Mercredi, 16 Avril 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
Home|  Sport | Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading

Retard dans le paiement des allocations de secours aux étudiants : Le MEET sort les muscles

  [4/25/2013 1:03:48 AM]  | Kiosque | Telegramme228 | Lu :1215 fois | 1 Commentaires
 

Togo  - Le Mouvement pour l’Epanouissement de l’Etudiant Togolais (MEET) sort de son silence. Au cours d’une conférence de presse ce mardi à Lomé, ce mouvement estudiantin s’indigne de l’indifférence du gouvernement par rapport à leurs besoins, notamment le non versement des bourses et allocations de secours depuis le début de l’année académique en cours jusqu’à ce jour. Par la même occasion, les responsables du MEET ont fait la situation des discussions entre eux et le gouvernement.






Au cours de la rencontre de mardi, le président du mouvement, Kodzo Awudi, a tenu « à féliciter la communauté estudiantine du degré de maturité dont elle a fait preuve en acceptant de composer sans le moindre versement des bourses et allocutions de secours depuis le début de l’année académique 2012-2013 jusqu’à présent ». Cependant, le MEET se dit « révolté de l’insouciance du gouvernement à l’égard de la communauté estudiantine ». Kodzo Awudi s’est indigné du fait qu’après 6 mois de cours, qu’aucun des leurs n’ait touché une seule tranche. « Nous ne pouvons pas concevoir qu’après 6 mois, qu’aucun étudiant n’ait eu une seule tranche jusqu’à ce jour. Nous voulons faire confiance aux autorités, mais elles sont en train de nous prouver le contraire. Tout ce que nous voulons, est que l’argent soit disponible sur les comptes des étudiants », a-t-il souhaité. Selon le président du MEET, « ces comportements ne sont pas de nature à préserver le calme et la sérénité dans les deux universités publiques du Togo ».

Le MEET a profité de l’occasion pour rassurer les étudiants qu’après d’âpres discussions sur les critères d’attribution des bourses et allocutions de secours, son représentant au sein de la commission des bourses et stages et le gouvernement, se sont entendus au nom du consensus sur certains points. S’agissant des bacheliers de l’année-académique 2011-2012 pour être boursiers, l’étudiant doit obtenir la mention « Excellent, Très bien, Bien ou Assez bien » et être âgé de 22 ans et pour être allocataire, l’étudiant doit obtenir la mention passable et être âgé de 26 ans au plus. Du côté des anciens étudiants, est allocataire, l’étudiant en semestre 3 et 4 qui capitalise 20 crédits sur les 60 et est âgé de 28 ans au plus. L’étudiant en semestre 5 et 6 doit capitaliser 40 crédits sur les 120 et être âgé de 29 ans au plus avant de bénéficier des allocations et son camarade s’inscrivant pour une première reprise en semestre 5 et 6 doit capitaliser 60 crédits sur 180. Un étudiant en semestre 3 et 4 pour être boursier, doit capitaliser 50 crédits sur 60 et être âgé de 23 ans au plus et celui qui est en semestre 5 et 6 doit capitaliser 100 crédits sur 120 et être âgé de 24 ans au plus.

Toutefois, les responsables du MEET ont eu à rappeler que le sort des étudiants s’inscrivant en semestre 5 et 6 pour une seconde fois et ayant eu le baccalauréat en 2008 est en discussion.

Les responsables du MEET ont demandé au gouvernement de prendre « des dispositions nécessaires pour que soient versées aux étudiants, les deux premières tranches (60.000FCFA) dans un bref délai ». A défaut, ont-ils prévenu, le MEET sera obligé d’entreprendre les « actions d’envergure ». Mais d’ores et déjà, le Mouvement convie les étudiants « à se tenir prêts pour une assemblée générale d’information et de concertation la semaine prochaine à une date qui leur sera communiquée ».

D.D / F.S, Lomé
Source : | Telegramme228


.
Publicité>


Commentaires


 1   Monopinion | 4/25/2013 4:29:36 AM
Et enfin,ce n'est pas trop tôt...
 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Interdiction de jeter des ordures ou de construire anarchiquement aux abords du grand contournement de Lomé Face aux « constructions anarchiques » et des dépôts d’ordures sur les abords du grand contournement de Lomé, les ministres des Travaux Publics et des Transports, Ninsao Gnofam et de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales, Gilbert Bawara montent au créneau pour interdire ces « pratiques ».  [ 4/16/2014 ]
Accident de Talo : 31 Togolais parmi les 47 morts Des quarante-sept (47) personnes décédées dans l’accident de la nuit du 14 au 15 avril derniers sur le pont de Talo à Atakpamé (317 km au nord de Lomé), il y a 15 Burkinabés, 1 Nigérien et 31 Togolais.  [ 4/16/2014 ]
Fiatuwo Sessénou et Bissoune Nabagou déçus de la gestion des ouvrages de lutte contre les inondations Certains ouvrages hydrauliques qui permettent d’assurer un assainissement collectif des eaux pluviales dans la ville de Lomé ont été visités ce mardi par les ministres de l’Urbanisme et de l’Habitat Fiatouwo Sessénou et de l’Equipement Rural, Bissoune Nabagou, pour constater leur état, et envisager les mesures à prendre avant le début de la saison des pluies qui s’annoncent, a constaté l’Agence Afreepress.  [ 4/16/2014 ]
Pour prévenir les inondations, le gouvernement engage des actions de curage des caniveaux et autres Ce qui hante le sommeil des populations de Lomé et de ses banlieues, c’est bien les inondations pendant les grandes périodes de pluies. Le gouvernement togolais semble ne plus dormir sur cette réalité. Mardi, deux membres du gouvernement ont abandonné leur bureau pour aller sur le terrain afin de s’assurer d’une chose : l’état des infrastructures réalisés dans le cadre du projet d’Urgence de Réhabilitation des Infrastructures et des Services Electriques (PURISE). [ 4/15/2014 ]
Revue de presse de la république du Congo du 15 avril Voici les informations les plus importantes à la une des journaux congolais parus mardi : [ 4/15/2014 ]
4 organisations syndicales suspendent leur mouvement de grève Quatre des six confédérations et centrales syndicales, qui ont lancé une grève le 7 janvier dernier pour réclamer une amélioration de leurs conditions de vie et de travail, ont suspendu mardi leur mouvement de grève.  [ 4/15/2014 ]
Un dialogue proposé pour résoudre la crise des universités publiques L'Union pour le Progrès National (UPRONA) a demandé mardi l'ouverture d'un dialogue entre les partenaires concernés par la crise qui perdure à l'Université du Burundi et à l'Ecole Normale Supérieure, avec le renvoi des étudiants des deux institutions universitaires des auditoires et des campus. [ 4/15/2014 ]
La Libye confrontée à une vague d'immigrants clandestins Les forces navales libyennes ont, la semaine dernière, intercepté des centaines de migrants africains clandestins qui se trouvaient à bord de bateaux en partance pour l'Europe.  [ 4/15/2014 ]
Le Maroc démantèle une cellule de recrutement pour la Syrie Les services de sécurité marocains viennent de mettre à jour une cellule terroriste qui aurait recruté et envoyé de jeunes jihadistes combattre en Syrie. [ 4/15/2014 ]
HCR : aide aux réfugiés sud-soudanais en Ethiopie Le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) et ses partenaires font leur possible pour améliorer les conditions des réfugiés sud-soudanais dans l'ouest de l'Ethiopie. [ 4/15/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Publicité | Tchat | Emploi | Horoscope | Agenda
iciLome.com