Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:31:39 AM Dimanche, 22 Avril 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
La situation se dégrade sur le campus de Lomé


  [12/16/2009]  | Kiosque |le CORRECTEUR | Lu :3945 fois | Commenter
 

Les conditions de travail n’ont jamais été autant désastreuses sur le campus universitaire de Lomé. En plus de l’introduction hasardeuse du système Licence Master Doctorat (LMD) qui bouche dangereusement l’avenir des étudiants, l’obtention des cartes d’étudiants après inscription n’est même pas à l’ordre du jour. Aucun étudiant à ce jour n’a sa carte pour faire ses recherches dans les bibliothèques et aller faire la confirmation à la Direction des Bourses et Stages (DBS) pour solliciter les aides.




 Entre temps, il a été demandé aux étudiants d’apporter des photos passeports différentes de celles utilisées les années précédentes afin que les cartes soient numérisées. A ce jour, rien n’a été fait. Mais curieusement, le ministre de l’Enseignements Supérieurs, le Professeur Messanvi Gbeassor a rendu public un communiqué dans lequel il informe les étudiants que la première tranche des aides scolaires et universitaires est disponible à partir d’hier 14 décembre. Mais avec quelle carte, les étudiants peuvent-ils remplir les formalités pour toucher leur aide ?

En clair , c’est la cacophonie et l’anarchie généralisée sur le campus universitaire de Lomé. Des étudiants soucieux et inquiets de leur sort ont tenu hier une assemblée générale pour expliquer et dénoncer les cafouillages qui ont cours dans l’enceinte de l’Université de Lomé. C’est inconcevable que l’Université, le panthéon du savoir, d’où sortent les cadres du pays puisse connaître un tel désordre. Ni le président Ahadji Nonou, ni le ministre de tutelle Messanvi Gbéassor ne sont en mesure de trouver une solution. Du système LMD à la non obtention des cartes en passant par l’insuffisance d’amphithéâtre et de bancs dans les agoras, l’université de Lomé fait la honte du pays. L’heure est grave et il faut que le ministre Gbéassor prenne ses responsabilités pour rectifier le tir. L’honneur et la dignité du pays s’en sortiront grandies.
Source : le CORRECTEUR


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Le Togo et le Gabon resserre leur lien : Le Prof Robert Dussey a reçu Noël Nelson Messone Le ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l'Intégration africaine, le Prof Robert Dussey a reçu son homologue gabonais, Noël Nelson Messone ce vendredi à Lomé. Voici le communiqué sanctionnant cette visite. [ 4/21/2018 ]
Lomé et Libreville préparent la 7è session de la Grande commission mixte Togo-Gabon Une réunion de préparation de la 7è session de la Grande commission mixte Togo-Gabon se tient à Lomé. Les officiels des deux pays étudient plusieurs questions devant meubler les travaux.  [ 4/20/2018 ]
Robert Dussey, quand la diplomatie de l’action occulte l’intellectuel et l’humaniste Infatigable et bosseur, Robert Dussey construit une diplomatie qui s’appuie sur une forte présence de Togolais dans les organisations internationales. Méthodique, ce philosophe rigoureux et ouvert est vite devenu pragmatique au contact de la réalité tout en restant profondément humaniste. Mais l’ombre de la politique fait vite oublier que le ministre des affaires étrangères du Togo est avant tout un intellectuel chevronné et un écrivain percutant.  [ 4/19/2018 ]
Les présidents Nana Akufo-Addo et Alpha Condé désignés facilitateurs de la crise togolaise La session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etats et de Gouvernement de la sous-région ouest africaine s’est tenue le samedi 14 avril 2018 à Lomé. Au cours de ce rendez-vous international, le président ghanéen Nana Akufo-Addo et son homologue guinéen Prof Alpha Condé ont été officiellement désignés « Facilitateurs » de la crise politique qui secoue le Togo depuis août 2017. [ 4/17/2018 ]
Sommet de Lomé : Faure Gnassingbé remercie ses pairs et plaide pour le renforcement de la paix et de la démocratie dans l'espace CEDEAO La session extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernements de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), consacrés à la crise en Guinée Bissau, a pris fin samedi 14 avril 2018 à Lomé.  [ 4/17/2018 ]
Les Tchadiens de nouveau les bienvenus aux USA Le Tchad n’est plus sur la liste des pays dont les ressortissants ne sont pas les bienvenus aux USA. Depuis le vendredi 13 avril, la restriction faite aux Tchadiens est levée. [ 4/16/2018 ]
Rencontre du Président de la République avec les ressortissants nigériens vivant à Lomé des échanges sur plusieurs questions d’intérêt national En marge de la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement consacrée à la crise politique en Guinée Bissau, le Président de la République, Chef de l’État S.E. Issoufou Mahamadou a rencontré samedi dernier, à l’hôtel 2 février de Lomé, les ressortissants nigériens vivant dans ce pays frère et ami du Niger. [ 4/16/2018 ]
Crise politique: Les élections sont importantes pour la France «Il faut que le gouvernement associe l’opposition à l’amélioration du cadre électoral», a soutenu l’ambassadeur Marc Vizy dans un entretien avec le président de l’Assemblée Nationale Togolaise, Dama Dramani. [ 4/14/2018 ]
Communiqué conjoint de l’Union Africaine et des Nations Unies sur le processus de paix et la situation à Bangui Nous, représentants l’Union Africaine et les Nations Unies, avons décidé d’entreprendre une visite conjointe en République centrafricaine, pour exprimer notre solidarité et notre plein soutien au peuple centrafricain et au processus de paix en République centrafricaine. C’est aussi un message d’unité totale et de détermination commune de l’Union Africaine et des Nations Unies. [ 4/14/2018 ]
Avant de quitter le Ghana, lundi dernier Le président Bédié reçu par le président ghanéen, Nana Akufo Addo Avant de prendre leur vol retour pour Abidjan, après un séjour de cinq jours passés à Kumasi, le président Henri Konan Bédié et sa délégation se sont rendus à Accra, la capitale du Ghana, où ils ont rendu une visite de courtoisie au président ghanéen, Nana Akufo Addo. C’est au nouveau Palais de la présidence de la République que le chef de l’Etat du Ghana a reçu son hôte de marque et sa délégation. [ 4/13/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .