Dimanche, 25 Janvier 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
A l’Etat major des FAT : Le plan du Général Titikpina à Félix Kadanga pour la Présidentielle 2015 (Analyse)


  [1/11/2014 8:25:36 AM]  | Kiosque | Le triangle des enjeux | Lu :5367 fois | Commenter
 

Togo  - Les élections présidentielles au Togo ont été et sont toujours sources de violence perpétrées par une armée clanique et sanguinaire façonnée à l’image du clan Gnassingbé pour le soutenir advienne que pourra. L’élection présidentielle de 2015 s’annonce sur fond de vigilance même si aujourd’hui une sorte d’acalmie qui ne dit pas encore nom donne l’impression que tout pourra aller pour le mieux.




A décrypter sérieusement le discours du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, on se pose la question de savoir ce qui pourra être mis derrière cette phrase « renforcer les capacités militaires » surtout que nous sommes à la veille d’une élection présidentielle qui détermine son existence politique pour les cinq années à venir. Il y a donc doute de croire en la sincérité d’un Chef d’Etat comme Faure avide du pouvoir pour le pouvoir.

Cette phrase qui paraît mystique aux yeux de beaucoup de Togolais aujourd’hui a été reprise par le Général Hohamed Atcha Titikpina le Chef d’Etat major sortant lors de la passation de service qui a lieu entre son successeur Félix Kadanga et lui.

Au cours justement de cette passation de service, 12 minutes après le discours classique du Général sortant, tous les journalistes ont été priés de vider de la salle. Il leur a été demandé de rester très loin de cette salle afin de permettre au Général Titikpina de dire ce qu’il a sur son cœur. « Allez loin », glosait le militaire chargé de mettre la presse à distance. malgré tout cela, le Général Titikpina a parlé dans nos micros.

Et au Général Titikpina de continuer avec son élan habituel. « Messieurs les ministres, il n’est pas de mon habitude de parler en ces circonstances. C’est pourquoi j’ai tenu à le faire hors antenne pour des raisons qui me sont propres » Après ces mots introductifs le Général Titikpina a passé en revue toutes les missions de maintien de paix auxquelles l’armée togolaise a participé notamment en Côte d’Ivoire, au Mali, en Guinée Bissau, au Congo… « Aujourd’hui, nous avons des problèmes au niveau de l’Afrique des problèmes de rébellion » a-t-il déclaré

Avant de continuer sur le plan national « Il y a des problèmes sociaux mais il y une priorité » le Général Titikpina n’a pas passé sous silence selon lui les efforts de Faure Gnassingbé. Tout cela n’inquiète en rien du tout le peuple togolais.
Là où l’intervention du Général Titikpina porte à réflexion est lorsqu’il parle de la démocratie et le rôle de l’armée togolaise en des périodes précises. « Nous sommes en démocratie. Celui qui veut le pouvoir doit aller le chercher par les urnes. C’est la seule condition d’aller au pouvoir ici et ailleurs. Celui qui veut le contre pouvoir sera en face d’une armée qui est dynamique » pour le paraphraser. Que se cache derrière cette phrase su Général Titikpina ? La question interpelle la vigilance de tous les Togolais si on sait que Faure a parlé de renforcement des capacités militaires en ce début d’année et que le Général Titikpina atteste que celui qui veut le contre pouvoir sera face à une armée dynamique. Les violences qui avaient émaillé la mascarade d’avril 2005 sont encore vivaces dans la mémoire des Togolais. La déclaration de Titikpina voudrait-elle dire que le « malheureux exploit » de 2005 va-t-il encore se reproduire. Sinon qu’est-ce que cet ultime conseil du Général vient chercher lors de la passation de service à l’Etat major des Fat ?

Nous allons revenir sur ce sujet la semaine prochaine qui nous parait très important.
A suivre….

Jérôme Sossou
Source : | Le triangle des enjeux


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le ministre des Sports enlevé par des hommes armés inconnus Le ministre centrafricain des Sports Armel Ningatoloum Soyo a été enlevé dimanche matin à Bangui, capitale de la République centrafricaine, par un groupe armé encore non identifié, a confirmé le Premier ministre Mahamat Kamoun. [ 1/25/2015 ]
Six skieurs français tués dans une avalanche dans les Hautes-Alpes Les six skieurs expérimentés du Club alpin français, portés disparus samedi à la suite d'une avalanche survenue dans le massif du Queyras, dans le département des Hautes-Alpes, ont été retrouvés morts dimanche, a rapporté la presse française. [ 1/25/2015 ]
Les associations des médias salue le code de l'information et de la communication Les associations professionnelles des médias du Bénin, notamment le Conseil national de patronat de l'audiovisuel du Bénin (CNPB), et l'Union des professionnels des médias du Bénin (UPMB), saluent l'adoption du Code de l'information et de la communication adopté jeudi dernier par le Parlement. [ 1/25/2015 ]
La Cour de cassation égyptienne annule des jugements contre 152 accusés La Cour de cassation égyptienne a annulé samedi les jugements prononcés par la Cour criminelle contre 152 personnes accusées dans l’affaire des événements de violence et de meurtre qui ont eu lieu dans la province de Menya, en Haute Egypte, le 14 août 2013, a-t-on appris de source judiciaire au Caire. [ 1/25/2015 ]
Une attaque de Boko Haram repoussée par l'armée  [ 1/25/2015 ]
Un couvre-feu imposé à Maiduguri après l'attaque de Boko Haram L'armée nigériane a imposé dimanche un couvre-feu à Maiduguri, capitale de l'Etat de Borno (nord-est), prenant effet immédiatement, a annoncé le siège de la défense. [ 1/25/2015 ]
Une attaque de Boko Haram repoussée par l'armée Des tirs sporadiques ont été entendus dimanche lorsque les forces du gouvernement ont repoussé une attaque menée par des combattants de Boko Haram pour s'emparer de la ville de Maiduguri, capitale de l'Etat nigérian de Borno (nord-est), a-t-on appris d'habitants locaux et de sources de sécurité. [ 1/25/2015 ]
Une manifestante tuée lors de la dispersion d'un défilé gauchiste par la police Une manifestante égyptienne a été tuée par balle samedi dans le centre-ville du Caire lorsque la police a dispersé un défilé gauchiste se rendant à l'iconique place Tahrir, à la veille de l'anniversaire du soulèvement populaire du 25 janvier 2011 qui a conduit à la chute du régime de l'ancien président Hosni Moubarak. [ 1/25/2015 ]
Les syndicats du public déposent un préavis de grève générale lundi prochain Les syndicats du secteur public, réunis au sein d'un mouvement dénommé "Dynamique Unitaire", ont décidé samedi à l'issue d'une assemblée générale à Libreville de déposer sur la table du gouvernement un préavis de grève générale dès lundi prochain pour réclamer des augmentations de salaires. [ 1/25/2015 ]
Ouverture à Ouagadougou de la 1-ère édition du Festival des arts culinaires et vestimentaires La première édition du Festival des arts culinaires et vestimentaires (FESTACUV) s’ouvre ce dimanche à Ouagadougou, a-t-on appris auprès des organisateurs. [ 1/25/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com