Vendredi, 6 Mars 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Les perspectives économiques du Burkina sont favorables


  [5/28/2013 10:44:57 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :380 fois | Commenter
 

Burkina-Faso  - Les perspectives économiques du Burkina Faso sont favorables en 2013, selon le Rapport sur les perspectives africaines 2013 (PEA) publié chaque année par la Banque africaine de développement (BAD), le Centre de développement de l’OCDE, la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).




La croissance du PIB en termes réels du Burkina Faso en 2012, selon les estimations provisoires, devrait s'afficher à 8 %, sous l'effet d'une campagne agricole satisfaisante et d'un environnement international favorable. Les perspectives de croissance économique en 2013 devraient suivre la même tendance qu'en 2012 entre 7 et 8 %, bénéficiant du dynamisme des secteurs primaire et tertiaire.

Toutefois, l'éventualité de chocs climatiques, voire la volatilité des cours des matières premières (or, pétrole) et l'insécurité régionale, susceptibles de résulter de la crise au Mali, constituent des risques.

L'économie reste fortement tributaire des activités agro-sylvo-pastorales et de l'exploitation des ressources minières. Outre l'exploitation minière qui ne cesse de prendre de l'importance au fil des années, la pression qu'exerce le croît démographique de 3.1 %, l'un des plus élevés de la sous-région, sur une agriculture extensive, est un risque majeur pour la dégradation accélérée de l'environnement dans un contexte d'aléas climatiques récurrents.

Les perspectives économiques en 2013 sont favorables et le taux de croissance prévisionnelle devrait se situer à 6,7 % voire au-delà contre 8 % en 2012.

Le maintien de la croissance serait imputable au dynamisme des secteurs primaire et tertiaire, qui constituent les secteurs moteurs de l'économie. Le secteur primaire, tiré par les sous-secteurs agriculture vivrière (11 % du PIB) et de rente (3,5 % du PIB) ainsi que l'élevage (11,3 % du PIB), constitue le socle de l'économie.

La production d'or, principal pilier du secteur secondaire, a connu une forte décélération en 2012 (0,7 %) contre une forte croissance de 39,4 % en 2011.

Cette situation est due au retard enregistré dans la mise en exploitation de la mine d'or de Bissa Gold, à une centaine de km de la capitale.

Cette tendance à la stabilisation de la production devrait se corriger à partir de 2013, avec la hausse attendue de la production d'au moins 10,4 %. Les pressions inflationnistes seront contenues en 2013 à 2,2 %, en dessous du seuil de convergence de l'Union économique et monétaire de l'Afrique de l'Ouest (UEMOA), contre 3,6 % en 2012.

Aussi, pour les années 2013 et 2014, l'économie burkinabé devrait demeurer dynamique sous l'impulsion des investissements dans les infrastructures prévues dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) et la consommation privée.

Les projets d'investissements importants qui seront poursuivis sont l'Aéroport de Donsin, le pôle de croissance de Bagré, les constructions de routes au titre du Millenium Challenge Account et le programme d'électrification.
Source : | Apanews


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Des tarifs consensuels imposés aux opérateurs de téléphonie mobile pour éviter la guerre des prix Finie la guerre des prix des tarifs d’appels téléphoniques et autres services liés aux télécommunications en RDC. Par décision n° 001/ARPTC/CLG/2015 en date du 02 février 2015, l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications (ARPTC) a fait part d’un consensus intervenu entre les différents opérateurs de téléphonie, dans ce sens, le 19 décembre 2014. [ 3/4/2015 ]
L’Afrique perce dans e-commerce Une étude récente de Google/Afrique du Sud a montré que l’Afrique enregistre un bon dans le domaine de E-commerce. [ 3/4/2015 ]
Le 11ème FED doté d’une enveloppe financière de 30,5 milliards d’euros Le 11ème Fonds européen de développement (FED) sera doté d’une enveloppe financière de 30,5 milliards d’euros mobilisés pour financer jusqu'en 2020 des projets européens de coopération au développement destinés à épauler les pays partenaires dans leurs efforts d'éradication de la pauvreté [ 3/4/2015 ]
Travaux d’infrastructures et préfinancement :Banque Atlantique au cœur d’un vaste système de marchés gré à gré et de rétro-commissions ? Les travaux d’aménagement des routes occasionnent des désagréments aux citoyens depuis un moment. Mais si en plus de provoquer des détours peu appréciés aux usagers, ils sont synonymes de siphonage de l’économie togolaise, avec à la clé le versement de retro-commissions par un système de préfinancement à travers la Banque Atlantique, alors il est à craindre que la qualité des ouvrages ne soit pas au rendez-vous. Parce que les appels d’offres gré à gré auxquels le gouvernement actuel ne devrait recourir qu’en cas de nécessité, sont devenus la méthode par excellence de passation des marchés en matière d’aménagement des routes. L’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP) ne serait-elle qu’une institution de façade destinée à cautionner le mal dont souffre le Togo ? [ 3/4/2015 ]
La BOAD renforce le partenariat public-privé (PPP) dans les pays membres de l’UEMOA Créée en janvier 2014 au sein de la Banque ouest africaine de développement (BOAD), l’Unité régionale de développement des projets en partenariat public-privé (URDPPP) est un organisme expert qui porte en elle les bases de nouvelles options stratégiques en matière de partenariat public-privé dans l’espace de de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA). [ 3/3/2015 ]
'Dîner des icônes': Première sortie, première réussite Afin de permettre aux chefs d’entreprise de tout genre de familiariser et partant échanger des expériences, Mme Béatrice Oloa a mis en place "Dîner des Icônes" qui se veut une sorte de retrouvaille entre hommes et femmes d’entreprises. Le but visé, c’est de parvenir à la transformation de l’économie africaine particulièrement celle du Togo. [ 3/2/2015 ]
Nouvelle baisse du prix des produits pétroliers à la pompe Suite à des âpres négociations entre le mouvement syndical, le patronat guinéen et le gouvernement, le prix des produits pétroliers ont été revu à la baisse samedi, sur l'ensemble du territoire national. [ 3/2/2015 ]
L'exploitation minière à grande échelle mérite d'être encadrée au Sénégal Le Président du Comité national de l’Initiative de transparence dans les industries extractives (ITIE), Pr Ismaïla Madior Fall a estimé, samedi, à Saly Portudal (Sud de Dakar) qu’au Sénégal, l’exploitation minière à grande échelle mérite d’être bien encadrée. [ 3/1/2015 ]
La Guinée Equatoriale perd 58% de ses recettes pétrolières La Guinée Equatoriale a perdu 58% de ses recettes pétrolières prévues pour l’exercice 2015 à cause de la chute du prix du baril sur le marché international qui est passé de 115 dollars à moins de 50 dollars, rapporte le compte rendu du premier Conseil des ministres de 2015 diffusé, samedi, à la télévision d’Etat. [ 3/1/2015 ]
La sécurité renforcée autour des sites gaziers et pétroliers dans le sud L'Algérie a décidé de renforcer la sécurité autour de dizaines de sites gaziers et pétroliers situés dans six provinces du sud du pays, a indiqué dimanche à Xinhua une source sécuritaire algerienne. [ 3/1/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com