Vendredi, 27 Mars 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Rôle et place des jeunes dans le développement et l’enracinement de la démocratie au Togo : Des journalistes et représentants de partis politiques et de la société civile formés à Kpalimé

Photo de famille des participants et des organisateurs de cette formation
  [10/5/2013 12:12:21 PM]  | Kiosque | SAVOIR NEWS | Lu :1071 fois | Commenter
 

Togo  - Une trentaine de journalistes et de représentants de partis politiques, de la société civile et d’organisations estudiantines ont entamé vendredi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), une formation de deux jours axée sur le thème: "Rôle et place des jeunes dans le développement et l’enracinement de la démocratie au Togo", a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News. Ce dernier participe également à la formation. Organisée par le Centre d’Observation et de Promotion et de l’état de Droit (COPED), cette formation se situe dans le cadre de ses activités de promotion de la bonne gouvernance et de la culture citoyenne Dr Ottèko Awou Apédo , préfet de Kloto et Ouro Bossi Tchacondoh, président de COPED étaient présents à l’ouverture de cette rencontre.




Selon le Préfet de Kloto, toute société organisée est soucieuse de l’état d’esprit et de moralité de sa jeunesse car l’avenir de la cité réside en la jeunesse.
"Je me félicite de l’organisation de cet atelier qui permettra d’outiller suffisamment nos jeunes, afin de favoriser l’émergence d’un leadership jeune au service d’une humanité respectueuse des valeurs fondamentales et universelles", a déclaré Dr Ottèko Awou Apédo.
Pour le président du COPED, cet atelier s’inscrit dans la dynamique de l’accompagnement de la jeunesse dans la recherche des repères par rapport aux problèmes sociaux qui existent, mais aussi de participer ou de contribuer à la promotion de la culture citoyenne chez les jeunes.
"Aujourd’hui, la population togolaise compte plus de 60% de jeunes et il est important qu’on tienne compte de cette frange de la population qui non seulement à son mot à dire, mais aussi doit s’organiser dans ses revendications sur des bases un peu plus orthodoxes en tenant compte d’un certain nombre d’éléments sociaux", a souligné Ouro Bossi Tchacondoh.
"Nous sommes à Kpalimé pour partager un certain nombre d’éléments sur les opportunités qui s’offrent aux jeunes pour qu’ils soient les promoteurs de leur auto-emploi. Nous devons faire en sorte que cette jeunesse participe à la gestion du bien commun dans des mesures démocratiques, le respect des principes règlementaires de la démocratie participative", a-t-il précisé.
Cet atelier vise également à créer un cadre de discussions entre les différents courants qui animent les regroupements d’étudiants et en même temps, un lien entre les acteurs politiques et les journalistes qui aujourd’hui jouent un rôle important dans le partage et la diffusion de l’information.
Cette rencontre permettra aussi aux participants d’échanger sur les procédures d’insertion sociale en tenant compte des potentialités et d’opportunités qui existent sur le terrain pour qu’enfin, les jeunes puissent devenir les acteurs et les bénéficiaires des actions de développement que eux-mêmes auraient initiées.
Selon M Tchacondoh, COPED entend apporter sa contribution dans la recherche des solutions aux problèmes des jeunes et aborder un débat qui permettra aux étudiants d’avoir des informations pouvant les aider à se prendre en charge.
Les participants ont suivi ce vendredi trois communications sur "les revendications sociales et citoyenneté", "Programme d’appui à l’insertion des jeunes au Togo et les procédures d’intégration", "Entrepreneuriat des jeunes techniques d’élaboration de micro projet" et "Opportunité de financement d’un micro projet".
Les participants suivront ce samedi deux communications sur «La portée et attributions des institutions de la république et "L’élaboration et exécution du Budget Général: quelle place pour les problèmes sociaux?". FIN

De Kpalimé, Maestro Mensah ASSOGBAGUE
Source : | SAVOIR NEWS


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Libération de Karim Wade : A. Wade appelle à un rassemblement Un grand rassemblement est annoncé pour le vendredi prochain, en vue de la libération de son fils Karim Wade, condamné à six ans de prison. [ 3/26/2015 ]
Les avocats de Karim Wade, pensent saisir la cour suprême Après le verdict rendu par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) qui condamne le fils de l’ex président sénégalais Abdoulaye Wade, à six ans de prison ferme avec une amende de 138 milliards de CFA, les avocats de l’ancien ministre de la terre, de la mer et des airs n’entendent pas se laisser faire. [ 3/26/2015 ]
Le chef d’état-major des armées condamne les bavures perpétrées contre les civils Le chef d’état-major des armées en visite stratégique dans la zone frontalière des affrontements entre l’armée camerounaise et les djihadistes de la secte islamiste nigériane Boko Haram, a été le témoin d’une guerre sans merci entre ses hommes et ceux du camp d’en face. [ 3/26/2015 ]
Accusation de vol contre la compagnie de téléphonie mobile Airtel-Niger Plusieurs clients de la société de téléphonie mobile Airtel-Niger ne sont pas contents des offres qui leur sont faites par cette compagnie qu’on accuse d’escroquerie en utilisant des services comme assurance vie, sms. [ 3/26/2015 ]
Il vendait de l’huile impropre à la consommation avec l’étiquette ‘’sans cholestérol’’ La cupidité est un vice dont ne sauraient se passer certaines personnes. Les scandales alimentaires se succèdent au pays des Hommes intègres après la chute du régime Blaise. C’est à croire que c’était un régime qui protégeait des délinquants économiques qui tuaient à petit feu la population. [ 3/26/2015 ]
L’Université de Zinder n’a plus de recteur Les versions divergent sur les motivations de Laouali Abdoulaye, recteur de l’Université de Zinder qui vient de rendre le tablier après plusieurs années de bons et loyaux services rendus à cette université. [ 3/26/2015 ]
Deux corps retrouvés au fond d’un puits Deux hommes sont morts au fond d’un puits situé dans une concession huppée d’un quartier chic de Maroua-Rey dont ils avaient la responsabilité de curer, et d’augmenter de cinq mètres la profondeur. [ 3/26/2015 ]
Chasse à l’homme: les responsables de la STT de la région centrale traqués Après les menaces et intimidations, les campagnes de sensibilisation et d’information à travers tout le pays qui n’ont visiblement pas donné les résultats escomptés, les détracteurs de la Synergie des travailleurs du Togo (STT) passent à la vitesse supérieure.  [ 3/26/2015 ]
« Eden Services », pour l’entrepreneuriat des jeunes Il est unanimement admis que face au taux important de chômage et de sous-emploi, l’entreprenariat reste une alternative sûre de s’insérer dans la vie professionnelle. La donne aujourd’hui est de comprendre que l’Etat n’est plus le seul pourvoyeur d’emplois, d’où la nécessité d’orienter les jeunes vers les initiatives privées [ 3/26/2015 ]
La tuberculose, une maladie infectieuse qui continue de tuer 1,5 million de personnes meurent encore de la tuberculose chaque année dans le monde. C’est ce qu’estime l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à l’occasion de la célébration de l’édition 2015 de la journée mondiale de lutte contre la tuberculose. [ 3/26/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com