Mercredi, 1 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
BTCI : Etienne BAFAI reprend sa place à la tête de la banque.


  [5/3/2013 12:31:19 PM]  | Kiosque | Focus Info | Lu :1895 fois | 2 Commentaires
 

Togo  - La succession d’Etienne BAFAI à la tête de la BTCI (Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie) connaît un nouvel épisode depuis ce jour. Le décret mettant fin à son mandat à la tête de la banque et nommant Mme Edo JOHNSON pour le remplacer, signé le 08 avril dernier, vient d’être rapporté par le ministre de l’Economie et des Finances, Adji Otéth AYASSOR.




Quelques jours après la nomination de Mme JOHNSON comme administrateur provisoire à la place de l’ancien collaborateur d’Ignace CLOMEGAH, la Commission Bancaire de l’UMOA (Union Monétaire Ouest Africaine) avait retoqué la décision, la jugeant irrégulière en se fondant sur les textes communautaires. En effet, elle reprochait au décret de nomination d’avoir été pris au mépris de la nouvelle Convention régissant la Commission Bancaire et signée par les Ministres des Finances des Etats membres le 6 avril 2007 à Lomé. Celle-ci donne compétence à la Commission bancaire pour approuver la procédure et avaliser la nomination des administrateurs provisoires ou liquidateurs d’établissement de crédit.

Prenant en compte cette sortie de la Commission bancaire, le gouvernement est revenu sur la nomination de Mme JOHNSON par un nouveau décret pris ce jour et qui rapporte le premier, rétablissant de facto monsieur BAFAI à son poste. Est-ce un sursis ou plutôt un rétablissement complet ? Le décret ne le précise pas mais la question mérite d’être posée.

Il faut dire que la promotion de cette cadre de la BTCI qui n’a jamais pris fonction, a fait beaucoup de vagues. Certaines sources au sein de la banque ont confié le malaise en interne provoqué par cette nomination en faveur de « quelqu’un qui n’est pas forcément celle qui a le meilleur cv ni les plus grandes qualités ». Le retour d’Etienne BAFAI devra être l’occasion pour lui de finaliser rapidement les réformes dont cette banque a besoin, afin d’en faire le poumon de notre économie et un soutien important à l’investissement national.

Source : | Focus Info


...
.
Publicité>


Commentaires


 2   BOGOTA | 5/3/2013 9:12:38 PM
arrangement entre francs macons
 

 1   FIANFIOO | 5/3/2013 1:57:42 PM
Quel est ce pays ou tout se fait a l'improvisation? Les dirigeants ne sont meme pas capables d'appliquer les accords signes par eux meme sur le sol Togolais! On appelle cela le management 101 c'est a dire les regles elementaires du management. J'hallucine!!! Et pourtant le Togo regorge de cadres dignes d'eloges dans tous les domaines. Vraiment une republique risible.
 

Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Arik Air, de nouveau dans le ciel de Banjul Les responsables de la compagnie Arik Air, ont annocé lundi que la compagnie reprendra ses vols suspendu pour cause de la maladie à virus hémorragique vers Banjul, capitale de la Gambie à partir du 1er octobre. [ 10/1/2014 ]
Addis-Abeba reçois la 9ème conférence africaine en lieu et place d’Abidjan La 9e Conférence économique africaine 2014 a été délocalisée de la capitale économique ivoirienne Abidjan à Addis-Abeba en Ethiopie. Ce rendez-vous annuel est organisé conjointement par la Banque africaine de développement (BAD), la Commission économique pour l'Afrique (CEA) et le Programme de développement des Nations Unies (PNUD). [ 10/1/2014 ]
Maroc Télécom prend une part de marché des TIC en Côte d’Ivoire Le Président du Directoire de Maroc Télécom, Abdeslam Ahizoune, a été reçu, mardi, à Abidjan par le Chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara à qui il a demandé les « directives et les orientations éclairées », afin d’investir en Côte d’Ivoire dans le domaine des Nouvelles technologies de l’Information et de la Communication. [ 10/1/2014 ]
Le Sénégal doit Revoir le statut des terres pour l'allocation Le Conseil économique, social et environnement(Cese) demande la révision de son statut des terres pour l'allocation dans le cadre de la publication de son rapport 2013. [ 10/1/2014 ]
Détournement au sommet de l’État ? Sur les 10 millions de dollars offerts à la Centrafrique en mars dernier par l’Angola, seulement les trois quarts ont été virés dans les caisses de l’État ; et donc pour l’opinion, le reste est alors détourné par les sommités de l’État. [ 10/1/2014 ]
Plus de 21 milliards de la BOAD pour le secteur agricole, et assainissement La mise en place d'une mutuelle au profit du secteur agricole et la poursuite des travaux d'assainissement dans huit localités du Bénin ont benéficié de la Banque Ouest Africaine de Développement un financement de plus de 21 milliards F CFA . Le Directeur de la BOAD Christian Adovèlandé et le ministre des Finances Komi Koucthé ont procédé lundi à la signature des deux accords de prêts. [ 10/1/2014 ]
La Côte d’Ivoire et le Ghana se livrent une guerre économique sans merci Le Ghana et la Côte d’Ivoire se livrent une guerre économique sans merci. Aucun des deux pays n’entend céder une petite parcelle de victoire à son voisin dans ce qu’il convient d’appeler, une « guerre économique propre ». [ 10/1/2014 ]
Des services gratuits dans les banques dans l’espace UEMOA  15 opérations bancaires seront désormais gratuites dans les 8 pays de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA). Ce, à partir de ce 1er octobre 2014. [ 9/30/2014 ]
Ecobank, sanctionné pour non-respect des règles de publication Le groupe panafricain Ecobank Transnational Incorporated qui est coté sur le Nigerian Stock Exchange, a été sanctionné par le régulateur de ce marché pour non-respect des règles de publication d’information [ 9/30/2014 ]
« Vision Togo 2030 » / 4ème atelier de consultation approfondie : L’Economie togolaise et les nouvelles technologies repensées par les acteurs Initiée depuis le début du mois d’août dernier, par le ministère auprès de la Présidence de la République, chargé de la Prospective et de l’Evaluation des Politiques Publiques, les ateliers de consultation approfondie des groupes de travail thématique spécialisés dans le cadre de l’élaboration de la « Vision Togo 2030 » ont pris fin hier lundi à Lomé avec l’atelier du sous-système économie et technologie. Comme ce fut le cas pour les autres systèmes, ce fut l’occasion pour Mme Judith Bifeï Kombaté, responsable de ce sous système, et ses collègues de s’ouvrir aux apports des uns et des autres pour développer le travail entamé. [ 9/30/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite en ligne
EX-IN Consult
iciLome.com