Dimanche, 20 Août 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Regain d'intérêts des investisseurs de la BRVM pour le marché obligataire


  [2/27/2013 6:20:27 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :560 fois | Commenter
 

Sénégal  - Les investisseurs de la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) ont fortement sollicité le marché obligataire lors de la séance de cotation de ce mercredi, a appris APA auprès du siège de cette bourse à Abidjan.




C'est ainsi que 82.439 titres (contre 7.003 titres la veille) ont été échangés pour une valeur totale de 823,36 millions FCFA (1 FCFA équivaut à 0,0020 dollar).

Cela a eu des effets positifs sur la capitalisation boursière de ce compartiment obligataire qui s'élève à 838,22 milliards FCFA contre 837,03 milliards FCFA la veille.

Cette du marché des actions s'est située à 4.596,55 milliards FCFA contre 4.591,08 milliards FCFA la veille, soit une hausse de 6 milliards FCFA.

Concernant l'indice BRVM 10 (indice des 10 valeurs phare de la Bourse), a enregistré une légère progression de 0,09% à 211,64 points contre 211,46 points la veille.

Quant à l'indice composite (indice général de la Bourse), il a connu une progression de 0,12% à 189,93 points contre 189,70 points la veille.

La valeur totale des transactions s'est établie à 974,99 millions FCFA contre 377,44 millions FCFA la veille.

La négociation a porté sur 20 sociétés contre 19 la veille sur un total de 37 inscrites sur le marché des actions. Le nombre d'actions échangées s'est élevé à 290.067 contre 112.423 la veille.

Dans la rubrique « Plus fortes hausses de cours », l'Office national des télécommunications du Burkina Faso (Onatel) enregistre 1.495 FCFA de hausse. Son cours remonte à 44.000 FCFA.

La Société ivoirienne de câble réalise 1.400 FCFA de hausse, portant son prix en bourse à 57.000 FCFA.

La société Filtisac, se retrouve avec 600 FCFA. Ce qui rehausse son cours à 8.600 FCFA.

Dans la rubrique « Plus fortes baisses de cours », la BOA Côte d'Ivoire vient en tête avec 1.000 FCFA, ramenant son prix en bourse à 39.000 FCFA.

La Société générale de banque de Côte d'Ivoire, enregistre 905 FCFA de variation. Ce qui rabaisse son prix en bourse à 67.990 FCFA.

La Société multinationale de bitume Côte d'Ivoire se retrouve avec 600 FCFA. Son cours se réduit à 18.000 FCFA.

Les titres les plus actifs du marché sont par ordre d'importance Ecobank (285.698 titres), l'obligation Etat Togolais 6,50% 2011-2016 (31.470 titres) et l'obligation Trésor public du Burkina Faso 6,50% 2011-2016 (30.000 titres).

Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

.

Dans la même rubrique

Détournement, favoritisme, cumul de fonctions…à l’OTR L’Office togolais des recettes continue de se faire parler de lui en mal. Selon Liberté N°2499, « plus de trois ans après son lancement l’OTR semble rattrapé par les vieux démons », notamment «… détournements, favoritisme, cumuls de fonctions ». [ 8/15/2017 ]
Les objectifs du Programme National de développement de la Plateforme multifonctionnelle expliqués par Mme Victoire Tomégah Dogbé Le Togo a fait le choix d’accélérer les réponses aux besoins des populations. Et ceci se fait à travers le PUDC dont la mise en place a été confiée au Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD). [ 8/13/2017 ]
Economie : Des comptables publics engagés à assainir les finances de l’Etat La famille des comptables publics s’est agrandie avec l’entrée de Dzifa Koffi Lankpéko et Anasse Agbéré. Une cérémonie de prestation de serment de ces deux comptables s’est déroulée le 8 août dernier au Palais de justice de Lomé. Une cérémonie par laquelle, ces spécialistes de la comptabilité entrent pleinement dans leur fonction et s’engagent à œuvrer à l’assainissement des comptes publics et lutter contre les crimes économiques.  [ 8/10/2017 ]
Une tournée de sensibilisation de l’OTR qui passe mal à Mango Dimanche le 16 juillet, une délégation de l’Office togolais des recettes (OTR) étaient dans la préfecture de l’Oti, plus précisément à Mango. Elle y était afin de préparer les esprits à l’installation d’une agence de la régie des recettes fiscales. La présence de l’office dans la région s’inscrit dans le cadre de la tournée dans les différentes localités du Togo. A Mango, c’était un vieux projet ressuscité suite au calme qui règne actuellement dans ce milieu qui a connu de malheureux événements meurtriers.  [ 8/9/2017 ]
3e appel à projets du FIE: 2 milliards de FCFA pour susciter et subventionner les initiatives dans le domaine de l’environnement Le Fonds d’intervention pour l’environnement (FIE) procèdera le vendredi 11 août 2017, à Dédougou, chef-lieu de la région de la Boucle du Mouhoun, au lancement de son 3ème appel à projets, à l’occasion d’une cérémonie patronnée par le Premier ministre Paul Kaba THIEBA. [ 8/9/2017 ]
Le forum AGOA ouvert ce matin à Lomé C'est donc parti pour les assises du 16e Forum de coopération commerciale et économique entre les Etats-Unis et l'Afrique subsaharienne (forum de l'AGOA). La rencontre est ouverte à Lomé ce matin par le Premier ministre, Selom Klassou. [ 8/8/2017 ]
Blaise Ayao Amoussou-Kpeto fustige les incohérences du FMI au Togo L’Expert financier, Blaise Ayao Amoussou-Kpeto, à travers une analyse pertinente, montre l’hypocrisie qui caractérise le plan d’ajustement structurels du Fonds Monétaire International (FMI), surtout au Togo avec la signature il y a quelques jours de la Facilité élargie de crédit (FLEC). Lisez plutôt !  [ 8/4/2017 ]
Régulation du marché: l’importation du ciment interdite pour 2 ans La production du ciment gabonais est interdite d’exportation sur les deux prochaines années. Cette mesure, selon le gouvernement s’inscrit dans l’optique de réguler la commercialisation de ciment au Gabon. [ 8/2/2017 ]
Vers une marche des fournisseurs pour réclamer 80 milliards à l’Etat L’Etat doit à ses fournisseurs 80 milliards de FCFA. Pour exiger le paiement de cette dette, les fournisseurs prévoient de descendre dans les rues de Bamako, prochainement. [ 8/2/2017 ]
Application du décret portant plafonnement des prix: le ministre Souleymane Diarrassouba met les préfets de région en mission Le ministère en charge du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME a organisé une séance d’information à l’intention des préfets de région sur le décret n°2017-467 du 12 juillet 2017 portant plafonnement des prix et marges du riz, du sucre, de l’huile de table raffinée, la tomate concentrée et le ciment. [ 8/2/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org | credit consommation avec moncredit.org .