Mardi, 3 Mars 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
La radio Légende Fm, 92.7 fermée définitivement ce jour


  [8/26/2013 7:04:52 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :4894 fois | Commenter
 

Togo  -




La fréquence de la Radio Legend Fm a été retirée ce 26 Août 2013, après une suspension le 25 Juillet dernier. L'Autorite de Réglementation du secteur des Télécommunications et des Postes(ARTP) vient de retirer la fréquence 92.7 attribuée à la Radio Légende Fm. C’est le black-out total sur cette fréquence après sa reprise depuis ce matin. Pourquoi ? Dans le journal officiel Togo Presse paru dans les kiosques ce lundi, une décision de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication reste claire  dans son article Premier de la décision qui impose un refus catégorique de renouvellement de l’autorisation.

Radio Légende Fm a été fermée le 25 Juillet 2013, jour du vote pour les élections législatives  au Togo. Le 25 juillet 2013, alors que le peuple togolais, une émission spéciale sur les élections se passaient en directe sur les antennes de la radio. C’est au cours de cette émission, qu’il est annoncé que, dans la maison d’un chef à Nyékonakpoè, que certains individus votaient calmement.

Selon le Collectif "Sauvons le Togo" (CST) dans un communiqué rendu public le 25 juillet 2013, les informations relayées par la radio sur le vote au domicile du chef de quartier se sont "révélées sans fondement". Le Collectif a déploré "cet état de fait, ainsi que les incidents qui s’en sont suivis et qui auraient pu dégénérer en une situation incontrôlable".

Ce lundi, la Radio Légende Fm qui a repris ses activités, et les émissions se déroulent normalement avec sa grille de programme habituelle, vient de recevoir la décision finale de l’ART&P

La synchronie des médias qui vient d’achever une conférence de presse dans les locaux du Groupe de presse « Liberté », se dit préoccupée et appelle les hommes des médias à la mobilisation en attendant d’arrêter une idée finale sur des futures actions à mener.
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

VIDEO/ Le ton est lancé à Dapaong "Quelque soit l'intimidation le travailleur togolais ne fléchira pas"  [ 3/3/2015 ]
Exclusif: la STT se retire du comité de suivi La Synergie des Travailleurs du Togo, STT a décidé de retirer son représentant du comité de suivi mis en place par le gouvernement togolais il y a huit jours, pour poursuivre les discussions autour du relevé de conclusions du 20 février dernier. [ 3/3/2015 ]
le front social de nouveau en ébullition Après la trêve de la semaine écoulée, les mouvements sociaux ont repris de plus belle ce lundi au Togo avec des sit-in dans l'administration et les services publics, et les élèves qui sont descendus de nouveau dans les rues. [ 3/3/2015 ]
L'UNFPA-Togo appuie le GF2D dansle bilan des accords de Beijing au Togo : il y a certes des avancées mais des efforts restent à faire Le Groupe de réflexion et d’action femme, démocratie et développement (GF2D), grâce à l’appui financier du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) au Togo, était face à la presse ce lundi à Lomé, pour le bilan du Togo en matière de promotion des femmes vingt (20) ans après l’adoption des plans d’action de Beijing , en présence de la ministre de l’Action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation, Dédé Ahoéfa Ekoué, a constaté l’Agence de presse. [ 3/3/2015 ]
Affaire d’incendie : Vers un nouveau mandat de dépôt contre Abass Kaboua ? Il est libre mais il n’a pas toujours fini avec la justice. Toujours inculpé dans l’affaire des incendies des marchés du Togo, le président du Mouvement des Républicains Centristes, Abass Kaboua sera ce mardi 3 mars devant le doyen des juges du premier cabinet à Lomé.  [ 3/3/2015 ]
Les élèves menacent de descendre dans la rue Après un mois passé sans cours à cause de la grève générale des enseignants, les élèves des Collèges et Lycées ont fait savoir au Ministre de l’Éducation Nationale de faire reprendre les cours le plus tôt possible. Dans le cas contraire, ils iront dans la rue pour se faire entendre par qui de droit. [ 3/2/2015 ]
La pièce de théâtre « Jamais sans mon nom » présentée au public La pièce de théâtre « Jamais sans mon nom » a été présentée au public samedi 28 février 2015 au centre culturel Filbleu par la compagnie Hohiniba. La représentation théâtrale de la pièce « Jamais sans mon nom » met en scène la vie d'un couple de journalistes, opprimé pour leur prise de position. Ici le couple se retrouve dans une gare noire parce qu'ils sont poursuivis et traqués par les autorités de leur pays pour leurs écrits.  [ 3/2/2015 ]
Des présumés dépeceurs d'homme dans les filets de la Police Finie la course pour quatre présumés dépeceurs d'homme. Ntieche Mama Awouodou, Ngouh Ntoumbe Amza et Ndjoya Yacouba, Kouotou Amadou ont été appréhendés ce weekend par la Police judiciaire dans les environs de Belle-Vue 2 à Libreville. [ 3/2/2015 ]
Des femmes imams à l’avant-garde de la lutte anti-radicalisation La lutte contre la radicalisation au nom de l’Islam ne sera plus désormais une affaire des hommes. Les femmes algériennes, du moins les imams femmes ont décidé de jouer leur partition dans cette lutte. [ 3/2/2015 ]
Bangui : Les magistrats en grève de trois jours Les magistrats centrafricains ont entamé depuis ce lundi matin, une grève de trois jours. Ils réclament du gouvernement, le paiement de leurs primes de responsabilité et des frais d’évacuation pour ceux des leurs qui sont malades. [ 3/2/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com