Mardi, 29 Juillet 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Une autre maladie ravage l’Afrique : la France


  [2/26/2005]  | Kiosque |lutte-ouvriere-journal.org | Lu :1789 fois | 30 Commentaires
 






 Depuis deux semaines, des dizaines de milliers d’opposants manifestent au Togo, contre la dictature Eyadéma, plus précisément celle du fils Faure Gnassingbe, qui s’est arrogé la succession du défunt père, appuyé par l’armée. Parmi les manifestants, fusent les slogans de «Chirac voleur!», «La France dehors!» Chirac, en 10 jours, a effectivement perdu deux amis: le 5 février, le général-président du Togo, mort dans son lit, contrairement à nombre de ses opposants, et le 15 février, le politicien affairiste libanais Hariri, victime d’un attentat à Beyrouth. Mais si Chirac s’est précipité à l’enterrement de ce dernier, sous les applaudissements de manifestants libanais exaspérés par l’occupation syrienne, la colère populaire togolaise, contre le clan Eyadéma-Chirac, l’a dissuadé de se montrer à Lomé.

Eyadéma leur amour

Chirac a regretté la mort d’un «ami personnel». Son entourage a expliqué, selon Libération (09/02), que «Chirac a connu Eyadéma dans l’armée française en Algérie, avant qu’il devienne président du Togo.» À la fin de cette sale guerre (et après celle plus ancienne d’Indochine), le sergent Eyadéma intègre l’armée togolaise, entièrement équipée et encadrée par des Français. En 1963, le gouvernement gaulliste décide de se débarrasser du président élu en place, Sylvanus Olympio. Eyadéma est à la tête du commando chargé de le liquider. Un épisode dont il se flattait lui-même, au Figaro et à Time-Life: «Il s’est arrêté et nous a dit qu’il ne voulait pas aller plus loin. Je décidai: c’est un homme important, et il pourrait y avoir des manifestations de foule s’il restait ici. Aussi je l’ai descendu.» Trois balles dans le ventre, veines coupées, cuisse tailladée: «C’est comme ça que je faisais en Algérie, pour m’assurer que mes victimes étaient bien mortes».

Le sergent français devient général togolais, puis président en 1967, par un nouveau coup d’État. Pillages de l’économie et des caisses publiques, liquidation ou exil de milliers d’opposants... Tout cela, pendant 40 ans, va se faire dans la plus parfaite amitié avec la France. Jacques Foccart, conseiller de Gaulle, puis de Chirac, s’en souvient, ému, dans ses mémoires: de Gaulle était très sensible à «l’attachement profond qu’il (Eyadéma) manifestait à l’égard de la France (...)» Certes, ces liens sanctionnent et cimentent la dépendance économique à l’égard de l’impérialisme français. Le Togo, petit pays de 5 millions d’habitants, en Afrique de l’Ouest, a la France comme principal client et fournisseur, vit beaucoup de phosphates qui rapportent quand les cours mondiaux le veulent bien, de quoi enrichir les sociétés françaises de bâtiment et autres... Les banques françaises, elles aussi sont présentes et prêteuses... à des taux que l’État togolais fait payer ensuite à la population.

La gauche ne trouble pas l’idylle. Président, Mitterrand maintient ces liens privilégiés. La politique reste la même. Contre les opposants, les grévistes, les manifestants, c’est toujours la terreur. En 1991, époque de prétendue «libéralisation» de certains régimes africains, du moins d’instauration d’un multipartisme de façade, des manifestations secouent le Togo, en particulier sa jeunesse étudiante. Mais rien ne change vraiment. En 1993, la garde prétorienne d’Eyadéma, 14000 hommes entraînés et conseillés par des officiers français, tire sur une manifestation pacifique de l’opposition, faisant suite à une grève quasi-générale de deux mois appelée par les syndicats. Officiellement 16 morts, mais plus d’une centaine de cadavres dans les morgues de la capitale. En mai et juin 1998, Eyadéma accepte des élections, qu’il truque. À nouveau, les troupes tirent sur les manifestants, qui scandent «Eyadéma voleur, la France complice!» Des centaines de personnes sont torturées et exécutées, leurs corps jetés d’avion en mer. Cela n’empêche pas Chirac d’embrasser fraternellement Eyadéma. Cela n’empêche pas le président du conseil constitutionnel et ancien ministre des affaires étrangères socialiste Roland Dumas, de déclarer que: «Le président de la République du Togo, c’est un ami de la France de longue date, c’est un ami personnel. (...) le président de la République togolaise veille vraiment au respect de l’État de droit.»

Père, fils, faux frèreset parrains...

Depuis la mort du dictateur sanguinaire, ça sent le roussi. De peur de perdre privilèges et fortunes, l’armée togolaise a imposé par un coup d’État son propre fils, Faure Gnassingbe Eyadéma. Même la France n’ose saluer l’opération. Le ministère français des affaires étrangères prétend privilégier... le dialogue et le «retour à l’ordre constitutionnel»! Tandis que le gouvernement américain, qui a ses propres calculs, exige la démission du fils Eyadéma, ce que réclament les autres chefs d’État africains. Faure Gnassingbe vient d’annoncer l’organisation d’élections d’ici 60 jours...

Ce qui inquiète les suzerains occidentaux, en exercice ou en puissance, ce sont les réactions populaires. Des manifestations sont de plus en plus nombreuses et massives à Lomé. Le 12 février, des opposants ont occupé le centre-ville de la capitale toute la journée, avant que les parachutistes et la garde présidentielle ne tirent et ne fassent plusieurs morts. Le 19 février, 25000 manifestants ont défilé. Certes, des politiciens togolais de l’opposition dite démocratique sont dans les starting-blocks pour assurer le relais, aussi dévoués aux intérêts impérialistes que feu Eyadéma. Bien des pièges sont donc tendus à la population pauvre des villes et des campagnes. Mais elle n’a pas dit son dernier mot.

