Vendredi, 19 Décembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Rôle et place des jeunes dans le développement et l’enracinement de la démocratie au Togo : Des journalistes et représentants de partis politiques et de la société civile formés à Kpalimé

Photo de famille des participants et des organisateurs de cette formation
  [10/5/2013 12:12:21 PM]  | Kiosque | SAVOIR NEWS | Lu :928 fois | Commenter
 

Togo  - Une trentaine de journalistes et de représentants de partis politiques, de la société civile et d’organisations estudiantines ont entamé vendredi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), une formation de deux jours axée sur le thème: "Rôle et place des jeunes dans le développement et l’enracinement de la démocratie au Togo", a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News. Ce dernier participe également à la formation. Organisée par le Centre d’Observation et de Promotion et de l’état de Droit (COPED), cette formation se situe dans le cadre de ses activités de promotion de la bonne gouvernance et de la culture citoyenne Dr Ottèko Awou Apédo , préfet de Kloto et Ouro Bossi Tchacondoh, président de COPED étaient présents à l’ouverture de cette rencontre.



Photo de famille des participants et des organisateurs de cette formation

Selon le Préfet de Kloto, toute société organisée est soucieuse de l’état d’esprit et de moralité de sa jeunesse car l’avenir de la cité réside en la jeunesse.
"Je me félicite de l’organisation de cet atelier qui permettra d’outiller suffisamment nos jeunes, afin de favoriser l’émergence d’un leadership jeune au service d’une humanité respectueuse des valeurs fondamentales et universelles", a déclaré Dr Ottèko Awou Apédo.
Pour le président du COPED, cet atelier s’inscrit dans la dynamique de l’accompagnement de la jeunesse dans la recherche des repères par rapport aux problèmes sociaux qui existent, mais aussi de participer ou de contribuer à la promotion de la culture citoyenne chez les jeunes.
"Aujourd’hui, la population togolaise compte plus de 60% de jeunes et il est important qu’on tienne compte de cette frange de la population qui non seulement à son mot à dire, mais aussi doit s’organiser dans ses revendications sur des bases un peu plus orthodoxes en tenant compte d’un certain nombre d’éléments sociaux", a souligné Ouro Bossi Tchacondoh.
"Nous sommes à Kpalimé pour partager un certain nombre d’éléments sur les opportunités qui s’offrent aux jeunes pour qu’ils soient les promoteurs de leur auto-emploi. Nous devons faire en sorte que cette jeunesse participe à la gestion du bien commun dans des mesures démocratiques, le respect des principes règlementaires de la démocratie participative", a-t-il précisé.
Cet atelier vise également à créer un cadre de discussions entre les différents courants qui animent les regroupements d’étudiants et en même temps, un lien entre les acteurs politiques et les journalistes qui aujourd’hui jouent un rôle important dans le partage et la diffusion de l’information.
Cette rencontre permettra aussi aux participants d’échanger sur les procédures d’insertion sociale en tenant compte des potentialités et d’opportunités qui existent sur le terrain pour qu’enfin, les jeunes puissent devenir les acteurs et les bénéficiaires des actions de développement que eux-mêmes auraient initiées.
Selon M Tchacondoh, COPED entend apporter sa contribution dans la recherche des solutions aux problèmes des jeunes et aborder un débat qui permettra aux étudiants d’avoir des informations pouvant les aider à se prendre en charge.
Les participants ont suivi ce vendredi trois communications sur "les revendications sociales et citoyenneté", "Programme d’appui à l’insertion des jeunes au Togo et les procédures d’intégration", "Entrepreneuriat des jeunes techniques d’élaboration de micro projet" et "Opportunité de financement d’un micro projet".
Les participants suivront ce samedi deux communications sur «La portée et attributions des institutions de la république et "L’élaboration et exécution du Budget Général: quelle place pour les problèmes sociaux?". FIN

De Kpalimé, Maestro Mensah ASSOGBAGUE
Source : | SAVOIR NEWS


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Recrudescence des accidents de circulation : Les dispositions des autorités togolaises inefficaces ? Le 26 avril dernier, lors de son message à la nation à la veille du 54e anniversaire de l’indépendance du Togo, Faure Gnassingbé a déclaré 2014, année de la sécurité routière sur le plan national. Cette annonce rentre dans le cadre de la campagne lancée par les autorités togolaises dans la lutte pour réduire les victimes des accidents de la route, autant le chiffre inquiétait. [ 12/19/2014 ]
L’université Omar Bongo de Libreville a connu de nouveaux incidents L’université Omar Bongo de Libreville de a été en proie à des violences dans la journée d’hier jeudi. Les étudiants manifestants ont brûlés des bâtiments dont un bâtiment administratif. [ 12/19/2014 ]
www.Fauregnassingbe.com à 5000 dollars Les businessmen du cybersquatting, cette pratique qui consiste à enregistrer un nom de domaine correspondant à une marque, à une personnalité ou à un événement avec l'intention de le revendre plus cher après vient de mettre le président Faure dans ses 'marchandises.'  [ 12/19/2014 ]
Au nom de la Vérité des Prix du carburant, une nouvelle baisse s'impose ! Depuis lundi, les prix de deux produits de pétrole ont été réaménagés à la pompe sur décision du gouvernement. Une décision intervenue cinq (5) jours plus tôt, suite à une pression constante et permanente exercée sur le gouvernement aussi bien par les organisations de la société civile que la presse. Surtout face aux réalités du marché mondial marqué par une chute sans précédant du prix du baril de pétrole. Mais trois jours après la mise en exécution de cette nouvelle décision, des interrogations subsistent toujours. [ 12/19/2014 ]
VIDEO/ à la rencontre des femmes revendeuses au marché de Bè à Lomé quelques jours avant les fêtes de fin d'année  [ 12/19/2014 ]
7ème édition de Noël enchanté pour les enfants de l’EPL Tchona Académie de Saint Esprit Les enfants de l’Ecole primaire laïque Tchona Académie de Saint Esprit ont fait le déplacement du musée national du Togo à Lomé ce jeudi à l’occasion de la 7ème édition de Noël enchanté placée sous le thème : « la scolarisation de la jeune fille et le leadership professionnel féminin », a constaté un reporter de l’Agence Afreepress. [ 12/19/2014 ]
L’AsePT compte sur la sensibilisation pour diminuer les risques d’accidents et des victimes au Togo Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), la route tue plus d’un million de personnes annuellement à travers le monde, et plus de 30 millions survivent avec des blessures graves ou handicapantes. [ 12/19/2014 ]
Le Conseil national du crédit de la BCEAO a tenu sa 4ème session de l’année L’économie togolaise s’est assez bien comportée en 2014 dans un contexte d’inflation très faible. [ 12/19/2014 ]
Vers la conservation des fonds documentaires et des archives Les différents représentants des ministères ont tenu jeudi à Lomé une rencontre d’échanges sous le thème : « importance des fonds documentaires », a constaté l’Agence Afreepress. [ 12/18/2014 ]
Revue de presse du jeudi 18 décembre 2014 La une des journaux de ce jeudi s’articule au tours de la présidentielle de 2015, de la question des réformes, et des sujets socioéconomiques. [ 12/18/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com