Jeudi, 30 Juillet 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
BTCI : Etienne BAFAI reprend sa place à la tête de la banque.


  [5/3/2013 12:31:19 PM]  | Kiosque | Focus Info | Lu :2152 fois | Commenter
 

Togo  - La succession d’Etienne BAFAI à la tête de la BTCI (Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie) connaît un nouvel épisode depuis ce jour. Le décret mettant fin à son mandat à la tête de la banque et nommant Mme Edo JOHNSON pour le remplacer, signé le 08 avril dernier, vient d’être rapporté par le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth AYASSOR.




Quelques jours après la nomination de Mme JOHNSON comme administrateur provisoire à la place de l’ancien collaborateur d’Ignace CLOMEGAH, la Commission Bancaire de l’UMOA (Union Monétaire Ouest Africaine) avait retoqué la décision, la jugeant irrégulière en se fondant sur les textes communautaires. En effet, elle reprochait au décret de nomination d’avoir été pris au mépris de la nouvelle Convention régissant la Commission Bancaire et signée par les Ministres des Finances des Etats membres le 6 avril 2007 à Lomé. Celle-ci donne compétence à la Commission bancaire pour approuver la procédure et avaliser la nomination des administrateurs provisoires ou liquidateurs d’établissement de crédit.

Prenant en compte cette sortie de la Commission bancaire, le gouvernement est revenu sur la nomination de Mme JOHNSON par un nouveau décret pris ce jour et qui rapporte le premier, rétablissant de facto monsieur BAFAI à son poste. Est-ce un sursis ou plutôt un rétablissement complet ? Le décret ne le précise pas mais la question mérite d’être posée.

Il faut dire que la promotion de cette cadre de la BTCI qui n’a jamais pris fonction, a fait beaucoup de vagues. Certaines sources au sein de la banque ont confié le malaise en interne provoqué par cette nomination en faveur de « quelqu’un qui n’est pas forcément celle qui a le meilleur cv ni les plus grandes qualités ». Le retour d’Etienne BAFAI devra être l’occasion pour lui de finaliser rapidement les réformes dont cette banque a besoin, afin d’en faire le poumon de notre économie et un soutien important à l’investissement national.

Source : | Focus Info


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Africa50 officiellement lancé avec 1 milliard de dollars d’investissement Le fonds Africa50, nouveau bébé de la BAD (Banque Africaine de Développement) pour aider au développement du secteur de la construction des infrastructures sur le continent africain est bien lancé. Le fonds Africa50 a été porté sur les fonts baptismaux hier mercredi à Casablanca, au cours d’une assemblée générale constitutive qui a regroupé des représentants de 17 pays. [ 7/30/2015 ]
Transports ferroviaires: Alstom décroche une commande record de 200 millions d’euros Il y a de quoi se réjouir aussi bien du côté du client qui se veut l'opérateur national algérien des chemins de fer que de celui du constructeur français Alstom. Contre une commande à livrer à son client un total de 17 trains régionaux à partir de 2018, la société française s’offre une commande record de 200 millions d’euros, soit environ 131,2 milliards de Fcfa. [ 7/30/2015 ]
La Bourse de Casablanca suspend la Banque Centrale Populaire marocaine En prélude à la publication prochaine d’importantes informations financières, la Bourse de Casablanca a annoncé ce mercredi la suspension du titre de la Banque centrale populaire marocaine depuis déjà une semaine. [ 7/29/2015 ]
Les faits d'armes de Antaser-Afrique dans la sous-région La société dont nous faisons cas plus tôt, a déjà fait parler d’elle dans plusieurs pays de la sous-région. « Incompétence, manque de professionnalisme, mauvais résultats et détournements de fonds à grandes échelles » ; voilà ce qu’on reproche à cette société belge Antaser B.V.A, chassée de la plupart des pays africains où elle pose ses valises. [ 7/28/2015 ]
PSA Peugeot Citroën apporte une bouffée d’oxygène de 100 millions d’euros aux fournisseurs de pièces automobiles Le bon partenariat est celui qui se concrétise à travers des actes concrets contenus dans les contrats signés par les parties. C’est le message fort que l’on peut tirer de celui qui lie PSA Peugeot Citroën et les fournisseurs tunisiens pour le compte de cette année 2015. Ainsi, bien qu’ayant annoncé son choix pour implanter des usines de construction automobile au Maroc et si possible en Algérie aussi, le constructeur français tient à réitérer son engagement de voir la Tunisie demeurer l'un de ses principaux fournisseurs de composants dans la région du Nord d’Afrique. [ 7/28/2015 ]
4ème émission de bons de Trésor: le Bénin veut emprunter 30 milliards Fcfa La Direction générale du Trésor et de la comptabilité publique du Bénin (Dgtcp) lance la 4ème émission de bons du trésor. A travers cet appel d’offres portant sur l’Adjudication N°4/2015/3007/2015, le Bénin recherche 30 milliards de Fcfa. L’avis est rendu public par la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao) et la date de dépôt de soumission est prévue pour le jeudi 30 juillet 2015. [ 7/28/2015 ]
Le Maroc comme porte d’entrée sur le continent africain selon le CNUCED Ces dernières années, le Maroc s’y est investi et on peut dire qu’il y est parvenu. D’après le rapport 2015 du CNUCED (Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement) sur "les investissements dans le monde", "les investissements importants dans les infrastructures, la stabilité politique et la proximité avec l’Europe sont des facteurs qui placent le Maroc en bonne position pour attirer les flux d’investissement dans les services". [ 7/28/2015 ]
Medef international passe à l’évaluation de ses investissements Toute action non évaluée peut être vouée à la faillite, dit un adage. Faisant sien cet adage, le Medef international a décidé d’évaluer le 31 août prochain, ses différents investissements au pays d’Abdel-Aziz Bouteflika. Pour ce faire, une réunion est donc convoquée au siège du Medef à Paris, pour cette date et devra réunir autour de l’ambassadeur de France à Alger, Bernard Emié, et du responsable du service économique français à Alger, le Conseil des chefs d’entreprise France-Algérie. [ 7/28/2015 ]
Le ministre Agadazi passe au peigne fin la lettre de mission soumise par le Premier ministre Quelques semaines après la formation du nouveau gouvernement, le ministre de l’agriculture, de l’élevage et de l’hydraulique, a réuni ce lundi 27 juillet 2015 à Lomé, les différents acteurs de son ministère pour les entretenir sur les nouvelles orientations au sein du département et passer au peigne fin la lettre de mission que le premier ministre lui a soumise. [ 7/28/2015 ]
Antaser-Afrique aux commandes du BESC. Doit-on s'inquiéter? Renvoyées pour causes de manigances et de malversations financières sous d'autres cieux, accueillies à bras ouverts au Togo. La terre de nos aïeux deviendrait-elle un paradis pour les entreprises peu recommandables? La question a lieu d'être posée quand on a encore en mémoire les déboires de la COTEC dans ce pays, alors même, qu'on annonce l'octroi à la société Antaser-Afrique, la gestion de la délivrance des Bordereaux électroniques de suivi de cargaison (BESC) dans le secteur portuaire. [ 7/28/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com