Vendredi, 29 Mai 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI): En prélude à son lancement, Mme Tomégah-Dogbé entame le 14 Janvier 2014, une tournée en vue des séances régionales d’informations


  [1/11/2014 4:56:50 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2587 fois | Commenter
 

Togo  - Mme Tomégah-Dogbé Victoire, Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes va entamer à partir du 14 janvier 2014 à Dapaong (environ 650 Km de Lomé), des séances régionales d’informations des communautés à la base sur le Fonds National de la Finance Inclusive, FNFI. C'est ce que iciLome.com a appris auprès de la cellule de communication du ministre de source concordante.




Selon la cellule de communication, c’est la toute première étape d’une tournée nationale d’une semaine prévue pour se poursuivre à Kara, Sokodé, Atakpamé et Lomé jusqu’au 20 janvier.

Les séances régionales du Fonds National de la Finance Inclusive sont destinées à informer les populations à la base des raisons de la création du Fonds, ses mécanismes d’intervention et ses potentiels bénéficiaires. Ces séances sont organisées en prélude au lancement officiel dudit Fonds prévule 24 janvier prochain à Kara.
‘’En mettant en place un Fonds National de la Finance Inclusive, la vision ultime du gouvernement est de contribuer, de manière significative et déterminante, à repousser les frontières de l’exclusion financière, en mettant en œuvre un puissant instrument financier qui devra être une réponse institutionnelle forte aux contraintes spécifiques d’accès des populations surtout pauvres, aux services financiers de base’’, indique la ministre du développement à la base, Victoire Tomégah Dogbé.
‘’Il s’agit d’appuyer le secteur de la microfinance et autres institutions financières bancaires ou non, qui s’engagent résolument dans la proximité, dans la réalisation d’interventions spécifiques, à promouvoir dans la durée, la mise en place de mécanismes et produits pertinents répondant aux besoins des couches les plus pauvres’’, explique Mme Tomégah Dogbé.
Le FNFI devra dans cette dynamique renforcer les capacités des prestataires de services financiers afin de lever les obstacles au financement des populations, zones, secteurs et activités marginalisés par le système financier global.
Son objectif est de toucher en 5 ans, environ deux millions de bénéficiaires en termes de créations d’emplois, des activités génératrices de revenus, des micros, très petites, petites et moyennes entreprises.
Financé actuellement sur fonds propres de l’Etat, le FNFI compte à terme diversifier ses sources de financement en mobilisant des Partenaires Techniques et Financiers comme la BOAD, la BAD, la BIDC, la Banque Mondiale et le Système des Nations Unies qui ont déjà donné leur adhésion à ce nouvel instrument au service des populations.
Soulignons que le secteur de la microfinance s’est développé rapidement au Togo au cours des dix dernières années avec une clientèle qui est passée de 62 400bénéficiaires en 1995 à 312 995 en 2004 puis à 1 333 934au 30 juin 2013.
Cependant, ces Systèmes de Financement Décentralisés sont inégalement répartis sur le territoire national, éloignant du coup les populations des services financiers de proximité du fait d’insuffisance de mécanismes d’accès à distance aux services financiers. Le FNFI devra prendre également en compte les questions de ressources à coûts raisonnables pour les crédits mais aussi la garantie des opérations sur les activités jugées risquées.


Le FNFI a été créé par décret pris en Conseil des ministres en décembre dernier et placé sous tutelle du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Il a un statut d’Etablissement public à caractère financier avec pour mission de rendre accessibles les services financiers à tous, surtout les plus pauvres,par l’entremise des banques et des Institutions de microfinance -- ce que l’on appelle le principe du ‘faire-faire’.
Source :


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

David Kpelly : « Je compte mettre sur pied dans l’avenir un Prix « Anselme Sinandaré » qui récompensera les meilleurs élèves des collèges togolais chaque année ». David Kpelly à cœur ouvert après la sortie de son livre hommage « Pour que dorme Anselme ». En attendant la sortie officielle du livre au Togo dans quelques semaines, l’auteur nous livre le pourquoi de cet hommage, la suite du combat pour Anselme, les indiscrétions du côté de la primature depuis la publication des lettres ouvertes à l’endroit du premier ministre togolais, la dernière mascarade électorale, dans cet entretien succinct et précis. Bonne lecture ! [ 5/29/2015 ]
La pénurie d'essence et les coupures d’électricité donnent l'insomnie aux togolais Au Togo, l’on a comme impression que l'État ne planifie rien et ne tire jamais leçon de rien. On n'est là, attendant que le malheur arrive et après on se justifie en disant que la même chose arrive au voisin. [ 5/29/2015 ]
Cotonou : manifestation contre la pénurie du carburant ce vendredi Les populations béninoises seront dans les rues ce vendredi pour manifester contre les pénuries d’eau, d’électricité et surtout du carburant. [ 5/29/2015 ]
Insolite: Les bagues de mariage peuvent provoquer la stérilité, selon un pasteur et ses fidèles Le lien entre la stérilité dans plusieurs couples mariés et le port de bagues de mariage est une question qui n’effleure pas l’esprit de bon nombre de personnes mais cette corrélation est établie par un pasteur et des fidèles exorcisées qui en ont parlé jeudi 28 mai sur une radio locale à Lomé. [ 5/29/2015 ]
Les points focaux ministériels impliqués dans la promotion des personnes handicapées Le ministère de l'action sociale, de la promotion de la femme et de l'alphabétisation a lancé ce jeudi 28 mai à Lomé, un atelier de formation à l’endroit des points focaux des ministères sur l'utilisation des outils de collecte de données pour l'élaboration du rapport initial de mise en œuvre de la convention relative aux droits des personnes handicapées. [ 5/29/2015 ]
Coup d’État manqué: proches et amis des putschistes détenus en secret Human Right Watch et Amnesty International haussent la voix et réclament plus de justice autour de l'affaire du coup d’État manqué, notamment en matière de droit de l'homme. [ 5/29/2015 ]
Isolé, le gouvernement appelle les Burundais à financer les élections La France, la Belgique, les Pays-Bas, la Suisse et même certains pays africains ont tourné le dos aux autorités burundaises, face à leur entêtement à soutenir le troisième mandat de Pierre Nkurunziza. En manque de financement pour les prochaines élections, le gouvernement a lancé un appel à ses concitoyens. Il leur demande de participer au financement des scrutins prochains via une souscription publique. [ 5/29/2015 ]
ANSAT, toujours pas de maïs injecté sur le marché Nous en sommes à plus de deux semaines depuis l'annonce du Ministre directeur général d'ANSAT d'injecter du maïs sur le marché. [ 5/29/2015 ]
Revue de presse: L’actualité togolaise vue cette semaine par la presse écrite. Arthème Ahoomey-Zunu et son gouvernement ont démissionné le vendredi dernier…la presse nationale s’intéresse au bilan du premier ministre. [ 5/29/2015 ]
L’église catholique quitte le processus électoral L’ensemble des évêques catholiques participant au processus électoral en cours au Burundi, ont annoncé leur retrait dudit processus. [ 5/28/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com