Mercredi, 24 Septembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
10e Foire de Lomé prévue du 23 novembre au 10 décembre: Les rencontres "B to B", le premier pas vers le Partenariat


  [10/9/2012 12:34:57 PM]  | Kiosque | SAVOIR NEWS | Lu :600 fois | Commenter
 

Togo  - Le Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF) de Lomé connaîtra sa 10ème Foire Internationale de Lomé du 23 novembre au 10 décembre 2012. Une manifestation devenue annuelle depuis 2009. La Foire Internationale de Lomé est devenue un grand rendez-vous de la promotion des produits et de l’économie.




Cette 10 ème édition se veut celle d’une grande maturité. Elle sera donc marquée surtout par le sceau du professionnalisme dans l’organisation des rencontres professionnelles. Des rencontres dénommées "B to B" (Buisines to Buisines).

LE "B TO B", QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le "B to B" (business to business) ou commerce interentreprises désigne les échanges de biens et de services réalisés entre les entreprises. Le marketing "B to B" représente l’ensemble des relations commerciales entre les entreprises et les professionnels.

POURQUOI DES RENCONTRES "B TO B" ?

Par les rencontres "B to B", la Foire Internationale de Lomé veut permettre aux entreprises de quitter le côté forain et d’être en contact direct avec d’autres entreprises pour discuter affaires. Durant une demi-journée, les opérateurs économiques discuteront sur leurs produits et services, leurs disponibilités, les conditions de transactions et les formes de partenariat à mettre en place entre eux.
Ces rencontres permettront aux participants de tirer leur épingle du jeu et de rendre leur participation plus rentable.

DANS QUEL CADRE SE FERONT CES RENCONTRES ?

Le CETEF-LOME aménagera sa grande salle en plusieurs cabines pour permettre aux entreprises d’être concentrées et de discuter en toute intimité durant 30 à 45 minutes.

QUE GAGNERONT LES OPERATEURS ECONOMIQUES ?

La participation aux séances "B to B" permettra le rapprochement des partenaires financiers et commerciaux, la rencontre de nouveaux partenaires d’affaires étrangers, selon leurs besoins, l’acquisition de nouvelles expériences et expertises; et d’ailleurs la signature de contrats d’affaires, la mise en place de contrats de représentation ou de distribution.

FRAIS DE PARTICIPATION AUX RENCONTRES "B to B"

- Forfait de 100. 000 F CFA pour les opérateurs économiques non participant à la Foire. Comprenant :
* Des rencontres personnalisées d’hommes d’affaires ;
* Un déjeuner de rencontres de groupes d’opérateurs économiques des pays invités ;
* Participation à la démonstration de systèmes de fabrication.

- Forfait de 50.000 F CFA pour les exposants à la Foire. Comprenant :
* Des rencontres personnalisées d’hommes d’affaires ;
* Un déjeuner de rencontres de groupes d’opérateurs économiques des pays invités ;
* Participation à la démonstration de systèmes de fabrication.

ENREGISTREMENT
L’enregistrement se fait au siège du CETEF-LOME et sur le site web de CETEF-LOME qui est le www.cetef.tg.

ENREGISTREMENT EN LIGNE
Vous pouvez spécifier dans ce profil :
- Quel genre de produit offrez-vous ?
- Quel genre de produit achetez-vous ?
- Les produits que vous aimeriez échanger avec les partenaires potentiels. FIN

Source : | SAVOIR NEWS


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Des secrétaires généraux bénéficient des Règles et Procédures du travail gouvernemental. Ordinairement organisé à l’attention de ministres nouvellement nommés, le séminaire gouvernemental du week-end dernier a concerné cette fois les secrétaires généraux des différents départements ministériels. Il s’agissait d’informer la cheville ouvrière de l’Etat sur les bonnes pratiques en matière de règles et procédures et d’améliorer les relations entre les ministères et le service du Contentieux de l’Etat. [ 9/23/2014 ]
Bolloré voit échapper son monopole du Port d’Abidjan L’UEMOA (Union Economique et Monétaire d’Afrique de l’Ouest va conclure un contrat avec un des deux concurrents de Bolloré auxquels elle a donné raison dans l’attribution du deuxième terminal d’Abidjan. L’institution monétaire ouest africaine a estimé qu’il y a eu bien « abus de position dominante ». [ 9/23/2014 ]
Exploitation du manganèse à ciel ouvert au Togo Ferrex-plc a fini l’étude de faisabilité L’étude de faisabilité dans le cadre de l’exploitation du manganèse à ciel ouvert à Nayega (Nord Togo) est presque à sa fin. Ferrex-plc, la société qui exploitera ce minerai dit avoir achevé l’étude de faisabilité définitive sur le projet. [ 9/23/2014 ]
Coris Bank agrandit la famille des banques implantées au Togo L’annonce de l’ouverture prochaine de Coris Bank Internationale (CBI) une banque Burkinabè au Togo a été faite au cours d’une rencontre entre son PDG Idrissa Nassa et le Premier ministre togolais, Kwesi Séléagodji Ahoomey-Zunu à Lomé le 16 septembre 2014. M. Niassa a notamment précisé au cours de la rencontre que l’implantation de son institution au Togo vise à «accompagner l’économie togolaise et le secteur privé local dans leurs initiatives». [ 9/23/2014 ]
Le Bénin modernise la rémunération dans la fonction publique En vue de ramener la paix sociale dans l'administration, le gouvernement béninois envisage d'élaborer une loi-cadre portant modernisation du système de rémunération dans la fonction publique. L'information a été donnée lundi par les autorités béninoises.  [ 9/23/2014 ]
Surfer sur la rentrée scolaire pour vendre son image Les entreprises implantées au Togo ainsi que les hommes politiques ne manquent pas d'initiative pour l'ancrage de leur société [ 9/23/2014 ]
Le déficit commercial allégé de 3,1% De 131,1 milliards de dirhams durant les huit premiers mois de l’année 2013, le commerce extérieur du Maroc se chiffre, sur la même période cette année, à 135,3 milliards de dirhams, soit une régression de 3,1%. [ 9/23/2014 ]
Selon une étude commandée par l’UBS sur les 2325 milliardaires répertoriés dans le monde, l’Afrique compte 40 milliardaires selon l’étude réalisée par la société Wealth-X pour le compte de la banque suisse UBS. Le nombre de milliardaires dans le monde a augmenté de 7,1% en une année et leur richesse de 12%. Ils sont 2325 ultra riches à se partager une fortune de 7300 milliards de dollars [ 9/22/2014 ]
Non Accords de partenariat économique Au cours d'un point de presse à Dakar jeudi le collectif ''Non aux APE'' (Accords de partenariat économique) a estimé qu'accepter de signer cet accord c'est ouvrir le marché africain aux entreprises européennes ce qui revient à fausser les termes de la concurrence [ 9/20/2014 ]
Un appui de de 18 millions de dollars de la BAD La Guinée vient de bénéficier d'un appui budgétaire de 18 millions de dollars de la Banque africaine de développement (BAD). L'appui permettra l'amélioration de la gestion des finances publiques et le climat des affaires du pays du pays. [ 9/19/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com