Dimanche, 24 Juillet 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI): En prélude à son lancement, Mme Tomégah-Dogbé entame le 14 Janvier 2014, une tournée en vue des séances régionales d’informations


  [1/11/2014 4:56:50 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :3513 fois | Commenter
 

Togo  - Mme Tomégah-Dogbé Victoire, Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes va entamer à partir du 14 janvier 2014 à Dapaong (environ 650 Km de Lomé), des séances régionales d’informations des communautés à la base sur le Fonds National de la Finance Inclusive, FNFI. C'est ce que iciLome.com a appris auprès de la cellule de communication du ministre de source concordante.




Selon la cellule de communication, c’est la toute première étape d’une tournée nationale d’une semaine prévue pour se poursuivre à Kara, Sokodé, Atakpamé et Lomé jusqu’au 20 janvier.

Les séances régionales du Fonds National de la Finance Inclusive sont destinées à informer les populations à la base des raisons de la création du Fonds, ses mécanismes d’intervention et ses potentiels bénéficiaires. Ces séances sont organisées en prélude au lancement officiel dudit Fonds prévule 24 janvier prochain à Kara.
‘’En mettant en place un Fonds National de la Finance Inclusive, la vision ultime du gouvernement est de contribuer, de manière significative et déterminante, à repousser les frontières de l’exclusion financière, en mettant en œuvre un puissant instrument financier qui devra être une réponse institutionnelle forte aux contraintes spécifiques d’accès des populations surtout pauvres, aux services financiers de base’’, indique la ministre du développement à la base, Victoire Tomégah Dogbé.
‘’Il s’agit d’appuyer le secteur de la microfinance et autres institutions financières bancaires ou non, qui s’engagent résolument dans la proximité, dans la réalisation d’interventions spécifiques, à promouvoir dans la durée, la mise en place de mécanismes et produits pertinents répondant aux besoins des couches les plus pauvres’’, explique Mme Tomégah Dogbé.
Le FNFI devra dans cette dynamique renforcer les capacités des prestataires de services financiers afin de lever les obstacles au financement des populations, zones, secteurs et activités marginalisés par le système financier global.
Son objectif est de toucher en 5 ans, environ deux millions de bénéficiaires en termes de créations d’emplois, des activités génératrices de revenus, des micros, très petites, petites et moyennes entreprises.
Financé actuellement sur fonds propres de l’Etat, le FNFI compte à terme diversifier ses sources de financement en mobilisant des Partenaires Techniques et Financiers comme la BOAD, la BAD, la BIDC, la Banque Mondiale et le Système des Nations Unies qui ont déjà donné leur adhésion à ce nouvel instrument au service des populations.
Soulignons que le secteur de la microfinance s’est développé rapidement au Togo au cours des dix dernières années avec une clientèle qui est passée de 62 400bénéficiaires en 1995 à 312 995 en 2004 puis à 1 333 934au 30 juin 2013.
Cependant, ces Systèmes de Financement Décentralisés sont inégalement répartis sur le territoire national, éloignant du coup les populations des services financiers de proximité du fait d’insuffisance de mécanismes d’accès à distance aux services financiers. Le FNFI devra prendre également en compte les questions de ressources à coûts raisonnables pour les crédits mais aussi la garantie des opérations sur les activités jugées risquées.


Le FNFI a été créé par décret pris en Conseil des ministres en décembre dernier et placé sous tutelle du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Il a un statut d’Etablissement public à caractère financier avec pour mission de rendre accessibles les services financiers à tous, surtout les plus pauvres,par l’entremise des banques et des Institutions de microfinance -- ce que l’on appelle le principe du ‘faire-faire’.
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Resserrement de la carte universitaire nationale Le gouvernement a annoncé récemment un resserrement de la carte universitaire au niveau du secteur public et la fermeture systématique des universités privées non agréées au Bénin. [ 7/24/2016 ]
L’ambassadeur des USA au Togo, employé de 24 h à Chocotogo L’ambassadeur des États-Unis au Togo, au Togo, son excellence David R. GILMOUR a passé une journée de travail jeudi à la coopérative ChocoTogo à Kpalimé. Objectif : Soutenir les initiatives de la coopérative et encourager les jeunes entrepreneurs et ouvriers de la coopérative. [ 7/23/2016 ]
Assassinat Thomas Sankara et putsch manqué en vedette dans la presse burkinabè La presse burkinabè a largement commenté, ce samedi, la conférence de presse donnée la veille par le commissaire du gouvernement, Alioune Zanré, qui face aux journalistes a notamment évoqué l’assassinat du président Thomas Sankara et au putsch manqué de septembre 2015. [ 7/23/2016 ]
Les émeutes de Bouaké monopolisent la Une des journaux ivoiriens Les mouvements d’humeur contre la hausse du prix de l’électricité à Bouaké et qui se sont transformés en émeutes occupent la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, samedi, sur l’ensemble du territoire national. [ 7/23/2016 ]
Politique, enseignement et retraites au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus samedi focalisent leurs commentaires notamment sur le message royal adressé au sommet de l’Union africaine, la problématique de l’enseignement, la réforme des régimes de retraite, la campagne contre les vols commis avec violence dans les espaces publics et le phénomène de la mendicité au Maroc. [ 7/23/2016 ]
Des blessés et d’importants dégâts enregistrés à Bouaké après la manifestation de rue contre le prix de l’électricité La ville de Bouaké située à 379 km au Nord d’Abidjan, théâtre de violentes manifestations a été entièrement paralysée, vendredi, par des populations en colère contre la hausse du prix de l’électricité qui ont attaqué et pillé les agences de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE), de la Société de distribution d’eau de Côte d’Ivoire (SODECI), de l’agence NSIA Banque, les bureaux des assiettes des impôts et du cadastre ainsi que les locaux de la Préfecture de région et de police, a constaté un journaliste de APA sur place. [ 7/23/2016 ]
Prix de l’électricité: des associations de consommateurs demandent l’arrestation des ‘’fauteurs de troubles‘’ Plusieurs associations de consommateurs ont demandé, vendredi, au gouvernement ivoirien de mettre aux ‘’arrêts les fauteurs de troubles’’ qui profitant de ‘’nos actions pacifiques de mécontentement’’, sèment le ‘’désordre et procèdent à des casses et à des pillages’’ sur le terrain. [ 7/23/2016 ]
La politique s'impose aux quotidiens sénégalais L’actualité politique avec divers sujets domine la Une des quotidiens sénégalais, parus samedi, et qui continuent également de traiter du séjour présidentiel en banlieue dakaroise. [ 7/23/2016 ]
Après les manifestations de Bouaké, l'armée en état d’alerte Les Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) ont été placées en "état d'alerte maximum" après de violentes manifestations contre la cherté du coût de l’électricité dans plusieurs grandes villes du pays dont Bouaké le bastion de l’ex-rébellion favorable à Alassane Ouattara, a appris APA, vendredi soir, de source sécuritaire. [ 7/23/2016 ]
Inondations à Ouagadougou : quatre morts et près de 2 000 sinistrés Les inondations provoquées par pluies diluviennes tombées ces derniers jours au Burkina Faso ont fait, à Ouagadougou, quatre décès et prés de 2.000 sinistrés, a-t-on appris vendredi, de source proche de la municipalité de la capitale burkinabè. [ 7/22/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | mutuelle chat comparatif | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.