Jeudi, 27 Novembre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Les perspectives économiques du Burkina sont favorables


  [5/28/2013 10:44:57 PM]  | Kiosque | Apanews | Lu :355 fois | Commenter
 

Burkina-Faso  - Les perspectives économiques du Burkina Faso sont favorables en 2013, selon le Rapport sur les perspectives africaines 2013 (PEA) publié chaque année par la Banque africaine de développement (BAD), le Centre de développement de l’OCDE, la Commission économique pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD).




La croissance du PIB en termes réels du Burkina Faso en 2012, selon les estimations provisoires, devrait s'afficher à 8 %, sous l'effet d'une campagne agricole satisfaisante et d'un environnement international favorable. Les perspectives de croissance économique en 2013 devraient suivre la même tendance qu'en 2012 entre 7 et 8 %, bénéficiant du dynamisme des secteurs primaire et tertiaire.

Toutefois, l'éventualité de chocs climatiques, voire la volatilité des cours des matières premières (or, pétrole) et l'insécurité régionale, susceptibles de résulter de la crise au Mali, constituent des risques.

L'économie reste fortement tributaire des activités agro-sylvo-pastorales et de l'exploitation des ressources minières. Outre l'exploitation minière qui ne cesse de prendre de l'importance au fil des années, la pression qu'exerce le croît démographique de 3.1 %, l'un des plus élevés de la sous-région, sur une agriculture extensive, est un risque majeur pour la dégradation accélérée de l'environnement dans un contexte d'aléas climatiques récurrents.

Les perspectives économiques en 2013 sont favorables et le taux de croissance prévisionnelle devrait se situer à 6,7 % voire au-delà contre 8 % en 2012.

Le maintien de la croissance serait imputable au dynamisme des secteurs primaire et tertiaire, qui constituent les secteurs moteurs de l'économie. Le secteur primaire, tiré par les sous-secteurs agriculture vivrière (11 % du PIB) et de rente (3,5 % du PIB) ainsi que l'élevage (11,3 % du PIB), constitue le socle de l'économie.

La production d'or, principal pilier du secteur secondaire, a connu une forte décélération en 2012 (0,7 %) contre une forte croissance de 39,4 % en 2011.

Cette situation est due au retard enregistré dans la mise en exploitation de la mine d'or de Bissa Gold, à une centaine de km de la capitale.

Cette tendance à la stabilisation de la production devrait se corriger à partir de 2013, avec la hausse attendue de la production d'au moins 10,4 %. Les pressions inflationnistes seront contenues en 2013 à 2,2 %, en dessous du seuil de convergence de l'Union économique et monétaire de l'Afrique de l'Ouest (UEMOA), contre 3,6 % en 2012.

Aussi, pour les années 2013 et 2014, l'économie burkinabé devrait demeurer dynamique sous l'impulsion des investissements dans les infrastructures prévues dans le cadre de la Stratégie de croissance accélérée et de développement durable (SCADD) et la consommation privée.

Les projets d'investissements importants qui seront poursuivis sont l'Aéroport de Donsin, le pôle de croissance de Bagré, les constructions de routes au titre du Millenium Challenge Account et le programme d'électrification.
Source : | Apanews


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

La SNPT a jusqu’au 30 novembre pour embaucher les jeunes de Kpémé et de Hahotoé Par lettre datée du 25 novembre, les jeunes des villages miniers de Kpémé et de Hahotoé donnent jusqu’au 30 novembre prochain au Directeur général de la Société nouvelle des phosphates du Togo (SNPT) pour les embaucher. Autrement, ils vont mener des actions de revendications « à tous les niveaux », aussi bien au sein de l’entreprise qu’avec les populations des deux localités pour faire entendre raison. L’information a été donnée mercredi à Lomé par le Collectif des jeunes des villages miniers et propriétaires terriens et environnants, manœuvres exécutants de ladite localité en conférence » de presse. [ 11/26/2014 ]
Manifestation contre l’interdiction des sachets plastiques réprimée, 1 blessé et une dizaine d’arrestation Une dispersion de la manifestation contre l’interdiction des sachets plastiques a fait un blessé et une dizaine d’arrestation mardi 25 novembre à Abidjan. [ 11/26/2014 ]
le signe sur le billet de 100 Naira n'est pas juif Accablé d'accusation notamment de la part d'une organisation musulmane (MURIC), la présidence du Nigéria a répondu par un communiqué de presse. [ 11/26/2014 ]
La Banque centrale dévalue le naira La monnaie nationale nigérienne a connue une dévaluation en vue d’arrêter la chute de ses réserves de change. [ 11/26/2014 ]
Togo Telecom/Gestion et états financiers exercice 2007 : on comprend mieux la descente aux enfers de Togo Telecom sous Sam Pétchétibati Bikassam  Petit à petit, la mauvaise gestion et les malversations qui ont plongé l’une des sociétés les plus prospères du Togo au fond de l’abîme se font jour. Les rapports commandés par le gouvernement togolais commencent par livrer leurs secrets et le moins que l’on puisse dire, c’est que les togolais étaient loin, très loin d’imaginer la gestion approximative qui avait droit de cité dans cette société.  [ 11/26/2014 ]
6 milliards de dollars US de contrat d’exploration pétrolière signé avec ENI Un contrat d’exploration off-shore de six milliards de dollars a été signé entre les autorités ghanéennes et la compagnie italienne du pétrole ENI lundi 24 novembre. [ 11/25/2014 ]
L’épidémie à virus Ebola n’arrivera pas à freiner la croissance africaine L’épidémie à virus Ebola n’arrivera pas à freiner la croissance africaine, dans son ensemble, a estimé Knowdys Consulting Group qui note certes que la facture d’Ebola pourrait coûter plusieurs milliards USD d’ici à la fin 2015 au contribuable ouest-africain au cas où Ebola s’étend hors des trois pays actuellement touchés. [ 11/25/2014 ]
Numéro 1 du commerce illicite de cigarettes Sur le continent africain, l’Afrique du Sud se place en tête des pays africains les plus touchés par le commerce illicite de cigarettes. [ 11/25/2014 ]
Ahoomey-Zunu prône la qualité dans le processus de l’ITIE au Togo Les membres du Comité de pilotage de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE) ont rencontré lundi le premier ministre, Arthème Séléagodji Ahoomey-Zunu, a appris l’Agence de presse Afreepress. [ 11/25/2014 ]
La BCEAO innove dans les pays de l’UEMOA Selon la Banque mondiale, les économies des pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) sont les moins performantes en matière d’accès au crédit. [ 11/25/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! | Offre bancaire sur rachat de credit banque à taux fixe.
EX-IN Consult
iciLome.com