5:56:18 PM Mardi, 19 Mars 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 
La corruption, un phénomène généralisé au Togo, selon Afrobaromètre et CROP


  [6/2/2013 3:43:08 PM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :4820 fois | Commenter
 

Togo  - La question de la corruption des institutions et celle de la place des valeurs démocratiques au sein de la société togolaise ont fait l’objet d’un sondage dont les résultats ont été rendus publics samedi par le réseau Afrobaromètre et le Centre de Recherche et de Sondage d’Opinion (CROP).




Quelle perception les Togolais ont-ils de la corruption et comment vivent-ils ce phénomène ? Quelle appréciation ont-ils des valeurs démocratiques ? Ce sont les deux thématiques qui ont cette fois-ci, retenu l’attention de CROP et d’Afrobaromètre.

Sur la question de la corruption, le réseau dit avoir travaillé avec 1200 Togolais « choisis au hasard ». Une importante proportion de cet échantillon estime que la corruption est un phénomène généralisé au Togo. Nombreux sont ceux qui ont confié avoir payé un pot-de-vin à un fonctionnaire pour bénéficier d’un service. Selon les sondeurs, la perception de la corruption au Togo est un « peu plus prononcée que dans les autres pays sondés ».

« L’enquête a retenu 7 institutions de la République à l’instar de la police, du parlement ou de la justice. Parmi ces institutions, il n’y a aucune dont plus d’un Togolais sur 10 ont une bonne perception » a laissé entendre le directeur de CROP, Moussa Blimpo. « Seulement 5 % des Togolais pensent que les juges et les magistrats ne sont pas impliqués dans des affaires de corruption contre 44 % des Togolais qui pensent que la plupart des juges et magistrats sont corrompus. En ce qui concerne la police, c’est 42 % des Togolais qui pensent que la plupart des agents de la police seraient impliqués dans des affaires de corruption », a relevé CROP.

En comparant ces résultats avec ceux des 12 autres pays africains sondés, il est à relever que seulement 26 % des citoyens dans l’ensemble de ces 12 pays déclarent que la plupart de leurs juges et magistrats sont corrompus. « Ceci révèle que les citoyens des autres pays africains ont une perception un peu plus favorable du système judiciaire de leur pays comparé au Togo et au Bénin ». Il en va de même pour les agents de police, insistent CROP et Afrobaromètre.

Sur les douze derniers mois, « 20 % de Togolais déclarent avoir payé un pot-de-vin au moins une fois à un agent de l’État afin d’obtenir un document ou un permis. Ce chiffre est seulement de 7 % plus élevé au Togo que dans les autres pays africains sondés », soutient l’enquête.

Sur la seconde thématique, la grande majorité des Togolais définissent la démocratie comme « la possibilité offerte aux citoyens de choisir librement leurs dirigeants et la possibilité d’exprimer de façon libre leurs opinions ».

Un (1) Togolais sur 10 pense que la démocratie est une réalité vécue au Togo contre 20 % qui soutiennent le contraire. 38 % des sondés estiment que le Togo est un État démocratique qui a des hauts et des bas. Seulement deux (2) personnes sur dix (10) disent être satisfaites de la façon dont la démocratie fonctionne au Togo. Au Bénin, c’est six (6) personnes sur dix (10) qui expriment leur satisfaction par rapport à la même thématique, précise CROP.

Le sondage s’est au penché sur la problématique du rôle des médias au Togo. Selon CROP et Afrebaromètre, huit (8) Togolais sur dix (10) disent avoir envie de voir les médias enquêter et exposer les résultats de leurs recherches sur la corruption et les autres problèmes de gouvernance.

Telli K.
Source : | AfreePress


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Entretien/ A la découverte de La Togolese Civil League avec Wolali K. Ahlijah M. Wolali K. Ahlijah est le Directeur des opérations de la Togolese Civil League, une organisation de la diaspora togolaise. Il présente dans cet entretien l’association, parle de ses objectifs, évoque les actions accomplies…  [ 3/20/2019 ]
Chronique de Kodjo Epou : Le temps des questions douloureuses  [ 3/19/2019 ]
Le pouvoir et l’opposition se partagent la Une de la presse ivoirienne A moins de deux ans de l’élection présidentielle de 2020, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, coalition au pouvoir) et l’opposition politique se partagent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, mardi, sur l’ensemble du territoire national. [ 3/19/2019 ]
Economie et commémoration en vedette dans la presse congolaise L’aide en vue du Programme alimentaire mondial (Pam) en faveur du Congo, la commémoration des 42 ans de la mort du troisième président Marien NGouabi et la perspective de la croissance économique du pays, selon la BEAC, sont les sujets les plus en vue de la presse congolaise reçue mardi à APA. [ 3/19/2019 ]
Politique, justice et terrorisme au menu des quotidiens burkinabè Les journaux burkinabè de ce mardi évoquent, entre autres sujets, ceux liés à la justice et au terrorisme, sans oublier la politique marquée par la sortie, la veille, de quelques leaders de l’opposition et du Premier ministre. [ 3/19/2019 ]
Les propositions de lois dérogatoires pour les législatives alimentent la presse béninoise Les journaux béninois, parus ce mardi, traitent principalement du contenu des lois devant être étudiées au cours de la session parlementaire ouverte hier lundi afin d'organiser des législatives inclusives. [ 3/19/2019 ]
Enseignement et économie au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce mardi s’intéressent à nombre de sujets, notamment la grève des enseignants contractuels, la filière oléicole et la presse électronique. [ 3/19/2019 ]
Les sujets politiques dominent la Une des quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus à APA ce mardi traitent pour l’essentiel de sujets politiques dont la sortie de Barthélémy Dias, suite à l’appel aux retrouvailles lancé par son ex leader et président du Parti socialiste, Tanor Dieng. [ 3/19/2019 ]
Gestion des catastrophes : Opération de test des outils de planification Le ministère de la Sécurité et de la protection civile a initié un exercice de simulation dans la préfecture du Moyen-Mono (155 km au nord-est de Lomé) dans le cadre de la gestion des catastrophes au Togo, plus précisément les cas d'inondations. [ 3/19/2019 ]
Accord de partenariat avec Air Taxi Bénin pour le transport des pèlerins du Hadj 2019 En vue de mettre fin aux nombreux dysfonctionnements souvent observés dans les opérations de convoyage des pèlerins béninois vers la Mecque, le Gouvernement a engagé des négociations avec les autorités saoudiennes pour leur meilleure prise en charge. Celles-ci, en accédant à cette demande, ont accepté d’accorder au Bénin, le transport de la totalité de ses pèlerins au lieu de la moitié de l’effectif comme par le passé. [ 3/19/2019 ]
Autres titres de cette Rubrique
Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média