Jeudi, 17 Août 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
A l’Etat major des FAT : Le plan du Général Titikpina à Félix Kadanga pour la Présidentielle 2015 (Analyse)


  [1/11/2014 8:25:36 AM]  | Kiosque | Le triangle des enjeux | Lu :8868 fois | Commenter
 

Togo  - Les élections présidentielles au Togo ont été et sont toujours sources de violence perpétrées par une armée clanique et sanguinaire façonnée à l’image du clan Gnassingbé pour le soutenir advienne que pourra. L’élection présidentielle de 2015 s’annonce sur fond de vigilance même si aujourd’hui une sorte d’acalmie qui ne dit pas encore nom donne l’impression que tout pourra aller pour le mieux.




A décrypter sérieusement le discours du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, on se pose la question de savoir ce qui pourra être mis derrière cette phrase « renforcer les capacités militaires » surtout que nous sommes à la veille d’une élection présidentielle qui détermine son existence politique pour les cinq années à venir. Il y a donc doute de croire en la sincérité d’un Chef d’Etat comme Faure avide du pouvoir pour le pouvoir.

Cette phrase qui paraît mystique aux yeux de beaucoup de Togolais aujourd’hui a été reprise par le Général Hohamed Atcha Titikpina le Chef d’Etat major sortant lors de la passation de service qui a lieu entre son successeur Félix Kadanga et lui.

Au cours justement de cette passation de service, 12 minutes après le discours classique du Général sortant, tous les journalistes ont été priés de vider de la salle. Il leur a été demandé de rester très loin de cette salle afin de permettre au Général Titikpina de dire ce qu’il a sur son cœur. « Allez loin », glosait le militaire chargé de mettre la presse à distance. malgré tout cela, le Général Titikpina a parlé dans nos micros.

Et au Général Titikpina de continuer avec son élan habituel. « Messieurs les ministres, il n’est pas de mon habitude de parler en ces circonstances. C’est pourquoi j’ai tenu à le faire hors antenne pour des raisons qui me sont propres » Après ces mots introductifs le Général Titikpina a passé en revue toutes les missions de maintien de paix auxquelles l’armée togolaise a participé notamment en Côte d’Ivoire, au Mali, en Guinée Bissau, au Congo… « Aujourd’hui, nous avons des problèmes au niveau de l’Afrique des problèmes de rébellion » a-t-il déclaré

Avant de continuer sur le plan national « Il y a des problèmes sociaux mais il y une priorité » le Général Titikpina n’a pas passé sous silence selon lui les efforts de Faure Gnassingbé. Tout cela n’inquiète en rien du tout le peuple togolais.
Là où l’intervention du Général Titikpina porte à réflexion est lorsqu’il parle de la démocratie et le rôle de l’armée togolaise en des périodes précises. « Nous sommes en démocratie. Celui qui veut le pouvoir doit aller le chercher par les urnes. C’est la seule condition d’aller au pouvoir ici et ailleurs. Celui qui veut le contre pouvoir sera en face d’une armée qui est dynamique » pour le paraphraser. Que se cache derrière cette phrase su Général Titikpina ? La question interpelle la vigilance de tous les Togolais si on sait que Faure a parlé de renforcement des capacités militaires en ce début d’année et que le Général Titikpina atteste que celui qui veut le contre pouvoir sera face à une armée dynamique. Les violences qui avaient émaillé la mascarade d’avril 2005 sont encore vivaces dans la mémoire des Togolais. La déclaration de Titikpina voudrait-elle dire que le « malheureux exploit » de 2005 va-t-il encore se reproduire. Sinon qu’est-ce que cet ultime conseil du Général vient chercher lors de la passation de service à l’Etat major des Fat ?

Nous allons revenir sur ce sujet la semaine prochaine qui nous parait très important.
A suivre….

Jérôme Sossou
Source : | Le triangle des enjeux


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Inondation meurtrière à Freetown: plus de 300 morts et d'importantes pertes enregistrés La capitale de la Sierra Leone est confrontée à d’importantes inondations dues aux pluies diluviennes. Des centaines de morts et plusieurs dégâts matériels sont à noter. [ 8/17/2017 ]
Attaque du café d’Istanbul: l’inhumation des victimes autoritée Les dépouilles mortelles des 18 victimes de l’attaque de dimanche dernier à Ouagadoudou sont mises à la disposition des familles. Elles pourront être inhumées à compter du 16 août selon un communiqué du procureur du Faso près le Tribunal de Grande Instance de Ouagadougou. [ 8/17/2017 ]
Rencontre de concertation du corps judiciaire sur la CNSS Le Ministère de la Fonction Publique, du Travail et des Reformes Administratives a tenu une séance de travail avec le corps judiciaire sur la sécurité sociale le 16 août 2017 à Lomé.  [ 8/17/2017 ]
Le Togo compte sur sa diaspora aux Etats-Unis pour conquérir le marché américain La diaspora togolaise aux Etats-Unis a pris une part active au Forum de l’AGOA qui s’est achevé le10 août dernier à Lomé. Pour elle, il s’agissait de servir de passerelle entre les opérateurs économiques togolais et les entreprises américaines désireuses de faire des affaires au Togo et vis-versa. [ 8/17/2017 ]
Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme et l'islamophobie sont des poisons pour nos sociétés, rappelle le chef de l'ONU Le racisme, la xénophobie, l'antisémitisme et l'islamophobie sont des poisons pour nos sociétés, a déclaré Le Secrétaire général de l'ONU, António Guterres, alors qu'il était interrogé mercredi par la presse sur les récentes violences impliquant des militants d'extrême-droite à Charlottesville, dans l'Etat de Virginie, aux Etats-Unis. [ 8/17/2017 ]
Mieux protéger les employés par une meilleure application du Code de la sécurité sociale La Caisse National de Sécurité Sociale (CNSS), dans l’exécution de sa mission veut impliquer le corps judiciaire dans la « gestion des différents litiges relatifs à la sécurité sociale » entre employeurs et employés. Mercredi 16 août 2017, magistrats du siège, du parquet, des cours et tribunaux, greffiers, avocats, cadres du ministère du Travail, de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative et responsables de la CNSS, étaient face à face pour discuter de la question des « Implications de l’interprétation et de l’application des dispositions légales et réglementaires du Code de la sécurité sociale » dans leurs travail de tous les jours  [ 8/17/2017 ]
Immigration irrégulière : La jeunesse de Sokodé sensibilisée par l’Association des Ressortissants Togolais en Bavière Une journée de sensibilisation et d’information à l’endroit des jeunes de la ville de Sokodé sur les risques liés à la migration clandestine démarre ce jeudi 17 août 2017 dans la ville de Sokodé (420 Km au Nord de Lomé). Œuvre de l’Association des Ressortissants Togolais en Bavière (Allemagne) en collaboration avec l’association Visions Solidaires et l’Association Humanitaire pour Tous (AHUTO) Suisse, cette campagne de sensibilisation a pour objectif la promotion d’une « migration sûre, ordonnée et régulière » auprès de la jeunesse togolaise.  [ 8/17/2017 ]
Mise en garde du Palais Royal de Glidji aux fouteurs de troubles Dans notre parution N°0022 du 15 Juillet au 15 Août 2017, nous avions fait cas des comportements insensés et agissements des sieurs : Ayayi Aminou alias NII Mantchè, Michel Messan Kangni alias Alléluia, Colonel Têko Agbo, Olivia Kouévi-Amédjobé, Norbert Daté Bénissan, Patrice Ayayi Ayivi et un roi usurpateur du trône pour la prise de la Pierre Sacré à Glidji-Kpodji qui aura lieu le 14 septembre 2017 dans le cadre de la 355ème édition. Nous vous présentons les lettres que Gê Fioga Sêdégbé Foli-Bébé xv, chef canton de Glidji, a envoyées aux sieurs Ega B. Assion Djabah et Michel Messan Kangni, avec ampliation.  [ 8/17/2017 ]
Insécurité alarmante à Lomé : Des forces de l’ordre aux abonnés absents L’insécurité a de beaux jours devant elle à Lomé. C’est le moins que l’on puisse dire. L’on sait comment les drogués, jeunes ou adultes, font la loi dans divers endroits de la capitale et, pour peu qu’un endroit soit en proie aux obscurités, tout passant qui s’y hasarde devient leur souffre-douleur. Un pied de nez qui chaque jour que Dieu fait prend corps, ceci dans un pays dont l’armée donne l’impression d’être surarmée.  [ 8/17/2017 ]
Les populations de Sewatikopé, d’Agbantokopé et de Badougbé victime de la chasse aux vendeurs de carburant illicite Difficile pour les populations de ces localités de faire la traversée du lac pour se rendre à l’autre rive pour leurs échanges commerciaux et autres activités quotidienne. Les forces de l’ordre, dans leur course effrénée contre les vendeurs du carburant illicite, n’épargnent pas ces honnêtes populations qui se retrouvent, lors de la traversée en plein milieu du lac, entre les tirs de grenades lacrymogènes.  [ 8/17/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org | credit consommation avec moncredit.org .