Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:25:47 AM Dimanche, 17 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Trop de morts sur la voie Lomé-Vogan : Mettre fin à l’hécatombe


  [12/7/2017 8:46:12 AM]  | Kiosque | Le Correcteur | Lu :4448 fois | 8 Commentaires
 

Togo  - « Agbavou arrive ! ». Presque tous les usagers de la route Lomé-Vogan connaissent ces mots qui les interpellent sur le passage des véhicules transportant du carburant illicite. Ils sont remarquables par leur passage en trombe, qui n’a rien à envier au rodéo ou au film western.




Véhicules sans plaque d’immatriculation, ils blessent, tuent et ramassent tout sur leur passage. « Nous les usagers de cette route, on n’en peut plus. Voilà des vies humaines fauchées par ces fous de la route », a lancé en sanglot une femme d’une quarantaine d’années dans la foule des gens dimanche dans la matinée à Sichem, peu après Avéta dans les parages de Zéglé. Un véhicule transportant du carburant illicite en direction de Lomé venait de faucher quatre motocyclistes allant vers Vogan. Comment cela est-il possible ?

La colère est perceptible. Les quatre corps dont un enfant de dix ans étaient à terre. Avant même que les sapeurs-pompiers n’arrivent, un blessé, la tête fracassée, a déjà rendu l’âme. Quant aux trois autres transportés vers Lomé sous nos yeux larmoyants, on ne connaît jusqu’ici leur sort.

Les accidents de la circulation, c’est presque tous les jours sur la route Lomé-Vogan avec ses lots de morts. En cause, les semi-remorques chargeant du sable à Dalavé et Sadayamé et surtout les véhicules transportant du carburant illicite qui s’approvisionnent souvent sur le Lac Togo à Togoville, le fleuve Zio à Abobo et Kpomé-Apéyémé. D’autres viennent depuis Agomé-Glozou. Cette voie est devenue une route privilégiée des trafiquants.

Auparavant, les accidents sur cette voie sont très, très rares. Mais aujourd’hui, des usagers meurent tous les jours. Le plus révoltant, des forces de l’ordre corrompues jusqu’à la moelle épinière, sont visibles ça et là et ne se contentent que des rackets, 1000F par-ci, 2000F par-là pour laisser passer ces véhicules de carburant illicite, sans plaques d’immatriculation qui sont plus que des véhicules prioritaires. Plus grave, cette voie Lomé-Vogan est aussi laissée à l’abandon depuis plus de trois ans. Assez ! Colonel-ministre Yark de la Sécurité, sortez de votre silence pour arrêter l’hémorragie.
Source : | Le Correcteur


Publicité>
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)


Commentaires


 8   Man'Kani | 12/8/2017 8:29:51 AM
  Réponse à 6-Abladjo
 
Dixit:
"Qui a dit ici que l'opposition togolaise est la plus parfaite au monde?"
_________________
la plus parfaite de la planète ou pas ?
N'apprécie-t-on pas une opposition plutôt par son efficacité ?
Bonne journée
 

 7   Atalolo | 12/7/2017 8:03:03 PM
On a que nos yeux à pleurer et ils ont leur ventre à bourer. L’ autre dira que, que faire! A moins que les imbéciles soient forcés dehors, nous grandirons à la merci de la mort. Peuple Togolais, le seul moyen pour se libérer de la mort, c’est la lutte incessante que vous aviez initiée contre Lomé II. Par conséquent, ne jamais abandonner jusqu’ au départ de Faure et ses bandits. Vive le Togo.
 

 6   Abladjo | 12/7/2017 3:16:51 PM
  Réponse à 5-Man'Kani
 

Qui a dit ici que l'opposition togolaise est la plus parfaite au monde?
Je parle de la vrai opposition pas des ailes marchante de rpt/urine qui sont rentrées par le passé dans des GUN.

Notre opposition et notre gouvernement partagent des tords avec le benefice du doute en faveur de l'opposition qui n a jamais eu les leviers de décision entre les mains avec en appuis des fonds de développement.

Je ne sais pas pourquoi je te réponds car je sais que tes argutis ont toujours eté les memes contre l'opposition.

Bon on fait quoi? Tu as une solution pour virer la mafia preneuse d'otage qui nous tue (Hopitaux, éducation, Social, Infrastructures, Salubrité etc...) et qui en meme temps pille nos ressources (Mineraie etc...) et détourne des deniers publiques (CECO, Contournement de Défalé, Construction de routes, port autonome de Lomé, OTR etc...) au dessus de tout cela se greffe les trafiques d'armes, de drogues etc..(Aéroport de Nyamtougou, Guerre dans la sous région, Bateau conyoyant de la drogue et battant pavillon togolais, etc...) sans compter la mafia calabraise la Ndraguetta dont des barons du régime sont des tentacules.

Tu vois c'est une hydre a plusieurs tetes qui étouffe le Togo et notre tyran dictateur faure eyadema gnassingbé le tchadien n'en est que le cache sexe. Ce monstre doit tomber pour la libération de la terre de nos aieux.

Et saches que pour combattre un tel monstre, les petites fautes de l'opposition et ses grands errements doivent etre secondaires tant que nous nous assurons que ceux qui vont representer le peuple (95% de la population qui souffre) tiennent le bon bout. Et la nous y sommes.

Retour a l'origine de la C92, Votes de la diaspora et Conditions de départ de Woabé Vaurien. Rien d'autre n'est dans l'agenda.

Monsieur Woabé vaurien parce qu'il a les armes, il a trainé penadnt 11 ans l'APG. Donc monsieur a déja mangé ces 2 mandats que l'APG lui donnait en 2006 sans effet immédiat et sans retroactivité. Il avait 4 ans pour l'appliquer et aller aux élections 2010 et 2015.

mais pouquoi est ce que ce monsieur qui a échoué partout s'acroche au pouvoir ? Ben pour continuer a piller avec ses amis.

Doit il rester jusqu'en 2020 ? NON. Quand on vire une personne qui occupe un poste sensible, on ne lui donne pas de préavis. Il aura plus de 2ans pour vider les caisses du pays et rendre l'alternance terriblement difficile. Donc il part immédiatement et prend ce qu'il a déja volé en tant qu'indemnité de licenciement.






 

 5   Man'Kani | 12/7/2017 11:56:59 AM
  Réponse à 2-Abladjo
 
l' opposition joue le jeu du chaos avec et demande à la population de manifester pour se faire passer pour de pauvres innocents,
 

 4   5555 | 12/7/2017 11:54:47 AM
  Réponse à 3-KOR ECT
 
tu es trop direct !
Dans notre opposition il n' y a que des saints, tous étaient au pélérinage vendredi passé.
Ils détestent la corruption mais aiment les augmentations frauduleuses et secrètes de leurs propres salaires
 

 3   KOR ECT | 12/7/2017 11:52:11 AM
  Réponse à 1-MISERE
 
tu as deux fois raison !
Et quand en face on a une opposition tout aussi corrompue qui peut s' entendre avec eux pour se faire une augmentation de 895% de salaire au parlement cela met les populations aux aboies
 

 2   Abladjo | 12/7/2017 11:00:56 AM

Quand la mafia est à la tête d un pays, elle entretien le chaos économique et social pour s éterniser au pouvoir. L'ordre est l ennemie de la corruption et du pillage.

Cette mafia est constituée de pauvres paysans arrivistes sans ambition aucune. Ils ne sont pas capables de comprendre que s ils développaient un peu le pays, il y aura plus de gains illégaux pour eux.

Ils sont sans honneurs et detroussent se faisant, la veuve et l'orphelin.

Quiconque comprendra pourquoi l alternance dans ce pays passera à travers une rivière de sang.
 

 1   MISERE | 12/7/2017 9:05:38 AM
Dans un pays mal dirigé ou la majorité des citoyens est obligée de se débrouiller, que voulez-vous. Dans leur médiocrité, ils sont contents de ces dégâts. Laissez ces soit disant gouvernants. Des incapables miséreux.
 
Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Education et infrastructures au menu de la presse en ligne burkinabè La presse burkinabè, notamment celle en ligne, traitent ce samedi de divers sujets, avec un accent particulier sur la nouvelle voie de contournement de la capitale, sans oublier le système éducatif marqué par la crise à l’Université de Ouagadougou. [ 12/16/2017 ]
Diversité de sujets au menu des quotidiens et hebdomadaires marocains Les quotidiens et hebdomadaires marocains parus ce samedi consacrent de larges commentaires aux sanctions prises à l'encontre d’agents d’autorité, à la sanction des piétons, au Sommet de Paris sur le climat et à l’action des Centres régionaux d’investissement. [ 12/16/2017 ]
La grève des ailleurs de l’AIBD se paie la Une des quotidiens sénégalais La grève de 24 heures des aiguilleurs de l’Aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), fait le menu des quotidiens sénégalais parus samedi. [ 12/16/2017 ]
Les professionnels de la santé annoncent une sombre année 2018 Le 3ème jour de l’année 2018 sera marqué par un sit-in des professionnels de la santé, si rien n’est fait par l’Etat pour y remédier. Une décision qui découle de l'assemblée générale du Syndicat National des Professionnels hospitaliers du Togo (SYNPHOT). [ 12/17/2017 ]
Saham-Togo lance officièlement son « Assurance Vie » Saham Assurance innove encore. Vendredi à Lomé, les responsables de ce groupe panafricain d'assurance ont procédé au lancement officiel de leur toute nouvelle filiale dénommée « Saham Assurance Vie Togo ».  [ 12/16/2017 ]
L’insécurité dans les régions anglophones toujours à la Une La réponse guerrière du gouvernement, face aux agressions répétées et parfois fatales contre des éléments des forces de défense et de sécurité, commis dans les régions anglophones du pays et attribuées à des activistes de la sécession, a inspiré les gros titres des journaux camerounais parus lundi. [ 12/4/2017 ]
Politique, économie, social et sport au menu des quotidiens marocains Les quotidiens marocains parus ce lundi consacrent de larges commentaires au 5ème sommet Union africaine-Union européenne, la situation des personnes handicapées au Maroc, la hausse des prix des produits alimentaires, le rapport de l’OMS sur les personnes à besoin spécifique et les chances des Lions de l’Atlas au Mondial, Russie-2018. [ 12/4/2017 ]
La politique et les faits de société dament le pion aux autres sujets dans les quotidiens sénégalais L’actualité ainsi que les faits de société alimentent les quotidiens sénégalais parvenus lundi à APA [ 12/4/2017 ]
Presse, finance, football et sécurité en vedette dans la presse congolaise La condamnation tous azimuts de l’agression dont ont été victimes plusieurs journalistes, la déliquescence des banques congolaises, le tirage au sort du Mondial de football et l’alerte au sujet d’une attaque visant les ambassades de France et des Etats-Unis sont ce lundi les sujets en vedette dans la presse congolaise. [ 12/4/2017 ]
Nécrologie, santé et développement à la une des quotidiens burkinabè Les quotidiens burkinabè parvenus à APA, ce lundi, traitent de sujets variés, avec un accent particulier mis sur la santé, le plan national de développement, sans oublier le rappel à Dieu de la mère du défunt journaliste Norbert Zongo. [ 12/4/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .