Samedi, 24 Juin 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI): En prélude à son lancement, Mme Tomégah-Dogbé entame le 14 Janvier 2014, une tournée en vue des séances régionales d’informations


  [1/11/2014 4:56:50 PM]  | Kiosque |iciLome | Lu :3904 fois | Commenter
 

Togo  - Mme Tomégah-Dogbé Victoire, Ministre du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes va entamer à partir du 14 janvier 2014 à Dapaong (environ 650 Km de Lomé), des séances régionales d’informations des communautés à la base sur le Fonds National de la Finance Inclusive, FNFI. C'est ce que iciLome.com a appris auprès de la cellule de communication du ministre de source concordante.




Selon la cellule de communication, c’est la toute première étape d’une tournée nationale d’une semaine prévue pour se poursuivre à Kara, Sokodé, Atakpamé et Lomé jusqu’au 20 janvier.

Les séances régionales du Fonds National de la Finance Inclusive sont destinées à informer les populations à la base des raisons de la création du Fonds, ses mécanismes d’intervention et ses potentiels bénéficiaires. Ces séances sont organisées en prélude au lancement officiel dudit Fonds prévule 24 janvier prochain à Kara.
‘’En mettant en place un Fonds National de la Finance Inclusive, la vision ultime du gouvernement est de contribuer, de manière significative et déterminante, à repousser les frontières de l’exclusion financière, en mettant en œuvre un puissant instrument financier qui devra être une réponse institutionnelle forte aux contraintes spécifiques d’accès des populations surtout pauvres, aux services financiers de base’’, indique la ministre du développement à la base, Victoire Tomégah Dogbé.
‘’Il s’agit d’appuyer le secteur de la microfinance et autres institutions financières bancaires ou non, qui s’engagent résolument dans la proximité, dans la réalisation d’interventions spécifiques, à promouvoir dans la durée, la mise en place de mécanismes et produits pertinents répondant aux besoins des couches les plus pauvres’’, explique Mme Tomégah Dogbé.
Le FNFI devra dans cette dynamique renforcer les capacités des prestataires de services financiers afin de lever les obstacles au financement des populations, zones, secteurs et activités marginalisés par le système financier global.
Son objectif est de toucher en 5 ans, environ deux millions de bénéficiaires en termes de créations d’emplois, des activités génératrices de revenus, des micros, très petites, petites et moyennes entreprises.
Financé actuellement sur fonds propres de l’Etat, le FNFI compte à terme diversifier ses sources de financement en mobilisant des Partenaires Techniques et Financiers comme la BOAD, la BAD, la BIDC, la Banque Mondiale et le Système des Nations Unies qui ont déjà donné leur adhésion à ce nouvel instrument au service des populations.
Soulignons que le secteur de la microfinance s’est développé rapidement au Togo au cours des dix dernières années avec une clientèle qui est passée de 62 400bénéficiaires en 1995 à 312 995 en 2004 puis à 1 333 934au 30 juin 2013.
Cependant, ces Systèmes de Financement Décentralisés sont inégalement répartis sur le territoire national, éloignant du coup les populations des services financiers de proximité du fait d’insuffisance de mécanismes d’accès à distance aux services financiers. Le FNFI devra prendre également en compte les questions de ressources à coûts raisonnables pour les crédits mais aussi la garantie des opérations sur les activités jugées risquées.


Le FNFI a été créé par décret pris en Conseil des ministres en décembre dernier et placé sous tutelle du Ministère du Développement à la Base, de l’Artisanat, de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes. Il a un statut d’Etablissement public à caractère financier avec pour mission de rendre accessibles les services financiers à tous, surtout les plus pauvres,par l’entremise des banques et des Institutions de microfinance -- ce que l’on appelle le principe du ‘faire-faire’.
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

.

Dans la même rubrique

Un chèque de 14 millions de F CFA d’Orabank en faveur du programme PDCplus Elargir l’accès des communautés démunies aux infrastructures socioéconomiques de base et aux filets de protection sociale. Tel est l’objectif du Programme de Développement Communautaire et des filets sociaux (PDCplus) qui vient de bénéficier d’un accompagnement financier d’Orabank. Cette institution bancaire a remis vendredi 23 juin 2017 à Lomé, un chèque de 14.025.000 FCFA au projet PDCplus, une somme destinée à assurer une journée de repas scolaire à 85.000 élèves bénéficiaires du programme sur toute l’étendue du territoire togolais. [ 6/24/2017 ]
Déclaration des OSC engagées pour la libération des deux étudiants, toujours en détention à la prison civile de Lomé   [ 6/24/2017 ]
Michel Gbagbo et Guillaume Soro en vedette à la Une de la presse ivoirienne Michel Gbagbo, fils de l’ancien chef de l’Etat ivoirien Laurent Gbagbo et le chef du parlement ivoirien attendu à Bouaké dans le cadre de la commémoration de l’attentat contre l’avion qui le transportait en 2007 à Bouaké, sont en vedette à la Une des journaux ivoiriens parus ce samedi sur toute l’étendue du territoire nationale. [ 6/24/2017 ]
Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent le gros de leurs commentaires au traitement de la situation de familles syriennes bloquées à la frontière entre l’Algérie et le Maroc, à l’action du gouvernement, aux enjeux de la recherche scientifique au Maroc, à la réforme de l’école et au développement du monde rural. [ 6/24/2017 ]
Thomas Sankara et actions sociales au menu de la presse burkinabè La presse burkinabè commente, ce samedi, l’actualité relative à des cérémonies de remise de soutien à des personnes vulnérables, sans oublier l’audience accordée par le président Kaboré au comité international pour le mémorial Thomas Sankara. [ 6/24/2017 ]
Bientôt du travail à haute intensité de main d’œuvre pour 11 350 personnes Il sera lancé le 1er juillet prochain, le Programme Haute intensité de main d’œuvre (HIMO). Ledit programme ambitionne le recrutement de plus d’un millier de personnes. [ 6/24/2017 ]
RAM: un co-pilote décède des suites d’un malaise cardiaque Un drame s’est produit à bord du vol AT276 le vendredi 23 juin. Pris d’un malaise cardiaque, le jeune co-pilote Mohamed Assabaane a trépassé faute de soins spontanés. [ 6/24/2017 ]
L’actualité politique en exergue dans les quotidiens sénégalais Les quotidiens sénégalais parvenus samedi à APA accordent un traitement de faveur à l’actualité politique. [ 6/24/2017 ]
Comité international pour le Mémorial Thomas Sankara: la section nationale reçue par le Président du Faso Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a reçu en audience, le vendredi 23 juin 2017 à Ouagadougou, la section nationale du Comité international pour le Mémorial Thomas SANKARA. [ 6/24/2017 ]
« L’Islam est une religion de tolérance et de paix et non une religion de violence », déclare le Président du Faso à la rupture collective du jeûne à Kosyam Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a assisté à la cérémonie de rupture collective du jeûne à la Présidence du Faso, le jeudi 22 juin 2017. Le chef de l’Etat avait à ses côtés pour réaffirmer sa solidarité à la communauté musulmane, le représentant de la Fédération des Eglises et Missions Evangéliques (FEME), le Pasteur Samuel YAMEOGO, le Cardinal Philippe OUEDRAOGO et le représentant du Mogho Naaba Baongho. Etaient également présents à la rupture collective, le Premier ministre Paul Kaba THIEBA et des membres du gouvernement. [ 6/24/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | . |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .