Jeudi, 21 Août 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
10e Foire de Lomé prévue du 23 novembre au 10 décembre: Les rencontres "B to B", le premier pas vers le Partenariat


  [10/9/2012 12:34:57 PM]  | Kiosque | SAVOIR NEWS | Lu :597 fois | Commenter
 

Togo  - Le Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF) de Lomé connaîtra sa 10ème Foire Internationale de Lomé du 23 novembre au 10 décembre 2012. Une manifestation devenue annuelle depuis 2009. La Foire Internationale de Lomé est devenue un grand rendez-vous de la promotion des produits et de l’économie.




Cette 10 ème édition se veut celle d’une grande maturité. Elle sera donc marquée surtout par le sceau du professionnalisme dans l’organisation des rencontres professionnelles. Des rencontres dénommées "B to B" (Buisines to Buisines).

LE "B TO B", QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le "B to B" (business to business) ou commerce interentreprises désigne les échanges de biens et de services réalisés entre les entreprises. Le marketing "B to B" représente l’ensemble des relations commerciales entre les entreprises et les professionnels.

POURQUOI DES RENCONTRES "B TO B" ?

Par les rencontres "B to B", la Foire Internationale de Lomé veut permettre aux entreprises de quitter le côté forain et d’être en contact direct avec d’autres entreprises pour discuter affaires. Durant une demi-journée, les opérateurs économiques discuteront sur leurs produits et services, leurs disponibilités, les conditions de transactions et les formes de partenariat à mettre en place entre eux.
Ces rencontres permettront aux participants de tirer leur épingle du jeu et de rendre leur participation plus rentable.

DANS QUEL CADRE SE FERONT CES RENCONTRES ?

Le CETEF-LOME aménagera sa grande salle en plusieurs cabines pour permettre aux entreprises d’être concentrées et de discuter en toute intimité durant 30 à 45 minutes.

QUE GAGNERONT LES OPERATEURS ECONOMIQUES ?

La participation aux séances "B to B" permettra le rapprochement des partenaires financiers et commerciaux, la rencontre de nouveaux partenaires d’affaires étrangers, selon leurs besoins, l’acquisition de nouvelles expériences et expertises; et d’ailleurs la signature de contrats d’affaires, la mise en place de contrats de représentation ou de distribution.

FRAIS DE PARTICIPATION AUX RENCONTRES "B to B"

- Forfait de 100. 000 F CFA pour les opérateurs économiques non participant à la Foire. Comprenant :
* Des rencontres personnalisées d’hommes d’affaires ;
* Un déjeuner de rencontres de groupes d’opérateurs économiques des pays invités ;
* Participation à la démonstration de systèmes de fabrication.

- Forfait de 50.000 F CFA pour les exposants à la Foire. Comprenant :
* Des rencontres personnalisées d’hommes d’affaires ;
* Un déjeuner de rencontres de groupes d’opérateurs économiques des pays invités ;
* Participation à la démonstration de systèmes de fabrication.

ENREGISTREMENT
L’enregistrement se fait au siège du CETEF-LOME et sur le site web de CETEF-LOME qui est le www.cetef.tg.

ENREGISTREMENT EN LIGNE
Vous pouvez spécifier dans ce profil :
- Quel genre de produit offrez-vous ?
- Quel genre de produit achetez-vous ?
- Les produits que vous aimeriez échanger avec les partenaires potentiels. FIN

Source : | SAVOIR NEWS


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le budget rectificatif de l'Etat voté en commissionpar le Parlement Le budget modificatif de l'Etat ivoirien, en hausse de 159,2 milliards FCFA (plus de 318 millions USD) par rapport au budget primitif, a été adopté mercredi à Abidjan en commission par l'Assemblée nationale. [ 8/21/2014 ]
Vers l'amélioration de la production de l ' électricité au Cameroun Le Fonds d’investissement britannique Actis, qui a récemment repris AES-Sonel, le concessionnaire du service public chargé de la production, du transport, de la distribution et de la commercialisation de l’électricité au Cameroun, envisage d’investir plus de 170 milliards de francs CFA pour améliorer l'offre en énergie au Cameroun sur la période 2014-2018. [ 8/21/2014 ]
Affaire Ecobank :Quelques preuves des mouvements réalisés au profit de Jonathan Fiawoo et de ses opérations sur les différents comptes Depuis le déclenchement de l’affaire de détournement à Ecobank, peu de personnes pouvaient deviner les comptes qui ont permis au président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Togo (CCIT), Jonathan Fiawoo d’effectuer ses opérations avec l’aide de sa femme Elvire Blanchette. Ni de savoir par quels mouvements, il arrivait à encaisser des fonds pour ses usages personnels, surtout que l’homme clamait ignorer ce qui se passait sur ses divers comptes. [ 8/21/2014 ]
Faure Gnassingbé envisage de récupérer l’hôtel 2 Février bradé à 12,5 milliards FCFA à la Société libyenne LAAICO Avec le chaos actuel en Libye L’hôtel 2 février est-il en passe de redevenir une propriété togolaise ? C’est en tous cas les informations qui nous parviennent et qui font état de ce que Faure Gnassingbé profiterait de l’enlisement de la crise en Libye pour reprendre l’hôtel cédé à la Société arabe libyenne des investissements africains (LAAICO) à près de 12,5 milliards FCFA en 2006. [ 8/21/2014 ]
5 motoculteurs pour accroître la production du riz dans le Kpélé La population paysanne de la préfecture de Kpélé-Tutu (environ 165km au nord-ouest de Lomé), spécialisée dans la culture du riz a reçu mardi, cinq (5) motoculteurs dans le cadre des activités du Projet d’Appui au Développement Agricole au Togo (PADAT), a appris l’Agence de presse Afreepress auprès du Ministère en charge de l’agriculture.  [ 8/21/2014 ]
L'environnement des affaires, contrainte majeure des chefs d'entreprises au Sénégal (Enquête) L’environnement des affaires difficile passe, pour plus de 60% des industriels et entrepreneurs de BTP au Sénégal, comme la principale contrainte à l’atteinte des niveaux acceptables de production au terme du mois juin 2014, selon une enquête de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE) basée à Dakar. [ 8/20/2014 ]
L'ONATEL fait un chiffre d'affaires de 66,4 milliards de FCFA L’Office national des télécommunications (ONATEL) du Burkina Faso a réalisé un chiffre d’affaires de 66,4 milliards de francs CFA pour le premier semestre de 2014, a appris APA mercredi auprès des responsables de la société. [ 8/20/2014 ]
Le budget 2014 en hausse de 160 milliards de FCFA Le projet de loi rectificatif du budget 2014, en hausse de près de 160 milliards de FCFA a été adoptée, mercredi, en Commission par l’Assemblée nationale ivoirienne. [ 8/20/2014 ]
La Zambie attend 1,2 million de touristes cette année La Zambie est optimiste pour accueillir 1,2 million de touristes étrangers cette année malgré les menaces représentées par l'épidémie d'Ebola, alors que des analystes craignent un impact négatif de l'épidémie d'Ebola en Afrique de l'Ouest sur l'industrie touristique du continent africain. [ 8/20/2014 ]
BAD: Abidjan abritera le 50è anniversaire le 4 novembre, annonce Kabéruka Le groupe de la Banque africaine de développement (BAD) va célébrer le 4 novembre prochain à Abidjan, son 50è anniversaire, a annoncé mardi, dans la capitale économique ivoirienne, son Président Donald Kabéruka. [ 8/20/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Offre de voyance gratuite immédiate en direct | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon | Demandez une voyance en ligne
EX-IN Consult
iciLome.com