Dimanche, 21 Septembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Le pasteur Antonio Monteiro, un cas togolais


  [8/10/2013 2:09:25 PM]  | Kiosque |- | Lu :1198 fois | 5 Commentaires
 

Togo  -




Il y a quelques semaines, j’ai été contacté sur mon compte Twitter par un internaute, Anderson Dos Anjos, qui me demandait de l’aider dans une campagne sur Internet, pour la libération d’un pasteur, Antonio Montero, incarcéré sans preuves et sans jugement au Togo depuis mars 2012. Il se présentait, l’internaute, comme le fils du pasteur incarcéré. Je ne connaissais rien de l’affaire, je n’en avais d’ailleurs jamais entendu parler, et je lui ai demandé de me donner du temps pour faire des vérifications. En quelques clics sur Google, j’ai saisi quelques bribes de l’histoire, le pasteur capverdien Antonio Montero directeur des Ministères de la Famille pour l’Eglise Adventiste du Septième jour dans l’Union Mission du Sahel, basée à Lomé, étant accusé par les autorités togolaises de trafic de sang humain, suite à l’assassinat de plusieurs jeunes filles dans les parages. Les partisans du pasteur, dont sa famille, les membres de son église, des associations religieuses… qualifient, évidemment, cette arrestation d’arbitraire, le pasteur étant innocent à leurs yeux. Devant l’impasse, j’ai lancé une requête sur ma page Facebook, demandant à tous les internautes qui savaient quelque chose de l’affaire de m’informer, mais je n’ai pas eu beaucoup d’informations. J’ai aussi sollicité l’aide d’amis journalistes travaillant au Togo, mais ils m’ont tous donné la version officielle, le pasteur était incarcéré pour trafic de sang humain. J’ai laissé tomber l’affaire, me disant que j’irai y voir plus clair lors de mon prochain passage à Lomé.
Mais depuis quelques jours, Dos Anjos n’a cessé de me recontacter, se faisant plus suppliant, plus plaintif, me faisant lire tous les articles qui parlent de l’innocence de son père et de l’incongruité de la situation qui l’a envoyé en prison, aucune preuve solide ne l’ayant affecté, aucun jugement ne l’ayant condamné. Son compte Twitter est entièrement dédié à l’affaire, il y fait même appel à des organisations de défense des droits de l’homme pour l’aider. Il invite aussi les internautes à signer une pétition pour la libération de son père.
Ce pasteur peut être coupable, malgré l’innocence qu’il clame et fait clamer autour de lui, aucun fautif ne reconnaissant facilement de son plein gré ses fautes. Et l’acte dont il est accusé est très grave, et ne peut mériter que de très longues années en prison. Il peut aussi être innocent, et n’est peut-être incarcéré que pour une sombre raison que des yeux ordinaires comme les nôtres ne verront pas, ne verront jamais. Mais ce qui est aujourd’hui réel, visible, c’est que cette affaire, qui commence à prendre une grande ampleur sur Internet, salit une fois de plus l’image de notre pays. Ce monsieur est jeté en prison depuis maintenant un an et demi sans avoir été jugé, du moins selon ce que crient ses partisans. Et ces derniers n’ont qu’un refrain à la bouche : « Le Togo est un pays où on ne respecte pas les droits humains, et le pasteur n’est qu’une victime de plus d’un système corrompu et incompétent. »

Peut-on leur dire qu’ils n’ont pas raison, qu’ils sont en train de salir notre pays ? Peut-on les accuser de diffamer notre pays, quand on sait tous qu’au Togo on peut aller en prison et y mourir sans avoir rien fait, ou sans que les autorités n’arrivent à apporter la preuve de la culpabilité de leurs accusés, quand le souvenir de la mort d’Etienne Yakanou, incarcéré et tué en prison pour une affaire d’incendies montée de toutes pièces, juste parce qu’il est opposant, hante encore, tel un cauchemar, notre mémoire ?

Le seul moyen aujourd’hui aux autorités togolaises de défendre leur crédibilité est de juger ce monsieur, et d’apporter des preuves solides le liant aux crimes dont on l’accuse. Ses enfants, ses fidèles et ses partisans comprendront alors que leur père, leur pasteur est un criminel, et cesseront de clamer son innocence sur tous les toits. Parce que si quelque chose lui arrive en prison – et nous savons bien tous ce quelque chose qui arrive très souvent aux prisonniers togolais, dans les inhumaines conditions dans lesquelles ils sont détenus - sans qu’il ait été reconnu coupable suite à un jugement sérieux, le système togolais aura fait une énième victime gratuite.

Et chaque fois que les autorités de notre pays commettent une erreur vis-à-vis des étrangers, c’est nous, Togolais, qui en portons les traces, la honte, partout où nous passons. Je ne peux compter le nombre de fois que des Ivoiriens m’ont lancé : « Vous êtes très inhumains, inhospitaliers au Togo » depuis l’affaire des réfugiés ivoiriens dans notre pays… Que ceux qui sont touchés par la cause de ce pasteur s’y joignent sur Internet ou par n’importe quel moyen, pour réclamer un jugement sérieux. Et qu’il soit puni, selon la loi, s’il est reconnu coupable, ou libéré dans le cas contraire.

Source :


...
.
Publicité>


Commentaires


 5   AMI TOGO | 8/14/2013 2:26:48 PM
DANS CETTE AFFAIRE IL YA 1G CONFUSION, ON NS A FAITS CROIR KE M. TRIMUA FAIT PARTI DE SE LA KI SON INCULPE. MAIS A NOTRE SURPRISE ON LE VOIE A LA TVT ENTRAINT DE DEFENDRE CE REGIME. AU TOGO TS COUP EST PERMIS POUR FAIRE ASSOIRE CE REGIME.
 

 4   tontonkoko | 8/13/2013 6:18:00 PM
  Réponse à 2-Affairé.com
 
Je suis désolé pour vous Affairé.com intervenant qui doute de l'innocence du pasteur
tuas raison de douter parce qu il est permis de douter. mais en homme sage et intelligent on mène des enquête comme l auteur de article que j apprécie avant de douter en fonction des résultats obtenus tu croix connaitre l affaire mais donne la version des faits!!. L auteur de l article cherches des information fiables si tu as des preuves qui te permettent de douter partages ces infos avec ceux qui sont épris de vérité.je suis etonner que des togolais a cet 21 ème siècle face des déclarations comme au moyen age togolais!! ce n est pas parce que Past Monteiro est étranger qu il faudrait douter de sa personne.je t invite aujourd’hui a faire des enquète sur sa personne et je t avoue que tu confesseras.mercie pour mon frere kaka qui pense qu il seront libérer ça c est sur et certain.Encore une fois merci pour l Auteur de cet article dont le sens critique démontre qu il est un homme mature.
Source : http://www.hayaya.com...

 

 3   koko | 8/12/2013 3:48:30 PM
  Réponse à 2-Affairé.com
 
même si cette affaire ne fait que du bruit, le Togo est un pays de merde oú il n´y a ni autorités ni ordre; ayant vu mon cousin qui s´était tranché la gorge á la prison civile de Lomé oú il était en détention préventive depuis plus de 3 trois années sans jugement, ni présentation devant un juge.Mon cousin a été détenu arbitrairement jusqu’à sa mort et même après la mort de ce grand-père avec qui il avait eut des altercations et menace de mort. C´est vous dire que le Togo est un pays d´ordures dont les dirigeants sont corrompus oú un petit fonctionnaire de l´état peut te mettre en prison tout juste parce qu´il a son frère juge ou officier supérieur dans l armée ou à la gendarmerie!! le Togo est un pays de merde, je ne cesserai de le dire!! un pays de merde ou tout est permis pourvu que cela va dans le sens de l´ordre qui règne, celui du clan des Gnassingbé......!
 

 2   Affairé.com | 8/12/2013 3:12:31 PM
Tu as pleinement raison, il doit être jugé et être pui ou libéré. Mais je doute de son innocence car je connais un peu l'histoire et qu'il n'est pas le seul entendu dans l'affaire là. En plus c'est un homme de dieu, un étranger qui se mêle pas de la politique dire qu'on le soupconne qu'il soit de l'opposition. Pour avoir fait l'étranger, j'ai appris que quand on n'est pas chez soit, on s'occupe seulement de ce qu'on est aller chercher à l'étranger et pas plus. Quand il sortira, il va desormais s'occuper de Dieu et rien que de Dieu et non pas du bordel.
Bonne chance à lui pour qu'il sorte si tôt.
 

 1   kakaka | 8/11/2013 9:25:12 PM
Ils seront liberes un jour. La verite triomphera. Dieu n`oublie pas ses enfants
 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Why is the regime so actively courting the Togolese Diaspora?  [ 9/20/2014 ]
Lettre ouverte à son excellence monsieur Faure GNASSINGBE Kodjo E.  [ 9/17/2014 ]
Poste de SG de la Francophonie : Les Chances d’une candidature unique pour l’Afrique Du 29 au 30 Novembre 2014, le Sénégal accueille le 15éme sommet de la Francophonie. Entre autres temps forts de ce sommet de Dakar, l’élection d’un nouveau Secrétaire Général (SG) de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF). A ce jour, la seule candidature officielle et non africaine à se déclarer, est la canadienne Michaëlle Jean. Sa candidature quoiqu’officielle, n’est pas soutenue par son pays le Canada, pour la bonne et simple raison que l’actuel Administrateur général de la Francophonie, Clément Duhaime, qui a vu son mandat renouvelé jusqu’en 2018, est un Canadien (Québécois). Et ce serait un peu incommode de voir l’Administrateur général et le SG de l’OIF soient tous du même pays.  [ 9/8/2014 ]
Doutes sur l’évacuation sanitaire des riches détenus : Grave pathologie ou fine supercherie ? Lorsqu’une personne riche ou influente est détenue dans une prison africaine, il arrive souvent que ses avocats brandissent la dégradation de son état de santé pour obtenir son évacuation sanitaire vers l’Europe. Avec la logorrhée alarmiste des avocats de Bibo Bourgi dans l’affaire Karim Wade, les juges doivent faire preuve de dextérité pour distinguer ce qui relève de la pathologie ou de la supercherie. Aucune discrimination carcérale entre riches et pauvres ne saurait être admise. [ 9/10/2014 ]
Pasacl BODJONA, un animal politique  [ 9/10/2014 ]
Doutes sur l’évacuation sanitaire des riches détenus : Grave pathologie ou fine supercherie ? Lorsqu’une personne riche ou influente est détenue dans une prison africaine, il arrive souvent que ses avocats brandissent la dégradation de son état de santé pour obtenir son évacuation sanitaire vers l’Europe. Avec la logorrhée alarmiste des avocats de Bibo Bourgi dans l’affaire Karim Wade, les juges doivent faire preuve de dextérité pour distinguer ce qui relève de la pathologie ou de la supercherie. Aucune discrimination carcérale entre riches et pauvres ne saurait être admise. [ 9/10/2014 ]
Vision Togo 2030: Parlon-en encore  [ 9/7/2014 ]
Respect au Football Togolais Enfin une certitude : la rigueur et le respect, l’enthousiasme et l’efficacité, tous seront de retour dans la gestion prochaine du football togolais. À la Fédération Togolaise de Football (FTF), la démonstration va bientôt être faite que la fatalité de la gabegie et celle de l’incompétence peuvent bien être enrayées au profit d’une administration professionnelle et respectueuse des règles de l’art en gestion moderne. Depuis le temps que l’on en parle, Tino Adjété lance officiellement sa candidature pour assumer la fonction, et surtout la responsabilité de président de la FTF. Changement d’ère assumé… Changement d’air assuré. [ 9/4/2014 ]
FUTURES ÉLECTIONS TOGOLAISES DE MARS 2015 : Comment contourner la vérité des urnes ?  [ 9/2/2014 ]
TRINITÉ ÉPIQUE À MANHATTAN  [ 9/1/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com