Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 7:59:16 PM Vendredi, 15 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
A l’Etat major des FAT : Le plan du Général Titikpina à Félix Kadanga pour la Présidentielle 2015 (Analyse)


  [1/11/2014 8:25:36 AM]  | Kiosque | Le triangle des enjeux | Lu :8974 fois | Commenter
 

Togo  - Les élections présidentielles au Togo ont été et sont toujours sources de violence perpétrées par une armée clanique et sanguinaire façonnée à l’image du clan Gnassingbé pour le soutenir advienne que pourra. L’élection présidentielle de 2015 s’annonce sur fond de vigilance même si aujourd’hui une sorte d’acalmie qui ne dit pas encore nom donne l’impression que tout pourra aller pour le mieux.




A décrypter sérieusement le discours du Chef de l’Etat Faure Gnassingbé, on se pose la question de savoir ce qui pourra être mis derrière cette phrase « renforcer les capacités militaires » surtout que nous sommes à la veille d’une élection présidentielle qui détermine son existence politique pour les cinq années à venir. Il y a donc doute de croire en la sincérité d’un Chef d’Etat comme Faure avide du pouvoir pour le pouvoir.

Cette phrase qui paraît mystique aux yeux de beaucoup de Togolais aujourd’hui a été reprise par le Général Hohamed Atcha Titikpina le Chef d’Etat major sortant lors de la passation de service qui a lieu entre son successeur Félix Kadanga et lui.

Au cours justement de cette passation de service, 12 minutes après le discours classique du Général sortant, tous les journalistes ont été priés de vider de la salle. Il leur a été demandé de rester très loin de cette salle afin de permettre au Général Titikpina de dire ce qu’il a sur son cœur. « Allez loin », glosait le militaire chargé de mettre la presse à distance. malgré tout cela, le Général Titikpina a parlé dans nos micros.

Et au Général Titikpina de continuer avec son élan habituel. « Messieurs les ministres, il n’est pas de mon habitude de parler en ces circonstances. C’est pourquoi j’ai tenu à le faire hors antenne pour des raisons qui me sont propres » Après ces mots introductifs le Général Titikpina a passé en revue toutes les missions de maintien de paix auxquelles l’armée togolaise a participé notamment en Côte d’Ivoire, au Mali, en Guinée Bissau, au Congo… « Aujourd’hui, nous avons des problèmes au niveau de l’Afrique des problèmes de rébellion » a-t-il déclaré

Avant de continuer sur le plan national « Il y a des problèmes sociaux mais il y une priorité » le Général Titikpina n’a pas passé sous silence selon lui les efforts de Faure Gnassingbé. Tout cela n’inquiète en rien du tout le peuple togolais.
Là où l’intervention du Général Titikpina porte à réflexion est lorsqu’il parle de la démocratie et le rôle de l’armée togolaise en des périodes précises. « Nous sommes en démocratie. Celui qui veut le pouvoir doit aller le chercher par les urnes. C’est la seule condition d’aller au pouvoir ici et ailleurs. Celui qui veut le contre pouvoir sera en face d’une armée qui est dynamique » pour le paraphraser. Que se cache derrière cette phrase su Général Titikpina ? La question interpelle la vigilance de tous les Togolais si on sait que Faure a parlé de renforcement des capacités militaires en ce début d’année et que le Général Titikpina atteste que celui qui veut le contre pouvoir sera face à une armée dynamique. Les violences qui avaient émaillé la mascarade d’avril 2005 sont encore vivaces dans la mémoire des Togolais. La déclaration de Titikpina voudrait-elle dire que le « malheureux exploit » de 2005 va-t-il encore se reproduire. Sinon qu’est-ce que cet ultime conseil du Général vient chercher lors de la passation de service à l’Etat major des Fat ?

Nous allons revenir sur ce sujet la semaine prochaine qui nous parait très important.
A suivre….

Jérôme Sossou
Source : | Le triangle des enjeux


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Des milliers de fidèles pour écouter la prêche d'imam Hassan Mollah ce vendredi C'est la première prêche de l'imam Hassan Mollah après sa sortie de prison vendredi dernier. Ce vendredi, ce sont des milliers de fidèles d'Allah qui ont pris d'assaut sa mosquée. [ 12/15/2017 ]
Violences basées sur le genre: plus de 300 cas de violences conjugales à Abobo (WANEP-CI) Dans le cadre de la commémoration des 16 jours d’activisme contre les Violences basées sur le genre (VBG), le WANEP-CI (Réseau ouest africain pour l’édification de la paix), en collaboration avec la Case de la paix d’Abobo, a organisé le mercredi 13 décembre, au complexe Socio-éducatif de ladite commune, une rencontre d’échanges avec une cinquantaine de femmes, des représentantes d’associations et des chefs religieux et communautaires d’Abobo. [ 12/15/2017 ]
3ième Edition de la Journée Promotionnelle du Genre ( JPG 2017) : l’employabilité des filles dans les filières industrielles au coeur des débats La Cellule Genre dont la mission est la mise en œuvre de la politique de promotion du Genre, de l’égalité et de l’équité au sein du Secrétariat d’Etat chargé de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle a organisé ce jeudi 14 décembre 2017 , à l’immeuble de la CGECI (Confédération générale des entreprises de Côte d’Ivoire), à Abidjan, la 3ième édition de la Journée Promotionnelle du Genre (JPG) avec pour thème : « Booster le potentiel des filles des filières industrielles pour une meilleure employabilité ». [ 12/15/2017 ]
Mouvement de débrayage à l'aéroport international Blaise Diagne Un mouvement d’humeur a été observé ce vendredi à l'aéroport international Blaise Diagne(AIBD). Il s’agissait d’une grève des aiguilleurs du ciel juste une semaine après son ouverture. [ 12/15/2017 ]
Business humanitaire : Mond’Action France ! Quand la recherche du profit prime sur la vie des enfants togolais A l’image de la vente des esclaves Africains qui défraie la chronique ces derniers temps en Libye, un autre véritable business de gangsters qui ne dit pas son nom et que nous avions dénoncé il y a quelques mois dans notre parution numéro 028 du 02 juin 2017 cherche à prendre de l’ampleur. Il s’agit du business humanitaire, une autre trouvaille pour certaines associations et ONG occidentales qui, au nom de l’élan de solidarité internationale qui a pignon sur rue depuis quelques décennies, exploitent à loisir les Africains et échappent au fisc de leurs pays tout en gardant par devers eux une grande partie de la manne financière censée collectée au nom de la misère au Sud sous prétexte venir en aide aux potentielles couches défavorisées. Mond’Action France, une association française est l’un des cas de figure assez patent et illustratif de cette triste et déplorable réalité au Togo.  [ 12/16/2017 ]
Etat de la corruption au Togo : Les propos scandaleux de Essohana Wiyao Le vendredi 09 décembre 2017, les Nations Unies ont célébré la journée mondiale de lutte contre la corruption. Au cours d’une activité, dans le cadre de cette journée, le Président de la Haute Autorité de Prévention et de Lutte contre la Corruption et les Infractions assimilées (Halcia) a tenu des propos pour le moins scandaleux sur la situation de la corruption au Togo.  [ 12/16/2017 ]
ENGAGER LES ENTREPRISES DANS LA RESPONSABILITE SOCIETALE AU PROFIT DE L’ENFANT Dans le cadre d’une alliance, UNICEF et les organisations partenaires composée de la Coalition Nationale des Associations et ONGs en Faveur de l’Enfance (CONAFE), Save the Children International, Oxfam, Enda Lead et World Vision, en collaboration avec le Gouvernement du Sénégal, organisent le 15 décembre 2017, au King Fahd Palace, un Forum intitulé « les Entreprises pour la Protection et la Promotion des Droits de l’Enfant ». [ 12/15/2017 ]
Gestion écologiquement rationnelle des produits chimiques en Côte d’Ivoire: le projet « évaluation initiale de la convention de Minamata sur le Mercure » lancé A l’instar de plusieurs Etats du monde entier, la gestion des produits chimiques demeure un grand défi et une préoccupation majeure pour la Côte d’Ivoire, en raison de ses conséquences sur la santé humaine et l’environnement. Ainsi, en vue d’échanger sur la situation du mercure et de discuter de la mise en œuvre de la convention de Minamata sur le mercure en Côte d’Ivoire, le Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD), à travers sa Direction Générale de l’Environnement et du Développement Durable (DGEDD), a organisé, du 14 au 15 décembre 2017, à Cocody Riviera, un atelier pour le lancement du projet« évaluation initiale de la convention de Minamata sur le Mercure ». [ 12/15/2017 ]
L’ASVITTO exhorte le gouvernement à satisfaire les doléances des surveillants pénitentiaires Les surveillants de l’administration pénitentiaire sont en mouvement d’humeur pour réclamer de meilleures conditions de vie et de travail. L’ASVITTO demande au gouvernement de répondre à leurs exigences.  [ 12/16/2017 ]
Dossier/Kossi Aboka et la Délégation spéciale du Golfe : Opacité, détournement, surfacturation, sociétés écrans, corruption … Comment le réseau Aboka et ses complices au sommet de l’Etat fonctionnent Bien que disposant de beaucoup de moyens, le Président de la délégation spéciale (PDS) de la préfecture du Golfe, Kossi Agbenyega Aboka, ne fait rien pour assurer le développement de la préfecture. Ses « grands travaux » annoncés avec tambour et cymbale se résument à quelques poussières qu’il fait déverser sur les rues cabossées. Le pactole composé de taxes des marchés, des bars, de redevances des carrières d’exploitation du sable et de ristournes versées par les impôts, est souvent détourné soit pour ses propres affaires, soit pour graisser les pattes à ses parrains au sein de la minorité pilleuse.  [ 12/16/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .