Samedi, 24 Juin 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Malgré la baisse du prix du ciment : La spéculation continue


  [5/10/2010]  | Kiosque |Le correcteur | Lu :2786 fois | Commenter
 

Le vœu de tout travailleur togolais est de pouvoir un jour se procurer un terrain et construire sa propre maison. Et il est évident de constater que la ville de Lomé ne s’est étendue qu’avec la construction des immeubles dans les zones périurbaines de la capitale par les citoyens togolais. Les nouveaux quartiers de la périphérie de Lomé ne résultent d’aucun plan gouvernemental d’urbanisation, ils sont l’œuvre du sacrifice et des années de privations et d’épargne des Togolais.




 Dans le cadre de la participation du Togo à la CAN Angola 2010, il a été annoncé par le ministre Délégué auprès du Président de la République, chargé du Commerce et de la Promotion du Secteur Privé, Guy Madjé Lorenzo, la hausse de 100 FCFA du prix du paquet du ciment du 04 janvier au 04 avril 2010. Cette somme récoltée servirait selon le ministre à accompagner les Eperviers. Des centaines de millions ont été ainsi récoltés par le gouvernement. Ce n’est que la semaine dernière qu’un communiqué du Ministre Lorenzo a mis fin à cette mesure. Cependant, l’on constate que la spéculation sur le prix du ciment continue. De nombreux opérateurs économiques véreux n’ont pas revu à la baisse le prix du paquet de ciment arguant qu’ils l’ont acheté dans la période de hausse du prix. Des vendeurs de ciment surfent sur l’ignorance du communiqué du ministre Lorenzo et continuent de vendre le ciment au prix comme si la hausse de 100 F du prix paquet est toujours en vigueur. Il en est de même pour le prix des bières aussi majoré.

Cette situation n’est que le résultat du laxisme et du peu de sérieux dont font preuves les autorités. Le communiqué annonçant la fin de la hausse à 100 F du prix du ciment est passé inaperçu. Les autorités n’ont pas cherché à enquêter sur le terrain pour vérifier si les vendeurs se sont conformés à la mesure. Cette situation est si illustrative que nos gouvernants se préoccupent peu du bien-être des populations. Ils n’ont pas à suer avant de trouver de quoi épargner pour construire leurs immeubles. Quand les travailleurs togolais se privent de tout et épargnent pour avoir leurs propres demeures, ils sont victimes de la cupidité de quelques opérateurs économiques. Pendant ce temps la priorité de nos autorités sont ailleurs. Leur seul souci est de conserver le pouvoir afin de continuer le saignement à blanc du pays. Lorsqu’on se rend compte également qu’aucun bilan n’a été fait jusqu’alors des fonds collectés, il y a de quoi crier haro sur les autorités de ce pays.

Sam Gagnon
Source : Le correcteur


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

.

Dans la même rubrique

Finalisation des préparatifs du Forum AGOA au Togo Une délégation de fonctionnaires des États-Unis, y compris des représentants du Bureau du Représentant Commercial Américain, du Département d’État, du Département du Commerce et de l’Agence Américaine pour le Développement International, s’est rendue au Togo du 19 au 23 juin pour finaliser les préparatifs du Forum de la Loi sur la Croissance et les Opportunités en Afrique (Africa Growth and Opportunity Act AGOA) qui se tiendra à Lomé, au Togo, du 8 au 10 août 2017. [ 6/24/2017 ]
La Cour des Comptes a remis vendredi le rapport Général pour l’année 2014 au Président de la République La Cour des Comptes du Niger, présidée par M. Saidou Sidibé, a officiellement remis vendredi, 23 juin 2017, son Rapport Général Public pour l’année 2014 au Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, conformément à la constitution nigérienne. [ 6/24/2017 ]
Trop perçus sur salaire des fonctionnaires et agents de l’état: le Trésor Public initie une campagne de sensibilisation La Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique, à travers l’Agence Comptable des Créances Contentieuses (ACCC), organise une campagne de sensibilisation à l’attention des Gestionnaires des Ressources Humaines de l’État de la Région du Haut Sassandra sur le thème « La problématique des mandatements indus : les trop perçus sur salaire des fonctionnaires et agents de l’État ». La salle de réunion de la Préfecture de Daloa abritera cette rencontre qui aura lieu le mardi 27 juin 2017 à partir de 09 heures. [ 6/23/2017 ]
Aider le Togo à améliorer la vie quotidienne de ses habitants Une tribune publiée par Monsieur Axel van Trotsenburg (Vice-président du Groupe de la Banque mondiale pour le financement du développement) suite à sa visite au Togo du 3 au 6 juin 2017 [ 6/20/2017 ]
Le train voyageur entre Bamako et Kayes bientôt sur les rails Dans le cadre de la reprise des activités ferroviaires, il est annoncé pour prochainement, la mise en service du train voyageur entre Bamako et Kayes. Ledit projet pourra être possible grâce à un apport de 4,6 milliards de FCFA promis par le Président de la République pour l’achat des nouveaux matériels. [ 6/19/2017 ]
SAHAM Assurance innove et tend les bras aux véhicules d’occasion Pour une troisième année consécutive depuis 2015, SAHAM Assurances, filiale de la holding SAHAM Finances innove. Après le changement de marque en 2014, la mise en place du produit Assistance Automobile (premier au Togo) en 2015, l’ouverture d’une filiale vie doté d’un capital d’un milliard et de l’assurance complémentaire santé en 2016, c’est le tour des jumeaux ASSURAUTO CONFORT et ASSURAUTO + en 2017. [ 6/18/2017 ]
Un taux de couverture de 221% enregistré lors d’une émission de bons du Trésor Un taux de couverture de l’ordre de 221% a été enregistré au cours d’une émission de bons du Trésor assimilables (BTA) d’un montant de 5 milliards FCFA, effectuée le 7 juin dernier par l’État camerounais sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), selon un communiqué publié mardi parle ministère des Finances. [ 6/13/2017 ]
Surendettement du Togo : Koumou « corrige » Tchao La sortie de Christophe Tchao n’a pas fait d’indignés que dans la politique. Sa compréhension de l’endettement du Togo montre à quel point ceux qui dirigent le pays sont inconscients de sa situation économique. Venant d’un élu du peuple, les propos de Tchao sont à la limite irresponsables, selon l’expert en économie Thomas Dodji Koumou. Lire l’analyse du président de l’association « Veille Economique »  [ 6/16/2017 ]
Thomas KOUMOU sur les ressources extraordinaires en finances publiques Après les recettes fiscales et non fiscales, l’expert en économie, président de l’association « Veille Economique » revient sur les ressources extraordinaires en finances publiques qui « permettent à notre pays le Togo de fonctionner sur une année ». Lecture !  [ 6/15/2017 ]
Thomas Koumou réagit suite à l'intervention de Christophe Tchao sur les amendements des députés UNIR sur la loi des finances L'intervention de Christophe Tchao ce matin sur les ondes des confrères de la radio victoire n'a pas laissé indifférent Dodji Thomas Koumou, économiste et président de "Veille économique". Il vient de réagir à travers un post sur sa page Facebook dont voici la teneur. Lecture ! [ 6/13/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | . |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .