Jeudi, 24 Juillet 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Le PNUD déplore le niveau de développement dans la région riche en pétrole du Ghana


  [10/4/2013 10:28:45 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :360 fois | Commenter
 

Ghana  - Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a affirmé que beaucouped d'habitants de la région occidentale riche en pétrole du Ghana ont fui la région en raison d'un manque de développement.




Selon le rapport 2013 sur le développement humain du PNUD sur la région occidentale du Ghana, malgré le fait qu'elle est dotée de nombreuses ressources naturelles telles que le pétrole, l'or, le manganèse, la bauxite, le caoutchouc et le bois, son niveau de développement laissait beaucoup à désirer.

« Le niveau de développement dans la région n'est pas proportionnelle à sa contribution au produit intérieur brut (PIB) du pays », a commenté vendredi la représentante résidente du PNUD au Ghana Ruby Sandhu-Rojon.

Elle a dit que le gouvernement du Ghana devrait donc investir massivement dans la région afin d'améliorer le niveau de vie de sa population.

En 2010, les chefs de la région ont présenté une pétition à la législature du pays, demandant 10% des revenus du pétrole pour le développement de la région.

La législature a toutefois rejeté la demande. Le gouvernement a ensuite promis de promouvoir le développement massif des infrastructures dans la région, ce qui n'a toujours pas été réalisé.

La région, avec une très riche base de ressources humaines, représente 55% du PIB du pays. Fin
Source :


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)

Dans la même rubrique

L’opérateur de téléphonie mobile MTN Rwanda vient de procéder au lancement du tout premier distributeur d’argent mobile au monde  [ 7/24/2014 ]
Accord de partenariat économique (APE) : Société civile togolaise et parties politiques élève de vives protestations contre un accord de libre-échange La fin du mois d’octobre est la date butoir prévue pour la signature de l’accord de partenariat économique entre l’union européenne et les pays de la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO). Mais, pour la société civile togolaise, point n’est besoin de signer un tel accord qu’elle qualifie de « véritable complot ourdi des pays européens contre les pays de la CEDEAO ». Selon elle, certes l’Afrique a besoin des accords de coopération, mais pas un accord de libre-échange qui fera des pays africains « des éternels mendiants ». Après une lettre ouverte au chef de l’état togolais, Faure Gnassingbé le 12 juin dernier, pour alerter du danger que comporte un tel partenariat pour l’Afrique, c’est le président en exercice de la CEDEAO, le Ghanéen John Dramani Mahama, qui sera saisi très prochainement.  [ 7/24/2014 ]
Un Rapport sur le développement humain 2014 (RDH) disponible Ledit rapport interpelle les dirigeants africains à faire face aux crises et réduire les inégalités pour maintenir la croissance en Afrique. [ 7/24/2014 ]
Trois ans de mise en œuvre du PNIASA/: Satisfecit des bailleurs de fonds Lancé en 2011, le Programme national d’investissement agricole et de sécurité alimentaire (PNIASA), affiche des résultats encourageants, trois ans après sa mise en œuvre au Togo. [ 7/24/2014 ]
Découverte de deux gisements d'hydrocarbures Le Gabon vient de découvrir deux gisements d'hydrocarbures dans le domaine pétrolier conventionnel, a annoncé mercredi à Libreville dans une conférence de presse, le ministre gabonais des Hydrocarbures, Etienne Dieudonné Ngoubou. [ 7/24/2014 ]
35 millions USD pour la construction des micro-barrages Dans le souci de résoudre le problème de desserte en électricité dans les principales villes de l'intérieur du pays, le gouvernement guinéen envisage la réalisation des micro-barrages hydroélectriques dans les quatre régions naturelles de la Guinée. [ 7/24/2014 ]
20 milliards de FCFA de l'UEMOA pour une centrale thermique au Burkina L’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) vient d’octroyer un montant de 20 milliards de francs CFA au Burkina Faso, en vue du développement de la centrale thermique de Komsilga, située dans la périphérie de la capitale, a appris APA jeudi auprès du ministère en charge de l’énergie. [ 7/24/2014 ]
La BCEAO en lutte contre l'exploitation commerciale des images de billets de banque La Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (BCEAO) prépare une campagne de sensibilisation et un projet de loi pour lutter contre la reproduction illégale et de plus en plus courante des images de billets de banque sur des produits de commerce, a annoncé mercredi son directeur national pour le Mali, M. Konzo Traoré. [ 7/24/2014 ]
La Côte d'Ivoire récolte 4,714 milliards USD sur le marché international Les intentions de souscription à l'eurobond de 500 millions de dollars lancé par la Côte d'ivoire sur le marché international sont estimées à 4,714 milliards de dollars, a-t-on appris mercredi auprès du gouvernement ivoirien. [ 7/24/2014 ]
COMMUNIQUE DE SEGUCE-TOGO  [ 7/24/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Offre de voyance gratuite immédiate en direct | Hotelsavecvue.com : Hôtel Lyon |
EX-IN Consult
iciLome.com