Bernard RUDELLI
Source : lutte-ouvriere-journal.org


.
Publicité>


Commentaires


 30   Titibolibo | 3/3/2005 5:17:17 AM
Grüß dich Orynoko,
je suis sincèrement désolé de la tournure qu´a pris nos échanges hier!! Je te présente á mon tour mes excuses pupliques....Je suis vraiment désolé et j´espère que tu sauras me pardonner des propos des fois acerbes que j´ai dû usé à ton endroit.
Je vais aussi te demander de ne pas quitter le forum pour autant, à travers cette mésaventure, les internautes comprendront certaines choses et ne feront certainement plus les mêmes bêtises que moi...Tu es du Rpt et c´est ton choix, ce que tous devrions accepter et respecter et savoir échanger des idées avec toi..Il y a quelques années, sur un autre forum, nous avions très bien discuté avec des gens de différentes sensibilités politiques, sans insultes sans rien....il n´y avait donc pas de raison de me comporter ici autrement...
Mais tu sais, comme je l´avais déjà dit quelque part, je te soupconne d´être l´auteur des virus qui sont envoyés aux organisateurs de la marche du samedi á Berlin....voilà surtout la raison pour laquelle je t´ai fixé....peut-être à tort!!!
Also, si tu n´a rien à y voir là non plus, mes doubles excuses.......Au fait tu es un type sympa....dis quel Gabiam es-tu, j´ai fait le CEG Tokoin centre avec deux Gabiam, toux deux sportifs (Foot (gardien de but) et handballeur)!!!
Bonne journée chez toi.
 

 29   Orynoko de Rostock | 3/3/2005 3:55:09 AM
Hi Titibolibo, comment vas-tu? bien je l´espère. Je suis vraiment désolé que je t´ai employé le mot "ignorance" hier. Ce n´est pas de mes habitudes d´insulter des gens que je ne connais pas, je suis sincèrement désolé. Moi, je croyais que nous voulons la "démocratie" comme le font les pays chez qui nous voulons copier ce modèle. Je ne savais pas que personne n´a le droit dans cette démocratie la nôtre d´appartenir au parti de son choix, d´y militer et d´y faire campagne quand on parle des élections. Je croyais pouvoir trouver des gens sur ce site qui seront capables de discuter ouvertement et démocratiquement comme j´entends faire usage de ce mot. Je suis obligé de ne plus ouvrir ce site car, je n´ai pas l´intention de me faire des ennemis politiques, mais des amis togolais et du monde qui me diront "moi, je suis du CDPA, moi du CAR, moi de l´UFC... etc..." Mais à ma grande surprise, j´ai eu l´impression qu´il y a une bombe à retardement qui va s´exploser un jour au pays si nous ne faisons pas attention de ces différences régionale, politique et sociale. Je ne suis pas du genre à me vanter, pas du tout. Mais tes insultes et tes réactions d´hier m´ont obligé à te dire la réalité telle qu´elle est de mon côté ici. Je ne te connais pas, alors je ne vois pas pourquoi nous devons nous insulter ou nous forger en ennemis. Ce n´est pas ça la politique ni la démocratie. Du moment où le rpt est un parti comme les autres qui aura un candidat à présenter aux élections, tenons nous prêts qu´il aura ses sympathisants et pourquoi pas ses fans. Toute société est composée de bons et de méchants. Nous devons essayer, sans coûte que coûte remuer le couteau dans les plaies, de réparer les erreurs que nos aînés ont commises et ne pas les répéter à notre tour. Une nation avance quand ses citoyens s´acceptent, s´aiment et se comprennent. Nous devons faire attention car tout ce que nous écrivons ici, peut avoir une répercutions sur nos lendemains. Je te demande une fois encore de me pardonner ma grotesque d´hier et je retire le mot "ignorance" que je t´ai employé. Très dommage quand même que je m´abdique à ce site que je trouve très informateur et je vous souhaite tous bonne chance dans la vie, beaucoup de succès, la paix du Christ et la santé du fer. Que Dieu (qui aime tant le Togo) lui donne cette fois-ci la possibilité d´avancer sans que le sang innocent ne coule et que nous retrouvons tous la paix, la stabilité, et que la démocratie s´y installe peu à peu. Vive le Togo, vive la terre de nos aïeux, vive les togolais.
 

 28   Orynoko de Rostock | 3/2/2005 6:33:00 AM
Avant que vous tous ne compreniez que l´opposition Togolaise n´a pas encore un candidat qui pourra être désigné Président, vous allez fatiguer toutes vos connaissances. Vous dites tous des histoires sans m´avoir connu au privé parce que je suis dans le rpt, je suis réaliste car je ne serai pas un fan d´un parti même si celui ne présente aucune base ni de victoire, ni de défaite, ni de fraude. <<L'homme qui sait comment on fait quelque chose trouvera toujours un patron pour l'employer. L'homme qui sait pourquoi on fait cette chose, sera le patron>>, voilà le secret de pourquoi le rpt va gagner. Vous tous n´êtes pas plus démocrates que moi, si j´ai décidé de militer depuis le 05.02.2005, c´est que j´ai mes raisons et si vous étiez vraiment démocrates, vous devez l´accepter et le respecter ce choix. Vous aviez exigé au temps de parti unique le multipartisme, pourquoi ne supportez-vous pas que le rpt doive avoir de sympathisants ????????? Pour gagner toute lutte dans la vie, il faut avoir les moyens nécessaires à cet effet et non compter seulement sur des pauvres gens qui sont prêts à vendre leur conscience pour suivre. Etes-vous demandés pourquoi de très belles épousent de très vilains hommes? En voulant tout gagner en un instant, on risque de tout perdre. Médites-en.
 

 27   delali | 3/1/2005 10:37:32 PM
Pourquoi s'énerver Tilibolibo et Nunesi? Vous ne comprenez pas que nous avons affaire a quelqu'un qui n'est plus togolais dans l'âme, quelqu'un qui est tellement complexé par rapport à ses propres frères qu'il préfère La france au Togo!!! Le pauvre!!Vivre en FRANCE??? tu ne sais vraiment pas de quoi tu parles! Quand on se trouve devant des gens avec un complexe de supériorité si élevé, on les ignore tout simplement. Si monsieur veut devenir poète ou rappeur en faisant de l'esprit, il n'a qu'à s'inscrire à Star academie ou American Idol. A l'heure ou notre pays est en feu , ou nos freres meurent sous les balles, nous n'avons pas vraiment besoin des plaisantins de ce genre. A bon entendeur...
 

 26   Nusesi | 3/1/2005 3:50:01 PM
Orynoko
A quoi jouez-vous.Il est temps que nous tous Togolais comprenions que la situation actuelle de notre pays nous oblige a du serieux et a des reflexions intelligentes
et mures.Votre intervention n'a rien a voir avec le sujet pour lequel des commentaires sont souhaites.
Que les responsables d'icilome nous epargnent des commentaires grossiers qui ne nous elevent pas MrrciOrynoko
 

 25   Titibolibo | 3/1/2005 8:34:36 AM
Orynoko, je t´emmerde !!!!
Tu as épousé cette femme à cause de papier, on le sait tous.Si la France est le pays que tu aimes plus en Europe pourquoi ne vas-tu pas t´y installer ? Problème de papier n´est-ce pas? Tu dis avoir déjà fait 8 ans, tu peux demander la nationalité (ce que tu as déjà fait d´ailleurs) et avec fou le camps et va en Fance où les gens de ton acabit abondent.Tu te caches derrière cet engagement réligieuse pour ne pas travailler,paresseux que tu es.
Je t´emmerde......
 

 24   Orynoko de Rostock | 2/28/2005 10:58:06 AM
Lettre ouverte à Monsieur "là vaut car" Agboyibo


Cher "Mais tr..." Agboyibo,

Veuillez accepter "Mais tr..." Agboyibo, comme les intimes vous appellent, ma vision sur votre personnalité que je trouver très controversée, sans que vous m´envoyez vos "gris-gris" car je préfère les "bleus bleus", l´une des meilleures couleurs de la France, mon pays préféré en Europe, que vos "gris-gris". Si je me suis donné la peine de vous écrire, c´est parce que l´actualité me l´oblige.


Comme je n´y manque jamais, permettez-moi de me présenter. Je m´appelle Orynoko-Zinozis Gabiam. Ne prenez pas la peine de me chercher sur la liste d´adhérents de votre "par tir" car je n´ai jamais eu de courtoisie pour vous. Je vis à Rostock dans le froid depuis huit ans, et je viens chaque année à Lomé me ressourcer de l´atmosphère de sécurité que le vieux avait réussi à instaurer au pays. Ce qui m´a le plus poussé à vous écrire, a été votre intervention sur le letogolais.com où vous aviez partagé la France en deux, alors que moi je ne connais qu´une seule France, la vraie. Vous aviez dit une France de "Robert Spear", l´oncle de Britney Spear la chanteuse américaine et une France mafieuse. Je me suis demandé laquelle des deux vous allez rendre votre première visite si les Togolais faisaient cette grave erreur de vous confier le rôle de "près si dent" de la "rez publique" dont vous rêvez tant. Ce qu´ils ne feront aussi jamais... Il existe la France dont la "car pille taille" est Paris où les Africains vivent en paix.


Revenons à l´ "acte tua lit thé" "Mais tr..." Agboyibo. Quand ma compagne qui est blanche Allemande, avait appris que le boy de votre "ex-poids lourd" a pris la tête du pays, elle m´a demandé quel âge il a, et j´ai répondu 39 ans. Elle s´est réjouit. Alors j´ai commencé par lui parler de la "peau lit tic"de notre pays qu´elle avait visité en décembre 2003. Elle m´avait demandé de citer le nom des "peau lit ticiens", ce que je fis mais elle n´arrive à prononcer que "Fort". Alors, elle m´a exigé de lui montrer des photos de vous tous, ce que je fais imprimer de l´Internet. Quand elle a vu la vôtre, elle a dit que vous ressemblez à un "Charles lent temps" alors que je ne lui ai pas dit que vous possédez des "gris-gris". C´est étonnant, n´est-ce pas? Le pire arrive encore. Quand notre bébé âgé de 3 mois seulement y a jeté un coup d´œil, il a commencé par pleurer sauvagement. Nous avons cru en un premier temps qu´il a faim et sa maman a tout essayé pour lui donner du lait, en vain. Fouillant les photos, elle est tombée sur celle de "Fort", et voulant me demander si c´est lui le nouveau cow-boy du pays, l´enfant ayant l´aperçu, a aussitôt commencé par rire. Surprenant, n´est-ce pas?

Permettez-moi quand même de vous dire "Mais tr..." Agboyibo, que ma compagne vous a préféré à Monsieur Wade, dont la tête est pleine de belles et bonnes que la vôtre. J´ai aussi appris de sources mieux vraies que vous étiez à Lomé II entre le 25 au 28 janvier chez le vieux? Est-ce vrai? Qu´aviez-vous aller chercher donc? Sont vos partisans au courant de cette visite nocturne?

Ah! Comme nous avons dit "démon crache si", moi aussi je viens de choisir mon "par tir" "peau lit tic". C´est le "par tir" du vieux. J´ai fait l´honorable choix de militer au sein de ce "par tir" car je crois fort que "Fort" va donner un autre blason à ce "par tir". Nous l´avons désigné notre candidat. J´y milite depuis le 05.02.2005. Ah! Cette date doit vous dire quelque chose. C´est la date du décès du donateur de votre "par tir". Certains disent même que vous vous masquez la nuit en vieille femme pour vous rendre à Lomé II. Est-ce vrai?


J´allais oublier. J´avais fait mes études primaires à Zébévi à Tabligbo, où j´étais resté chez mon feu oncle. Sa femme vient aussi de votre "ville large". Il parait que vous ne connaissez que "Cou vert" et Lomé. Que c´est dommage pour un futur "quand dit Date" à la "près si dense".


Ce que moi j´aimerais vous proposer est très simple. Veuillez organiser un congres de votre "par tir" et vous allez prendre votre retraite anticipée et céder votre place de "près si dent" à un jeune de la "Diaz peau rat" entre 30 et 40 ans. Ce que je recommande aussi aux dirigeants des autres "par tir de l´"Eau position". Ces jeunes savent qu´un pays, ça se construit, car ils ont vécu dans le luxe et ils connaissent les réalités "démon crache chic" euro-américaines. Quand ils auront besoin de conseils, ils feront recours à vos vielles méthodes du bon vieux temps. C´est sûr que ces jeunes vont mieux se comprendre sans que l´un achète l´autre.


Prenez s´il vous plait le courage de suivre mon conseil car, Dieu va décider bientôt de retirer la vie à tous les vieux qui ne voudront pas céder la place "peau lit tic ment" aux jeunes. Je crois fort que le père a laissé quelques chèques pour vous chez le boy, mais ils sont tous sans provision, donc il faut faire attention en allant à la banque. Maintenant que nous allons réélire "Fort" "démon crache chic ment", j´espère que vous allez tous accepter vos défaites et laisser les jeunes tranquilles chez eux à la "mains sont". Vous pouvez toute fois continuer à rendre visite à "Fort", nous n´avons rien contre.

Veuillez agréer, "Mais tr..." Agboyibo, mes vérités les vôtres.


Rostock, le 28.02.2005
 

 23   ayy | 2/28/2005 6:07:47 AM
Salut combattant
Je m'alligne sur la proposition de ETLAWSON.e pense ke nous devons être réaliste. Le RPT et leurs supporteurs d'Afrique et autres se préparent actuellement pour institutionnalisé le coup d'état du 5 Frévrier, en portant au pouvoir Faure Gnass.Tous les manoeuvres qui sont entrain de s'opérées actuellement ne sont destinées qu'a nous distraire ou du moins (l'opposition) afin de faire triompher leur FAURE.
Pour une fois au Togo je demande que la raison triomphe. Commençons par mobiliser la population afin qu'en cas de fraudres nous puissions revendiquer et exiger le résultat réelle.
Tout en réclamant le retour de Natchaba preparons nous à toutes les éventuelités:
1- Au cas où les élections se tiennent dans les deux mois quels sont nos marges de manoeuvres?
2- Comment pourrions nous préparer la population à résister à la fraudes
3- Quels sont les moyens dont nous disposons pour empêcher les comploteurs à se conformer à la règle democratiques.
Si nous pouvons repondre à toutes ces question alors nous pourrions nous estimer heureux.
Il n'est pas question de boycott.
Si boycott il doit y avoir alors trouvons un moyen pour empecher ces élections.
Trouvons kelkun qui fasse l'unanimite et votons le. Le reste viendra après.
Que le peuple soit vigilant et ne permet plusaux leader de l'opposition de jouer contra lui.
 

 22   Paul | 2/28/2005 5:06:09 AM
Article très interessant !!

Ne nous laissons pas endormir !!
ils sont plus inteligents qu'ils ne paraissent!!!

http://www.rfi.fr/actufr/articles/062/article_34395.asp
 

 21   Milagan? | 2/28/2005 3:20:37 AM
ETLAWSON a ENTIEREMENT RAISON! POur une fois on parle de vraie strategie. Il faut cesser de REVER. Je n'ai pas trouve meilleur stratege que les grars du RPT. L'opposition a ete absente et n'a pas ete interlocuteur de la CEDEAO. Si Faure a l'appui d'un gars comme Bongo, si on connais ce que Bongo represente comme stratege, on est en phase de perdre cette bataille. Il faut ignorant de la Geopolotique africaine pour croire que la CEDEAO va nous resoudre a la crise. La preuve on leve deja les sanctions. Chers compatriotes nous manquons cruellement de maturite Politque. Des le depart l'opposition devrai proposer une feuille de route a la communaute internationale car on savait tous que le general allait mourir. Et pourtant on a BRILLER PAR NOTRE IMCOPETENCE. God help Togo!
 

 20   sissi | 2/27/2005 6:01:26 PM
ablodévi, je crois que tu devrais déjà te renseigner sur la réelle identité du président de l'assemblée de ton pays; parce que m. Péré n'en est que l'ancien président auquel a succédé m.NATCABA OUATTARA FAMBARE. Ce dernier est donc l'intérimaire de plein droit à la présidence du togo apres le déces de Gnass!!!
 

 19   ablodévi | 2/27/2005 4:55:06 PM
Je n'ai rien contre M Péré.Mais,je préfère que ça soit quelqu'un qui n'a jamais coopéré avec ce régime de tyran pendant 42 ans.C'est le cas de Péré.Qu'il soit exclu d'office de la course.Qu'on l'ignore une fois pour de bon dans cette transition.S'il veut se présenter qu'il aille librement tout seul aux élections.Je lui souhaite bonne chance.Mais l'opposition traditionnelle doit désigner son candidat unique d'ici peu.J'aimerais vivement que ça soit Gilchrist ou quelqu'un de son parti.C'est un parti très populaire au Togo.Si on fait un sondage,il y aura 90% des Togolais qui sont pour.
La victoire est certaine mais il faut rester déterminé,solidaire et mobilisé.
Ablodé gbadjaaaaaaaaaaaaaaaaaa
 

 18   ETLAWSON | 2/27/2005 1:04:09 PM
L'OPPOSITION BRILLE TOUJOURS PAR SON INCOMPETENCE.

Je sais que certains ne seront pas d'accord avec mes commentaires peu m'importe mais c'est la triste realite. Avec toutes les tetes que nous avons dans l'opposition il y'a beacoup de choses que les leaders ne comprennent pas encore.
J'ai beacoup ri en lisant la plate-forme de l'opposition non pas parcequ'elle n'a pas de substance mais a cause du moment choisi pour la publier, presque 3 semaines apres la crise. Je crois que les leaders de l'opposition ont encore beaucoup a apprendre. Ce qui m'enerve, il y'a eu coup d'etat qui ne dit pas son nom depuis le 5 fevrier 2005 et l'opposition ne s'est jamais manisfeste dans un document ecrit (comme la plateforme) comme une proposition de sortie de crise. C'est cette proposition que l'opposition devait confier a une delegation chargee de silloner les capitales europeenes et africaines pour plaider un retour total a l'ordre constitutionnel. Plutot on faisait confiance a la CEDEAO de debloquer la crise pour nous. C'est vraiment choquant! Il y'a donc eu un accord sur le dos des togolais puisque l'opposition etait absente des discussions. Cet a mon avis a ete conclu avec l'aide de Bongo et l'accord visait essentillement a ecarter Natchamba comme condition a la demission de Faure.
Entre autre, il y'avait des attardes mentaux qui continuaient de croire que Natchamba est en complicite avec les gens qui menaient le coup de force. Une simple analyse pouvait disqualifier cette affirmation. Mais l'on s'est borne et fige sur cette affirmant au lieu de contacter Natchamba et s'enquerir de ses intentions meme s'il etait de meche avec les putschistes, plutot on l'a isole. Maintenant apres coup, on prend contact avec lui pour lui demander de regagner Lome pour diriger la Transition.
J'ai du mal a digerer nos manques de strategies au sein de l'opposition. A quand allons nous accorder nos violons pour une meilleure prise de decision. Ce qui me gene le plus, M. Olympio qui crie que son parti est le plus grand parti du Togo, au lieu de rassembler toute l'opposition autour d'un objectif commun plutot brille par sa veilleite hegemonique au sein de l'opposition.

LES REALITES SUR LE TERRAIN
Quelques soient les gesticulations de l'opposition, nous devons reconnaitre qu'il y'a aujourd'hui au Togo un pouvoir anticonstitutionnel que la communaute internationale reconnait plus ou moins. S'engager dans une battaille pour le retour de Natchamba est un faux probleme aujourd'hui et surement un combat perdu d'avance.

La question relative aux conditions de residence inseree dans la constitution ne pourrait etre aussi reglee au cours de la transition. Ce serait vraiment difficile puisque l'article 144 (que le RPT evoquera surement) interdit toute modification constitutionnelle pendant la transition. Meme si un accord politique est trouve, rappelons que aucun accord si politique qu'il soit n'est au dessus de la constitution du pays. Je crois que notre bataille maintenant doit se focaliser tres tot sur la transparence des elections. Ceci est une priorite absolue. Les suggestions possibles, on peut demander l'appui de la Communaute Internationale de nous aider a organiser des elections sur des bases saines.


Quelle strategie adopter
Surtout pas le boycott des elections quelques soient les conditions. Pour moi s'il doit y avoir un boycott il vaut mieux empecher les elections de se tenir. Si on sait que on ne peut pas empecher les elections il vaut mieux y participer pour limiter les degats surtout pour les legislatives. L'exemple des dernieres elections legislatives est edifiant. On aurait pu limiter les degats en participant a ces elections et nous disposerions au moins d'une minorite de blocage au parlement ou il serait difficile au pouvoir de reunir le 2/3 necessaire pour une modification constitutionnelle quelconque. Mais on avait plutot choisi le boycott. Le resultat est la , un desastre:
Modification de l'article sur la limitation des mandats a 2 termes.
Modification de l'article concernant l'age minimum pour etre candidat
Modification du mode de scrutin devenu uninominal (un tour)

Bref la politique du boycott doit etre ecartee. En assumant qu'elle est ecartee quelle strategie faut il adopter. Elle est simple et je crois c'est ici que les leaders doivent faire preuve de sacrifice et de patience pour leur soif du pouvoir. Et le role de rassembleur doit etre joue par M. Olympio.
D'aucun ont suggere un candidat unique de l'opposition et en la personne de M. Pere. Une tres bonne proposition. Elle tres bonne dans la mesure ceci contribuera a affaiblir les voies du RPT au nord et meme encouregera nos freres du nord de voter pour le changement. Dans cette logique il reste a l'opposition et particulierement M. Olympio de convaincre les populations du Sud de voter ainsi dans un soucis de donner la chance au changement democratique au Togo. Je crois que ceci est faisable si nous tous nous faisons ce sacrifice pour le bien du pays. J'en appelle au bon sens des leaders politiques et particulierement a Monsieur Olympio. Cette notre derniere chance de recuperer notre pays des mains des gens cherchent a le ruiner. Il faut donc que l'opposition convoque tres tot une table ronde a cotonou pour decider des strategies a poursuivre. Invitons les barrons du RPT qui ont fait defection et sont dans l'opposition aujourd'hui. Invitons les pourqu'ils nous aident avec leur experience au sein du systeme comment affaiblir le regime.

Bref voila mes commentaires, je reste ouvert a toute discussion. Merci
 

 17   JACKMEL | 2/27/2005 10:50:34 AM
Liste des Responsables et complices du Coup d’état des 5- 7 février 2005 au Togo
Officiers Militaires

- Nanja Tél: 226-53-27/250-55-33
- Seyi Mèmène Tél: 221-52-80
- Berenze: Tél 226-44-41
- Boko Tél: 220-07-78
- Malazonè Tél: 250-66-61
- Tidjani Tél: 227-25-64
- Titikpina Tél: 226-34-32/250-55-33
- Beléyi Tél: 226-19-54
- Yark Tél: 251-26-16
Membres de l’Assemblée Nationale du Togo

01- Adomayakpo Kokou Agbégnigan Tél: 227 37 85 / 916-65-30
02- Adote Agbenenanyi S.
03- Adote Datévi Telephone Tél: 250 21 22/904 36 11
04- Adoukonou Kodjo
05- Agarem Gnamine M.S. Tél: 225 50 70 Gnamine.Agarem@Woezon.Com
06- Agbedanou Kodjo Noféli
07- Agbo Yao Bloua
08- Ahanogbe Kodjo Telephone: Tél: 901 80 68
09- Ahonsou Ankou Étienne
10- Ahoomey- Zunu Kpélé-Koffi* Tel 221 20 88 / 221 03 01 / 904 29 73/ 917 90 89
11- Akakpo Adoukonou
12- Amedzonekou Agossa Tél: 948 07 84 Amedzonekou@Yahoo.Fr
13- Ameyi Komlan Kuma M.
14- Apedo Kossi Dodzi Tél: 225 12 68/901 65 62
15- Assimaïdou Kossi
16- Ati- Atcha Tcha- Gouni
17- Ayassou Kossivi V.M.
18- Ayessou Ekoué Mawuko Tél: 21 39 01/21 37 01 Poste 43 46 / 910 54 83
19- Batchassi Potomsouwé Tél: 221 20 76 (bureau) / 251- 40- 87
20- Bodjona Djiwa
21- Bonante Liguibe
22- Bonfoh Abass Tél. 63 80 24 / 251 40 88 / 222 08 99 (bureau)
23- Boukpessi Payadowa
24- Damtare Flindjo Yobé
25- Doh Kékeli*
26- Dossim Assang*
27- Elia Dafo
28- Esso Solitoki Magnim
29- Etse Kokou Tékpo Dégbovi Félix Tél: 225 97 29 / 904 28 45
30- Feda Koffi Léon Pape Tél: 441 00 98/945 44 61
31- Fomboloumonvisodzadantél Tél: 222 57 91 / Fax: 222 11 68
32- Gagou Kokou Tél: 227- 00- 75/904 18 36 Donnégagou@Hotmail.Com
33- Gbetogbe Koffi*
34- Goumba Nandjirmado
35- Ibrahima Mémounatou Tél: 229 02 80/ 904 29 08
36- Ihou (Mme) Ama Déssiadé
37- Kambia Essobéhéyi Michel Tél: 225 40 20
38- Kakaki Kokou Philibert Tél/Fax: 222 53 10 Kakakip@Yahoo.Com
39- Kansongue Yambandjoi* Tél: 250 44 66/ 222 32 02 / 918 40 37
40- Katakpahou Touré Tél: 946 36 41 / 225 96 41
41- Kide-Mokafo Sabi Inoussa Tél: 250 78 26 / 901 41 86
42 - Kpade Koffi Gbékandé Eric Tél: 226 43 16 / 904 13 02
43- Klutse Kwassi
44- Kpelly- Hukporti Kossi Tél: 226- 44- 17 Portable: 903 93 91 Kossihukporti@Hotmail.Com
45- Kpogo Koffi Mensah Djagnikpo Eklu * Tél: 330 43 91 / 949 57 86
46- Kpokou Kudjo* Tél: 910 50 70 Kudjomax@Yahoo.Fr
47- Kponvi Ablawoun Tél: 222 04 93 / 918 45 91
48- Kombate Bogda
49- Koudo Koudjo Doamékpo Tél: 442 03 20 / 913 57 12
50- Kounde Bampakou N’banta
51- Lovi Koffi Dzigbodi
52- Maganawe Yao Badjam Tél: 225 17 57 / 905 27 28 Maganawe@Yahoo.Fr
53- Magnon Somabé Kossi Christian Tél: 250 70 58 Somabe@Caramail.Com, Samabe@Yahoo.Fr
54- Manaoba M'péna Tél: 2262521 / 9167396
55- Memene Séyi
56- Meyisso Kwame Tél: 904 06 61 Meyissok@Hotmail.Fr
57- M’gboouna Koujoulma
58- Midodji Komlan Tél: 222 31 31 / 221 02 65 / 902 99 12
59- Mombidja Momdémba Jean Tél: 919 67 45
60- Nabine Gnonh Tél:905 20 45
61- Nagnango Arzouma
62- Nimon Batchassi Baloukina-Eza (Mme) Tél: 251 13 23 / 904 29 41
63- Omou Kossi
64- Oudanou Mangba
65- Oumorou Soulé Tél:912 79 65 / 552 01 33
66 - Ourso Méterwa Akayaou Tél: 225 86 67
67- Prince-Dzidzoli Mawuto Boris Frédéric Tél. 225 30 88 Prince-Dzidzoli@Yahoo.Fr
68- Sandany Matéyendou Tel 225 99 69
69- Sodogbé Yao Tél:901 47 16
70- Sodokpon Afan* Tél: 225 42 97/905 59 00
71- Takemah- Takinaki Too Tchao Tél:550 16 41/912 27 02
72- Tcha Katanga Péméyouname Tél:904 15 62 / 222 87 21 / 225 94 93
73- Tchani Fousséni
74- Toloua Bassa*
75- Touh (Mme) B. Suzane
76- Vouley Frititi Koffi Tél:221 45 19 / 221 01 18 / 447 50 06
77- Yebli Sebiti Tél: 225 12 48 / 905 74 05
78- Yetor Agboké Tél: 448 50 27 / 225 02 58 / 903 40 96
79- Youkoue Nana Mama *

NB: Les noms suivis de (*) sont les suppléants qui siègent comme députés à l’Assemblée Nationale en lieu et place de membres du gouvernement élus auparavant députés.
Membres de la Cour constitutionnelle

- Atsu Koffi Amega Tél: 00228 221 72 98 / Fax: 00228 221 39 74
- Emmanuel Kouami Emafa Apedo Tél: 221 34 29 225 34 82, 226 29 51
- Amados Djoko Kouami, Tél: 225 22 68
- Kué Sipohon Franck Gaba Tél: 226 91 76
- Assouma Abdou Tél: 225 18 50 / 225 13 71 / 250 21 77 / 660 00 45
- Aboudou Salami Mama Tél: 250 62 09
Membres du Gouvernement

- Premier ministre, chef du gouvernement: Koffi Sama
- Ministre de la Défense et des Anciens combattants: Assani Tidjani
- Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération: Kokou Tozoun
- Ministre de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle: Edoh Kodjo Agbobli
- Ministre du Commerce, de l’Industrie, des Transports et du Développement de la zone franche: Tankpadja Lalle
- Ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche: Charles Kondi Agba
- Ministre de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche: Komikpime Bamnante
- Ministre de l’Enseignement primaire et secondaire: Komi Klassou
- Ministre de la Fonction publique, du Travail et de l’Emploi: Rodolphe Kossivi Osseyi
- Ministre de la Santé: Mme Suzanne Aho Assouma
- Ministre de la Communication et de la Formation civique: Pitang Tchalla
- Ministre de l’Intérieur, de la Sécurité et de la Décentralisation: Akila Esso-Boko
- Garde des Sceaux, ministre de la Justice: Katari Foli-Bazi
- Ministre chargé de la Promotion de la démocratie et de l’Etat de droit: Yao Roland Kpotsra
- Ministre chargé des Relations avec le Parlement: Komlangan Mawutoé d’Almeida
- Ministre de la Culture: Mme Angèle Aguigah
- Ministre de l’Urbanisme et du Logement: Dovi Kavégué
- Ministre de l’Environnement et des Ressources forestières: général Zoumaro Gnofame
- Ministre de l’Economie, des Finances et des Privatisations: Débaba Bale
- Ministre de l’Energie et des Ressources hydrauliques: Issifou Okoulou- Kantchati
- Ministre des Affaires sociales, de la Promotion de la femme et de la protection de l’enfance: Mme Sayo Boyoti
- Ministre de la Jeunesse et des sports: Agouta Ouyenga
- Ministre du Tourisme, de l’Artisanat et des Loisirs: Mme Ebina Dorothée Iloudjè
- Ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé du secteur privé: Maria Larba Apoudjak
- Secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie, des Finances et des privatisations, chargé du budget: M’ba Legzim
 

 16   YOOO | 2/27/2005 10:47:12 AM
NON PAS EDEM KODJO, IL EST IMPREGNE DU RPT !!!
 

 15   CYR AIME | 2/27/2005 9:23:45 AM
Soyons réaliste même si Gilchrist gagne les élections il ne pourrait pas bien gouverner avec cette armée qui n'est une bande de protection rapprochée des Gnassingbé et surtout la mafia togolaise le RPT. Souvenons nous du premier gouvernement du traitre Koffigoh, il n'y eu pratiquement que des chasses à l'homme. Ce qu'il faut au Togo maintenant c'est un homme de concensus comme PERE ou le pion français EDEM KODJO dommage pour FAURE il est Gnassingbé. Nous ne pourrions envisager une Présidence de Gilchrist ou de GNININVI sans un changement categorique au préalable au sein de l'armée, un coup d'état , une rebellion des hommes de BITENEWE ou autres une opposition armée par exemple; l'urgence c'est de presenter un candidat unique pour vaincre d'abord la mafia
 

 14   jo | 2/27/2005 9:13:35 AM
Et si Gilchrist mourrait
 

 13   yoooo | 2/27/2005 7:43:08 AM
GIL CHRIST DOIT SE PRESENTER SINON CE LA VA ETRE CHAUD POUR LES FRENCH A LOME
 

 12   kokougan | 2/27/2005 3:57:07 AM
qui seme la desolation recolte la terreur.
ce que la france a seme au TOGO depuis plus de 42 ans, il est temps qu'ils le recoltent;
la nouvelle resistance sait qu'il en va de son avenir et de celle des generations future.
notre sacrifice permettra aux generations futures de vivre en paix.
la mort doit etre notre passion, la victoire notre but!
 

 11   kokougan | 2/27/2005 3:44:56 AM
tant que les francais ne seront pas tue par dizaine, ces gens s'en foutron de nous, alors freres AFRICAIN il faudra leurs donner une bonne leçon; au TOGO il y a plus de 2500, donc c'est pas les francais qui manquent.
 

 10   kokougan | 2/27/2005 3:13:21 AM
la liste a aussi ete mis sur le site www.diastode.org
bien sur que tous les noms ne sont pas cité, pour le moment ce sont les noms des auteurs du coup d'etat du 5-7 fevrier 2005.
 

 9   PragmatiQ | 2/26/2005 9:58:35 PM
La lutte continue! Je suis fier et content qu'il y a des Togolais de diverses philosophies et ideologies qui participent a ces debats constuctifs pour un avenir meilleur. L'enjeu est grand et nous ne pouvons cerner les contours de ce que nous construisons a present. Seules les generations futures pourrons examiner nos reussites et nos echecs. Essayons alors de minimiser nos echecs. Optons pour les solutions qui resolvent effectivement notre probleme. Pouvons-nous nous taire devant l'ignoble acte d'ecartement de M. Natchaba? Non, tout simplement une injustice commise contre un Togolais du RPT ou de l'opposition est une injustice commise contre tous les Togolais. Rappelons-nous que nous luttons pour l'equite, la justice et la liberte. Ne compromettons pas ces valeurs en y cherchant des nuances.
Nous sommes reconnaissants a la communaute internationale pour son soutien. Mais elle est loin de souffrir directement ou indirectement des malversations du regime en place. Pour cette raison nous ferons preuve de vigilance et de determination. Que Dieu benisse le Togo.
 

 8   Koffigho tony | 2/26/2005 9:04:09 PM
Membre de l' UFC, je ne comprends pas pourquoi l' opposition pose encore des prealables. ESt ce a dire que nous avons peur de Faure. Gilchrist eclu par la constitution cela ne doit pas etre un probleme dans la mesur eou nous avons plusieurs militants a l'UFC qui ont l'age d' etre president. Si Gilchrist suivait le vieux dans l au dela? Alors l' UFC n' aura plus de candidat?
 

 7   Late Lawson | 2/26/2005 8:59:05 PM
Si on avait remis le pouvoir a Natch le pire serait arrive. ET voici comment:
Avec ses amis de l'ombre, il allait exiger le dialogue sachant que ce dialogue n' aboutira a rien. Lui il en profiterait pour rester au pouvoir pour plus deux mois voire un an et fidele a ses habitude il organiseraut des coup bas, preparerait des assassinats contre certains officiers du nord. On peut discuter si vous voulez ne vous taisez pas je suis un Lawson d' Aneho
 

 6   Evo lawson | 2/26/2005 8:52:08 PM
J' ai des choses sur le site ACTUTOGO.com concernant Natchaba. Dieu est tres bon. Il a prepare des piege pour les autres et le voila qui tombe lui meme dans ces pieges HAHAHAHAHA''''
 

 5   Late Farceur | 2/26/2005 8:49:05 PM
Vous etes des salauds. La france n' a rien fait c' est nous memes d' abord. Vous savez il faut que nous soyions serieux.Comment peut on vouloir une chose et son contraire a la fois on parle d election oui mais est ce que l' opposition togolaise veut ces elections. C' est tout le probleme
 

 4   LAvie | 2/26/2005 7:31:05 PM
L' Oposition est tomber dans le piege du RPT et je peux vous predir c est encore parti pour un autre mandat d' Eyadema.
Si vous reclamez le retour de Natchaba, c est dire que vous acceptez cette constitution martelee par Faure et ses partisants. Si c est le cas il y a probleme car c est admettre votre mauvause foi du temps passe. Si vous rejeter cette constitution, au nom de quoi vous reclamer Natchaba ?

C est fini pour cette oposition Togolaise.
 

 3   TOUBLI | 2/26/2005 6:51:47 PM
Le moment est venu pour le changement au Togo. La france doit savoir une chose c'est que ses manoeuvres de masonge et de petits jeux malins font reculer sa position dans le monde car les jeunes du Togo y compris ceux du RPT detestent ses manières de faire. Je veux aussi rappeler à ceux qui s'accrochent au pouvoir au Togo que les Kabyè et certaines populations du nord du Togo sont les plus misérables du pays. Et malgré tous les detournements l'entourage de chose éyadema demeure dans l'ignorance ridicule. La preuve le plus grands intéllectuel de la famille qui est e gnassingbé n'a qu'un pauvre masters l'équivalence du DEA que tout le monde décoche maintenant à l'Uiversité de Lomé. Tout ceci pour dire à ces personnes qu'ils sont plus misérables et qu'ils sont exploités par les individus comme chirac. Si cette chose de faure reflechissait il devrait eviter cette situation ridicule qui prouve qu'il est moins qu'un analphabet
 

 2   Avocat | 2/26/2005 6:06:06 PM
Que voulez-vous maintenant? Faures a démissionné, les sanctions sont levées sur le Togo, on est retourner à la constitution, les présidentielles seront organisées exactement comme le veut la constitution. Que voulez-vous de plus? Moi je trouve que toutes les conditions sont réunies pour qu’on avance dans la démocratie n’est ce pas?
 

 1   JAPAT | 2/26/2005 5:59:52 PM
DIEU EST VIVANT ET VOUS VERREZ LES AUTRES MIRACLES TRESTRES BIENTOT.
C' EST LA MERDE AVEC LA FRANCE CHIRAQIENNE, LES GNASSINGBE , ET L' ARMEE TOGOLAISE A PLUS DE 70 % KABYE.
LA BANDE DU 5 FEVRIER 2005 DOIT ETRE TRADUITE EN JUSTICE. LE TOGO EST AU BORD DE L' ECLATEMENT ET SE SERA LA FAUTE A TOUS CES
BANDITS DE GRANDS CHEMINS CITES PLUS HAUT.ILS SONT PIRE QUE LES NARCO TRAFIQUANTS ET PLUS ENDEMIQUE QUE LE SIDA.
 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Air Algérie : un premier scénario pourrait être établi dans quelques semaines (BEA) Un premier scénario du crash de l'avion d'Air Algérie qui s'est abîmé jeudi au Mali pourrait être livré "dans quelques semaines", a déclaré mardi Rémy Jouty, directeur du Bureau d'enquêtes et d'analyses (BEA), organe chargé de l'enquête technique de l'aviation civile en France. [ 7/29/2014 ]
Revue de la presse ivoirienne du 29 juillet Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus mardi : [ 7/29/2014 ]
Les attaques de Boko Haram à la Une de la presse camerounaise La double attaque perpétrée par la secte terroriste Boko Haram à l’espace d’une semaine au Cameroun est largement commentée par les quotidiens camerounais reçus mardi à APA. [ 7/29/2014 ]
Virus Ebola: La compagnie togolaise Asky suspend ses vols vers Freetown et Monrovia La compagnie aérienne Asky basée à Lomé a décidé de la suspension préventive de ses vols sur Freetown et Monrovia pour lutter contre le virus Ebola.  [ 7/29/2014 ]
L ' Aïd el Fitr et l ' avion algérien se partagent la Une des quotidiens burkinabè Le crash de l’avion d’Air Algérie jeudi dernier au Mali, continue d’alimenter les quotidiens burkinabè, à côté de la fête de l’Aïd el Fitr, célébrée la veille et marquant la fin du mois de Ramadan. A propos du crash de l’avion d’Air Algérie, Le Pays informe que «les familles des victimes attendent les restes de leurs proches». [ 7/29/2014 ]
Un immense réservoir de carburant ravagé par la feu menace la capitale Un immense réservoir de carburant près de Tripoli était en feu lundi, les pompiers n'étant pas encore parvenus à éteindre l'incendie provoqué par un tir de roquette et qui menace la capitale libyenne, vidée de ses ressortissants étrangers en raison de l'escalade des violences. [ 7/29/2014 ]
La population appelée à se rendre dans les Centres de santéen cas de fièvre Le ministre béninois de la Santé Dorothée Kindé Gazard a appelé mardi la population à se rendre dans les Centres de santé les plus proches en cas de fièvre suivie de saignement inexpliqué pour une prise en charge efficace. [ 7/29/2014 ]
Prévention de la fièvre Ebola : Le gouvernement togolais entre hésitation et légèreté L’Afrique de l’Ouest reste la sous région la plus touchée par la fièvre Ebola. Au Libéria, en Guinée et en Sierra Léone, la maladie a déjà fait plus de six cents (600) morts. Au Nigéria, un Libérien qui a transité par le Togo en est également mort la semaine passée. Une information qui crée la panique et fait dire à beaucoup que la maladie est aux portes du Togo. Curieusement, les autorités togolaises ne semblent pas trop se préoccuper du mal. Après le tapage médiatique de vendredi où le Secrétaire Général du Ministère de la Santé, le Pr Napo-Koura et le chef de la médecine des armées, conseiller santé du Chef de l’Etat, Badjona Sogné en avaient fait échos dans le journal parlé de la Télévision Togolaise, plus rien de sérieux n’est fait jusqu’alors.  [ 7/29/2014 ]
Rebondissements dans l’affaire d’escroquerie internationale : Après un an de cavale : Bertin Sow Agba dans les mailles de la police en Grèce Son extradition vers le Togo imminente [ 7/29/2014 ]
Trois mois après les mesures sécuritaires sur les routes du Togo, du progrès enregistré "Nous avons constaté une nette amélioration sur la sécurité routière. Il y a un effort collectif qui a été fait de tous les côtés. Partant de cette réunion, nous nous sommes dits qu’il faut chercher encore à aller loin pour des résultats encore meilleurs". C’est le sentiment de satisfaction que le Col ministre de la sécurité et de la protection civile, Yark Damehame lors d’une rencontre avec les transporteurs vendredi dernier. Cette rencontre s’est déroulée en présence de son homologue des Transports, Ninsao Gnofam.  [ 7/29/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Offre de voyance gratuite immédiate en direct | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com