Mercredi, 26 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Regain d'intérêts des investisseurs de la BRVM pour le marché obligataire


  [2/27/2013 6:20:27 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :317 fois | Commenter
 

Sénégal  - Les investisseurs de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) ont fortement sollicité le marché obligataire lors de la séance de cotation de ce mercredi, a appris APA auprès du siège de cette bourse à Abidjan.




C'est ainsi que 82.439 titres (contre 7.003 titres la veille) ont été échangés pour une valeur totale de 823,36 millions FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0020 dollar).

Cela a eu des effets positifs sur la capitalisation boursière de ce compartiment obligataire qui s'élève à 838,22 milliards FCFA contre 837,03 milliards FCFA la veille.

Cette du marché des actions s'est située à 4.596,55 milliards FCFA contre 4.591,08 milliards FCFA la veille, soit une hausse de 6 milliards FCFA.

Concernant l'indice BRVM 10 (indice des 10 valeurs phare de la Bourse), a enregistré une légère progression de 0,09% à 211,64 points contre 211,46 points la veille.

Quant à l'indice composite (indice général de la Bourse), il a connu une progression de 0,12% à 189,93 points contre 189,70 points la veille.

La valeur totale des transactions s'est établie à 974,99 millions FCFA contre 377,44 millions FCFA la veille.

La négociation a porté sur 20 sociétés contre 19 la veille sur un total de 37 inscrites sur le marché des actions. Le nombre d'actions échangées s'est élevé à 290.067 contre 112.423 la veille.

Dans la rubrique « Plus fortes hausses de cours », l'Office national des télécommunications du Burkina Faso (Onatel) enregistre 1.495 FCFA de hausse. Son cours remonte à 44.000 FCFA.

La Société ivoirienne de câble réalise 1.400 FCFA de hausse, portant son prix en bourse à 57.000 FCFA.

La société Filtisac, se retrouve avec 600 FCFA. Ce qui rehausse son cours à 8.600 FCFA.

Dans la rubrique « Plus fortes baisses de cours », la BOA Côte d'Ivoire vient en tête avec 1.000 FCFA, ramenant son prix en bourse à 39.000 FCFA.

La Société générale de banque de Côte d'Ivoire, enregistre 905 FCFA de variation. Ce qui rabaisse son prix en bourse à 67.990 FCFA.

La Société multinationale de bitume Côte d'Ivoire se retrouve avec 600 FCFA. Son cours se réduit à 18.000 FCFA.

Les titres les plus actifs du marché sont par ordre d'importance Ecobank (285.698 titres), l'obligation Etat Togolais 6,50% 2011-2016 (31.470 titres) et l'obligation Trésor public du Burkina Faso 6,50% 2011-2016 (30.000 titres).

Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

6 milliards de dollars US de contrat d’exploration pétrolière signé avec ENI Un contrat d’exploration off-shore de six milliards de dollars a été signé entre les autorités ghanéennes et la compagnie italienne du pétrole ENI lundi 24 novembre. [ 11/25/2014 ]
L’épidémie à virus Ebola n’arrivera pas à freiner la croissance africaine L’épidémie à virus Ebola n’arrivera pas à freiner la croissance africaine, dans son ensemble, a estimé Knowdys Consulting Group qui note certes que la facture d’Ebola pourrait coûter plusieurs milliards USD d’ici à la fin 2015 au contribuable ouest-africain au cas où Ebola s’étend hors des trois pays actuellement touchés. [ 11/25/2014 ]
Numéro 1 du commerce illicite de cigarettes Sur le continent africain, l’Afrique du Sud se place en tête des pays africains les plus touchés par le commerce illicite de cigarettes. [ 11/25/2014 ]
Ahoomey-Zunu prône la qualité dans le processus de l’ITIE au Togo Les membres du Comité de pilotage de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) ont rencontré lundi le premier ministre, Arthème Séléagodji Ahoomey-Zunu, a appris l’Agence de presse Afreepress. [ 11/25/2014 ]
La BCEAO innove dans les pays de l’UEMOA Selon la Banque mondiale, les économies des pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) sont les moins performantes en matière d’accès au crédit. [ 11/25/2014 ]
Les PME/PMI du Togo réunies au sein de l’U35 à Lomé du 8 au 9 novembre 2014 Du au 9 décembre prochains les opérateurs économiques réunis au sein de l’Union des Petites et moyennes entreprises et industries du Togo (U35) seront à Lomé pour une conférence placée sous le thème : « mobilisation des PME/PMI pour le développement du pays ». L’information a été donnée lundi par Bilanté Kondo, président de l’U35 au cours d’une conférence de presse animée à la Maison de la presse à Lomé. [ 11/25/2014 ]
Amélioration de l’accès au crédit : Les acteurs financiers  togolais  en atelier de sensibilisation sur le BIC Les responsables des institutions économiques et les acteurs impliqués dans le projet de promotion des Bureaux d’Information sur le Crédit (BIC) participent à un atelier de sensibilisation et d’information à Lomé. [ 11/25/2014 ]
Elimination du processus ITIE: la RDC a jusqu'à demain 0h pour se racheter Les entreprises congolaises disposent encore d’un peu plus de vingt-quatre (24) heures pour déposer leurs preuves de paiement fiscal pour l’exercice 2012. Mais, à ce jour, 25 entreprises minières installées au Katanga ne se sont pas exécutées. [ 11/24/2014 ]
Les prévisions de croissance pour 2014, 2015 et 2016 revues de nouveau à la baisse En raison des effets négatifs des grèves qui ont affecté les mines de platine et l'industrie manufacturière au début de l'année, le gouvernement sud-africain revoit à la baisse ses prévisions de croissance en plus de l’année en cours, les deux années à venir. [ 11/24/2014 ]
Budget 2015 voté L’Assemblée Nationale congolaise a voté le jeudi 20 novembre 2014 le budget de l’année 2015. Il est chiffré à 8 422,1 milliards de francs congolais soit environ 9 milliards 120 millions de dollars américains. Seulement, c’est un budget qui a légèrement été modifié par le Parlement. Il y ajouté à celui introduit par le gouvernement, 58,9 milliards de francs congolais (environ 63 millions de dollars). Une augmentation que l’Assemblée Nationale dit être justifiée. [ 11/22/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com