Jeudi, 23 Mars 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI): En prélude à son lancement, Mme Tomégah-Dogbé entame le 14 Janvier 2014, une tournée en vue des séances régionales d’informations


  [1/11/2014 4:56:50 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :3847 fois | Commenter
 

Togo  - Mme Tomégah-Dogbé Victoire, Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes va entamer à partir du 14 janvier 2014 à Dapaong (environ 650 Km de Lomé), des séances régionales d’informations des communautés à la base sur le Fonds National de la Finance Inclusive, FNFI. C'est ce que iciLome.com a appris auprès de la cellule de communication du ministre de source concordante.




Selon la cellule de communication, c’est la toute première étape d’une tournée nationale d’une semaine prévue pour se poursuivre à Kara, Sokodé, Atakpamé et Lomé jusqu’au 20 janvier.

Les séances régionales du Fonds National de la Finance Inclusive sont destinées à informer les populations à la base des raisons de la création du Fonds, ses mécanismes d’intervention et ses potentiels bénéficiaires. Ces séances sont organisées en prélude au lancement officiel dudit Fonds prévule 24 janvier prochain à Kara.
‘’En mettant en place un Fonds National de la Finance Inclusive, la vision ultime du gouvernement est de contribuer, de manière significative et déterminante, à repousser les frontières de l’exclusion financière, en mettant en œuvre un puissant instrument financier qui devra être une réponse institutionnelle forte aux contraintes spécifiques d’accès des populations surtout pauvres, aux services financiers de base’’, indique la ministre du développement à la base, Victoire Tomégah Dogbé.
‘’Il s’agit d’appuyer le secteur de la microfinance et autres institutions financières bancaires ou non, qui s’engagent résolument dans la proximité, dans la réalisation d’interventions spécifiques, à promouvoir dans la durée, la mise en place de mécanismes et produits pertinents répondant aux besoins des couches les plus pauvres’’, explique Mme Tomégah Dogbé.
Le FNFI devra dans cette dynamique renforcer les capacités des prestataires de services financiers afin de lever les obstacles au financement des populations, zones, secteurs et activités marginalisés par le système financier global.
Son objectif est de toucher en 5 ans, environ deux millions de bénéficiaires en termes de créations d’emplois, des activités génératrices de revenus, des micros, très petites, petites et moyennes entreprises.
Financé actuellement sur fonds propres de l’Etat, le FNFI compte à terme diversifier ses sources de financement en mobilisant des Partenaires Techniques et Financiers comme la BOAD, la BAD, la BIDC, la Banque Mondiale et le Système des Nations Unies qui ont déjà donné leur adhésion à ce nouvel instrument au service des populations.
Soulignons que le secteur de la microfinance s’est développé rapidement au Togo au cours des dix dernières années avec une clientèle qui est passée de 62 400bénéficiaires en 1995 à 312 995 en 2004 puis à 1 333 934au 30 juin 2013.
Cependant, ces Systèmes de Financement Décentralisés sont inégalement répartis sur le territoire national, éloignant du coup les populations des services financiers de proximité du fait d’insuffisance de mécanismes d’accès à distance aux services financiers. Le FNFI devra prendre également en compte les questions de ressources à coûts raisonnables pour les crédits mais aussi la garantie des opérations sur les activités jugées risquées.


Le FNFI a été créé par décret pris en Conseil des ministres en décembre dernier et placé sous tutelle du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Il a un statut d’Etablissement public à caractère financier avec pour mission de rendre accessibles les services financiers à tous, surtout les plus pauvres,par l’entremise des banques et des Institutions de microfinance -- ce que l’on appelle le principe du ‘faire-faire’.
Source :


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Human Right Watch accuse l’armée nationale de crime de guerre Human Right Watch (HRW) pointe du doigt accusateur les forces armées libyennes (ANL) basées dans la région de Benghazi. Selon cette Ong, les ANL ont commis de nombreuses atteintes aux droits de l'homme sur leurs rivaux et les populations civiles. [ 3/23/2017 ]
Journée mondiale de l’eau : La LCT demande une eau potable pour tous Le monde entier a célébré hier la journée mondiale de l’eau. Une occasion pour la Ligue des consommateurs du Togo (LCT) de faire l’état des lieux de cette denrée rare au Togo et d’appeler le gouvernement à mettre « en place l'équipement de structures destinées aux contrôle de la qualité de l'eau servit dans le pays ». Lire !  [ 3/23/2017 ]
Le ministre en charge de la Communication à la RTB/télé : Des échanges pour un media de service public plus performant Le ministre de la Communication et des relations avec le parlement, Rémis Fulgance Dandjinou a visité la RTB télé, ce mercredi 22 mars 2017, en compagnie des responsables de la structure dont la directrice générale, Danielle Bougaïré. [ 3/23/2017 ]
Dakar abrite la plus grande réunion syndicale en Afrique de l’ouest La capitale sénégalaise accueille du 23 au 25 mars, une importante rencontre, réunissant plus de cinq cents dirigeants syndicaux d’Afrique et d’ailleurs. Cette réunion s’inscrit dans le cadre de la 4ème Conférence d’UNI Africa. [ 3/23/2017 ]
Journée Mondiale de l’Eau 2017: Message du Ministre de l’Eau et de l’Assainissement Le 22 décembre 1992, l’Assemblée générale des Nations Unies adoptait la résolution A/RES/47/193 qui consacra le 22 mars de chaque année " Journée mondiale de l’Eau ", à compter de l’année 1993. [ 3/23/2017 ]
Justice populaire ou anarchie ? : Le Togolais devenu loup pour son frère. La justice populaire, devrait-on l’appeler ainsi quand on sait qu’aucune justice ne peut être faite dans l’anarchie ? Entre condamnations verbales et inaction du système judiciaire, les Togolais se sucrent de plus en plus d’une violence atroce à l’égard de leurs concitoyens, ces derniers présumés voleurs, voués au supplice du feu.  [ 3/23/2017 ]
Grand reportage/Cinkassé : Les activités commerciales, la contrebande, la pauvreté… Le Togo est un pays essentiellement agricole. Dans les cinq régions économiques qui le composent, l’agriculture reste l’activité principale. Elle occupe d’ailleurs 60% de la population active (selon les chiffres de la CCIT) et contribue de manière significative au PIB du Togo. Mais, au-delà de l’agriculture, le commerce est sans doute l’activité qui occupe une part importante dans le tertiaire. Il se pratique généralement dans les marchés sur l’ensemble du territoire national. Les grands marchés de Lomé, de Vogan, de Bassar sont parmi tant d’autres de référence. Mais au-delà des marchés, des villes tout entières s’identifient à travers les activités commerciales qui s’y déroulent. C’est bien évidemment le cas de Cinkassé où le commerce est l’activité principale avec diverses ramifications. [ 3/23/2017 ]
Près de 600 millions d’enfants vivront dans des zones aux ressources en eau extrêmement limitées d’ici à 2040 (UNICEF) Les enfants les plus pauvres seront les plus durement touchés à mesure que les changements climatiques aggravent la crise de l’eau Près de 600 millions d’enfants – soit un enfant sur quatre à l’échelle mondiale – vivront, d’ici à 2040, dans des zones où les ressources en eau seront extrêmement limitées, d’après un rapport de l’UNICEF publié à l’occasion de la Journée mondiale de l'eau.  [ 3/23/2017 ]
Le Crans Montana Forum de Dakhla conclut sa 28ème session en apothéose à Casablanca. La 28ème session du Crans Montana Forum (FCM) s'est achevée le 21 mars 2017 à Casablanca après qu'elle eut débutée, le 17 mars 2017, à Dakhla, ville côtière et touristique de premier plan dans les provinces sahariennes marocaines. [ 3/22/2017 ]
Limogeage d’un Conseiller au ministère des Domaines de l’Etat Le rapporteur général auprès du chargé des contentieux de l’Etat a été limogé pour des accusations de corruption. [ 3/22/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .