Samedi, 25 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI): En prélude à son lancement, Mme Tomégah-Dogbé entame le 14 Janvier 2014, une tournée en vue des séances régionales d’informations


  [1/11/2014 4:56:50 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2146 fois | Commenter
 

Togo  - Mme Tomégah-Dogbé Victoire, Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes va entamer à partir du 14 janvier 2014 à Dapaong (environ 650 Km de Lomé), des séances régionales d’informations des communautés à la base sur le Fonds National de la Finance Inclusive, FNFI. C'est ce que iciLome.com a appris auprès de la cellule de communication du ministre de source concordante.




Selon la cellule de communication, c’est la toute première étape d’une tournée nationale d’une semaine prévue pour se poursuivre à Kara, Sokodé, Atakpamé et Lomé jusqu’au 20 janvier.

Les séances régionales du Fonds National de la Finance Inclusive sont destinées à informer les populations à la base des raisons de la création du Fonds, ses mécanismes d’intervention et ses potentiels bénéficiaires. Ces séances sont organisées en prélude au lancement officiel dudit Fonds prévule 24 janvier prochain à Kara.
‘’En mettant en place un Fonds National de la Finance Inclusive, la vision ultime du gouvernement est de contribuer, de manière significative et déterminante, à repousser les frontières de l’exclusion financière, en mettant en œuvre un puissant instrument financier qui devra être une réponse institutionnelle forte aux contraintes spécifiques d’accès des populations surtout pauvres, aux services financiers de base’’, indique la ministre du développement à la base, Victoire Tomégah Dogbé.
‘’Il s’agit d’appuyer le secteur de la microfinance et autres institutions financières bancaires ou non, qui s’engagent résolument dans la proximité, dans la réalisation d’interventions spécifiques, à promouvoir dans la durée, la mise en place de mécanismes et produits pertinents répondant aux besoins des couches les plus pauvres’’, explique Mme Tomégah Dogbé.
Le FNFI devra dans cette dynamique renforcer les capacités des prestataires de services financiers afin de lever les obstacles au financement des populations, zones, secteurs et activités marginalisés par le système financier global.
Son objectif est de toucher en 5 ans, environ deux millions de bénéficiaires en termes de créations d’emplois, des activités génératrices de revenus, des micros, très petites, petites et moyennes entreprises.
Financé actuellement sur fonds propres de l’Etat, le FNFI compte à terme diversifier ses sources de financement en mobilisant des Partenaires Techniques et Financiers comme la BOAD, la BAD, la BIDC, la Banque Mondiale et le Système des Nations Unies qui ont déjà donné leur adhésion à ce nouvel instrument au service des populations.
Soulignons que le secteur de la microfinance s’est développé rapidement au Togo au cours des dix dernières années avec une clientèle qui est passée de 62 400bénéficiaires en 1995 à 312 995 en 2004 puis à 1 333 934au 30 juin 2013.
Cependant, ces Systèmes de Financement Décentralisés sont inégalement répartis sur le territoire national, éloignant du coup les populations des services financiers de proximité du fait d’insuffisance de mécanismes d’accès à distance aux services financiers. Le FNFI devra prendre également en compte les questions de ressources à coûts raisonnables pour les crédits mais aussi la garantie des opérations sur les activités jugées risquées.


Le FNFI a été créé par décret pris en Conseil des ministres en décembre dernier et placé sous tutelle du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Il a un statut d’Etablissement public à caractère financier avec pour mission de rendre accessibles les services financiers à tous, surtout les plus pauvres,par l’entremise des banques et des Institutions de microfinance -- ce que l’on appelle le principe du ‘faire-faire’.
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le rencontre Ouattara-Bédié et l'arrestation de Lida Kouassi à la Une des journaux ivoiriens La rencontre entre le Chef de l'Etat Alassane Ouattara et son principal allié Henri Konan Bédié ainsi que l'arrestation de Moïse Lida Kouassi sont les sujets largement commentés à la Une des journaux quotidiens ivoiriens parus, samedi, sur l'ensemble du territoire national. [ 10/25/2014 ]
Décès de la fillette déclarée premier cas d ' Ebola au Mali La fillette de deux ans déclarée premier cas confirmé d’Ebola au Mali est décédée malgré les « efforts considérables » déployés pour la sauver de la maladie, a annoncé vendredi soir le ministère malien de la santé. [ 10/25/2014 ]
Revue de la presse rd-congolaise du 25 octobre Voici les principales informations des médias de la République démocratique du Congo ( RDC) diffusées samedi. [ 10/25/2014 ]
Revue de la presse ivoirienne du 25 octobre Voici les principales informations de journaux ivoiriens parus samedi: [ 10/25/2014 ]
La bataille pour Benghazi n'est pas encore terminée Au moins vingt-neuf personnes ont été tuées à Benghazi lors des affrontements du jeudi 23 octobre, a indiqué l'AFP, portant le total des victimes à cent quarante-neuf au cours de la semaine écoulée. [ 10/25/2014 ]
La Banque Mondiale et la BAD satisfaites des programmes et projets financés au Togo Le Représentant résident de la Banque mondiale au Togo, Hervé Assah et celui de la Banque africaine de développement (BAD), Serge N’guessan ont exprimé vendredi tour à tour au Chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, leur satisfaction sur les différents programmes et projets financés par les deux institutions financières au Togo, a appris l‘Agence de presse Afreepress.  [ 10/25/2014 ]
Khardiata Lo N’diaye félicite l’initiative Condomize Les activités du programme Condomize sur le site de la fête de la bière à la plage ont été animées par l’ONG Population Service International (PSI) en présence de la Représentante résidente du Système des Nations Unies au Togo (SNU-Togo), Khardiata Lo N’diaye, du Représentant résident du Fonds des Nations Unies pour la Population au Togo (UNFPA-Togo), Dr Justin Koffi et du Président du Conseil national de lutte contre le Sida (CNLS), professeur Vincent Pitché. [ 10/25/2014 ]
Les investissements en hausse pour l’année 2014 Les premiers travaux de sensibilisation et de vulgarisation des résultats de l’enquête de prévision macroéconomique 2013 menée sur la situation financière, le niveau d’activité, l’évolution des effectifs des salariés, la tendance de la production et l’investissement de 137 entreprises, ont été ouverts vendredi à Lomé par le Secrétaire général du ministère de l’Economie et des Finances, Gnaro Badawasso.  [ 10/25/2014 ]
Faure Gnassingbé rend à Kossi Assimaidou ses mérites En fin de mandat en tant qu’administrateur du Fonds monétaire international (FMI) représentant 24 pays africains dont le Togo, Kossi Assimaidou a été élevé vendredi au Palais de la Présidence à Lomé, au rang d’officier de l’Ordre du Mono par le Président de la République, Faure Gnassingbé, au cours d’une cérémonie organisée particulièrement à son endroit, a appris l’Agence de presse Afreepress.  [ 10/25/2014 ]
OTR : L’Etat a surestimé les prévisions de recettes, selon Kodjo Adédjé Le gouvernement a adopté un avant-projet de loi rectificative en Conseil des ministres tenu le 16 octobre dernier, revoyant à la baisse le budget général de l’Etat de 830,5 milliards de francs CFA à 720,9 milliards, soit une réduction de plus 104 milliards. Une décision qui est motivée par la baisse des recettes douanières, dit-on. [ 10/25/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne |
EX-IN Consult
iciLome.com