Jeudi, 25 Août 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
A l’Etat major des FAT : Le plan du Général Titikpina à Félix Kadanga pour la Présidentielle 2015 (Analyse)


  [1/11/2014 8:25:36 AM]  | Kiosque | Le triangle des enjeux | Lu :8289 fois | Commenter
 

Togo  - Les élections présidentielles au Togo ont été et sont toujours sources de violence perpétrées par une armée clanique et sanguinaire façonnée à l’image du clan Gnassingbé pour le soutenir advienne que pourra. L’élection présidentielle de 2015 s’annonce sur fond de vigilance même si aujourd’hui une sorte d’acalmie qui ne dit pas encore nom donne l’impression que tout pourra aller pour le mieux.




A décrypter sérieusement le discours du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, on se pose la question de savoir ce qui pourra être mis derrière cette phrase « renforcer les capacités militaires » surtout que nous sommes à la veille d’une élection présidentielle qui détermine son existence politique pour les cinq années à venir. Il y a donc doute de croire en la sincérité d’un Chef d’Etat comme Faure avide du pouvoir pour le pouvoir.

Cette phrase qui paraît mystique aux yeux de beaucoup de Togolais aujourd’hui a été reprise par le Général Hohamed Atcha Titikpina le Chef d’Etat major sortant lors de la passation de service qui a lieu entre son successeur Félix Kadanga et lui.

Au cours justement de cette passation de service, 12 minutes après le discours classique du Général sortant, tous les journalistes ont été priés de vider de la salle. Il leur a été demandé de rester très loin de cette salle afin de permettre au Général Titikpina de dire ce qu’il a sur son cœur. « Allez loin », glosait le militaire chargé de mettre la presse à distance. malgré tout cela, le Général Titikpina a parlé dans nos micros.

Et au Général Titikpina de continuer avec son élan habituel. « Messieurs les ministres, il n’est pas de mon habitude de parler en ces circonstances. C’est pourquoi j’ai tenu à le faire hors antenne pour des raisons qui me sont propres » Après ces mots introductifs le Général Titikpina a passé en revue toutes les missions de maintien de paix auxquelles l’armée togolaise a participé notamment en Côte d’Ivoire, au Mali, en Guinée Bissau, au Congo… « Aujourd’hui, nous avons des problèmes au niveau de l’Afrique des problèmes de rébellion » a-t-il déclaré

Avant de continuer sur le plan national « Il y a des problèmes sociaux mais il y une priorité » le Général Titikpina n’a pas passé sous silence selon lui les efforts de Faure Gnassingbé. Tout cela n’inquiète en rien du tout le peuple togolais.
Là où l’intervention du Général Titikpina porte à réflexion est lorsqu’il parle de la démocratie et le rôle de l’armée togolaise en des périodes précises. « Nous sommes en démocratie. Celui qui veut le pouvoir doit aller le chercher par les urnes. C’est la seule condition d’aller au pouvoir ici et ailleurs. Celui qui veut le contre pouvoir sera en face d’une armée qui est dynamique » pour le paraphraser. Que se cache derrière cette phrase su Général Titikpina ? La question interpelle la vigilance de tous les Togolais si on sait que Faure a parlé de renforcement des capacités militaires en ce début d’année et que le Général Titikpina atteste que celui qui veut le contre pouvoir sera face à une armée dynamique. Les violences qui avaient émaillé la mascarade d’avril 2005 sont encore vivaces dans la mémoire des Togolais. La déclaration de Titikpina voudrait-elle dire que le « malheureux exploit » de 2005 va-t-il encore se reproduire. Sinon qu’est-ce que cet ultime conseil du Général vient chercher lors de la passation de service à l’Etat major des Fat ?

Nous allons revenir sur ce sujet la semaine prochaine qui nous parait très important.
A suivre….

Jérôme Sossou
Source : | Le triangle des enjeux


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Grippe aviaire: la volaille de nouveau en vente dans le pays Les autorités sanitaires camerounaises ont levé ce mercredi, l’interdiction de vente de la volaille qui était en vigueur dans le pays notamment dans le Centre depuis un peu plus de trois mois, après la découverte d’un foyer de grippe aviaire [ 8/25/2016 ]
Frustration dans le camp des corps habillés après la gifle d’un gendarme à un policier Au Burkina Faso, le corps des policiers est très en colère contre celui des gendarmes. Réunis au sein de l’Union Police Nationale (UNAPOL), les policiers sont choqués par une gille d'un gendarme a l’un des leurs dans l’exercice de sa fonction. [ 8/25/2016 ]
Colère chez les syndicats de riziculteurs mauritaniens Pour exprimer leur colère face "à la chute vertigineuse" de la production de riz, "le rétrécissement des superficies cultivées" et "l’indifférence" du gouvernement, le monde des syndicats agricoles était au créneau.  [ 8/25/2016 ]
Camp de Mpoko: les réfugiés retrouvent timidement leurs quartiers Ce n’est pas encore la grande ruée mais peu à peu, les déplacés du camp de Mpoko regagnent leurs anciens lieux d’habitations. L’insécurité qui règne encore dans certaines parties de la capitale Bangui et dans le pays, demeure le principal frein à un retour massif. [ 8/25/2016 ]
Accueil triomphal réservé au grand imam de Labé En provenance d’Amérique du Nord après son séjour américain, le grand imam de Labé a été accueilli en héros par ses proches. [ 8/25/2016 ]
Banfora: un train a déraillé, sans faire de victime En partance pour la Côte d’Ivoire, un train de la Société internationale de transport africain par rail (SITARAIL), a dérailé en raison de l’effondrement d’un pont. Les sept personnes à bord s’en sont sortis indemnes. [ 8/25/2016 ]
Hommage à Emile Derlin Zinsou: Lionel Zinsou " Au revoir, mon oncle " Les Béninois ont rendu ce mercredi 24 aout 2016, un dernier hommage à l'ancien président Émile Derlin Zinsou. Au cours de cette cérémonie qui s’est déroulée au palais des congrès à Cotonou, le président Patrice Talon a salué un homme "audacieux" et "téméraire". Lionel Zinsou, un des neveux du défunt a délivré le message de toute la famille. [ 8/25/2016 ]
Secteur portuaire: les transporteurs dénoncent la gestion du fret Les transporteurs intervenant dans le secteur portuaire étaient, face à la presse, le mercredi 24 aout à Cotonou. Ils ont dénoncé la gestion du fret par leurs responsables syndicaux et invité le ministre des Infrastructures et des Transports, Hervé HEHOMEY à se pencher sur la situation.  [ 8/25/2016 ]
Port de Douala: Cyrus Ngo’o prend la place du défunt Etoundi Oyono Avant de s’envoler pour la Suisse, Paul Biya a apposé sa signature sur un décret de nomination. Le document entérine la prise de fonction de Ngo’o Cyrus au poste de directeur général du port autonome de Douala (PAD). [ 8/25/2016 ]
Obsèques de feu Emile Derlin Zinsou: l’oraison du chef de l’Etat, Patrice Talon Le peuple béninois rend hommage à l’ancien président de la république, Emile Derlin Zinsou. Dans son oraison prononcé, mercredi 24 aout au palais des congrès à Cotonou l’actuel chef de l’Etat, Patrice Talon a reconnu que le président Emile Derlin Zinsou a construit son parcours sur la fondation de convictions assumées et rarement ébranlées. lire le message de Patrice Talon. [ 8/25/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | mutuelle chat comparatif | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.