Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:29:00 PM Dimanche, 25 Février 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Hôtellerie/Crise économique : Compression, fermeture... alerte rouge sur les grands hôtels de Lomé


  [2/6/2018 9:23:42 PM]  | Kiosque | Lalternative-togo.com | Lu :4349 fois | 36 Commentaires
 

Togo  - La crise économique qui paralyse actuellement le pays frappe de plein fouet le secteur hôtelier. Pendant que dans la région, notamment à Accra, Cotonou, Ouagadougou, Abidjan etc., les hôtels affichent plein, à Lomé les clients se font rares dans la plupart des grands hôtels. La fin d’année a été plus que catastrophique et la nouvelle année n’augure rien de bon. A Palm Beach, Sarakawa, Eda Oba, Sancta Maria, 2 Février et autres, le moral est au plus bas. La situation est tellement grave que certains établissements ont décidé carrément de fermer.




C’est le cas de Palm Beach, un hôtel emblématique de la ville de Lomé en bordure de mer qui s’apprête à mettre la clé sous le paillasson dans les jours qui arrivent. Une note a d’ailleurs été adressée au personnel dans ce sens. Les promoteurs de Palm Beach, les délégués du personnel et l’Inspection du travail sont actuellement en discussion sur le sort des employés. Non loin de là, à IBIS, ancien hôtel du Benin, le plus ancien établissement hôtelier du Togo, la situation n’est pas rose non plus. Mais pour l’heure, on n’envisage pas une solution radicale, même si elle reste une éventualité. Depuis le mois de décembre, l’hôtel Sancta Maria en bordure de mer aussi a sensiblement réduit les jours de travail de son personnel. C’est désormais 15 jours dans le mois pour tout le monde, avec des incidences sur les salaires. Non loin de la Colombe de de la paix, un hôtel situé sur le boulevard allant vers le carrefour GTA, s’est délesté d’une grande partie de son personnel. A l’hôtel du 2 Février précédemment Radisson Blu, c’est totalement le naufrage.


Non seulement le retrait de la marque mondialement reconnue Radisson Blu a eu un impact sur l’affluence, mais en plus les prix exorbitants repoussent une clientèle nationale totalement dépourvu de moyens. Cet hôtel est devenu depuis quelques mois une place des fêtes pour certains rares nantis de la capitale qui s’y rendent pour célébrer leur anniversaire et autres. L’Hôtel du 2 Février est un autre scandale qui saute aux yeux. Comment avec cette rareté de clients, les promoteurs vont-ils rembourser les milliards pris dans les banques togolaises et régionales pour sa rénovation?


A l’intérieur du pays, la situation est des plus désastreuses et les hôtels appartenant au gouvernement sont dans un état lamentable. La désertion des hôtels au Togo avec les conséquences qui s’en suivent est un indicateur essentiel de la santé économique du pays. On n’a plus besoin de porter des loupes ou des jumelles pour se rendre compte que l’économie togolaise est au creux de la vague et y restera longtemps tant que le régime de Faure Gnassingbé s’opposera aux réformes politiques, gage de la stabilité et de la confiance, des éléments qui rassurent les investisseurs.


Dans un pays marqué par une crise sociale aiguë avec des grèves dans tous les secteurs, les déflatés de ces hôtels vont rejoindre la vague des chômeurs qui constituent une bombe à retardement. Des sources évoquent d’ailleurs la délocalisation de plusieurs entreprises et sociétés du Togo vers le Ghana. La soi-disant reprise en main de la situation dont se réjouissent certains proches de Faure Gnassingbé parait bien un leurre, tant le niveau de délitement et de désagrégation de tous les pans de l’économie est sans précédent.

L’ALTERNATIVE
Source : | Lalternative-togo.com


Publicité>
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)


Commentaires


 36   jjk | 2/15/2018 9:53:15 PM
  Réponse à 31-GNAROU
 
je me demande pourquoi le régime n a pas invité GNAROU sur la table du dialogue
 

 35   GNAROU | 2/8/2018 1:24:54 AM
C'est ton kasanda l'autre con qui a commencé !
Qui fait attention aux fautes dans un forum de discussion ??

