Jeudi, 8 Décembre 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Rôle et place des jeunes dans le développement et l’enracinement de la démocratie au Togo : Des journalistes et représentants de partis politiques et de la société civile formés à Kpalimé

Photo de famille des participants et des organisateurs de cette formation
  [10/5/2013 12:12:21 PM]  | Kiosque | SAVOIR NEWS | Lu :2560 fois | Commenter
 

Togo  - Une trentaine de journalistes et de représentants de partis politiques, de la société civile et d’organisations estudiantines ont entamé vendredi à Kpalimé (environ 120 km au nord de Lomé), une formation de deux jours axée sur le thème: "Rôle et place des jeunes dans le développement et l’enracinement de la démocratie au Togo", a constaté le correspondant de l’Agence Savoir News. Ce dernier participe également à la formation. Organisée par le Centre d’Observation et de Promotion et de l’état de Droit (COPED), cette formation se situe dans le cadre de ses activités de promotion de la bonne gouvernance et de la culture citoyenne Dr Ottèko Awou Apédo , préfet de Kloto et Ouro Bossi Tchacondoh, président de COPED étaient présents à l’ouverture de cette rencontre.



Photo de famille des participants et des organisateurs de cette formation

Selon le Préfet de Kloto, toute société organisée est soucieuse de l’état d’esprit et de moralité de sa jeunesse car l’avenir de la cité réside en la jeunesse.
"Je me félicite de l’organisation de cet atelier qui permettra d’outiller suffisamment nos jeunes, afin de favoriser l’émergence d’un leadership jeune au service d’une humanité respectueuse des valeurs fondamentales et universelles", a déclaré Dr Ottèko Awou Apédo.
Pour le président du COPED, cet atelier s’inscrit dans la dynamique de l’accompagnement de la jeunesse dans la recherche des repères par rapport aux problèmes sociaux qui existent, mais aussi de participer ou de contribuer à la promotion de la culture citoyenne chez les jeunes.
"Aujourd’hui, la population togolaise compte plus de 60% de jeunes et il est important qu’on tienne compte de cette frange de la population qui non seulement à son mot à dire, mais aussi doit s’organiser dans ses revendications sur des bases un peu plus orthodoxes en tenant compte d’un certain nombre d’éléments sociaux", a souligné Ouro Bossi Tchacondoh.
"Nous sommes à Kpalimé pour partager un certain nombre d’éléments sur les opportunités qui s’offrent aux jeunes pour qu’ils soient les promoteurs de leur auto-emploi. Nous devons faire en sorte que cette jeunesse participe à la gestion du bien commun dans des mesures démocratiques, le respect des principes règlementaires de la démocratie participative", a-t-il précisé.
Cet atelier vise également à créer un cadre de discussions entre les différents courants qui animent les regroupements d’étudiants et en même temps, un lien entre les acteurs politiques et les journalistes qui aujourd’hui jouent un rôle important dans le partage et la diffusion de l’information.
Cette rencontre permettra aussi aux participants d’échanger sur les procédures d’insertion sociale en tenant compte des potentialités et d’opportunités qui existent sur le terrain pour qu’enfin, les jeunes puissent devenir les acteurs et les bénéficiaires des actions de développement que eux-mêmes auraient initiées.
Selon M Tchacondoh, COPED entend apporter sa contribution dans la recherche des solutions aux problèmes des jeunes et aborder un débat qui permettra aux étudiants d’avoir des informations pouvant les aider à se prendre en charge.
Les participants ont suivi ce vendredi trois communications sur "les revendications sociales et citoyenneté", "Programme d’appui à l’insertion des jeunes au Togo et les procédures d’intégration", "Entrepreneuriat des jeunes techniques d’élaboration de micro projet" et "Opportunité de financement d’un micro projet".
Les participants suivront ce samedi deux communications sur «La portée et attributions des institutions de la république et "L’élaboration et exécution du Budget Général: quelle place pour les problèmes sociaux?". FIN

De Kpalimé, Maestro Mensah ASSOGBAGUE
Source : | SAVOIR NEWS


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

L’ASSAFETO fête son jubilé d’or L’enquête démographique et de santé au Togo (EDST 2013), montre qu’il y a environ 401 décès pour 100.000 naissances vivantes chaque année et 27 décès de nouveau-nés pour 1.000 naissances vivantes. Selon le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 2015, 45% des décès des enfants de moins de 5 surviennent chez les nouveau-nés. Environ 50% de ces décès de nouveau-nés surviennent dans les premières 24 heures de vie et 75% dans la première semaine.  [ 12/7/2016 ]
Gestion publique: les syndicats désapprouvent le gouvernement de Patrice Talon Les Centrales et Confédérations syndicales ont manifesté, à la Bourse du Travail à Cotonou ce mardi 06 décembre 2016, contre la décision du gouvernement de liquider la Sonapra, l’Onasa, la Caia-sa et l’Ons. [ 12/7/2016 ]
Régulation des médias: ouverture de 8ème Conférence de la CIRCAF à Cotonou Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) du Niger, M. Abdourahamane Ousmane, président en exercice du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC), a présidé, mardi 06 décembre 2016 à Cotonou, la cérémonie d’ouverture de la 8ème Conférence des Instances de Régulation de la Communication d’Afrique (CIRCAF). [ 12/7/2016 ]
La communauté du grand Atoeta a désormais un festival culturel Les populations du «Grand Atoèta», à travers l’Association des Ressortissants du Grand Atoèta (ARGA) ont organisé du 10 au 14 août 2016 la première édition de leur Festival culturel placée sous le thème «Ensemble pour le développement du Grand Atoèta». [ 12/7/2016 ]
Pour avoir diffusé l’image d’une fillette obèse, la télévision nationale sanctionnée Le verdict est tombé dans l’affaire qui oppose la nommée Ghislaine Ndjoungou à la Crtv, l’office de radio et de télévision du Cameroun. La plaignante avait saisi le Conseil national de la Communication au sujet d’un reportage portant sur l’obésité dans lequel l’image de sa fille de cinq ans était diffusée. [ 12/7/2016 ]
Kétou: un mort et deux blessés dans un accident électrique Fortune diverses pour trois personnes, habitants de la commune de Kétou ce mardi 6 décembre, suite à un accident dans une citerne d'eau. [ 12/7/2016 ]
Le sculpteur Ousmane Sow porté en terre ce mardi Le célèbre sculpteur sénégalais décédé le 1er décembre dernier a été conduit à sa dernière demeure ce mardi. Ousmane Sow était accompagné pour son dernier voyage par sa famille, par le monde artistique dont il était un membre éminent et le monde politique représenté par le président Macky Sall. [ 12/7/2016 ]
Dakar/Pénurie d’eau: le ministre Mansour FAYE indexe le défaut d’alimentation en électricité Les populations de la capitale sénégalaises font face depuis des jours déjà, à une pénurie d’eau. Pour toute explication sur les raisons, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, impute la responsabilité au secteur de l’électricité. [ 12/7/2016 ]
Quatre (4) pays dont le Togo s'engagent à faire limiter la teneur en soufre dans les carburants importés Le rapport explosif « Dirty Diesel » de l’ONG suisse Public Eye selon lequel des négociants profitent des faibles standards en Afrique pour produire, livrer et vendre des carburants toxiques pouvant contenir jusqu’à 378 fois plus de soufre que la teneur autorisée en Europe, fait réagir cinq (5) pays de l’Afrique de l’ouest.  [ 12/6/2016 ]
Le CRAPH aux côtés des victimes de déguerpissement à Davie Kponvémé Le 29 novembre dernier, des bruits ont couru que les occupants d’un terrain de 162 hectares à Davié Kponvémé (30 km au nord de Lomé), ont été déguerpis manu militari par des forces de l’ordre et de sécurité et des « gros bras », forts d’une décision de justice donnant raison à Yawa Gavon, la fille de l’une des deux (2) familles opposées par un litige foncier.  [ 12/6/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | credit en ligne | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.