Vendredi, 31 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
10e Foire de Lomé prévue du 23 novembre au 10 décembre: Les rencontres "B to B", le premier pas vers le Partenariat


  [10/9/2012 12:34:57 PM]  | Kiosque | SAVOIR NEWS | Lu :611 fois | Commenter
 

Togo  - Le Centre Togolais des Expositions et Foires (CETEF) de Lomé connaîtra sa 10ème Foire Internationale de Lomé du 23 novembre au 10 décembre 2012. Une manifestation devenue annuelle depuis 2009. La Foire Internationale de Lomé est devenue un grand rendez-vous de la promotion des produits et de l’économie.




Cette 10 ème édition se veut celle d’une grande maturité. Elle sera donc marquée surtout par le sceau du professionnalisme dans l’organisation des rencontres professionnelles. Des rencontres dénommées "B to B" (Buisines to Buisines).

LE "B TO B", QU’EST-CE QUE C’EST ?

Le "B to B" (business to business) ou commerce interentreprises désigne les échanges de biens et de services réalisés entre les entreprises. Le marketing "B to B" représente l’ensemble des relations commerciales entre les entreprises et les professionnels.

POURQUOI DES RENCONTRES "B TO B" ?

Par les rencontres "B to B", la Foire Internationale de Lomé veut permettre aux entreprises de quitter le côté forain et d’être en contact direct avec d’autres entreprises pour discuter affaires. Durant une demi-journée, les opérateurs économiques discuteront sur leurs produits et services, leurs disponibilités, les conditions de transactions et les formes de partenariat à mettre en place entre eux.
Ces rencontres permettront aux participants de tirer leur épingle du jeu et de rendre leur participation plus rentable.

DANS QUEL CADRE SE FERONT CES RENCONTRES ?

Le CETEF-LOME aménagera sa grande salle en plusieurs cabines pour permettre aux entreprises d’être concentrées et de discuter en toute intimité durant 30 à 45 minutes.

QUE GAGNERONT LES OPERATEURS ECONOMIQUES ?

La participation aux séances "B to B" permettra le rapprochement des partenaires financiers et commerciaux, la rencontre de nouveaux partenaires d’affaires étrangers, selon leurs besoins, l’acquisition de nouvelles expériences et expertises; et d’ailleurs la signature de contrats d’affaires, la mise en place de contrats de représentation ou de distribution.

FRAIS DE PARTICIPATION AUX RENCONTRES "B to B"

- Forfait de 100. 000 F CFA pour les opérateurs économiques non participant à la Foire. Comprenant :
* Des rencontres personnalisées d’hommes d’affaires ;
* Un déjeuner de rencontres de groupes d’opérateurs économiques des pays invités ;
* Participation à la démonstration de systèmes de fabrication.

- Forfait de 50.000 F CFA pour les exposants à la Foire. Comprenant :
* Des rencontres personnalisées d’hommes d’affaires ;
* Un déjeuner de rencontres de groupes d’opérateurs économiques des pays invités ;
* Participation à la démonstration de systèmes de fabrication.

ENREGISTREMENT
L’enregistrement se fait au siège du CETEF-LOME et sur le site web de CETEF-LOME qui est le www.cetef.tg.

ENREGISTREMENT EN LIGNE
Vous pouvez spécifier dans ce profil :
- Quel genre de produit offrez-vous ?
- Quel genre de produit achetez-vous ?
- Les produits que vous aimeriez échanger avec les partenaires potentiels. FIN

Source : | SAVOIR NEWS


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Adji Otèth Ayassor donne les raisons qui ont conduit à la loi de finances rectificatives Le 16 octobre 2014, le gouvernement a adopté un avant-projet de loi portant loi de finances rectificative qui revoie à la baisse le budget général 2014. De 830,4 milliards de francs CFA initialement, le budget passe à 720,9 milliards, soit une réduction de 104,5 milliards de la prévision initiale. [ 10/31/2014 ]
La ratification de l’APE rapporte 185 milliards FCFA d'aide de l'UE à Yaoundé 185 milliards de F cfa (environ 370 millions USD), pour les 6 prochaines années, c’est la somme que rapporte au Cameroun, la ratification de l’APE (Accord de Partenariat Economique) conclu en 2009. Pour plusieurs économistes, tout laisse paraître que ceci est bien une récompense de l'Union européenne (UE) au pays du président Paul Biya. [ 10/30/2014 ]
Le déficit budgétaire pour 2015 chiffré à 480 millions de dollars US Adopté ce jeudi en Conseil des ministres, le déficit du budget général de l'Etat tchadien pour l'exercice 2015, inscrit dans le projet de loi de finance, sera de plus de 240 milliards F CFA (480 millions USD). [ 10/30/2014 ]
Trafic illicite de substances dangereuses André Johnson met en garde tout contrevenant Le ministre de l’Environnement et des Ressources Forestières, André Johnson, dans un communiqué, a constaté que certains opérateurs économiques « se livrent à la manipulation et au trafic illicite de substances dangereuses vers d’autres pays au mépris des dispositions juridiques en vigueur ». Lesquelles substances que sont, note le communiqué, « des batteries usagées à plomb et à acides contaminés au plomb, les huiles usées, les composés organohalogénés, les acides », entre autres contribuent à la destruction de l’environnement et agissent négativement sur la santé des populations. [ 10/30/2014 ]
Rapport Doing Business 2015 : la Tunisie, 1er des pays maghrébins Alors que le Maroc est 71ème, l’Algérie est 154ème, la Mauritanie est 176ème et la Libye est 188ème, la Tunisie est, quant à elle, 60ème en matière de l’environnement des affaires. [ 10/30/2014 ]
La BAD rejoint le BM dans le financement du projet Central african backbon Deux banques de référence dans le monde forment une coalition dans le financement du projet Central african backbon. La Banque Africaine de Développement (BAD) vient de se joindre à la Banque mondiale (BM) dans le financement du processus de l’économie numérique qui devra se mettre en place au Congo. [ 10/29/2014 ]
Inauguration de la première usine de fabrication de véhicules militaires Une œuvre de la société mixte algéro-allemande spécialisée dans la fabrication des véhicules militaires SAFAV-MB. [ 10/29/2014 ]
Les experts ont planché sur les enjeux des douanes francophones Une rencontre de deux jours, réunissant les administrations douanières des pays totalement ou partiellement francophones autours des défis et enjeux des douanes, a eu lieu à Dakar en début de semaine. « La mise en œuvre de l’accord sur la facilitation des échanges : état des lieux, difficultés et perspectives» est le thème au centre de cette 19ème conférence des directeurs généraux des douanes des pays totalement ou partiellement francophones. [ 10/29/2014 ]
Une loi obligera l'Australie à publier les payements faits aux gouvernements Le parti Ecologiste de l'Australie a proposé une loi qui sera analysée par le Sénat le lundi 3 novembre 2014. Si cette loi est validée, les entreprises extractives australiennes devront déclarer les payements qu'elles effectuent aux pays dans lesquels sont basées leurs unités. [ 10/29/2014 ]
La BAD estime à 370 millions de personnes la classe moyenne en Afrique La classe moyenne africaine s’estimée à 370millions de personnes en Afrique, selon la Banque Africaine de Développement (BAD), soit 34% de sa population. [ 10/29/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | => Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com