Vendredi, 9 Décembre 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI): En prélude à son lancement, Mme Tomégah-Dogbé entame le 14 Janvier 2014, une tournée en vue des séances régionales d’informations


  [1/11/2014 4:56:50 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :3721 fois | Commenter
 

Togo  - Mme Tomégah-Dogbé Victoire, Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes va entamer à partir du 14 janvier 2014 à Dapaong (environ 650 Km de Lomé), des séances régionales d’informations des communautés à la base sur le Fonds National de la Finance Inclusive, FNFI. C'est ce que iciLome.com a appris auprès de la cellule de communication du ministre de source concordante.




Selon la cellule de communication, c’est la toute première étape d’une tournée nationale d’une semaine prévue pour se poursuivre à Kara, Sokodé, Atakpamé et Lomé jusqu’au 20 janvier.

Les séances régionales du Fonds National de la Finance Inclusive sont destinées à informer les populations à la base des raisons de la création du Fonds, ses mécanismes d’intervention et ses potentiels bénéficiaires. Ces séances sont organisées en prélude au lancement officiel dudit Fonds prévule 24 janvier prochain à Kara.
‘’En mettant en place un Fonds National de la Finance Inclusive, la vision ultime du gouvernement est de contribuer, de manière significative et déterminante, à repousser les frontières de l’exclusion financière, en mettant en œuvre un puissant instrument financier qui devra être une réponse institutionnelle forte aux contraintes spécifiques d’accès des populations surtout pauvres, aux services financiers de base’’, indique la ministre du développement à la base, Victoire Tomégah Dogbé.
‘’Il s’agit d’appuyer le secteur de la microfinance et autres institutions financières bancaires ou non, qui s’engagent résolument dans la proximité, dans la réalisation d’interventions spécifiques, à promouvoir dans la durée, la mise en place de mécanismes et produits pertinents répondant aux besoins des couches les plus pauvres’’, explique Mme Tomégah Dogbé.
Le FNFI devra dans cette dynamique renforcer les capacités des prestataires de services financiers afin de lever les obstacles au financement des populations, zones, secteurs et activités marginalisés par le système financier global.
Son objectif est de toucher en 5 ans, environ deux millions de bénéficiaires en termes de créations d’emplois, des activités génératrices de revenus, des micros, très petites, petites et moyennes entreprises.
Financé actuellement sur fonds propres de l’Etat, le FNFI compte à terme diversifier ses sources de financement en mobilisant des Partenaires Techniques et Financiers comme la BOAD, la BAD, la BIDC, la Banque Mondiale et le Système des Nations Unies qui ont déjà donné leur adhésion à ce nouvel instrument au service des populations.
Soulignons que le secteur de la microfinance s’est développé rapidement au Togo au cours des dix dernières années avec une clientèle qui est passée de 62 400bénéficiaires en 1995 à 312 995 en 2004 puis à 1 333 934au 30 juin 2013.
Cependant, ces Systèmes de Financement Décentralisés sont inégalement répartis sur le territoire national, éloignant du coup les populations des services financiers de proximité du fait d’insuffisance de mécanismes d’accès à distance aux services financiers. Le FNFI devra prendre également en compte les questions de ressources à coûts raisonnables pour les crédits mais aussi la garantie des opérations sur les activités jugées risquées.


Le FNFI a été créé par décret pris en Conseil des ministres en décembre dernier et placé sous tutelle du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Il a un statut d’Etablissement public à caractère financier avec pour mission de rendre accessibles les services financiers à tous, surtout les plus pauvres,par l’entremise des banques et des Institutions de microfinance -- ce que l’on appelle le principe du ‘faire-faire’.
Source :


