Mercredi, 24 Août 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Retard dans le paiement des allocations de secours aux étudiants : Le MEET sort les muscles


  [4/25/2013 1:03:48 AM]  | Kiosque | Telegramme228 | Lu :1472 fois | Commenter
 

Togo  - Le Mouvement pour l’Epanouissement de l’Etudiant Togolais (MEET) sort de son silence. Au cours d’une conférence de presse ce mardi à Lomé, ce mouvement estudiantin s’indigne de l’indifférence du gouvernement par rapport à leurs besoins, notamment le non versement des bourses et allocations de secours depuis le début de l’année académique en cours jusqu’à ce jour. Par la même occasion, les responsables du MEET ont fait la situation des discussions entre eux et le gouvernement.




Au cours de la rencontre de mardi, le président du mouvement, Kodzo Awudi, a tenu « à féliciter la communauté estudiantine du degré de maturité dont elle a fait preuve en acceptant de composer sans le moindre versement des bourses et allocutions de secours depuis le début de l’année académique 2012-2013 jusqu’à présent ». Cependant, le MEET se dit « révolté de l’insouciance du gouvernement à l’égard de la communauté estudiantine ». Kodzo Awudi s’est indigné du fait qu’après 6 mois de cours, qu’aucun des leurs n’ait touché une seule tranche. « Nous ne pouvons pas concevoir qu’après 6 mois, qu’aucun étudiant n’ait eu une seule tranche jusqu’à ce jour. Nous voulons faire confiance aux autorités, mais elles sont en train de nous prouver le contraire. Tout ce que nous voulons, est que l’argent soit disponible sur les comptes des étudiants », a-t-il souhaité. Selon le président du MEET, « ces comportements ne sont pas de nature à préserver le calme et la sérénité dans les deux universités publiques du Togo ».

Le MEET a profité de l’occasion pour rassurer les étudiants qu’après d’âpres discussions sur les critères d’attribution des bourses et allocutions de secours, son représentant au sein de la commission des bourses et stages et le gouvernement, se sont entendus au nom du consensus sur certains points. S’agissant des bacheliers de l’année-académique 2011-2012 pour être boursiers, l’étudiant doit obtenir la mention « Excellent, Très bien, Bien ou Assez bien » et être âgé de 22 ans et pour être allocataire, l’étudiant doit obtenir la mention passable et être âgé de 26 ans au plus. Du côté des anciens étudiants, est allocataire, l’étudiant en semestre 3 et 4 qui capitalise 20 crédits sur les 60 et est âgé de 28 ans au plus. L’étudiant en semestre 5 et 6 doit capitaliser 40 crédits sur les 120 et être âgé de 29 ans au plus avant de bénéficier des allocations et son camarade s’inscrivant pour une première reprise en semestre 5 et 6 doit capitaliser 60 crédits sur 180. Un étudiant en semestre 3 et 4 pour être boursier, doit capitaliser 50 crédits sur 60 et être âgé de 23 ans au plus et celui qui est en semestre 5 et 6 doit capitaliser 100 crédits sur 120 et être âgé de 24 ans au plus.

Toutefois, les responsables du MEET ont eu à rappeler que le sort des étudiants s’inscrivant en semestre 5 et 6 pour une seconde fois et ayant eu le baccalauréat en 2008 est en discussion.

Les responsables du MEET ont demandé au gouvernement de prendre « des dispositions nécessaires pour que soient versées aux étudiants, les deux premières tranches (60.000FCFA) dans un bref délai ». A défaut, ont-ils prévenu, le MEET sera obligé d’entreprendre les « actions d’envergure ». Mais d’ores et déjà, le Mouvement convie les étudiants « à se tenir prêts pour une assemblée générale d’information et de concertation la semaine prochaine à une date qui leur sera communiquée ».

