Mercredi, 29 Juillet 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Regain d'intérêts des investisseurs de la BRVM pour le marché obligataire


  [2/27/2013 6:20:27 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :339 fois | Commenter
 

Sénégal  - Les investisseurs de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) ont fortement sollicité le marché obligataire lors de la séance de cotation de ce mercredi, a appris APA auprès du siège de cette bourse à Abidjan.




C'est ainsi que 82.439 titres (contre 7.003 titres la veille) ont été échangés pour une valeur totale de 823,36 millions FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0020 dollar).

Cela a eu des effets positifs sur la capitalisation boursière de ce compartiment obligataire qui s'élève à 838,22 milliards FCFA contre 837,03 milliards FCFA la veille.

Cette du marché des actions s'est située à 4.596,55 milliards FCFA contre 4.591,08 milliards FCFA la veille, soit une hausse de 6 milliards FCFA.

Concernant l'indice BRVM 10 (indice des 10 valeurs phare de la Bourse), a enregistré une légère progression de 0,09% à 211,64 points contre 211,46 points la veille.

Quant à l'indice composite (indice général de la Bourse), il a connu une progression de 0,12% à 189,93 points contre 189,70 points la veille.

La valeur totale des transactions s'est établie à 974,99 millions FCFA contre 377,44 millions FCFA la veille.

La négociation a porté sur 20 sociétés contre 19 la veille sur un total de 37 inscrites sur le marché des actions. Le nombre d'actions échangées s'est élevé à 290.067 contre 112.423 la veille.

Dans la rubrique « Plus fortes hausses de cours », l'Office national des télécommunications du Burkina Faso (Onatel) enregistre 1.495 FCFA de hausse. Son cours remonte à 44.000 FCFA.

La Société ivoirienne de câble réalise 1.400 FCFA de hausse, portant son prix en bourse à 57.000 FCFA.

La société Filtisac, se retrouve avec 600 FCFA. Ce qui rehausse son cours à 8.600 FCFA.

Dans la rubrique « Plus fortes baisses de cours », la BOA Côte d'Ivoire vient en tête avec 1.000 FCFA, ramenant son prix en bourse à 39.000 FCFA.

La Société générale de banque de Côte d'Ivoire, enregistre 905 FCFA de variation. Ce qui rabaisse son prix en bourse à 67.990 FCFA.

La Société multinationale de bitume Côte d'Ivoire se retrouve avec 600 FCFA. Son cours se réduit à 18.000 FCFA.

Les titres les plus actifs du marché sont par ordre d'importance Ecobank (285.698 titres), l'obligation Etat Togolais 6,50% 2011-2016 (31.470 titres) et l'obligation Trésor public du Burkina Faso 6,50% 2011-2016 (30.000 titres).

Source : | Apanews


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Les faits d'armes de Antaser-Afrique dans la sous-région La société dont nous faisons cas plus tôt, a déjà fait parler d’elle dans plusieurs pays de la sous-région. « Incompétence, manque de professionnalisme, mauvais résultats et détournements de fonds à grandes échelles » ; voilà ce qu’on reproche à cette société belge Antaser B.V.A, chassée de la plupart des pays africains où elle pose ses valises. [ 7/28/2015 ]
PSA Peugeot Citroën apporte une bouffée d’oxygène de 100 millions d’euros aux fournisseurs de pièces automobiles Le bon partenariat est celui qui se concrétise à travers des actes concrets contenus dans les contrats signés par les parties. C’est le message fort que l’on peut tirer de celui qui lie PSA Peugeot Citroën et les fournisseurs tunisiens pour le compte de cette année 2015. Ainsi, bien qu’ayant annoncé son choix pour implanter des usines de construction automobile au Maroc et si possible en Algérie aussi, le constructeur français tient à réitérer son engagement de voir la Tunisie demeurer l'un de ses principaux fournisseurs de composants dans la région du Nord d’Afrique. [ 7/28/2015 ]
4ème émission de bons de Trésor: le Bénin veut emprunter 30 milliards Fcfa La Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique du Bénin (Dgtcp) lance la 4ème émission de bons du trésor. A travers cet appel d’offres portant sur l’Adjudication N°4/2015/3007/2015, le Bénin recherche 30 milliards de Fcfa. L’avis est rendu public par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) et la date de dépôt de soumission est prévue pour le jeudi 30 juillet 2015. [ 7/28/2015 ]
Le Maroc comme porte d’entrée sur le continent africain selon le CNUCED Ces dernières années, le Maroc s’y est investi et on peut dire qu’il y est parvenu. D’après le rapport 2015 du CNUCED (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) sur "les investissements dans le monde", "les investissements importants dans les infrastructures, la stabilité politique et la proximité avec l’Europe sont des facteurs qui placent le Maroc en bonne position pour attirer les flux d’investissement dans les services". [ 7/28/2015 ]
Medef international passe à l’évaluation de ses investissements Toute action non évaluée peut être vouée à la faillite, dit un adage. Faisant sien cet adage, le Medef international a décidé d’évaluer le 31 août prochain, ses différents investissements au pays d’Abdel-Aziz Bouteflika. Pour ce faire, une réunion est donc convoquée au siège du Medef à Paris, pour cette date et devra réunir autour de l’ambassadeur de France à Alger, Bernard Emié, et du responsable du service économique français à Alger, le Conseil des chefs d’entreprise France-Algérie. [ 7/28/2015 ]
Le ministre Agadazi passe au peigne fin la lettre de mission soumise par le Premier ministre Quelques semaines après la formation du nouveau gouvernement, le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique, a réuni ce lundi 27 juillet 2015 à Lomé, les différents acteurs de son ministère pour les entretenir sur les nouvelles orientations au sein du département et passer au peigne fin la lettre de mission que le premier ministre lui a soumise. [ 7/28/2015 ]
Antaser-Afrique aux commandes du BESC. Doit-on s'inquiéter? Renvoyées pour causes de manigances et de malversations financières sous d'autres cieux, accueillies à bras ouverts au Togo. La terre de nos aïeux deviendrait-elle un paradis pour les entreprises peu recommandables? La question a lieu d'être posée quand on a encore en mémoire les déboires de la COTEC dans ce pays, alors même, qu'on annonce l'octroi à la société Antaser-Afrique, la gestion de la délivrance des Bordereaux électroniques de suivi de cargaison (BESC) dans le secteur portuaire. [ 7/28/2015 ]
Comment l’aide publique au développement peut améliorer la gouvernance au Togo et en Afrique Ce texte a été rédigé l’année dernière. Mais compte tenu de l’importance du sujet et des micmacs des partenaires du Togo, nous le publions pour les lecteurs. Une modeste contribution pour une meilleure gestion de l’aide au développement. Lecture. [ 7/28/2015 ]
Rôle et mission de la Ccib: les élus consulaires outillés La Chambre de commerce et d’industrie du Bénin (Ccib) a organisé à l’attention des élus consulaires, une formation sur les missions et rôle d’une Chambre de commerce et d’industrie. Les travaux se sont déroulés sous la présence effective de Jean-Baptiste Satchivi, président de la Ccib. [ 7/27/2015 ]
OTR : Sydonia Word pour combattre l’excroquerie douanière Sydonia Word, c’est le logiciel que l’Office Togolaise des Recettes (OTR) entend mettre en place pour combattre l'escroquerie au niveau des douanes Togo, Burkina, Mali et Niger. [ 7/27/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com