Mercredi, 8 Juillet 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Nouvelle cartographie numérique: Le Togo dispose de sa base de données topographiques

Séminaire de restitution des travaux sur la cartograhie numérique
  [8/29/2013 12:01:33 AM]  | Kiosque | PA-LUNION | Lu :4411 fois | Commenter
 

Togo  - Afin de prévenir des crises à l’instar des échauffements climatiques, des raz de marrée, des inondations, des pressions démographiques, et de montrer des éléments anthropiques (routes, ponts, édifices, …) et des éléments naturels (relief, hydrographie, végétation, …), il est organisé ce mercredi à l’hôtel Mercure SaraKawa à Lomé, un séminaire-atelier de restitution des résultats du projet d’établissement de la base de données topographiques du Togo, cérémonie dont l’ouverture a vu la participation du ministre en charge de l’Urbanisme et de l’Habitat, du représentant-résident du Japon qui a fait le déplacement de Lomé, ainsi que des experts en la matière qui ont fait des exposés pour expliquer le bien fondé des études cartographiques commanditées par l’Etat togolais.



Séminaire de restitution des travaux sur la cartograhie numérique

Nul n’ignore les inondations qui semblent récurrentes presque chaque saison pluvieuse dans certaines zones réputées inondables au Togo. Avant de penser aux stratégies appropriées pour circonscrire le danger, il s’avère indispensable de connaître et localiser les zones concernées. D’où la nécessité de disposer d’une nouvelle base de données topographiques, l’ancienne qui date de 1960 étant tombée en désuétude.

« Le seul outil qui, jusqu’ici, nous permet d’avoir une vue synoptique et détaillée de l’occupation du sol, de sa morphologie et de ses potentialités, demeure la carte sous touts ses formes : carte de relief, d’hydrographie, de géologie, de végétation, d’aptitude des sols, d’extension des villes, etc. », a déclaré Dakey Koffi, directeur général de la Cartographie, pour signifier que « la combinaison de toutes ces thématiques dans une approche spatiale et statistique » conduit à mettre à la disposition du Togo, d’une nouvelle base de données topographiques.

Dans le même sillage, le ministre de l’Urbanisme et de l’Habitat, Komlan Nunyabu, a, dans son discours d’ouverture des travaux, rafraîchi la mémoire de l’auditoire avec les désastres dues aux typhons en Amérique, au tsunami au Japon, aux inondations dans tous les coins du monde, à la sécheresse, à l’avancée du désert au Sahel, à la faible rentabilité des activités agricoles, à l’accroissement des risques liés à la prolifération des maladies de tout genre, à la croissance incontrôlée des villes, à la pauvreté, etc.

« Face à cette situation, nous sommes interpellés à réfléchir à une solution et à la partager avec les autres pour obtenir le maximum d’efficience dans son application », a-t-il préconisé tout en faisant savoir que « les spécialistes de la question s’accordent à dire que les SIG ou systèmes d’information géographique, constituent de nos jours une solution à cette problématique grâce à leur puissance de croiser des informations multi sources et d’en tirer les analyses les plus fines pour une meilleure prise de décision. »

Il a rappelé ensuite que les spécialistes japonais et togolais ont travaillé d’arrache pied, de mars 2011 à juillet 2013 pour compiler, restituer, structurer les différentes données collectées sur toute l’étendue du territoire ; des travaux qui permettront de mieux contrôler dorénavant les travaux cartographiques et topographiques.

Avant la série que questions-réponses, des spécialistes ont animé des exposés dont :

-explication sur l’aperçu du projet par Suzuki

-aperçu technique et transfert de technologies par Ota

-aperçu et modèle SIG par Ada

-modèle SIG par Nakatani

-explication sur l’exploitation (mise en valeur) des résultats du projet par Dakey
Source : | PA-LUNION


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

L’homme d’affaires mauritanien, Ould Bouamatou, dans le viseur du fisc Visiblement, le célèbre homme d’affaires mauritanien Mohamed Ould Bouamatou, exilé depuis déjà trois ans au Maroc et suite à sa tombée en disgrâce aux yeux du pouvoir de Nouakchott, n’est pas au bout de ses peines avec les autorités de son pays. [ 7/7/2015 ]
ADDI/ Communiqué relatif au drame survenu à l’usine WACEM à Tabligbo Le Comité de Direction du parti Alliance des Démocrates pour le Développement Intégral (ADDI), dans un communiqué rendu public ce 6 juillet, déplore le drame de WACEM survenu ce 30 juin à Tablogbo. [ 7/7/2015 ]
WACEM/FORTIA: Faut-il nécessairement un drame avant de prendre en compte les revendications des ouvriers ? Cela fait déjà une semaine que les populations de Tabligbo sont sous le choc suite à l’explosion de l’usine de WACEM qui a fait 5 morts et 1 blessé grave. Malgré cette tragédie, les autorités passent toujours sous silence les conditions de travail et de vie des ouvriers de ces deux usines de cimenterie. [ 7/7/2015 ]
Examen de BTS : Près de 6 000 candidats inscrits cette année Ils sont près de 6 000 candidats dont 2 252 filles qui prennent part aux épreuves de l’examen de Brevet Technicien Supérieur (BTS) depuis hier sur toute l’étendue de territoire. [ 7/7/2015 ]
Une manifestation de professeurs dispersée manu militari C’est devant la Primature que des professeurs des Universités de la République Démocratique du Congo (RDC) ont manifesté ce lundi pour réclamer le payement de leurs arriérés de salaire. Une manifestation violemment réprimée par les forces de l’ordre causant des blessés dans le rang des enseignants. [ 7/7/2015 ]
Un accident de la route a tué 30 personnes à Kogi 30 personnes ont perdu la vie sur la route hier lundi dans l’État central de Kogi. Un bus de luxe est entré en collision avec un camion sur une autoroute. [ 7/7/2015 ]
Carburant de contrebande:Les courses poursuites entre policiers et vendeurs de « Boudè » recommencent Oubliés pour un temps, en raison de l’élection présidentielle du 25 avril dernier, les vendeurs de « Boudè » (essence frelaté), sont à nouveau à couteaux tirés avec les forces de l’ordre. L’opération entonnoir mis en place par les autorités pour décourager ceux qui exercent ce commerce jugé illicite, a repris et des courses poursuites sont de mises dans certaines localités du pays.  [ 7/7/2015 ]
Marche silencieuse après l’explosion à WACEM La ville de Tabligbo, secouée la semaine dernière par une forte explosion d’une citerne contenant du fuel au sein de l’usine de cimenterie de West African Cement (WACEM), a connu mouvement inhabituel ce samedi 4 juillet 2015. [ 7/7/2015 ]
ANPE : Un préavis de 48 heures de grève du personnel Un préavis de grève 48 heures est actuellement sur le bureau du Directeur général du l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE). Le personnel de cette agence réclame l’amélioration des conditions des agents en situation de précarité. Lecture ! [ 7/7/2015 ]
Jacob Ichola remplace Idrissou Bako à la tête du SONAPRA Sans directeur depuis avril 2015, la Société nationale de promotion agricole (Sonapra) vient d'avoir un nouveau directeur général. Le précédent Directeur Général Idrissou Baka est désormais député à l'Assemblée nationale. [ 7/6/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com