Pffffff....!

C'etait pour vous tirer les oreilles.
 

 34   El Niño | 2/7/2018 6:50:02 PM
  Réponse à 32-GNAROU
 
Gnarou, dans ton nouveau role de correcteur de français, n'oublies pas d'aller rencontrer Felix Katangah, l'inventeur de la PAIY. Mot de 4 mots.
Hihihi
 

 33   El Niño | 2/7/2018 6:43:46 PM
  Réponse à 32-GNAROU
 
Gnarou, tu viens jouer au grand prof de français ici? Aohhhh, Makoula.

Comment dit-on BONJOUR en allemand? Ça au moins tu peux l'écrire sans faute j'imagine!
 

 32   GNAROU | 2/7/2018 6:32:12 PM
  Réponse à 28-Abladjo
 
DES INCAPABLEssssssssss !
 

 31   GNAROU | 2/7/2018 6:30:56 PM
  Réponse à 30-El Niño
 
UN ANTILOPE !!!!
 

 30   El Niño | 2/7/2018 6:18:04 PM
  Réponse à 29-ahovi
 
Qu'on dise un ou une antilope, cela ne changera en rien ta nature d'Esclave de Faure.
Continue ton chemin de fauremouton. Adios!
 

 29   ahovi | 2/7/2018 5:51:16 PM
  Réponse à 25-El Niño
 
on dit une antilope pauvre con
 

 28   Abladjo | 2/7/2018 4:47:51 PM
  Réponse à 27-El Niño
 


Tu penses qu'il aura le temps, en 50ans ils ont réussi qu'a construire le palais de la rue du Vagin a Lomé2

Ce sont des incapable qui cherchent la facilité dans le pillage. L'argent coule a flot et ils ramassent en pointant des canons dans la direction du peuple.
 

 27   El Niño | 2/7/2018 4:20:56 PM
  Réponse à 26-Abladjo
 
Je suis certain maintenant que Tchalévi Simple a son M.B.A = Mia Bé Azouin
Sinon, comment comprendre que ce Président de Merde ne voit pas le désastre économique du Togo?

Tout ce qui reste à ce lâche ou Émigo Bé Émigo à 'accomplir est la construction d'un pont reliant Lomé à New-York dans son prochain mandat.
 

 26   Abladjo | 2/7/2018 4:08:57 PM
  Réponse à 25-El Niño
 


Tchalévi veut encore rester.

Qu'est ce qu'ils sont en train de faire qu'on ne voit toujours pas et qui a besoin de de plus de 50 ans de pere et de fils pour etre visible? ca doit surement etre la construction du saint esprit.

Une clique de ventrocrates autour d'un imbécile ne peut donner que des résultats catastrophiques.

Que des criminels qui tiennent un butin nommé le Togo. Ils vont pas lacher prise et sortir leurs dents plantées dans la chair de notre pays.

Fermer tout. Meme l'OTR que tout la fonction publique soit fermée et que le peuple comme un seul homme aille dire a Tchalévi et ses chearleaders de partir.

 

 25   El Niño | 2/7/2018 3:12:20 PM
  Réponse à 22-KASSANDA
 
Je valide. C'est l'entêtement et l'idiotie de Tchalévi Simple qui vont faire crouler l'économie togolaise. Honnêtement, ça fait du bien de savoir que même les mili-tarés ne recevront plus leurs salaires bientot...

Hihihi...Mon petit doigt me dit qu'à la 1ere mutinerie dans nos camps, Tchalévi Porno va détaller comme un antilope vers le Ghana par la brousse...
 

 24   Eddy | 2/7/2018 2:52:14 PM
C'est quand les populations en auront marre de tout ca qu'elles diront au pouvoir en place de foutre le camp.
Apres 50 ans, on merite bien mieux.
 

 23   GNAROU | 2/7/2018 2:03:57 PM
  Réponse à 22-KASSANDA
 
Plus idiot que toi ....... on se sucide !!!

Il sera preferable pour toi de ne pas voir d'enfants . Ta tare sera plus lourde à traiter pour tes enfants et la societé !!

 

 22   KASSANDA | 2/7/2018 1:32:31 PM
  Réponse à 16-GNAROU
 
C'est l'entêtement de ton président qui coûte cher au Togo.
Palm beach n'est pas togolais les grands hôtels n'appartiennent pas à des petites gens mais à la minorité pilleuse donc ils peuvent fermer autant d'hôtels qu'ils veulent jusqu'à la moindre chambre d'hôte à Baguida.
Tant que ma piole est là je m'en cagne du reste.
Bientôt ce seront les salaires des fonctionnaires... Tes frères qui sont inemployables dans le privé.

La lutte commence à payer !

 

 21   Atalolo | 2/7/2018 11:25:05 AM
  Réponse à 16-GNAROU
 
Faible esprit! Tu crois que c’est toi seul qui peut lire et comprendre le français sur ce site? Est-ce en vernaculaire ou le patois de chez toi que ton interlocuteur t’ adresse ? Comme tu l’ as souvent dédié à ceux qui te coincent ici, peut-être tu n’ es pas bien instruit pour comprendre ce qui se passe ici. Vive le Togo.
 

 20   Baton du peuple | 2/7/2018 10:16:13 AM
  Réponse à 17-PAGNON
 
Ils est normale de voir les gens volatilisé l argent du pays pour leur popre besoin sans soucillé de leur patrie qui les ai vu naitre et faire bon le semble sans crainte. Tout sa la sans rendre compte a ce pauvre peuple qui creve de faim et de deboit malheur a eux et que nos ancêtre nous viennent en aide
 

 19   Cyrille le Linguiste | 2/7/2018 9:53:24 AM
Aidez-nous ( le peuple ) à vous aider. Pour ce faire nous ne réclamons, par-dessus tout que l' alternance, gage de démocratie et de développement durable.Copions bêtement et intelligemment les autres pays de la CEDEAO c' est- à-dire :EN AUCUN CAS NUL NE PEUT FAIRE PLUS DE 02 MANDATS .
Tout ceci n'est que le début du commencement, et nous attendons de voir quelle sauce le laboratoire alchimique RPT-URINe va nous servir quand la grogne socio-professionnelle, qui n'est qu'à ses débuts, sera à son paroxysme assortie de cessation de payement de salaires, dans les jours à venir après assèchement des caisses de l'état-votre hobby favori.
Vous (la minorité pilleuse ) faites de la population togolaise votre proie mais attendez-vous très bientôt à un renversement ou revirement de la situation .
LA lutte populaire reste invincible .
 

 18   takpara | 2/7/2018 9:16:18 AM
  Réponse à 16-GNAROU
 
contrairement à ton frère usurpateur qui est au pouvoir, moi je peux te présenter des diplômes avec des références vérifiables au togo, au senegal et aux usa

Alors s'il te plait, n'essaie meme pas d'aller la bas, nous savons tous ceux qui incarnent la médiocrité au togo, sinon vous n'auriez pas besoin de vous imposer par la force a tout un peuple, pendant 50 ans.

si vous le faites, c'est parce que vous n,avez rien d,autre que la force brute.
 

 17   PAGNON | 2/7/2018 9:13:23 AM
Le pays meurt à cause des marches et surtout de OTR.
 

 16   GNAROU | 2/7/2018 8:41:22 AM
  Réponse à 15-takpara
 
Tu comprends francais ?

Comment Hitler est venu au pouvoir ??





 

 15   takpara | 2/7/2018 8:37:20 AM
  Réponse à 13-GNAROU
 
Democratie et pauvreté ne font pas bon ménage ?
Dictature et pauvreté font bon ménage ? C'est peut être pour ca que nous sommes dans la rue, n'importe quoi.................
 

