Jeudi, 20 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Les perspectives économiques du Burkina sont favorables


  [5/28/2013 10:44:57 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :351 fois | Commenter
 

Burkina-Faso  - Les perspectives économiques du Burkina Faso sont favorables en 2013, selon le Rapport sur les perspectives africaines 2013 (PEA) publié chaque année par la Banque africaine de développement (BAD), le Centre de développement de l’OCDE, la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).




La croissance du PIB en termes réels du Burkina Faso en 2012, selon les estimations provisoires, devrait s'afficher à 8 %, sous l'effet d'une campagne agricole satisfaisante et d'un environnement international favorable. Les perspectives de croissance économique en 2013 devraient suivre la même tendance qu'en 2012 entre 7 et 8 %, bénéficiant du dynamisme des secteurs primaire et tertiaire.

Toutefois, l'éventualité de chocs climatiques, voire la volatilité des cours des matières premières (or, pétrole) et l'insécurité régionale, susceptibles de résulter de la crise au Mali, constituent des risques.

L'économie reste fortement tributaire des activités agro-sylvo-pastorales et de l'exploitation des ressources minières. Outre l'exploitation minière qui ne cesse de prendre de l'importance au fil des années, la pression qu'exerce le croît démographique de 3.1 %, l'un des plus élevés de la sous-région, sur une agriculture extensive, est un risque majeur pour la dégradation accélérée de l'environnement dans un contexte d'aléas climatiques récurrents.

Les perspectives économiques en 2013 sont favorables et le taux de croissance prévisionnelle devrait se situer à 6,7 % voire au-delà contre 8 % en 2012.

Le maintien de la croissance serait imputable au dynamisme des secteurs primaire et tertiaire, qui constituent les secteurs moteurs de l'économie. Le secteur primaire, tiré par les sous-secteurs agriculture vivrière (11 % du PIB) et de rente (3,5 % du PIB) ainsi que l'élevage (11,3 % du PIB), constitue le socle de l'économie.

La production d'or, principal pilier du secteur secondaire, a connu une forte décélération en 2012 (0,7 %) contre une forte croissance de 39,4 % en 2011.

Cette situation est due au retard enregistré dans la mise en exploitation de la mine d'or de Bissa Gold, à une centaine de km de la capitale.

Cette tendance à la stabilisation de la production devrait se corriger à partir de 2013, avec la hausse attendue de la production d'au moins 10,4 %. Les pressions inflationnistes seront contenues en 2013 à 2,2 %, en dessous du seuil de convergence de l'Union économique et monétaire de l'Afrique de l'Ouest (UEMOA), contre 3,6 % en 2012.

Aussi, pour les années 2013 et 2014, l'économie burkinabé devrait demeurer dynamique sous l'impulsion des investissements dans les infrastructures prévues dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) et la consommation privée.

Les projets d'investissements importants qui seront poursuivis sont l'Aéroport de Donsin, le pôle de croissance de Bagré, les constructions de routes au titre du Millenium Challenge Account et le programme d'électrification.
Source : | Apanews


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

La certification des valeurs est une réforme majeure qui ne peut pas attendre la justice La certification des valeurs est une réforme majeure sur laquelle le Bénin a un délai pour pouvoir obtenir l'effet de levier qui est attendu au niveau des recettes a rétorqué les autorités béninoises à l'honorable Léon Ahossi et ses 12 collègues signataires d'une question orale avec débat au gouvernement. [ 11/20/2014 ]
Communication téléphonique : les populations paient le prix du passage à 9 chiffres Encore quelques jours, le Cameroun passe à un numéro téléphonique à neuf (09) chiffres. Mais, ce basculement de huit (08) chiffres à neuf (09) chiffres n’est pas sans difficultés pour les populations, en matière de communication [ 11/20/2014 ]
la Chine va construire une ligne ferroviaire pour près de 12 milliards de dollars A travers ce méga-contrat, la Chine s'engage à construire une ligne ferroviaire de Lagos à la ville de Calabar (est) en longeant la côte. La Chine souhaite ainsi mettre ses nouvelles techniques de la grande vitesse au service la première puissance économique de l'Afrique.  [ 11/20/2014 ]
Hausse de 1,4% des prix des titres fonciers au 3ème trimestre 2014 L’indice trimestriel des prix immobiliers (IPAI) a connu un hausse de 1,4% depuis septembre 2014 [ 11/20/2014 ]
Air Côte d'Ivoire sevré sur la demande du FMI Le Fonds monétaire international (FMI) a insisté que le gouvernement ivoirien arrête de financer Air Côte d'Ivoire, le transporteur national. Finalement, le gouvernement s'est aligné sur la demande du FMI. La mesure sera appliquée en 2015. [ 11/20/2014 ]
Un appui technique aux licenciés de la fusion Airtel et Warid La fusion d’Airtel et Warid, deux sociétés de télécommunications, le 29 octobre dernier, a entrainé des licenciements. Mais, suite à une réunion tripartite (employés, les employeurs et les autorités) hier, il leur a été promis un appui technique. [ 11/20/2014 ]
Deux raisons justifient le maintien du prix des produits pétroliers, selon Legzim-Balouki Face à l’insistance des organisations de consommateurs de voir passer le prix des produits pétroliers à la « vérité des prix » pour faire profiter les populations togolaises de la baisse du prix du baril du pétrole brut, la ministre du Commerce et de la promotion du secteur privé, Bernadette Legzim-Balouki a apporté mercredi sur la TVT des éclaircissements. [ 11/20/2014 ]
L'or de Dalafin exploité à nouveau par Stratex International L'exploration sur les prospects Faré et Madina Bafé au Sud-est du Sénégal a été repris par Stratex International Plc. La compagnie a donné l'information le lundi 17 novembre 2014. [ 11/19/2014 ]
Plus de sachets de caisse pour les clients du Supermarché Géant Casino Mbolo A compter du 1er janvier 2015, aucun client n’a plus droit à des sachets de caisse. Raison, les responsables dudit supermarché disent être soucieux d’aller plus loin dans la protection de l’environnement, ainsi que l’éco-responsabilité. C’était au cours d’une conférence de presse tenue le 05 novembre dernier. En lieu et place, les clients pourraient avoir soit le sac cabas payant, qui est durable, réutilisable et recyclable, ou soit le sac biodégradable payant, sans le logo casino. [ 11/19/2014 ]
Vision Togo 2030 : Les travaux avancent à grands pas Débutés depuis le 15 avril 2014, les résultats des travaux de tous les sous-systèmes pour la constitution de la base d’information pour l’élaboration de la Vision Togo 2030 ont été présentés aux acteurs impliqués ce mardi à Lomé, en présence du ministre en charge de l’Administration Gilbert Bawara.  [ 11/19/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com