Mercredi, 27 Mai 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Les perspectives économiques du Burkina sont favorables


  [5/28/2013 10:44:57 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :395 fois | Commenter
 

Burkina-Faso  - Les perspectives économiques du Burkina Faso sont favorables en 2013, selon le Rapport sur les perspectives africaines 2013 (PEA) publié chaque année par la Banque africaine de développement (BAD), le Centre de développement de l’OCDE, la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).




La croissance du PIB en termes réels du Burkina Faso en 2012, selon les estimations provisoires, devrait s'afficher à 8 %, sous l'effet d'une campagne agricole satisfaisante et d'un environnement international favorable. Les perspectives de croissance économique en 2013 devraient suivre la même tendance qu'en 2012 entre 7 et 8 %, bénéficiant du dynamisme des secteurs primaire et tertiaire.

Toutefois, l'éventualité de chocs climatiques, voire la volatilité des cours des matières premières (or, pétrole) et l'insécurité régionale, susceptibles de résulter de la crise au Mali, constituent des risques.

L'économie reste fortement tributaire des activités agro-sylvo-pastorales et de l'exploitation des ressources minières. Outre l'exploitation minière qui ne cesse de prendre de l'importance au fil des années, la pression qu'exerce le croît démographique de 3.1 %, l'un des plus élevés de la sous-région, sur une agriculture extensive, est un risque majeur pour la dégradation accélérée de l'environnement dans un contexte d'aléas climatiques récurrents.

Les perspectives économiques en 2013 sont favorables et le taux de croissance prévisionnelle devrait se situer à 6,7 % voire au-delà contre 8 % en 2012.

Le maintien de la croissance serait imputable au dynamisme des secteurs primaire et tertiaire, qui constituent les secteurs moteurs de l'économie. Le secteur primaire, tiré par les sous-secteurs agriculture vivrière (11 % du PIB) et de rente (3,5 % du PIB) ainsi que l'élevage (11,3 % du PIB), constitue le socle de l'économie.

La production d'or, principal pilier du secteur secondaire, a connu une forte décélération en 2012 (0,7 %) contre une forte croissance de 39,4 % en 2011.

Cette situation est due au retard enregistré dans la mise en exploitation de la mine d'or de Bissa Gold, à une centaine de km de la capitale.

Cette tendance à la stabilisation de la production devrait se corriger à partir de 2013, avec la hausse attendue de la production d'au moins 10,4 %. Les pressions inflationnistes seront contenues en 2013 à 2,2 %, en dessous du seuil de convergence de l'Union économique et monétaire de l'Afrique de l'Ouest (UEMOA), contre 3,6 % en 2012.

Aussi, pour les années 2013 et 2014, l'économie burkinabé devrait demeurer dynamique sous l'impulsion des investissements dans les infrastructures prévues dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) et la consommation privée.

Les projets d'investissements importants qui seront poursuivis sont l'Aéroport de Donsin, le pôle de croissance de Bagré, les constructions de routes au titre du Millenium Challenge Account et le programme d'électrification.
Source : | Apanews


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Retour du Rwanda dans la CEEAC 8 ans après son retrait Le Rwanda a de nouveau réintégrer la Communauté économique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC), après son retrait en 2007. [ 5/27/2015 ]
Bedoumra Kordjé, porte-flambeau de la CEEAC pour la présidence de la BAD La Banque Africaine pour le Développement (BAD) se prépare pour renouveler ses instances ; des assemblées générales se tiennent à Abidjan depuis lundi pour cette fin. Et déjà l’Afrique Centrale ne ménage aucun effort pour voir élire son candidat, le seul d’ailleurs. Il s’agit de Bedoumra Kordjé, ministre tchadien des Finances et du Budget ; il était jusque-là vice-président de l’institution financière. [ 5/27/2015 ]
Investir au Burkina Faso: quel objet, quels domaines abordables? Beaucoup de pays africains, bien qu’ayant connu de multiples péripéties politiques depuis les indépendances, ont pris conscience qu’ils doivent résolument asseoir définitivement une paix durable pour un développement durable au risque de "disparaître". [ 5/26/2015 ]
Les agents de l’ASECNA suspendent provisoirement leur grève Les travailleurs de l’aviation civile, appartenant à l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (ASECNA-Togo) ont annoncé trois jours de grève qui devraient commencer ce mardi. [ 5/26/2015 ]
Pour avoir critiqué le Franc CFA, un ministre togolais Prof Kakou NOUBOUKPO ménacé par la BCEAO Est-il permis de critiquer l’arrimage du FCFA à l’euro? Pour l’avoir fait, Kako Nubukpo, ministre togolais de la Prospective et de l’évaluation des politiques publiques, est devenu la cible de certains dirigeants de la BCEAO. Sa tête est mise à prix. [ 5/25/2015 ]
Le budget de la défense sera augmenté de 30%, à 950 millions USD La Tanzanie a annoncé vendredi qu'il augmenterait de 30% son budget de la défense lors de la prochaine année fiscale. [ 5/23/2015 ]
Ouverture à Abidjan de la 1ère édition africaine d'African Youth Forum 140 jeunes porteurs de projets issus de 53 pays du continent se retrouvent à Abidjan pour la 1ère édition d’African Youth Forum qui s’ouvre, vendredi, dans la capitale économique ivoirienne, a annoncé, jeudi soir, dans une conférence de presse, Elihia Kamga Nenkam de la Banque mondiale et présidente de Young African Society, organisation initiatrice dudit forum. [ 5/23/2015 ]
La Banque mondiale débloque 6 milliards CFA pour payer les fonctionnaires La Banque mondiale a débloqué plus de 6 milliards de FCFA pour permettre à la République centrafricaine de payer les fonctionnaires et de renforcer les capacités opérationnelles du ministère des Finances, a indiqué une source proche de la direction des opérations de la Banque mondiale. [ 5/23/2015 ]
Légère hausse de l'indice des prix à la consommation en avril L'indice des prix à la consommation (IPC) au Maroc a enregistré une légère hausse de 0,2% en avril par rapport au mois précédent, a annoncé mercredi le Haut Commissariat au plan (HCP) du pays. [ 5/20/2015 ]
Le transport routier international et les mines, nouveaux axes de la coopération sénégalo-marocaine Dakar et Rabat entretiennent depuis plusieurs décennies de fortes relations, articulées autour d’une dynamique coopération tissée dans plusieurs domaines prioritaires de développement tels que l'agriculture, la pêche, l'éducation, la formation et la santé. [ 5/20/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com