Mercredi, 27 Mai 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Saisies d’espèces animals en provenance du Togo en Belgique : Dédé Ahouefa Ekoué réagit.


  [8/23/2013 12:09:19 AM]  | Kiosque | Focus Info | Lu :11029 fois | Commenter
 

Togo  - Dans un article publié par leur site et repris par www.levif.be, nos confrères belges du www.dhnet.be annonçaient la saisie le lundi 19 août 2013 à l’aéroport de Zaventem en Belgique, de tortues, caméléons, reptiles et autres animaux sauvages, tous en provenance du Togo. Ils citaient comme source l’agence « Belga News Agency ». La ministre togolaise de l’Environnement Mme Dédé Ahouéfa EKOUE assure que notre pays respecte la Convention sur le Commerce International des Espèces de Faune et de Flore Sauvages menacées d’extinction (CITES), et indique attendre de plus amples informations des autorités belges pour situer l’opinion.




Selon la ministre, dès l’obtention de l’information faisant état de la saisie des espèces animales, les dispositions ont été prises pour solliciter, conformément aux dispositions de la convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), que les éléments nécessaires soient communiquées à l’autorité CITES du Togo qui est le directeur faune et chasse. Il s’agit entre autres, du permis d’exportation CITES, du formulaire de saisie, du nom et des coordonnées de l’exportateur, la compagnie, le numéro de vol et tous autres documents pertinents, au cas où cette saisie par les services douaniers belges serait avérée. L’ambassade du Togo à Bruxelles a été mise à contribution dans ce sens.

Elle a indiqué en outre que ses services délivrent des permis d'exportation CITES en ligne avec les quotas fixés par la CITES. Toutefois précise-t-elle, ceux-ci n'exonèrent pas les sociétés d'exportation de l'obligation de respecter les normes d'exportation et de transport IATA pour les animaux vivants lors de l'exécution de la transaction.

Mme EKOUE révèle que les vérifications au niveau de son ministère montrent que les services de faune et chasse ont autorisé l’exportation vers la Belgique dans les limites du quota de la CITES pour une société togolaise enregistrée auprès de son ministère. Elle déclare donc attendre le feedback de la Belgique pour savoir la cause de la saisie partielle des animaux vivants exportés et s’engage à ce que les informations disponibles soient communiquées au fur et à mesure de l’avancement du dossier. »

« Nous continuerons à travailler à la mise en œuvre appropriée des dispositions de la CITES. Nous continuerons à sensibiliser les acteurs sur la nécessite de protéger la biodiversité, de respecter les dispositions de gestion durable des espaces en danger. Tout contrevenant sera sanctionné en ligne avec les textes. Les informations venant de Belgique nous permettront de savoir la nature des manquements et d’identifier les causes afin de prendre les dispositions appropriées. Il est trop tôt pour condamner qui que soit. Il nous faut avoir les informations et nous pourrons avoir une analyse rationnelle de la situation afin d’en tirer les conséquences pour le présent et l’avenir » assure-t-elle.
Source : | Focus Info


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Projet « Building Bridges » : Les deux initiateurs au Togo pour écouter les priorités de la jeunesse Partager les expériences, écouter les priorités et préoccupations des jeunes togolais et les rapporter aux nations unies, tels sont les objectifs d’une conférence consultative tenue à Lomé ce 26 mai par une mission de deux jeunes hollandais, initiateurs du projet « Building Bridges ». Un projet qui vise à impliquer les jeunes dans la réalisation de l’agenda post-2015. Représenté dans vingt (20) pays du monde, le projet Building Bridges est conduit au Togo par M. Atti Julio Tata de l’Ong Frères agriculteurs et artisans pour le développement (Fagad). [ 5/27/2015 ]
Des ossements dans la supposée tombe de Sankara Depuis lundi, l'exhumation du corps de l'ancien président burkinabé Thomas Sankara a commencé ainsi que celle des corps de douze de ses compagnons tombés en 1987 lors d'un coup d'Etat. Mardi, l'opération s'est poursuivie et les médecins légistes auraient retrouvé des ossements et des morceaux de tissu dans la tombe jusque-là attribuée au leader révolutionnaire. [ 5/27/2015 ]
Crise ouverte au FNL : une manifestation des dissidents réprimée Le Front national pour la Libération (FNL) traverse une crise interne. Une crise née de la gestion contestée du parti par sa direction actuelle. Cette situation qui crée la discorde au sein de cette formation politique, a conduit notamment à une manifestation qui devrait normalement se tenir lundi à Alger. Malheureusement, elle a été étouffée et réprimée par les forces de l’ordre et de sécurité. [ 5/27/2015 ]
Une plainte de la société civile pourrait être déposée contre Ahoomey-Zunu à tout moment  L’ancien Premier ministre qui gère les affaires courantes est dans collimateur de la société civile togolaise. Cette dernière est très remontée contre lui. en cause les comptes de gestion des fonds de la Can Afrique du Sud 2013. [ 5/27/2015 ]
Réquisitoire contre la presse en ligne : ATOPPEL répond à l’OTM L’Association togolaise de la presse privée en ligne se dit consternée et indignée par le réquisitoire de l’Observatoire togolais des médias (OTM) contre la presse en ligne. [ 5/27/2015 ]
Un plan de fourniture rotative de l’énergie électrique bientôt publiée par la CEET Dans les toutes prochaines heures, l’électricité sera donnée suivant un plan de fourniture rotative d’énergie électrique. C’est la mesure à laquelle est parvenue la Compagnie énergie électrique du Togo (CEET). L’information a été rendue publique ce mardi soir à travers un communiqué de la société. [ 5/27/2015 ]
Justice Kangourou et abus de droit : Le journaliste Bonéro Lawson-Bêtum envoyé en prison sur ordre de Yark Damehane…. Le journaliste Bonéro Lawson-Bêtum envoyé en prison selon son avocat Jil-Bénoît Afangbédji. Après quelques heures passées devant le 1er substitut du procureur de la République, un mandat de dépôt a été décerné contre le journaliste Bonéro Lawson-Bêtum. [ 5/27/2015 ]
Braquage à main armée dans le village de tidonte, carton de Korbongou ( Tône) Ce mardi 26 mai 2015 aux environs de 13h, des braqueurs ont fait irruption dans les locaux de la Caisse de Mutuelle d’Épargne et de Crédit CMEC de Tidonte situé à vingtaine de kilomètre de Dapaong [ 5/27/2015 ]
Mandat de dépôt décerné contre le journaliste Bonero LAWSON BETHUM envoyé en prison Après quelques heures passées devant le 1er substitut du procureur de la République, le journaliste Bonero LAWSON BETHUM a vu un mandat de dépôt décerner contre lui par le juge. [ 5/27/2015 ]
Tension entre les Camerounais et leur Ambassadeur "Les camerounais Amagne Mouko, Boyomo Francis, Madame Kanegoule Clarisse, Emmanuel Bopda, Roger Bienvenu Mvondo, Henry Bongbi et Harry Nourish sont suspendus du droit de postuler aux élections dans les bureaux d’associations communautaires sous la tutelle de l’Ambassade" ; pour cela, gare à toute association qui ouvrirait la voie à "un de ces perturbateurs ou à d’autres qui ont été remarqués, pour continuer leurs attitudes mensongères, irrévérencieuses ou divisionnistes". [ 5/26/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com