Jeudi, 23 Mars 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Les perspectives économiques du Burkina sont favorables


  [5/28/2013 10:44:57 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :688 fois | Commenter
 

Burkina-Faso  - Les perspectives économiques du Burkina Faso sont favorables en 2013, selon le Rapport sur les perspectives africaines 2013 (PEA) publié chaque année par la Banque africaine de développement (BAD), le Centre de développement de l’OCDE, la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).




La croissance du PIB en termes réels du Burkina Faso en 2012, selon les estimations provisoires, devrait s'afficher à 8 %, sous l'effet d'une campagne agricole satisfaisante et d'un environnement international favorable. Les perspectives de croissance économique en 2013 devraient suivre la même tendance qu'en 2012 entre 7 et 8 %, bénéficiant du dynamisme des secteurs primaire et tertiaire.

Toutefois, l'éventualité de chocs climatiques, voire la volatilité des cours des matières premières (or, pétrole) et l'insécurité régionale, susceptibles de résulter de la crise au Mali, constituent des risques.

L'économie reste fortement tributaire des activités agro-sylvo-pastorales et de l'exploitation des ressources minières. Outre l'exploitation minière qui ne cesse de prendre de l'importance au fil des années, la pression qu'exerce le croît démographique de 3.1 %, l'un des plus élevés de la sous-région, sur une agriculture extensive, est un risque majeur pour la dégradation accélérée de l'environnement dans un contexte d'aléas climatiques récurrents.

Les perspectives économiques en 2013 sont favorables et le taux de croissance prévisionnelle devrait se situer à 6,7 % voire au-delà contre 8 % en 2012.

Le maintien de la croissance serait imputable au dynamisme des secteurs primaire et tertiaire, qui constituent les secteurs moteurs de l'économie. Le secteur primaire, tiré par les sous-secteurs agriculture vivrière (11 % du PIB) et de rente (3,5 % du PIB) ainsi que l'élevage (11,3 % du PIB), constitue le socle de l'économie.

La production d'or, principal pilier du secteur secondaire, a connu une forte décélération en 2012 (0,7 %) contre une forte croissance de 39,4 % en 2011.

Cette situation est due au retard enregistré dans la mise en exploitation de la mine d'or de Bissa Gold, à une centaine de km de la capitale.

Cette tendance à la stabilisation de la production devrait se corriger à partir de 2013, avec la hausse attendue de la production d'au moins 10,4 %. Les pressions inflationnistes seront contenues en 2013 à 2,2 %, en dessous du seuil de convergence de l'Union économique et monétaire de l'Afrique de l'Ouest (UEMOA), contre 3,6 % en 2012.

Aussi, pour les années 2013 et 2014, l'économie burkinabé devrait demeurer dynamique sous l'impulsion des investissements dans les infrastructures prévues dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) et la consommation privée.

Les projets d'investissements importants qui seront poursuivis sont l'Aéroport de Donsin, le pôle de croissance de Bagré, les constructions de routes au titre du Millenium Challenge Account et le programme d'électrification.
Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

.

Dans la même rubrique

Le Roi du Maroc a lancé à Tanger, l'un des plus grands projets d’investissement chinois en Afrique Le Palais Royal de Marchane à Tanger a abrité, le 20 mars 2017, la rencontre entre le Roi Mohammed VI et le Président du Groupe Industriel chinois « HAITE », Monsieur Li Biao. [ 3/22/2017 ]
Dettes fiscales des entreprises :Mis en branle du dispositif de rééchelonnement Ouf de soulagement pour les responsables des entreprises en difficulté financière et qui n’arrivent pas à payer la totalité de leurs impôts. On annonce la mise en branle, d’un dispositif de rééchelonnement des dettes fiscales. L’annonce a été faite par un responsable de la direction générale des impôts (DGI). [ 3/21/2017 ]
Accélérer la transformation économique de l’Afrique Les ministres des finances du G20 se sont réunis en Allemagne la semaine dernière pour trouver ensemble des solutions aux principaux défis auxquels l’économie mondiale est confrontée. Ils ont en particulier évoqué le changement climatique, les flux migratoires et les situations d’urgence humanitaire, notamment la famine qui frappe ou menace des pays d’Afrique subsaharienne et du Moyen-Orient. [ 3/21/2017 ]
Idriss Déby sera président de l’APO en avril 2017 L’Association des Producteurs de Pétrole Africains (APPA), change de dénomination. Elle devient Organisation des producteurs africains (APO ).  [ 3/17/2017 ]
Echange téléphonique entre Mohamed VI et M Buhari Le président nigérian et le roi Mohamed VI du Maroc ont eu un entretien téléphonique. Au menu, le projet gazoduc Nigeria-Maroc.  [ 3/17/2017 ]
'Veille Economique' lance bientôt son document sur le F CFA L’Association "Veille Économique" est de plus en plus préoccupée par les questions économiques du Togo. Le mardi 28 mars 2017 prochain à la Maison de la Santé à Lomé, elle animera une conférence publique qui servira en même temps du lancement de son nouveau document relatif à la problématique du FCFA.  [ 3/17/2017 ]
OTR : Henry Gaperi a été bel et bien limogé Alors que son contrat en tant que commissaire général de l’Office togolais des recettes (OTR) courait jusqu’en janvier 2018, Henry Gaperi a été débarqué le 25 février dernier sans justification. Il s'est agi bel et bien d’un limogeage, assure jeuneafrique.com. [ 3/16/2017 ]
Industrie: le groupe CFAO annonce au 1er ministre l’ouverture de son usine le 5 avril Le Groupe CFAO a annoncé ce mardi 14 mars, à la Primature, l’ouverture de l’usine "Brassivoire" le 5 avril prochain. [ 3/15/2017 ]
BAD: L'institution compte maintenir ses investissements dans le royaume Sur les 5 prochaines années à venir, la Banque africaine de développement (BAD) entend maintenir ses investissements au Maroc. Dans ce cadre, l’agro-business, les métiers mondiaux et les énergies renouvelables restent prioritaires. [ 3/14/2017 ]
Des contrôleurs financiers remerciés Plusieurs ministères sont épinglés dans des rapports des missions de l’inspection générale des finances. Ce, après une visite effectuée en fin d’année dans 27 départements ministériels. Ce qui se dégage est émouvant:le vol continue d’être organisé et ordonnancé dans plusieurs ministères. [ 3/14/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .