Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 7:01:57 AM Mardi, 24 Avril 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Malgré la baisse du prix du ciment : La spéculation continue


  [5/10/2010]  | Kiosque |Le correcteur | Lu :2910 fois | Commenter
 

Le vœu de tout travailleur togolais est de pouvoir un jour se procurer un terrain et construire sa propre maison. Et il est évident de constater que la ville de Lomé ne s’est étendue qu’avec la construction des immeubles dans les zones périurbaines de la capitale par les citoyens togolais. Les nouveaux quartiers de la périphérie de Lomé ne résultent d’aucun plan gouvernemental d’urbanisation, ils sont l’œuvre du sacrifice et des années de privations et d’épargne des Togolais.




 Dans le cadre de la participation du Togo à la CAN Angola 2010, il a été annoncé par le ministre Délégué auprès du Président de la République, chargé du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, Guy Madjé Lorenzo, la hausse de 100 FCFA du prix du paquet du ciment du 04 janvier au 04 avril 2010. Cette somme récoltée servirait selon le ministre à accompagner les Eperviers. Des centaines de millions ont été ainsi récoltés par le gouvernement. Ce n’est que la semaine dernière qu’un communiqué du Ministre Lorenzo a mis fin à cette mesure. Cependant, l’on constate que la spéculation sur le prix du ciment continue. De nombreux opérateurs économiques véreux n’ont pas revu à la baisse le prix du paquet de ciment arguant qu’ils l’ont acheté dans la période de hausse du prix. Des vendeurs de ciment surfent sur l’ignorance du communiqué du ministre Lorenzo et continuent de vendre le ciment au prix comme si la hausse de 100 F du prix paquet est toujours en vigueur. Il en est de même pour le prix des bières aussi majoré.

Cette situation n’est que le résultat du laxisme et du peu de sérieux dont font preuves les autorités. Le communiqué annonçant la fin de la hausse à 100 F du prix du ciment est passé inaperçu. Les autorités n’ont pas cherché à enquêter sur le terrain pour vérifier si les vendeurs se sont conformés à la mesure. Cette situation est si illustrative que nos gouvernants se préoccupent peu du bien-être des populations. Ils n’ont pas à suer avant de trouver de quoi épargner pour construire leurs immeubles. Quand les travailleurs togolais se privent de tout et épargnent pour avoir leurs propres demeures, ils sont victimes de la cupidité de quelques opérateurs économiques. Pendant ce temps la priorité de nos autorités sont ailleurs. Leur seul souci est de conserver le pouvoir afin de continuer le saignement à blanc du pays. Lorsqu’on se rend compte également qu’aucun bilan n’a été fait jusqu’alors des fonds collectés, il y a de quoi crier haro sur les autorités de ce pays.

Sam Gagnon
Source : Le correcteur


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Carburant: une augmentation de 100 Franc congolais sur le litre d’essence Le prix du carburant a connu une hausse suite à celle du baril de pétrole. L’essence et le gasoil se vendent respectivement à 1980 Franc congolais et à 1970 FC. [ 4/23/2018 ]
Campagne 2017-2018 : Six pays d'Afrique producteurs du coton en réunion bilan à Lomé La 11ème réunion bilan du Programme Régional de Production Intégrée du Coton en Afrique (PR-PICA) a débuté mercredi 18 avril 2018 à Lomé. Organisée par la Nouvelle Société Cotonnière du Togo (NSCT), la rencontre réunit les six pays plus grands producteurs de coton d'Afrique que sont le Benin, le Burkina Faso, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Sénégal et le Togo. [ 4/19/2018 ]
Fonction publique: halte aux agents fictifs Grand ménage au sein de l’administration publique camerounaise. Une opération de comptage physique des agents dudit secteur est lancée. [ 4/18/2018 ]
L’hôtel 2 Février a un nouveau repreneur Le plus grand hôtel du Togo a un nouvel exploitant. Il s’agit d’Emaar Hospitality Group, une société immobilière basée à Dubaï spécialisée dans l’hôtellerie et des loisirs. [ 4/18/2018 ]
L’OTR vise le « consentement spontané à l’impôt » L’Office togolais des recettes (OTR) mise sur la culture fiscale afin d’avoir l’adhésion des opérateurs économiques et des populations dans la mobilisation des ressources internes. [ 4/17/2018 ]
L’impact chiffré de la crise politique sur le secteur privé Selon une enquête commandée par la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT), la crise politique actuelle impacte dangereusement l’économie du pays. [ 4/14/2018 ]
Programme de gestion du littoral ouest-africain (WACA): la Banque mondiale approuve le Projet d’investissement dans la résilience Le Groupe de la Banque mondiale a approuvé aujourd’hui une enveloppe de 210 millions de dollars pour le financement d’un projet régional destiné à renforcer la résilience des habitants du littoral de six pays d’Afrique de l’Ouest : Bénin, Côte d’Ivoire, Mauritanie, Sao Tomé-et-Principe, Sénégal et Togo. [ 4/14/2018 ]
Souscription aux bons et obligations du trésor: des guichets ouverts à Tanda Une délégation du Trésor Public composée de la Direction du Financement et du Suivi des Politiques Sectorielles (DFSPS), de l’Agence Comptable Centrale des Dépôts (ACCD) et la Direction de la Communication et des Relations Publiques (DCRP) a séjourné du 10 au 11 avril 2018 à Tanda, dans la Région du Gontougo. [ 4/12/2018 ]
Les 3 remarques du FMI sur l’économie togolaise Après un nouveau séjour, du 27 mars au 10 avril 2017, des experts du Fonds monétaire international (FMI), trois observations se dégagent sur l’économie togolaise. [ 4/11/2018 ]
Constat du FMI : l’instabilité socio-politique fausse les calculs du développement Fort de sa lourde dette, le Togo est soumis au régime de Facilité Elargie de Crédit (FEC) du Fonds Monétaire International. A cet effet, une deuxième revue du programme vient de prendre fin sous l’égide d’une équipe du Fonds, dirigée par Ivohasina Razafimahefa. Son autopsie révèle que la croissance économique du Togo chevauche entre potentiel de croissance et freins socio-politiques. [ 4/11/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .