Jeudi, 18 Septembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Malgré la baisse du prix du ciment : La spéculation continue


  [5/10/2010]  | Kiosque |Le correcteur | Lu :2205 fois | 1 Commentaires
 

Le vœu de tout travailleur togolais est de pouvoir un jour se procurer un terrain et construire sa propre maison. Et il est évident de constater que la ville de Lomé ne s’est étendue qu’avec la construction des immeubles dans les zones périurbaines de la capitale par les citoyens togolais. Les nouveaux quartiers de la périphérie de Lomé ne résultent d’aucun plan gouvernemental d’urbanisation, ils sont l’œuvre du sacrifice et des années de privations et d’épargne des Togolais.




 Dans le cadre de la participation du Togo à la CAN Angola 2010, il a été annoncé par le ministre Délégué auprès du Président de la République, chargé du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, Guy Madjé Lorenzo, la hausse de 100 FCFA du prix du paquet du ciment du 04 janvier au 04 avril 2010. Cette somme récoltée servirait selon le ministre à accompagner les Eperviers. Des centaines de millions ont été ainsi récoltés par le gouvernement. Ce n’est que la semaine dernière qu’un communiqué du Ministre Lorenzo a mis fin à cette mesure. Cependant, l’on constate que la spéculation sur le prix du ciment continue. De nombreux opérateurs économiques véreux n’ont pas revu à la baisse le prix du paquet de ciment arguant qu’ils l’ont acheté dans la période de hausse du prix. Des vendeurs de ciment surfent sur l’ignorance du communiqué du ministre Lorenzo et continuent de vendre le ciment au prix comme si la hausse de 100 F du prix paquet est toujours en vigueur. Il en est de même pour le prix des bières aussi majoré.

Cette situation n’est que le résultat du laxisme et du peu de sérieux dont font preuves les autorités. Le communiqué annonçant la fin de la hausse à 100 F du prix du ciment est passé inaperçu. Les autorités n’ont pas cherché à enquêter sur le terrain pour vérifier si les vendeurs se sont conformés à la mesure. Cette situation est si illustrative que nos gouvernants se préoccupent peu du bien-être des populations. Ils n’ont pas à suer avant de trouver de quoi épargner pour construire leurs immeubles. Quand les travailleurs togolais se privent de tout et épargnent pour avoir leurs propres demeures, ils sont victimes de la cupidité de quelques opérateurs économiques. Pendant ce temps la priorité de nos autorités sont ailleurs. Leur seul souci est de conserver le pouvoir afin de continuer le saignement à blanc du pays. Lorsqu’on se rend compte également qu’aucun bilan n’a été fait jusqu’alors des fonds collectés, il y a de quoi crier haro sur les autorités de ce pays.

Sam Gagnon
Source : Le correcteur


.
Publicité>


Commentaires


 1   ILTCO | 5/29/2010 3:40:25 PM
NOUS LIVRONS DU CIMENT PORTLAND ORDINAIRE D ORIGNE EUROPENNE STANDARD EUROPEAN EN 197.1/2000 PRIX 65USD/MT FOB ET 95USD/MT CIF PORT LOME TOGO
ILTCO@YAHOO.FR
 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Les transactions dans immobilier à Dakar se fait plus en dehors des banques Une grande partie des transactions dans ce secteur à Dakar se fait en dehors des banques , c'est ce qui ressort de la présentation des études réalisées en 2013 sur les risques de blanchiment de capitaux et de financement du terrorisme dans trois domaines d'activité présentées mercredi 17 septembre par la Centif à Dakar. [ 9/18/2014 ]
La diaspora Sénégalaise rapatrie 690 milliards de frs par an 690 milliards de Frs CFA, c’est le montant des fonds envoyés par la diaspora chaque année au Sénégal. Selon le Fonds d’appui à l’investissement des Sénégalais de l’extérieur (FAISE), ce chiffre tient compte des envois par circuit formels. [ 9/18/2014 ]
La BDEAC a investi la somme de 199 milliards F CFA dans 19 opérations dans les secteurs public et privé 199 milliards F CFA (398 millions USD), c'est l'essentiel de l'assistance financière faite à ce jour par la Banque de développement des Etats de l'Afrique centrale (BDEAC) en faveur du secteur public et du secteur privé au Tchad. [ 9/18/2014 ]
Les autorités tunisiennes invitées à lancer des réformes économiques profondes A travers un rapport de 330 pages intitulé "La révolution inachevée" et rendu public ce mercredi, la par Banque mondiale, appelle la Tunisie à réformer son économie.  [ 9/18/2014 ]
Grève générale de deux jours dans le secteur de l'énergie La Fédération générale de l'électricité et du gaz, relevant de l'Union générale tunisienne du travail (UGTT), a lancé un mot d'ordre de grève générale pour les mercredi 17 et demain 18 septembre. Toutefois, souligne Abdelkader Jelassi, le mouvement n'entraînera pas l'interruption de l'alimentation énergétique. [ 9/18/2014 ]
La compagnie Air Côte d'Ivoire à la recherche des pilotes de lignes La compagnie ivoirienne Air Côte d’Ivoire recrute du personnel à travers un appel à candidature. Les postes à pouvoir vont des pilotes de lignes aux techniciens de maintenance d’avion, selon le communiqué. [ 9/18/2014 ]
La voie ferrée Bamako-Sénégal bientôt financée par la Chine pour la « fuite de capitaux » Selon une information publiée par le site de la Présidence de la République malienne, le chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Keïta, qui a participé, du 9 au 13 septembre 2014, au Forum Economique Mondial à Taijin en Chine, est revenu dans son pays avec des promesses de financement d’un volume global de 5500 milliards de FCFA (10,83 milliards $). La République Populaire de Chine va soutenir le Mali sous la forme de prêts ou de conventions de financement. Ce financement vise la réalisation des infrastructures dans les domaines stratégiques, du bâtiment, du transport, de l’énergie, de l’agriculture, de l’investissement, des mines, de la technologie et du numérique. [ 9/17/2014 ]
l'appréhension des agriculteurs La saison de pluie a débuté très en retard au Sénégal particulièrement au Nord. Les agriculteurs qui sont tributaire à la météo sont inquiets. [ 9/17/2014 ]
La Côte d’Ivoire part en guerre contre la criminalité organisée Un comité de coordination des politiques nationales de lutte contre le blanchiment des capitaux, le financement du terrorisme et la prolifération des armes de destruction massive, a été créé par le gouvernement ivoirien en vue de combattre de manière plus efficace le crime organisé dans le pays. Ledit comité a été porté sur les fonds baptismaux à travers un conseil des ministres dimanche 14 septembre 2014 à Daoukro au Centre-Est de la Côte d’Ivoire. [ 9/17/2014 ]
De ‘’précieuses’’ informations sur l’avion de l’armée disparu Le débat est toujours vif autour de l’avion de l’armée nigériane disparu vendredi dans le nord-est du pays alors qu’il regagnait sa base. [ 9/17/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com