 14   takpara | 2/7/2018 8:33:50 AM
la réalité cachée est celle du port de lomé. C'est pas anodin le fait que les prévisions de recettes présentées à l'assemblée a paru scandalisé le groupe ANC

En réalité, la crise togolaise profite au port de Téma qui augmenté sa capacité et qui dispose de meilleures infrastructures. Avez vous déjà fait un tour au port de Téma? Les routes à l'intérieur et aux alentours sont bien faites et tout et ordonné

Attendez 10 cm de pluie de allez faire un tour au port de lomé................
C'est pour dire que ceux qui nous gouvernent sont des assassins, qui ne pensent qu'au détournement. Faure lui même a des parts dans plein de fonds d'investissements juifs (incluant celui dirigé par DSK). En réalité, les séjours de ce prédateurs sexuel n'a rien a voir avec des prétendus conseils au FMI, mais bel et bien avec des deals privés avec Faure.

Un des plus grands projets de micro-finance actuel financé par l'état togolais est dirigé par la sieur de Faure gnassigbé, epouse du beninois de la CEDEAO. Comment voulez vous demander des comptes a cette dame advenant des malversations???????

ce n'est plus une question de mina, ewe patati, c'est juste que si nous ne nous levons pas comme un seul homme , dans 20 ans on en reparlera, parce qu'ils ont leur plan, mey gnassigbé et que l'armée togolaise est ethnitisée et corrompue.
 

 13   GNAROU | 2/7/2018 8:22:24 AM
  Réponse à 12-KASSANDA
 
Ce n'est pas FAURE qui va ruiner le pays !!

Tu etais où quand ce responsable de l'opposition se vantait d'avoir fait perdre 40% des recetetes à l'Etat cette année ???
Les recettes tombent du ciel ?

La faim ira vous deloger dans vos foyers pour retourner au travail !!


Des renegats !!

Les gens vont perdre leurs emplois à cause de vos betises. Mais Faure restera au pouvoir !

Qui va passer ses vacances dans un pays où les opposants ont jurer la descente aux enfers de leur propre patrie ??

PERSONNE !!

Et si un jour par malheur vous accediez au pouvour , vous heriteriez que de ruines ...Et c'est le meme peuple d'affamés qui va vous chasser par la rue !

Democratie et pauvreté ne font pas bon menage .
La TUNISIE devrait vous servir de lecon !!

Des idiots à ligoter !

 

 12   KASSANDA | 2/7/2018 8:10:15 AM
Ohhhhh palm beach mon hôtel préféré.
Faure Gnassingbé doit dégager l'heure est grave.
Il va ruiner le Togo.
 

 11   Atalolo | 2/7/2018 8:07:35 AM
Très triste nouvelle! Tout ceci à cause d’ une seule personne, le pays entier doit souffrir. Hummmmmm!
 

 10   Mr D | 2/7/2018 8:05:55 AM
Il y a que les ewes et mina qui forment l’ opposition au Togo? PNP et ces partisans en majorité sont des ewes ou mina?

Tu n’ as aucune intelligence, le sujet parle de la compression de l’ économie en donnant l’ exemple d’ un secteur qui souffre beaucoup.
Combien des Togolais iront dormir dans un hôtel de luxe par semaine?

Tu es vraiment con.

 

 9   GNAROU | 2/7/2018 7:46:14 AM
Mercredi, 7 Février 2018 Un peuple qui ne travaille pas et qui marche 3 jours sur 7 n'a pas faim !!

Quand tout le monde aura faim , le travail va recommencer ! Et tout va rentrer dans l'ordre .
L'opposition togolaise n'a pas encore levé le mot d'ordre de greve des années 1990 !
Personne n'a obligé quelqu'un de retourner au travail...... Et c'est ce qui va arriver cette fois -ci aussi !!
Tant que Les EWE -MINA et leurs alliés ne seront pas au pouvoir , le Togo peut oublier tout developpement !!
C'est la seule entité ethnique qui se rejouit des malheurs de ce pays !!
 

 8   GNAROU | 2/7/2018 7:44:29 AM
Un peuple qui ne travaille pas et qui marche 3 jours sur 7 n'a pas faim !!

Quand tout le monde aura faim , le travail va recommencer ! Et tout va rentrer dans l'ordre .
L'opposition togolaise n'a pas encore lever le mot d'ordre de greve des années 1990 !
Personne n'a obligé quelqu'un de retourner au travail...... Et c'est ce qui va arriver cette fois -ci aussi !!
Tant que Les EWE -MINA et leurs alliés ne seront pas au pouvoir , le Togo peut oublier tout developpement !!
C'est la seule entité ethnique qui se rejlouit des malheurs de ce pays !!



 

 7   Le Vrai Jay Bon Jeu | 2/7/2018 1:00:33 AM
  Réponse à 5-Alfred LeBon
 
Sauf que les investisseurs ne sont pas comme toi !!

car "Decreter" n'est un bon verbe pour un Investisseur.. cela inspire la dictature et fait fuir les investisseurs...

et comme tu sembles n'avoir jamais investi quelque part ..cela n'est pas etonnant..
car en decretant, on decrote !!
la liberte' , la democratie, le libre marche' ne se decrete pas.. c'est trop dur et dictatorial...
au fait je n'ai jamais su ce que le frodeur a voulu accomplir durant ses 5 1eres annee's !
A til atteint son objectif ??
Piam iam il se lance wouya wouya dans un second puis dans un 3ieme illegal Mandat..
meme l'iauguration "Decretee' " a ete boycotte' par la cedeao !
 

 6   EB_Toutmosis3 | 2/6/2018 11:38:34 PM
C’est bien fait pour la gueules de ces opérateurs économiques apatride, anti-peuple, anti-togolais. La crise politique qui est maintenant dans une impasse depuis le 19 aout 2017 est la conséquence directe de la filouterie et de la mythomanie de l’énergumène bat@rd Faure Gnassingbé et son régime de criminels. L’opposition togolaise et le souverain peuple togolais doivent maintenir la pression jusqu’au départ immédiat de cette bande d’infâmes apatrides et traîtres de notre pays. En définitive, nous disons tous simplement NON au put@in de dialogue qu’on miroite à la face du peuple togolais comme une panacée. Tout parti politique qui se hasarderait à participer à une parodie d’élection encore dans ce pays de merde, est clairement un ennemi du peuple togolais et doit être combattu comme tel. Il faut tout simplement maintenir la pression et je dirai que les autres acteurs de l’économie togolaise, notamment la chambre du commerce du Togo doit immédiatement s’impliquer dans cette crise constitutionnelle si non la situation économique du Togo ne va jamais s’améliorer car nous, togolais de l’extérieur nous continuerons toujours par exposer ce pays de merde et ces dirigeants criminels à qui de droit avec le but de marginaliser pour très longtemps cette put@ine de république gnassionale tribaliste comme la Corée du Nord….à bon entendeur, demi-mot !!!

Ablode Gbadza !!!
Vie, Santé, Force et Unité !
 

 5   Alfred LeBon | 2/6/2018 11:13:13 PM
SOLUTION:
Decreter l'etat d'urgence (economique...hahaha) et interdire les marches et manifestations sur tout l'entendu du territoire.
Fin de parcours pour les saboteurs econimiques.
 

 4   Franck | 2/6/2018 11:10:06 PM
Bien dit journaleux seulement à qui profite ce crime économique?
 

 3   Franck | 2/6/2018 11:05:51 PM
Bien dit journaleux seulement à qui profite ce crime économique?
 

 2   L'homme | 2/6/2018 10:49:17 PM
Très bon commentaire. Ainsi on donne raison a Tchao qui disait que nous allons sombrer ensemble. Malheureusement ce n'est pas ce qui va faire partir Faure. On va revenir a la situation de 1992-1993 avec sin lit de corolaire.

L'électorat de Faure qui réside dans les campagne ne restent pas la situation et tant pis pour l'opposition qui doit faire fasse aux échéances électorales avec des militants désargentés
 

 1   El Niño | 2/6/2018 9:39:00 PM
Je suggère a Faure d'organiser tres rapidement un autre sommet sur la SÉKRITÉ pour attirer les clients et investisseurs dans les hotels du Togo...

RpT/Nuire peut également organiser un sommet mondial sur la PAIY..

Moi, je ne fais que donner des pistes au pornocrate de la rue du Vagin puisqu'il est tres taré.
 
Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

L’EPAM a une nouvelle Directrice Générale Madame Ayélégan Folly-Sessi n’est plus la Directrice générale de l’Etablissement public et autonome pour l’exploitation des marchés (EPAM). [ 2/23/2018 ]
La création d’entreprise en seulement 24 heures est une possibilité au Togo Les responsables de la Cellule du Climat des Affaires (CCA) au Togo initient, depuis mercredi à Lomé, un séminaire de formation et d'information à l'endroit de plus de 80 journalistes togolais du privé et du public. Cette formation de 3 jours vise à outiller les professionnels des média sur les différents concepts de la méthodologie d'évaluation des principaux indicateurs du climat des affaires. [ 2/22/2018 ]
Que signifie vraiment “succès commercial” ?  [ 2/22/2018 ]
Services sociaux de base: accélération des investissements en 2018 Dans une rencontre avec la presse, le 14 février à Abidjan, le Premier Ministre ivoirien, Amadou Gon Coulibaly, a indiqué que d’importants projets ont été mis en œuvre en 2017 pour favoriser l’accès des populations aux services sociaux de base et que ces efforts se poursuivront en 2018. [ 2/16/2018 ]
Promotion rampante aux crimes économiques et course acharnée pour leur prescription 25 milliards pour l’e-gouvernement inexistant ; 15,5 milliards pour PDRI-Mô de Djarkpagan invisible A l’occasion de son 2ème anniversaire d’existence, le confrère en ligne « La Gazette du Togo » a organisé samedi 10 février à Lomé une rencontre d’échanges avec des acteurs du monde sociopolitique, économique et des médias. Plusieurs panels ont meublé la rencontre dont celui concernant la situation de l’économie du Togo avec le député Ouro-Akpo Tchagnao. [ 2/15/2018 ]
Electricité: financement d’une centrale électrique thermique de 100 Mégawatt à Sirakoro Le conseil des ministres du 8 février a adopté des projets de texte portant ratification de l’Accord-cadre de financement par vente à tempérament et l’Accord de crédit-bail, signés à Washington, le 10 octobre 2017, entre le Gouvernement de la République du Mali et la Banque Islamique de Développement. L’accord vise le financement du projet de construction de la Centrale électrique thermique de 100 Mégawatt à Sirakoro. [ 2/9/2018 ]
La FAO appelle à mobiliser 1,06 milliard de dollars pour lutter contre la faim dans 26 pays L'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) appelle à la mobilisation de 1,06 milliard de dollars en vue de sauver des vies et lutter contre la faim aiguë dans 26 pays. [ 2/9/2018 ]
Banque africaine de développement: Progrès et perspectives de développement de l’Afrique ALLOCUTION DE M. AKINWUMI A. ADESINA, PRÉSIDENT DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT, À L’OCCASION DU DÉJEUNER DU NOUVEL AN 2018 EN L’HONNEUR DES MEMBRES DU CORPS DIPLOMATIQUE [ 2/8/2018 ]
S.E. Ali Bongo Ondimba à Nkok (Zone économique à régime privilégié) Nkok – Le Président de la République, Son Excellence Ali Bongo Ondimba, s’est rendu ce jour dans la Zone économique à régime privilégié (ZERP) de Nkok pour effectuer une visite de contrôle et constater l’évolution des activités dans cet espace économique, créateur d’emplois. [ 2/8/2018 ]
Libreville abrite sa 1ère « journée économique » ce mercredi Dans le cadre de la mise en place d’un cadre de réflexion économique, le ministère de l’Economie, de la Prospective et de la Programmation du Développement durable initie une « Journée économique ». La première édition dudit l’évènement s’est ouverte ce mercredi dans la capitale gabonaise.  [ 2/7/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .