Jeudi, 17 Avril 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
Home|  Sport | Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading

Saisies d’espèces animals en provenance du Togo en Belgique : Dédé Ahouefa Ekoué réagit.

  [8/23/2013 12:09:19 AM]  | Kiosque | Focus Info | Lu :9743 fois | Commenter
 

Togo  - Dans un article publié par leur site et repris par www.levif.be, nos confrères belges du www.dhnet.be annonçaient la saisie le lundi 19 août 2013 à l’aéroport de Zaventem en Belgique, de tortues, caméléons, reptiles et autres animaux sauvages, tous en provenance du Togo. Ils citaient comme source l’agence « Belga News Agency ». La ministre togolaise de l’Environnement Mme Dédé Ahouéfa EKOUE assure que notre pays respecte la Convention sur le Commerce International des Espèces de Faune et de Flore Sauvages menacées d’extinction (CITES), et indique attendre de plus amples informations des autorités belges pour situer l’opinion.




Selon la ministre, dès l’obtention de l’information faisant état de la saisie des espèces animales, les dispositions ont été prises pour solliciter, conformément aux dispositions de la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), que les éléments nécessaires soient communiquées à l’autorité CITES du Togo qui est le directeur faune et chasse. Il s’agit entre autres, du permis d’exportation CITES, du formulaire de saisie, du nom et des coordonnées de l’exportateur, la compagnie, le numéro de vol et tous autres documents pertinents, au cas où cette saisie par les services douaniers belges serait avérée. L’ambassade du Togo à Bruxelles a été mise à contribution dans ce sens.

Elle a indiqué en outre que ses services délivrent des permis d'exportation CITES en ligne avec les quotas fixés par la CITES. Toutefois précise-t-elle, ceux-ci n'exonèrent pas les sociétés d'exportation de l'obligation de respecter les normes d'exportation et de transport IATA pour les animaux vivants lors de l'exécution de la transaction.

Mme EKOUE révèle que les vérifications au niveau de son ministère montrent que les services de faune et chasse ont autorisé l’exportation vers la Belgique dans les limites du quota de la CITES pour une société togolaise enregistrée auprès de son ministère. Elle déclare donc attendre le feedback de la Belgique pour savoir la cause de la saisie partielle des animaux vivants exportés et s’engage à ce que les informations disponibles soient communiquées au fur et à mesure de l’avancement du dossier. »

« Nous continuerons à travailler à la mise en œuvre appropriée des dispositions de la CITES. Nous continuerons à sensibiliser les acteurs sur la nécessite de protéger la biodiversité, de respecter les dispositions de gestion durable des espaces en danger. Tout contrevenant sera sanctionné en ligne avec les textes. Les informations venant de Belgique nous permettront de savoir la nature des manquements et d’identifier les causes afin de prendre les dispositions appropriées. Il est trop tôt pour condamner qui que soit. Il nous faut avoir les informations et nous pourrons avoir une analyse rationnelle de la situation afin d’en tirer les conséquences pour le présent et l’avenir » assure-t-elle.
Source : | Focus Info


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)

Dans la même rubrique

Le Tchad a perdu 15 soldats en Centrafrique Le contingent tchadien de la Mission internationale de sécurisation de la Centrafrique sous conduite africaine (MISCA), qui se retire de la Centrafrique, a enregistré dans ses rangs 15 morts et 37 blessés, a déclaré mercredi à Xinhua son commandant, le colonel Souleyman Abakar Adam.  [ 4/17/2014 ]
Un deuil de 72 heures au grand marché de Ouagadougou suite à l'accident de la route au Togo Suite à l'accident de circulation routière survenu à Atakapmé (164 km de Lomé) ayant fait une quarantaine de morts, dont un grand nombre de Burkinabè, les commerçants du grand marché de Ouagadougou (Rood Woko) ont décrété un deuil de 72 heures.  [ 4/17/2014 ]
La circonscription de la fièvre Ebola attenue la psychose générale des populations La circonscription et la localisation "géo-sanitaire" de la maladie à virus Ebola ont largement contribué à atténuer la psychose générale qui planait sur les populations à Conakry et dans les préfectures de l'intérieur du pays. [ 4/17/2014 ]
Le bilan sécuritaire des trois premiers mois Pendant les trois premiers mois de l'année, 68 personnes ont été tuées lors des bagarres et 47 autres blessées, avec 29 personnes arrêtées, a fait savoir mercredi le ministre burundais de la Sécurité Publique, Gabriel Nizigama, en présentant le bilan sécuritaire aux députés burundais.  [ 4/17/2014 ]
Le Parlement adopte un texte pour enrayer les abus sur les réseaux sociaux Le parlement du Botswana vient d'adopter le projet de loi sur la preuve des enregistrements électroniques afin d'enrayer les abus sur les réseaux sociaux tels que Facebook et Twitter. [ 4/17/2014 ]
Un jour la vérité sera connue sur la disparition de Guy André Kieffer, rassure le gouvernement ivoirien Un jour la vérité sera connue sur la disparition en avril 2004 à Abidjan du journaliste franco-canadien Guy André Kieffer, a rassuré mercredi soir, le gouvernement ivoirien, soulignant la complexité de l'enquête sur cette affaire. [ 4/17/2014 ]
Environ 200 ressortissants de la RDC reconduits à la frontière Quelque 200 ressortissants de la République Démocratique du Congo (RDC) en situation irrégulière à Brazzavillle ont été reconduits à la frontière, a-t- on appris mercredi de source policière. [ 4/17/2014 ]
La guerre contre le racket s'intensifie Les autorités sécuritaires ivoiriennes alternent ces derniers mois les initiatives visant à juguler le phénomène du racket routier dans le pays. [ 4/17/2014 ]
Karim Wade, fils de l'ancien président sénégalais, traduit devant la Cour de répression de l'enrichissement illicite Le fils de l'ancien président sénégalais Abdoulaye Wade, Karim Wade, sera jugé par la Cour de répression de l'enrichissement illicite(CREI), rapporte mercredi la Radio future médias (RFM, privée). [ 4/17/2014 ]
Désignation prochaine d'une personnalité chargée de conduire les pourparlers avec les groupes rebelles du nord Le président malien Ibrahim Boubacar Kéita a annoncé la désignation prochaine d'une personnalité chargée de conduire les pourparlers avec les groupes rebelles pour une paix durable, indique un communiqué publié mercredi à l'issue du premier conseil des ministres du nouveau gouvernement dirigé par le Premier ministre Moussa Mara. [ 4/17/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Publicité | Tchat | Emploi | Horoscope | Agenda
iciLome.com