Mardi, 26 Juillet 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Les perspectives économiques du Burkina sont favorables


  [5/28/2013 10:44:57 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :549 fois | Commenter
 

Burkina-Faso  - Les perspectives économiques du Burkina Faso sont favorables en 2013, selon le Rapport sur les perspectives africaines 2013 (PEA) publié chaque année par la Banque africaine de développement (BAD), le Centre de développement de l’OCDE, la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).




La croissance du PIB en termes réels du Burkina Faso en 2012, selon les estimations provisoires, devrait s'afficher à 8 %, sous l'effet d'une campagne agricole satisfaisante et d'un environnement international favorable. Les perspectives de croissance économique en 2013 devraient suivre la même tendance qu'en 2012 entre 7 et 8 %, bénéficiant du dynamisme des secteurs primaire et tertiaire.

Toutefois, l'éventualité de chocs climatiques, voire la volatilité des cours des matières premières (or, pétrole) et l'insécurité régionale, susceptibles de résulter de la crise au Mali, constituent des risques.

L'économie reste fortement tributaire des activités agro-sylvo-pastorales et de l'exploitation des ressources minières. Outre l'exploitation minière qui ne cesse de prendre de l'importance au fil des années, la pression qu'exerce le croît démographique de 3.1 %, l'un des plus élevés de la sous-région, sur une agriculture extensive, est un risque majeur pour la dégradation accélérée de l'environnement dans un contexte d'aléas climatiques récurrents.

Les perspectives économiques en 2013 sont favorables et le taux de croissance prévisionnelle devrait se situer à 6,7 % voire au-delà contre 8 % en 2012.

Le maintien de la croissance serait imputable au dynamisme des secteurs primaire et tertiaire, qui constituent les secteurs moteurs de l'économie. Le secteur primaire, tiré par les sous-secteurs agriculture vivrière (11 % du PIB) et de rente (3,5 % du PIB) ainsi que l'élevage (11,3 % du PIB), constitue le socle de l'économie.

La production d'or, principal pilier du secteur secondaire, a connu une forte décélération en 2012 (0,7 %) contre une forte croissance de 39,4 % en 2011.

Cette situation est due au retard enregistré dans la mise en exploitation de la mine d'or de Bissa Gold, à une centaine de km de la capitale.

Cette tendance à la stabilisation de la production devrait se corriger à partir de 2013, avec la hausse attendue de la production d'au moins 10,4 %. Les pressions inflationnistes seront contenues en 2013 à 2,2 %, en dessous du seuil de convergence de l'Union économique et monétaire de l'Afrique de l'Ouest (UEMOA), contre 3,6 % en 2012.

Aussi, pour les années 2013 et 2014, l'économie burkinabé devrait demeurer dynamique sous l'impulsion des investissements dans les infrastructures prévues dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) et la consommation privée.

Les projets d'investissements importants qui seront poursuivis sont l'Aéroport de Donsin, le pôle de croissance de Bagré, les constructions de routes au titre du Millenium Challenge Account et le programme d'électrification.
Source : | Apanews


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Bouterfa annonce la construction des raffineries de pétrole et de gaz Afin de mettre fin aux importations massives des produits énergétiques dérivés des hydrocarbures, le nouveau ministre de l’Energie, Noureddine Bouterfa veut prendre les taureaux par les cornes. Il annonce que le pays va construire des raffineries de pétrole et de gaz. C'était au terme de sa visite d’inspection à la plate-forme pétrochimique de Skikda hier lundi. [ 7/26/2016 ]
Commerce :"Journées de l'Etat d'Ogoun" du Nigéria à Cotonou La foire de l'indépendance et de l'innovation qui lance les manifestations du 56ème anniversaire de l'accès du Bénin à la souveraineté nationale a ouvert officiellement ses portes ce 20 juillet 2016. Dans ce cadre, l'Agence pour la promotion des investissements et des exportations (Apiex) a initié au stade de l'amitié Mathieu Kérékou, lieu de la foire de l'indépendance, "les Journées de l'Etat d'Ogoun" pour instaurer un cadre de partenariat commercial entre le Bénin et le Nigéria. [ 7/25/2016 ]
La balance des paiements de 2014 déficitaire de 76,490 milliards FCFA Mauvaise nouvelle pour l'administration de Faure Gnassingbé. Les comptes extérieurs du Togo pour l’année 2014 sont déficitaires selon la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) qui a présenté la situation vendredi à Lomé. [ 7/23/2016 ]
La banque des communes reverse 86,5 milliards FCFA aux municipalités La banque des communes dénommée le Fonds spécial d’équipement et d’intervention intercommunale (FEICOM) a reversé une enveloppe globale de 86,5 milliards de FCFA aux municipalités camerounaises au titre de l’année 2015, a appris vendredi APA de source officielle. [ 7/23/2016 ]
BRVM : forte hausse de la valeur des transactions en fin de semaine La valeur des transactions de la Bourse Régionale des valeurs mobilières (BRVM) ont enregistrée, à l’issue de la séance de cotation de ce vendredi, une forte hausse de 1,836 milliard FCFA (environ 3,121 million de dollars). [ 7/23/2016 ]
Hausse de 16,4% des dépenses et prêts nets de l’Etat du Sénégal à fin mai 2016 Les dépenses et prêts nets de l’Etat du Sénégal ont connu une hausse de 16,4% durant les cinq premiers mois de 2016 comparé à la même période de 2015, a appris vendredi APA auprès de la Direction de la prévision et de études économiques (DPEE). [ 7/22/2016 ]
Africa50 : La Banque centrale marocaine et la BCEAO injectent 25 millions de dollars La Banque marocaine et la Banque centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO) ont souscrit respectivement à hauteur de 20 millions et 5 millions de dollars au capital du Fonds Africa50, une plateforme panafricaine dédiée à l’infrastructure. [ 7/22/2016 ]
Bons du trésor au Cameroun : un taux de soumissions de 235,714% enregistré L’Etat du Cameroun a enregistré un taux de soumissions de l’ordre de 235,714% au cours d’une émission par voie d’adjudication de bons du Trésor assimilables (BTA) d’une valeur de 7 milliards FCFA, effectuée le 20 juillet dernier sur le marché de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), selon un communiqué publié vendredi par le ministère des Finances. [ 7/22/2016 ]
SCCONAS et KASSIO signent un partenariat pour la production et la transformation du manioc La compagnie d’assurances SCCONAS et la société de transformation du manioc, KASSIO, ont signé, jeudi, un partenariat à la Fondation Félix Houphouët-Boigny de Yamoussoukro, pour booster la production et la transformation de cette spéculation. [ 7/22/2016 ]
Les exportations vers l’UEMOA augmentent de plus de 8 milliards FCFA en mai 2016 Les exportations du Sénégal vers les pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) ont connu une augmentation de 8,3 milliards FCFA (environ 14,110 millions de dollars), a appris lundi APA auprès de la Direction de la prévision et des études économiques (DPEE). [ 7/18/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | mutuelle chat comparatif | Rachat de credit Trouver le meilleur taux immobilier du moment.