Jeudi, 19 Janvier 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
La situation se dégrade sur le campus de Lomé


  [12/16/2009]  | Kiosque |le CORRECTEUR | Lu :3631 fois | Commenter
 

Les conditions de travail n’ont jamais été autant désastreuses sur le campus universitaire de Lomé. En plus de l’introduction hasardeuse du système Licence Master Doctorat (LMD) qui bouche dangereusement l’avenir des étudiants, l’obtention des cartes d’étudiants après inscription n’est même pas à l’ordre du jour. Aucun étudiant à ce jour n’a sa carte pour faire ses recherches dans les bibliothèques et aller faire la confirmation à la Direction des Bourses et Stages (DBS) pour solliciter les aides.




 Entre temps, il a été demandé aux étudiants d’apporter des photos passeports différentes de celles utilisées les années précédentes afin que les cartes soient numérisées. A ce jour, rien n’a été fait. Mais curieusement, le ministre de l’Enseignements Supérieurs, le Professeur Messanvi Gbeassor a rendu public un communiqué dans lequel il informe les étudiants que la première tranche des aides scolaires et universitaires est disponible à partir d’hier 14 décembre. Mais avec quelle carte, les étudiants peuvent-ils remplir les formalités pour toucher leur aide ?

En clair , c’est la cacophonie et l’anarchie généralisée sur le campus universitaire de Lomé. Des étudiants soucieux et inquiets de leur sort ont tenu hier une assemblée générale pour expliquer et dénoncer les cafouillages qui ont cours dans l’enceinte de l’Université de Lomé. C’est inconcevable que l’Université, le panthéon du savoir, d’où sortent les cadres du pays puisse connaître un tel désordre. Ni le président Ahadji Nonou, ni le ministre de tutelle Messanvi Gbéassor ne sont en mesure de trouver une solution. Du système LMD à la non obtention des cartes en passant par l’insuffisance d’amphithéâtre et de bancs dans les agoras, l’université de Lomé fait la honte du pays. L’heure est grave et il faut que le ministre Gbéassor prenne ses responsabilités pour rectifier le tir. L’honneur et la dignité du pays s’en sortiront grandies.
Source : le CORRECTEUR


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Le pays envoie 205 soldats pour le compte de la Cédeao en Gambie L'option militaire brandie par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est toujours sur le tapis. Après le Nigeria qui a positionné son navire de guerre et le Sénégal qui s'active militairement, c'est le tour du Ghana d'envoyer ses soldats aux côtés de la Cédeao. [ 1/19/2017 ]
Afrique de l’Ouest : l’ONU soutient la consolidation de la démocratie dans un contexte sécuritaire difficile Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mohamed Ibn Chambas, s'est félicité vendredi 13 janvier 2017 devant le Conseil de sécurité de l'ONU des progrès réalisés dans la sous-région pour consolider la démocratie, se disant toutefois préoccupé de la situation en Gambie. [ 1/19/2017 ]
Faure Gnassingbé soutient le Mali dans son épreuve Le chef de l'Etat togolais, Faure Gnassingbé a condamné l’attentat suicide survenu hier mercredi à Gao au Nord du Mali. Une attaque odieuse visant des combattants de groupes armés signataires de l’accord de paix au Mali. [ 1/19/2017 ]
Gambie/ La CEDEAO a-t-elle opté pour la solution militaire ? Faure Gnassingbé répond Mardi, le Président Faure Gnassingbé recevait au palais de la présidence à Lomé, les Ambassadeurs accrédités au Togo. Ils sont allés, avec un léger retard de calendrier, honorer la tradition des vœux de fin d’année. Une occasion qu’a saisie le Président de la République pour se prononcer sur la situation qui prévaut actuellement en Gambie. Il a aussi donné son point de vue sur les différentes initiatives entreprises par la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en vue du retour à la vérité des urnes. [ 1/18/2017 ]
Faure Gnassingbé aux diplomates Voici le discours de Faure Gnassingbé aux diplomates qui sont allés lui présenter leurs vœux du nouvel an mardi.  [ 1/18/2017 ]
Faure Gnassingbé se prononce sur la crise gambienne La crise politique post-électorale qui secoue actuellement et dans tous les sens le peuple Gambien intéresse visiblement au plus haut point le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. Mardi, lors de la présentation des vœux du nouvel an aux diplomates accrédités au Togo, Faure a accouché son intention vis-à-vis de l’équation gambienne. [ 1/18/2017 ]
Le Royaume chérifien offre lui aussi, l’asile à Yahya Jammeh Après le Nigeria, c’est au tour du Maroc d’ouvrir ses frontières à Yahya Jammeh. Le Roi Mohammed VI, veut y aller aussi de sa médiation afin de convaincre le président battu lors de la présidentielle du 1er décembre 2016 de céder la place au vainqueur Adama Barrow. [ 1/17/2017 ]
Le Président du Faso à Bamako pour prendre part au 27e Sommet Afrique-France Le Président du Faso à Bamako pour prendre part au 27e Sommet Afrique-France Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, se rendra à Bamako au Mali le 13 janvier 2017 pour prendre part au 27e Sommet Afrique-France, un nouveau cadre de dialogue permettant à la France et aux pays africains de débattre des questions d’intérêt commun. [ 1/13/2017 ]
Abuja offre une porte de sortie à Yahya Jammeh Introduite par Muhammadu Buhari, désigné par ses pairs, médiateur de la crise gambienne, une motion a reçu le ok des députés nigérians. Celle-ci autorise le Chef d’Etat gambien Yahya Jammeh a trouvé asile au Nigeria, à la condition qu’il cède le pouvoir à son adversaire, Adama Barrow. [ 1/13/2017 ]
Investiture d’Adama Barrow: Patrice Talon insiste pour y être le 19 janvier Le président béninois, Patrice talon a bon espoir que d’ici le 19 janvier prochain la crise qui prévaut en Gambie du fait du refus de Yahya Jammeh de céder le pouvoir, aura trouvé une solution. Il se voit à cet effet, bien prendre part à l’investiture du président élu, Adama Barrow. [ 1/12/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | credit consommation avec moncredit.org | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .