Vendredi, 25 Avril 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Le PNUD déplore le niveau de développement dans la région riche en pétrole du Ghana


  [10/4/2013 10:28:45 PM]  | Kiosque |Xinhuanet | Lu :319 fois | Commenter
 

Ghana  - Le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) a affirmé que beaucouped d'habitants de la région occidentale riche en pétrole du Ghana ont fui la région en raison d'un manque de développement.




Selon le rapport 2013 sur le développement humain du PNUD sur la région occidentale du Ghana, malgré le fait qu'elle est dotée de nombreuses ressources naturelles telles que le pétrole, l'or, le manganèse, la bauxite, le caoutchouc et le bois, son niveau de développement laissait beaucoup à désirer.

« Le niveau de développement dans la région n'est pas proportionnelle à sa contribution au produit intérieur brut (PIB) du pays », a commenté vendredi la représentante résidente du PNUD au Ghana Ruby Sandhu-Rojon.

Elle a dit que le gouvernement du Ghana devrait donc investir massivement dans la région afin d'améliorer le niveau de vie de sa population.

En 2010, les chefs de la région ont présenté une pétition à la législature du pays, demandant 10% des revenus du pétrole pour le développement de la région.

La législature a toutefois rejeté la demande. Le gouvernement a ensuite promis de promouvoir le développement massif des infrastructures dans la région, ce qui n'a toujours pas été réalisé.

La région, avec une très riche base de ressources humaines, représente 55% du PIB du pays. Fin
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le PNIASA fait objet de sa 4e mission conjointe de supervision conjointe et de revue à mi-parcours de la Banque Mondiale. L’équipe de supervision sur le terrain Démarré en 2012, le Programme National d’Investissement Agricole et de Sécurité Alimentaire (PNIASA), fait son petit bonhomme de chemin. [ 4/25/2014 ]
Correction de la croissance économique de 4,8% à environ5,5% en 2013 Estimée précédemment à 4,8% par le gouvernement lui-même, la croissance économique du Cameroun a enregistré une performance bien meilleure en 2013 évaluée entre 5, 3 et 5,5%, qui justifie l'objectif de taux de 6% pour l'année en cours, rapportent les récentes données actualisées communiquées jeudi à Yaoundé par un haut responsable gouvernemental. [ 4/24/2014 ]
Le Bénin lance un programme national de restructuration et de mise à niveau du tissu industriel La ministre béninois du Commerce, de l'Industrie, des petites et moyennes entreprises, Mme Naomie Azaria, a lancé jeudi le programme national de restructuration et de mise à niveau (PNRMN) du tissu industriel béninois. [ 4/24/2014 ]
Près de 13 milliards FCFA des Pays-Bas pour l'entretien des réseaux des infrastructures de transport rural Les Pays-Bas ont octroyé un appui financier de 12,9 milliards de francs CFA (environ 25,8 millions USD) au gouvernement béninois pour soutenir un programme d'entrevien des réseaux des infrastructures de transport rural, a- t-on appris jeudi de sources officielles à Cotonou. [ 4/24/2014 ]
La croissance du PIB en Afrique sub-saharienne atteindra 5,5 % en 2014 Le Fonds monétaire international (FMI) a prédit que la croissance du PIB en Afrique sub-saharienne s'accélérera avec un taux de 5,5% en 2014, par rapport à 4,9% l' année dernière. [ 4/24/2014 ]
OTR / Douanes et Impôts. Les contractuels ne sont pas épargnés par le redéploiement  [ 4/24/2014 ]
Le premier né du FNFI lancé ce samedi Le tout premier produit du Fonds National de la Finance Inclusive (FNFI), qui vise à assurer des services financiers de base « pérennes et viables » aux populations les plus vulnérables constituées en groupes solidaires de 4 à 6 personnes, sera officiellement lancé ce samedi à Lomé, a appris l’Agence Afreepress de la direction du FNFI.  [ 4/24/2014 ]
l' Etat réalise une économie de 654 milliards de FCFA grâce à un audit Un audit réalisé entre février et mars dernier auprès du Trésor public gabonais a permis à l' Etat de réaliser une économie de 654 milliards de FCFA relative à la surfacturation et à la facturation pour travaux pas du tout réalisés, a annoncé mercredi à Libreville le ministre du Budget et des comptes publics, Christian Magnagna. [ 4/24/2014 ]
Accord de partenariat économique UE-CEDEAO : Les 15 et la Mauritanie acceptent l’étouffement économique pour 15 ans La nouvelle d’un compromis trouvé entre Bruxelles et Abuja sur les accords de partenariat économique régional (APER) ont surpris tous les observateurs qui étaient sûrs que ces accords ne sont nullement bénéfiques aux pays de la sous-région ouest-africaine. En dépit des mesures d’accompagnement- les promesses d’argent frais ont peut-être fait saliver les Etats- les APE ou APER restent un nouveau goulot d’étranglement économique et financier pour la CEDEAO et la Mauritanie. Facile à prouver.  [ 4/24/2014 ]
Les enjeux de l'émergence économique du continent africain en débat à Rabat Fort du succès des 6 éditions de son Forum MEDays de Tanger, le groupe de réflexion marocain Institut Amadeus organise les 24 et 25 avril à Rabat la 2ème édition de la Global Growth Conference (GGC). [ 4/24/2014 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Publicité | Tchat | Emploi | Horoscope | Agenda
iciLome.com