D.D / F.S, Lomé
Source : | Telegramme228


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Grogne sociale: les transporteurs récidivent avec une nouvelle grève de 72h Après la dernière grève de 48 heures, le transport routier revient à la charge avec une cessation de travail de 72h dès le 29 août prochain. [ 8/24/2016 ]
Grève à l’hôpital de l’Amitié: le personnel reçoit le soutien de leur Directeur mais … Depuis lundi dernier et jusqu’à ce mercredi, une grève a cours dans le principal établissement hospitalier de Bangui. Ce mouvement d’humeur enclenché par le personnel contractuel de l’hôpital de l’Amitié semble trouvé écho favorable auprès de leur direction notamment le patron des lieux, le Dr Germain Piamalé. [ 8/24/2016 ]
Le Groupe « Autre Manière » coache les maîtres artisans Le groupe « Autre manière » a commencé mardi une séance de renforcement des capacités des membres du corps de métiers de couture de Lomé (COMECOL) sur les techniques de surveillance et de correction des examens de CFA. La formation a lieu au siège de la Chambre régionale de métiers Lomé-Commune. [ 8/24/2016 ]
Grand reportage : Atakpamé, 11 ans après les massacres Parmi les villes du Togo dont le paysage fait le charme de leurs habitants et des visiteurs, Atakpamé ou la « cité des 7 collines » occupe incontestablement une place importante. Atakpamé est le chef-lieu de la préfecture de l’Ogou et de la Région des Plateaux. Au-delà du paysage qui fait l’attractivité de cette ville bâtie sur un site formé de relief, cette localité située à 160 kilomètres de Lomé est partagée par plusieurs ethnies. Si les Ifè sont les autochtones, ils offrent leur hospitalité aux Ewé, Kabyè, Adja, Tem, bref la majorité des ethnies togolaises, sans oublier les communautés étrangères représentées en grande partie par les Fon du Bénin voisin. L’agriculture est l’activité principale des populations de cette agglomération, qui célèbrent ODON-ITSU « fête des ignames », chaque année comme fête traditionnelle.  [ 8/24/2016 ]
Le projet AgirPF met à la disposition des jeunes togolais « Assibi et Salifou, la première fois » La bande dessinée « Assibi et Salifou, la première fois », un livret ludique d’une trentaine de pages qui traite de la question de la santé sexuelle et reproductive des jeunes et adolescents togolais, à travers l’histoire de deux (2) collégiens togolais, après leur premier rapport sexuel, a été lancé ce mardi à Lomé par l’Ambassadeur des Etats-Unis au Togo, David Roy Gilmour, a constaté l’Agence de presse Afreepress.  [ 8/24/2016 ]
Changements climatiques : le projet ACE-WA au cœur des débats à Lomé Pour agir efficacement sur les changements climatiques, sujet d’actualité dans le monde entier actuellement, les pays de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) se donnent pour politique d’atteindre 35% à l’horizon 2020 et 48% à l’horizon 2030 de part des énergies renouvelables dans le total de la capacité de production d’électricité installée dans la région de la CEDEAO, ou encore de porter à 10% en 2020 et à 19% petites centrales hydroélectriques et la biodiversité.  [ 8/24/2016 ]
Les travailleurs de Wacem et Fortia en assemblée générale pour dénoncer la complicité du gouvernement Huit mois après la signature d’un accord intervenu entre les délégués du personnel et la direction de Wacem sous l’égide du ministère de tutelle travailleurs de Wacem, les choses semblent demeurer dans une stagnation qui ne dit pas son nom. A ce jour, le constat qui est fait par les employés de ces sociétés est celui relatif au refus des employeurs de mettre en application les conclusions de cet accord tripartite.  [ 8/24/2016 ]
Dakar privée d’électricité suite à l’incendie d’une centrale électrique L’explosion d’une centrale électrique de Thiès a plongée tout le pays et mais aussi d’autres pays voisins dans l’obscurité. [ 8/23/2016 ]
N’Djamena, capitale des Groupes Bibliques Universitaires d’Afrique Francophone jusqu'au 27 août Le Tchad est depuis le 21 août et ce jusqu’au 27 du mois, l’hôte de la 4ème Conférence Panafricaine des Groupes Bibliques Universitaires d’Afrique Francophone (GBUAF). [ 8/23/2016 ]
Des journalistes engagés pour la mise en œuvre du projet Cop22 Dans le cadre de la mise en œuvre du Projet Cop22, l’Alliance des Médias pour l’Eau et l’Assainissement (AMEA) a organisé un atelier de sensibilisation et de formation à l’intention des journalistes. Cet atelier tenu ce mardi à Lomé vise à faire le lien entre les trois principaux accords mondiaux sur l’environnement. [ 8/23/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | mutuelle chat comparatif | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.