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Gabon Télévision: une grève du personnel annoncée pour demain vendredi A travers un point de presse, le Syndicat nationale des personnels de l’audiovisuel public (SYNAPAP) a annoncé une grève dès ce vendredi 9 décembre. [ 12/8/2016 ]
La Fondation Konrad Adenauer creuse la question du genre à Lomé Malgré les réformes entreprises dans les pays de l’Afrique de l’ouest, les femmes continuent d’être victimes d’injustices en matière foncière. Dans le cadre de son projet EWOH 2 : « un seul monde sans faim », la Fondation allemande Konrad Adenauer a réuni ce jeudi à Lomé les facilitateurs nationaux de l’administration publique et de la société civile, a constaté l’Agence de presse Afreepress.  [ 12/8/2016 ]
Sadd défend les principes de la responsabilité sociétale des entreprises au Togo Soucieuse de la responsabilité sociétale des entreprises dans le secteur minier et en zone franche au Togo, Solidarité et action pour le développement durable, (Sadd) organise depuis hier et pour trois jours à Atakpamé, un séminaire atelier de formation. Participent à cet atelier les inspecteurs des lois sociales, les délégués syndicaux et les délégués du personnel. Il s’agit pour Sadd d’outiller les participants à maitriser le concept de la responsabilité sociétale des entreprises, les principes directeurs de l’Ocde et son chapitre sur les droits de l’homme, les principes directeurs des nations unies relatives aux entreprises multinationales, la déclaration de l’Oit sur les entreprises multinationales et tous les accords cadre internationaux ou mondiaux qui régissent un peu la vie des entreprises multinationales.  [ 12/8/2016 ]
Le canton de Sagbado et ses litiges fonciers : Le chef Semekonawo au centre de toutes les intrigues Il ne se passe de jour où la quiétude des habitants du canton de Sagbado ne soit troublée par des affaires qui opposent les collectivités aux chefs traditionnels et aux géomètres. Lumière sur les dérives des responsables du canton de Sagbado. Le chef canton de Sagbado, Togbui Semekonawo Innocent et Gnatikan Edem,un proche de l’ex-Premier ministre, Ahoomey Zunu, sont accusés de magouilles.  [ 12/8/2016 ]
Deuil: les condoléances du PRD à la famille de Kamarou Fassassi Une forte délégation du Parti du Renouveau Démocratique (PRD), conduite par Maître Adrien HOUNGBEDJI, est allée présenter ses sincères condoléances à la famille de Kamarou FASSASSI, décédé le 04 décembre dernier. [ 12/8/2016 ]
Identification: 5 millions d’abonnés éjectés des réseaux de téléphonie mobiles En vue d’assainir la liste des abonnés de réseaux de téléphonie et surtout pour des questions sécuritaires, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), a annoncé la suspension de plus de 5 millions de puces non identifiées. [ 12/8/2016 ]
L’ASSAFETO fête son jubilé d’or L’enquête démographique et de santé au Togo (EDST 2013), montre qu’il y a environ 401 décès pour 100.000 naissances vivantes chaque année et 27 décès de nouveau-nés pour 1.000 naissances vivantes. Selon le rapport de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) en 2015, 45% des décès des enfants de moins de 5 surviennent chez les nouveau-nés. Environ 50% de ces décès de nouveau-nés surviennent dans les premières 24 heures de vie et 75% dans la première semaine.  [ 12/7/2016 ]
Gestion publique: les syndicats désapprouvent le gouvernement de Patrice Talon Les Centrales et Confédérations syndicales ont manifesté, à la Bourse du Travail à Cotonou ce mardi 06 décembre 2016, contre la décision du gouvernement de liquider la Sonapra, l’Onasa, la Caia-sa et l’Ons. [ 12/7/2016 ]
Régulation des médias: ouverture de 8ème Conférence de la CIRCAF à Cotonou Le président du Conseil Supérieur de la Communication (CSC) du Niger, M. Abdourahamane Ousmane, président en exercice du Réseau des Instances Africaines de Régulation de la Communication (RIARC), a présidé, mardi 06 décembre 2016 à Cotonou, la cérémonie d’ouverture de la 8ème Conférence des Instances de Régulation de la Communication d’Afrique (CIRCAF). [ 12/7/2016 ]
La communauté du grand Atoeta a désormais un festival culturel Les populations du «Grand Atoèta», à travers l’Association des Ressortissants du Grand Atoèta (ARGA) ont organisé du 10 au 14 août 2016 la première édition de leur Festival culturel placée sous le thème «Ensemble pour le développement du Grand Atoèta». [ 12/7/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | credit en ligne | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.