Jeudi, 28 Mai 2015 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Tunisia Constitution


  [1/27/2014 12:01:00 PM]  | Kiosque | APO | Lu :172 fois | Commenter
 

Afrique  -




GENEVA, Switzerland, January 27, 2014/African Press Organization (APO)/ -- New Constitution a defining moment for democracy in Tunisia – The Inter-Parliamentary Union (IPU) has today congratulated Tunisia on the adoption of the country's new Constitution which enshrines religious freedom and equality between men and women.

In a letter to the Tunisian National Constituent Assembly, IPU President Abdelwahad Radi warmly welcomed the development, saying the adoption would mark the day when the country was “provided a firm basis for developing a modern democratic State.”

The new Constitution, adopted by an overwhelming majority (200 votes out of 216), was not only agreed by consensus but also represents the diverse groups and beliefs in Tunisian society. It was “an enormous achievement,” President Radi said.

He applauded the members of the National Constituent Assembly for having “so ably met the expectations of the Tunisian people.”

In particular, the IPU President highlighted the aspects of the Constitution that will have a far-reaching impact on democracy in Tunisia.

“The guarantee of religious freedom, equality between men and women and making the State accountable for the protection of women against violence, are fundamental cornerstones of democracy. They are part of the core beliefs and aspirations of our organization of which Tunisia is a member,” he said.

The inclusion in the new Constitution of a provision guaranteeing equal representation of men and women in parliament and other elected institutions was particularly noted by IPU.

Since the political changes that began in Tunisia late in 2011, IPU has actively engaged with authorities, women politicians and non-governmental organizations to ensure a new legal framework that would clearly reaffirm the principles of freedom of conscience and belief and gender equality.

IPU stands by to provide any support and assistance Tunisia may require to make this widely supported Constitution a reality for all the Tunisian people.

Source : | APO


...
.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)


Dans la même rubrique

Samba Panza sous la direction d’un gouvernement françafricain Même si la République centrafricaine dispose déjà d’un gouvernement de transition, elle vient d’être dotée d’un gouvernement parallèle mis en place par la France par l’entremise de Laurent Fabius, ministre des Affaires Étrangères. Les huit (08) personnes membres de ce gouvernement auront pour mission de "conseiller" ou de "contrôler" les autorités auxquelles ils ont été rattachés. [ 5/27/2015 ]
Intenses activités socialo-humaines du Roi du Maroc au Sénégal Outre son entretien en tête à tête avec le Chef de l’État sénégalais et la cérémonie de signature de nombreux accords le 21 mai 2015, le Roi du Maroc, accompagné du Président sénégalais, Monsieur Macky Sall, a accompli la Prière du vendredi, 22 mai 2015, à la Grande Mosquée de Dakar à l'issue de laquelle il a fait un don de 10 000 exemplaires du Saint Coran aux parties en charge de la gestion des affaires religieuses pour distribution dans les différentes Mosquées du Sénégal. [ 5/27/2015 ]
Faure Gnassingbé recevra en fin d'aprè midi, Isaac Zida à Kara Le Premier ministre du Burkina Faso, le lieutenant-colonel Isaac Zida sera reçu cet après midi à Kara, environ 420 km de Lomé. C'est la première fois que le PM de FASO se rend au Togo depuis sa nomination comme premier ministre. [ 5/26/2015 ]
Placé sur la liste noire de Riyad, Alger réagit Le royaume wahhabite, Arabie Saoudite, engagé dans une guerre dite saine au Yémen contre les Houthis, a annoncé avoir placé l’Algérie sur la liste noire du terrorisme. Une annonce qui n’est pas du goût des autorités algériennes qui n’ont pas hésité à réagir à double canon. [ 5/25/2015 ]
Ban Ki-Moon condamne l’assassinat de Zedi Feruzi Le Secrétaire Général de l’ONU s’est à nouveau, via un communiqué prononcé sur la crise au Burundi. Il a fermement condamné l’assassinat de l’opposant burundais Zedi Feruzi et invité les différentes parties à poursuivre le dialogue engagé sous l’égide de l’ONU. [ 5/25/2015 ]
Paul Biya accablé par un rapport français "Le régime politique est bloqué sans perspectives, ni soupapes (…) son président est au pouvoir depuis plus de trente ans, et il sera probablement à 85 ans candidat à sa succession en 2018, dans la mesure où aucune alternative n’a été préparée". Voilà un extrait du rapport de la mission mise en place par la Commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale française, et devant enquêter sur la stabilité et le développement de l’Afrique francophone. [ 5/23/2015 ]
L'ONU s'inquiète des attaques de Boko Haram dans des pays africains Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, s'est dit vendredi "profondément préoccupé" par la poursuite des attaques perpétrées par Boko Haram contre les populations civiles au Cameroun, au Tchad, au Niger et au Nigeria. [ 5/23/2015 ]
l'ONU dénonce les souffrances des civils sur fond d'escalade du conflit Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l'homme, Zeid Ra'ad Al Hussein, a mis en garde vendredi contre les violations graves des droits de l'homme et du droit international humanitaire commises dans le Soudan du Sud, où les combats entre le gouvernement et les forces d'opposition se sont intensifiés au cours des dernières semaines. [ 5/23/2015 ]
The Government of Ireland contributes US $1.6 million to the Sudan Common Humanitarian Fund2015  [ 5/20/2015 ]
La MINUSMA condamne fermement l'attaque armée sur son personnel à Bamako  [ 5/20/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com