Jeudi, 28 Mai 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Une centaine d'ex-combattants réinsérés dans le secteur de la douane


  [2/27/2013 9:09:21 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :349 fois | Commenter
 

Côte D'Ivoire  - Quelque 106 ex-combattants ont été désarmés et démobilisés en vue de leur insertion dans le secteur de la douane, a-t-on appris mercredi auprès de l'Autorité pour le désarmement, la démobilisation et la réinsertion (ADDR).




En présence des autorités civiles et militaires, les ex- belligérants de la crise post-électorale ivoirienne ont déposé les armes, munitions, et tenues militaires.

Selon le directeur général de l'ADDR Fidèle Sarassoro, ce sont 2.000 ex-combattants qui rejoindront les rangs de la douane ivoirienne au terme de l'opération.

"C'est un processus inclusif qui concerne tous les groupes- cibles", a noté M. Sarassoro, faisant allusion aux ex-combattants proches de l'ancien président Laurent Gbagbo et ceux proches du président Alassane Ouattara.

A en croire celui-ci, tout est mis en oeuvre pour la réinsertion des jeunes belligérants de la crise après leur désarmement et leur démobilisation.

Outre le secteur de la douane, l'ADDR prévoit des programmes de réinsertion dans plusieurs domaines dont l'administration pénitentiaire et le secteur agro-pastoral.

Plusieurs jeunes pro-Ouattara et pro-Gbagbo avaient pris les armes pour s'affronter au plus fort de la crise post-électorale ivoirienne. Pour les autorités, la mise en oeuvre d'un programme de réinsertion constitue une réponse à la politique du gouvernement ivoirien de trouver une occupation socio- professionnelle pour les ex-combattants après la fin de la belligérance armée. Fin
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Revue de presse du mercredi 27 mai 2015  La politique prend le dessus dans les colonnes des journaux parus en kiosque ce mercredi. [ 5/28/2015 ]
SADD pour les droits et devoirs des employés domestiques Le travail domestique a toujours été et demeure l’une des formes d’emploi les plus précaires, mal rémunérées, dangereuses et sans protection. Les abus et l’exploitation y sont monnaie courante, en particulier ce qui concerne les filles mineures. [ 5/28/2015 ]
Qui en veut à la population togolaise ? La question peut paraître banale, mais mérite tout son sens. Qui en veut aux Togolais ? Les braqueurs qui opèrent en toute liberté sur toute l’étendue du territoire ou ceux qui ont en charge la sécurité des populations ? [ 5/28/2015 ]
Le Burkina Faso rend hommage à ses martyrs de l’insurrection le 30 mai Les martyrs de l’insurrection populaire seront honorés le samedi du 27 au 31 mai, à travers une cérémonie officielle à Ouagadougou. [ 5/28/2015 ]
Témoin de l'assassinat de Zedi, le journaliste est obligé de fuir le pays Depuis le début de la crise, la population a estimé qu'elle n'était plus en sécurité. Les leaders de l'opposition ont également tiré la sonnette d'alarme la semaine dernière après la mort de l'opposant Zedi Feruzi. Cette fois-ci, c'est le tour des journalistes de craindre pour leur vie. [ 5/28/2015 ]
Attention, les populations de Lomé sous surveillance ! Communications téléphoniques sur écoute, internet et correspondances postales sous surveillance ; les Togolais en sont presque habitués, même si ces dispositifs sont contraire à la loi. [ 5/28/2015 ]
Projet « Building Bridges » : Les deux initiateurs au Togo pour écouter les priorités de la jeunesse Partager les expériences, écouter les priorités et préoccupations des jeunes togolais et les rapporter aux nations unies, tels sont les objectifs d’une conférence consultative tenue à Lomé ce 26 mai par une mission de deux jeunes hollandais, initiateurs du projet « Building Bridges ». Un projet qui vise à impliquer les jeunes dans la réalisation de l’agenda post-2015. Représenté dans vingt (20) pays du monde, le projet Building Bridges est conduit au Togo par M. Atti Julio Tata de l’Ong Frères agriculteurs et artisans pour le développement (Fagad). [ 5/27/2015 ]
Des ossements dans la supposée tombe de Sankara Depuis lundi, l'exhumation du corps de l'ancien président burkinabé Thomas Sankara a commencé ainsi que celle des corps de douze de ses compagnons tombés en 1987 lors d'un coup d'Etat. Mardi, l'opération s'est poursuivie et les médecins légistes auraient retrouvé des ossements et des morceaux de tissu dans la tombe jusque-là attribuée au leader révolutionnaire. [ 5/27/2015 ]
Crise ouverte au FLN : une manifestation des dissidents réprimée Le Front de Libération Nationale (FLN) traverse une crise interne. Une crise née de la gestion contestée du parti par sa direction actuelle. Cette situation qui crée la discorde au sein de cette formation politique, a conduit notamment à une manifestation qui devrait normalement se tenir lundi à Alger. Malheureusement, elle a été étouffée et réprimée par les forces de l’ordre et de sécurité. [ 5/27/2015 ]
Une plainte de la société civile pourrait être déposée contre Ahoomey-Zunu à tout moment  L’ancien Premier ministre qui gère les affaires courantes est dans collimateur de la société civile togolaise. Cette dernière est très remontée contre lui. en cause les comptes de gestion des fonds de la Can Afrique du Sud 2013. [ 5/27/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com