Jeudi, 18 Décembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Malgré la baisse du prix du ciment : La spéculation continue


  [5/10/2010]  | Kiosque |Le correcteur | Lu :2243 fois | Commenter
 

Le vœu de tout travailleur togolais est de pouvoir un jour se procurer un terrain et construire sa propre maison. Et il est évident de constater que la ville de Lomé ne s’est étendue qu’avec la construction des immeubles dans les zones périurbaines de la capitale par les citoyens togolais. Les nouveaux quartiers de la périphérie de Lomé ne résultent d’aucun plan gouvernemental d’urbanisation, ils sont l’œuvre du sacrifice et des années de privations et d’épargne des Togolais.




 Dans le cadre de la participation du Togo à la CAN Angola 2010, il a été annoncé par le ministre Délégué auprès du Président de la République, chargé du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, Guy Madjé Lorenzo, la hausse de 100 FCFA du prix du paquet du ciment du 04 janvier au 04 avril 2010. Cette somme récoltée servirait selon le ministre à accompagner les Eperviers. Des centaines de millions ont été ainsi récoltés par le gouvernement. Ce n’est que la semaine dernière qu’un communiqué du Ministre Lorenzo a mis fin à cette mesure. Cependant, l’on constate que la spéculation sur le prix du ciment continue. De nombreux opérateurs économiques véreux n’ont pas revu à la baisse le prix du paquet de ciment arguant qu’ils l’ont acheté dans la période de hausse du prix. Des vendeurs de ciment surfent sur l’ignorance du communiqué du ministre Lorenzo et continuent de vendre le ciment au prix comme si la hausse de 100 F du prix paquet est toujours en vigueur. Il en est de même pour le prix des bières aussi majoré.

Cette situation n’est que le résultat du laxisme et du peu de sérieux dont font preuves les autorités. Le communiqué annonçant la fin de la hausse à 100 F du prix du ciment est passé inaperçu. Les autorités n’ont pas cherché à enquêter sur le terrain pour vérifier si les vendeurs se sont conformés à la mesure. Cette situation est si illustrative que nos gouvernants se préoccupent peu du bien-être des populations. Ils n’ont pas à suer avant de trouver de quoi épargner pour construire leurs immeubles. Quand les travailleurs togolais se privent de tout et épargnent pour avoir leurs propres demeures, ils sont victimes de la cupidité de quelques opérateurs économiques. Pendant ce temps la priorité de nos autorités sont ailleurs. Leur seul souci est de conserver le pouvoir afin de continuer le saignement à blanc du pays. Lorsqu’on se rend compte également qu’aucun bilan n’a été fait jusqu’alors des fonds collectés, il y a de quoi crier haro sur les autorités de ce pays.

Sam Gagnon
Source : Le correcteur


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Le port de Lagos dans une affluence des grands jours Le Nigéria attend 47 navires du 15 décembre au 2 janvier 2015 à son Port Autonome dont 17 mouillent déjà sur ses côtes. [ 12/17/2014 ]
Des taxes exorbitants qui pénalisent MTN Nigeria et les opérateurs Télécoms Les opérateurs Télécoms et de téléphonie mobiles comme la société MTN Nigéria ont fait face à plusieurs imprévus financiers qui se sont matérialisés en taxes au cours de l’année financière 2014. Conséquences plusieurs créances ont été crées au niveau des sociétés télécom occasionnant des retards de paiement. [ 12/17/2014 ]
Pour répondre à une demande de 950 000 tonnes de riz, le Ghana va importer 600000 tonnes Selon le département américain de l’agriculture (USDA), le Ghana va importer environ 600000 tonnes d riz sur la période allant d’octobre 2014 à septembre 2015. [ 12/17/2014 ]
La BID donne un coup de pouce pour financer des infrastructures de développement La Banque Islamique de Développement (BID) a accordé au Bénin, un financement de 192 millions de dollars, soit 96 milliards FCFA pour la réalisation des projets d'énergies et de construction de routes dans le pays. [ 12/17/2014 ]
Difficile accès au financement des PME Selon la Doing Business 2015 publiée par la Banque mondiale, l'Afrique subsaharienne est la région du monde qui affiche le plus grand nombre de réformes capables d'améliorer le climat des affaires en 2013-2014. [ 12/17/2014 ]
La BAD sanctionne une entreprise chinoise L’entreprise China First Highway Engineering Co (CFHEC) s’est reconnue coupable de pratiques frauduleuses et des manœuvres collusoires dans le cadre d’un appel d’offres pour un contrat financé par la Banque en République démocratique du Congo. [ 12/17/2014 ]
Vers l’annulation totale de la dette des trois pays africains les plus frappés par l'Ebola La Commission Économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA), vient d’inviter la communauté internationale à annuler la dette des trois pays les plus frappés par l'Ebola. [ 12/17/2014 ]
Grève à l'Onep: le syndicat durcit le ton, Libreville importe du carburant La grève lancée depuis le 1er décembre par l'Organisation nationale des employés du pétrole (Onep) a paralysé le secteur pétrolier notamment la Société gabonaise de raffinage (Sogara), la seule raffinerie du pays. Au lieu d'opter pour le dialogue et trouver un point d'accord avec les grévistes, le gouvernement gabonais a choisi d'importer du carburant pour approvisionner les stations d'essence. [ 12/17/2014 ]
Le ROPPA dénonce les APE signés entre la CEDEAO et l'UE D'après un communiqué du Réseau des organisations paysannes et de producteurs agricoles de l'Afrique de l'Ouest (ROPPA) dénonce les Accords de partenariat économique (APE). Signés entre la CEDEAO et l'Union Européenne le 10 juillet 2014, ces accords ont vocation à accroitre la vulnérabilité alimentaire des pays africains réduits à la consommation. [ 12/16/2014 ]
Le tarif extérieur commun (TEC) entrera en vigueur le 1er janvier 2015 La conférence des chefs d'Etat et gouvernement de la CEDEAO s'est tenu à Abuja au Nigeria hier lundi. A part la reconduction du président ghanéen à la tête de la Conférence, d'autres prises de décisions ont meublé la conférence à savoir l'entrée en vigueur du TEC.  [ 12/16/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com