Mercredi, 26 Avril 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Malgré la baisse du prix du ciment : La spéculation continue


  [5/10/2010]  | Kiosque |Le correcteur | Lu :2760 fois | Commenter
 

Le vœu de tout travailleur togolais est de pouvoir un jour se procurer un terrain et construire sa propre maison. Et il est évident de constater que la ville de Lomé ne s’est étendue qu’avec la construction des immeubles dans les zones périurbaines de la capitale par les citoyens togolais. Les nouveaux quartiers de la périphérie de Lomé ne résultent d’aucun plan gouvernemental d’urbanisation, ils sont l’œuvre du sacrifice et des années de privations et d’épargne des Togolais.




 Dans le cadre de la participation du Togo à la CAN Angola 2010, il a été annoncé par le ministre Délégué auprès du Président de la République, chargé du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, Guy Madjé Lorenzo, la hausse de 100 FCFA du prix du paquet du ciment du 04 janvier au 04 avril 2010. Cette somme récoltée servirait selon le ministre à accompagner les Eperviers. Des centaines de millions ont été ainsi récoltés par le gouvernement. Ce n’est que la semaine dernière qu’un communiqué du Ministre Lorenzo a mis fin à cette mesure. Cependant, l’on constate que la spéculation sur le prix du ciment continue. De nombreux opérateurs économiques véreux n’ont pas revu à la baisse le prix du paquet de ciment arguant qu’ils l’ont acheté dans la période de hausse du prix. Des vendeurs de ciment surfent sur l’ignorance du communiqué du ministre Lorenzo et continuent de vendre le ciment au prix comme si la hausse de 100 F du prix paquet est toujours en vigueur. Il en est de même pour le prix des bières aussi majoré.

Cette situation n’est que le résultat du laxisme et du peu de sérieux dont font preuves les autorités. Le communiqué annonçant la fin de la hausse à 100 F du prix du ciment est passé inaperçu. Les autorités n’ont pas cherché à enquêter sur le terrain pour vérifier si les vendeurs se sont conformés à la mesure. Cette situation est si illustrative que nos gouvernants se préoccupent peu du bien-être des populations. Ils n’ont pas à suer avant de trouver de quoi épargner pour construire leurs immeubles. Quand les travailleurs togolais se privent de tout et épargnent pour avoir leurs propres demeures, ils sont victimes de la cupidité de quelques opérateurs économiques. Pendant ce temps la priorité de nos autorités sont ailleurs. Leur seul souci est de conserver le pouvoir afin de continuer le saignement à blanc du pays. Lorsqu’on se rend compte également qu’aucun bilan n’a été fait jusqu’alors des fonds collectés, il y a de quoi crier haro sur les autorités de ce pays.

Sam Gagnon
Source : Le correcteur


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Les raisons qui hypothèquent l'émergence du Togo en 2030 L'expert en économie, président de l'association "Veille Economique", Thomas Koumou, livre ici les raisons qui empêchent le Togo de connaître l'émergence à l'horizon 2030. [ 4/25/2017 ]
Les pays africains qui ont reçu le plus de transferts de fonds de leurs diasporas en 2016 Le Nigeria est le pays d’Afrique subsaharienne qui a reçu le plus de fonds envoyés par les migrants en 2016, selon un rapport publié le 22 avril par la Banque mondiale et intitulé "Migrations et envois de fonds : développement récents et perspectives" (Migration and Remittances: Recent developments and outlook).  [ 4/24/2017 ]
Michel Nadim Kalife: “le franc CFA n’est pas responsable de nos tragédies” Prenant à contre pied les thèses défendues par les CFA-exit incarnés par son compatriote et homologue Kako Nubukpo, l’économiste togolais Michel Nadim Kalife apporte un autre son de cloche: “le Franc CFA n’est pas responsable de nos tragédies”, déclare-t-il avec des arguments qui ne plairont pas dans un village intellectuel africain acquis à la thèse de la “répression monétaire”. On pourrait changer le nom en “Afro” ou “Cauris” mais ce n’est pas ça le problème, pourfend M. Kalife qui met le doigt là où ça fait mail: la gouvernance défaillante de nos républiques. Entretien réalisé par Nephthali Messanh Ledy.  [ 4/24/2017 ]
Le gouvernement du Mozambique fixe les nouveaux salaires minima Selon les informations relayées par le site lusophone Macauhub, le gouvernement mozambicain vient de fixer de nouveaux salaires minima dans plus de huit secteurs de l’économie. L'annonce intervient quinze jours après le consensus trouvé sur les nouveaux salaires minima au sein du Conseil consultatif du travail (CCT), un forum de négociation tripartite entre le gouvernement, les syndicats et les associations d'employeurs. [ 4/23/2017 ]
Création de la Caisse des dépôts et consignations du Burkina Fas: le Premier ministre rencontre les parties prenantes au projet Le Premier ministre, Paul Kaba THIEBA, a eu une rencontre de concertation avec les parties prenantes au projet de création de la Caisse des dépôts et consignations du Burkina Faso (CDC-BF), le vendredi 21 avril 2017 à Ouagadougou. Les échanges avaient pour objectif de recueillir toutes les préoccupations et de lever toutes les inquiétudes afin de favoriser la mise en place consensuelle de la CDC-BF pour qu’elle soit une institution de développement qui participe réellement au financement de l’économie nationale. [ 4/22/2017 ]
Le pays accueille la 4e édition du forum de la Banque islamique de développement Libreville, la capitale du Gabon abritera la 4e édition du forum de la Banque islamique de développement. L’organisation de ce forum a été confiée au Gabon en Indonésie lors du 3e forum annuel des fonds souverains des gouvernements des Etats membres de la Banque islamique de développement (BID). Il a fallu un " lobbying fort" pour que le Gabon ne se voie confié l’acte IV de l’évènement. [ 4/21/2017 ]
Bientôt, une nouvelle usine de cimenterie à Bobo Un projet d’implantation d’une nouvelle usine de cimenterie à Bobo-Dioulasso a été présenté le 14 avril dernier par le groupe Ciments de l’Afrique (CIMAF). [ 4/16/2017 ]
Chute de 43,50% des réserves du fonds national des recettes des hydrocarbures La Mauritanie va faire face à une chute à hauteur de 43,50% à 55,5 millions de dollars des réserves du fonds national des recettes des hydrocarbures. La cause principale serait les ponctions continues du gouvernement pour faire face aux dépenses budgétaires. [ 4/15/2017 ]
Vers un procès pour la "mauvaise réfection" du Complexe Mohammed V La justice marocaine a été saisie par l'Instance nationale de protection des biens publics au Maroc (INPBPM) en raison de la mauvaise réfection du complexe Mohammed V. Selon INPBPM, les milliards injectés dans la réfection du complexe Mohammed V n'ont pas été utilisés aux fins assignés. [ 4/15/2017 ]
Abidjan abrite une réunion des ministres de la Zone Franc à partir de jeudi La Côte d’Ivoire abrite du 13 au 14 avril 2017, la réunion biannuelle de la Zone Franc. Cette rencontre regroupera les Ministres des Finances, les Gouverneurs des Banques Centrales, les Présidents des Commissions et des Banques de Développement ainsi que les hauts responsables des autres institutions spécialisées de la Zone. [ 4/13/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .