Mardi, 23 Mai 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
La filière banane a généré 6,2 milliards de FCFA en 2011


  [11/6/2012 8:32:00 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :1251 fois | Commenter
 

Burkina-Faso  - La filière banane a occupé au cours de l’année écoulée, 715 producteurs qui ont exploité 1 104 hectares dont la production a atteint plus de 50 571 tonnes pour une valeur financière de 6,2 milliards de F CFA, a appris APA, mardi, à l’occasion de la 3e édition de la Table filière banane (TFB), prévue du 6 au 7 novembre 2012 à Ouagadougou.




La culture de la banane s’est particulièrement développée au cours des dix dernières années au Burkina Faso, a dit le directeur régional de l’Agriculture et de l’hydraulique du Centre, région du Burkina dont relève la capitale, Ouagadougou, Pascal Tiendrébeogo.

Cette performance a été rendue possible, selon lui, grâce à la volonté du gouvernement burkinabé qui a adopté une politique de développement de la filière fruits et légumes en général, à travers divers programmes de développement, dont le projet Dynamisation des filières agroalimentaires du Burkina (DYFAB).

Il a précisé que la région du Centre, sans être l’une des plus importantes du pays en matière de production de banane a enregistré en 2011, plus de 11 500 tonnes de banane soit environ 60% des mûrisseries.

’’ La banane est aujourd’hui produite dans la presque totalité des zones de production agricoles du pays. La production annuelle est passée de 12 329 tonnes en 2005 à 18 606 tonnes en 2009’’, a-t-il ajouté.

Les acteurs de la filière banane au Burkina Faso comptent, d’ici à 2015, produire 100 000 tonnes de bananes avec un chiffre d’affaire de 10 milliards de F CFA.
Source : | Apanews


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Interview de Koffi Kossi-Zetudu d’EYADOU SARL : « Nous sommes spécialisés dans les TIC, notamment la prestation de services informatiques» Un groupe de jeunes togolais est parvenu à surmonter les clivages de tous genres qui étranglent le décollage économique du pays et à se mettre et ensemble autour d’un projet d’affaires qui constitue en même temps une solution à un problème social récurrent, la recherche de logements. Ces jeunes ont créé une société dénommée : « EYADOU » et offrent des prestations de services pour le moins originales. Votre agence de presse est allée à leur rencontre et à la découverte de cette idée « géniale » grâce à cet entretien qu’elle a eu avec Koffi Kossi-Zetudu, le Directeur Administratif et Financier de EYADOU SARL.  [ 5/22/2017 ]
BCEAO : Le Togo a enregistré un déficit aggravé en 2015 La Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) a présenté les comptes extérieurs du Togo de l’année 2015. C’était hier à Lomé. Le pays enregistre un déficit structurel de 80.207 millions de FCFA. [ 5/19/2017 ]
Redynamiser la filière cacao-café au Togo Le président de la République, Faure Gnassingbé était mercredi 17 mai dans la localité de Badou dans la région des Plateaux où il a rencontré les populations et s’est entretenu avec des producteurs de cacao à Zogbégan. C’est du moins ce qu’il rapporte sur son profile Twitter en ces termes : « Je suis allé au contact des populations à Badou dans la préfecture de Wawa. Ce fut l'occasion de visiter une plantation de cacaoyère à Zogbegan et le centre de production de matériel végétal d'Azafi (sic)». [ 5/19/2017 ]
La Banque mondiale valide un nouveau cadre de partenariat de 4 ans avec le Togo Le Conseil d’administration du Groupe de la Banque a validé, mardi 16 mai 2017 à Washington aux États Unis, le nouveau cadre de partenariat de la Banque mondiale avec le Togo. Il s’agit de la nouvelle stratégie devant permettre au Togo de bénéficier de la gamme complète des produits et services du Groupe de la Banque mondiale et garantir, par ricochet, les interventions de cette Institution financière au Togo sur les quatre prochaines années. Bref de juillet 2016 à juin 2020.  [ 5/18/2017 ]
Le Roi du Maroc lance officiellement le projet pharaonique du Gazoduc Maroc-Nigéria C'est fait ! Le Roi Mohammed VI du Maroc et le Ministre nigérian des Affaires Etrangères, Geoffrey Onyeama, ont présidé, le lundi 15 mai 2017 au Palais Royal de Rabat, la cérémonie de signature d'accords entre le Maroc et le Nigéria concernant la mise en œuvre de deux projets titanesques, conclus le 02 décembre 2016 à Abuja (capitale du Nigéria) lors de la dernière visite du Souverain marocain dans ce pays, à savoir le gazoduc transafricain et la plateforme de production d'engrais. [ 5/17/2017 ]
Thomas Koumou parle de la monnaie du FMI Le Président de « Veille économique », Thomas Koumou, revient à la charge ce mercredi avec une analyse de l’accord de crédit signé par le Togo dans le cadre du Facilité Élargie de Crédit (FEC) avec le Fonds Monétaire Internationale (FMI). Aussi, explique t-il le Droit de Tirage Spécial (DTS) qui est en quelque sorte la monnaie du FMI, monnaie dans laquelle le crédit à été alloué et sera certainement remboursé. Lecture ! [ 5/17/2017 ]
La destination Alger au cœur du Salon international du tourisme et des voyages La 18ème édition du Salon international du tourisme et des voyages (SITEV) se tiendra du 19 au 22 mai au Palais des expositions d’Alger. Initié par l’Office national du Tourisme (ONT), cette rencontre entre les acteurs du monde du tourisme, vise à promouvoir le secteur. [ 5/16/2017 ]
Fusion UTB-BTCI, une mauvaise décision Le président de Veille Economique, Thomas Dodji Koumou explique à travers les lignes qui suivent, la nécessité de « créer une holding de reprise » au lieu de la fusion de ces deux banques publiques. Lisez plutôt !  [ 5/16/2017 ]
Réduction de la TVA : Les opérateurs économiques appelés à répercuter la baisse sur les prix L’Etat togolais, à travers l’Office togolais des recettes (OTR) a décidé de revoir à la baisse la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour un certain nombre de produits.  [ 5/13/2017 ]
Le déficit budgétaire : L’autre conséquence de la mauvaise gouvernance Le président de « Veille Economique » depuis quelques semaines, une démarche pédagogique qui consiste à mettre au fait les Togolais de la gouvernance économique de notre pays. Les analyses et les chiffres avancés montrent que le « pire est devant ».  [ 5/12/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .