Jeudi, 19 Janvier 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Tunisia Constitution


  [1/27/2014 12:01:00 PM]  | Kiosque | APO | Lu :298 fois | Commenter
 

Afrique  -




GENEVA, Switzerland, January 27, 2014/African Press Organization (APO)/ -- New Constitution a defining moment for democracy in Tunisia – The Inter-Parliamentary Union (IPU) has today congratulated Tunisia on the adoption of the country's new Constitution which enshrines religious freedom and equality between men and women.

In a letter to the Tunisian National Constituent Assembly, IPU President Abdelwahad Radi warmly welcomed the development, saying the adoption would mark the day when the country was “provided a firm basis for developing a modern democratic State.”

The new Constitution, adopted by an overwhelming majority (200 votes out of 216), was not only agreed by consensus but also represents the diverse groups and beliefs in Tunisian society. It was “an enormous achievement,” President Radi said.

He applauded the members of the National Constituent Assembly for having “so ably met the expectations of the Tunisian people.”

In particular, the IPU President highlighted the aspects of the Constitution that will have a far-reaching impact on democracy in Tunisia.

“The guarantee of religious freedom, equality between men and women and making the State accountable for the protection of women against violence, are fundamental cornerstones of democracy. They are part of the core beliefs and aspirations of our organization of which Tunisia is a member,” he said.

The inclusion in the new Constitution of a provision guaranteeing equal representation of men and women in parliament and other elected institutions was particularly noted by IPU.

Since the political changes that began in Tunisia late in 2011, IPU has actively engaged with authorities, women politicians and non-governmental organizations to ensure a new legal framework that would clearly reaffirm the principles of freedom of conscience and belief and gender equality.

IPU stands by to provide any support and assistance Tunisia may require to make this widely supported Constitution a reality for all the Tunisian people.

Source : | APO


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le pays envoie 205 soldats pour le compte de la Cédeao en Gambie L'option militaire brandie par la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) est toujours sur le tapis. Après le Nigeria qui a positionné son navire de guerre et le Sénégal qui s'active militairement, c'est le tour du Ghana d'envoyer ses soldats aux côtés de la Cédeao. [ 1/19/2017 ]
Afrique de l’Ouest : l’ONU soutient la consolidation de la démocratie dans un contexte sécuritaire difficile Le Représentant spécial du Secrétaire général et Chef du Bureau des Nations Unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS), Mohamed Ibn Chambas, s'est félicité vendredi 13 janvier 2017 devant le Conseil de sécurité de l'ONU des progrès réalisés dans la sous-région pour consolider la démocratie, se disant toutefois préoccupé de la situation en Gambie. [ 1/19/2017 ]
Faure Gnassingbé soutient le Mali dans son épreuve Le chef de l'Etat togolais, Faure Gnassingbé a condamné l’attentat suicide survenu hier mercredi à Gao au Nord du Mali. Une attaque odieuse visant des combattants de groupes armés signataires de l’accord de paix au Mali. [ 1/19/2017 ]
Gambie/ La CEDEAO a-t-elle opté pour la solution militaire ? Faure Gnassingbé répond Mardi, le Président Faure Gnassingbé recevait au palais de la présidence à Lomé, les Ambassadeurs accrédités au Togo. Ils sont allés, avec un léger retard de calendrier, honorer la tradition des vœux de fin d’année. Une occasion qu’a saisie le Président de la République pour se prononcer sur la situation qui prévaut actuellement en Gambie. Il a aussi donné son point de vue sur les différentes initiatives entreprises par la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) en vue du retour à la vérité des urnes. [ 1/18/2017 ]
Faure Gnassingbé aux diplomates Voici le discours de Faure Gnassingbé aux diplomates qui sont allés lui présenter leurs vœux du nouvel an mardi.  [ 1/18/2017 ]
Faure Gnassingbé se prononce sur la crise gambienne La crise politique post-électorale qui secoue actuellement et dans tous les sens le peuple Gambien intéresse visiblement au plus haut point le chef de l’Etat togolais, Faure Gnassingbé. Mardi, lors de la présentation des vœux du nouvel an aux diplomates accrédités au Togo, Faure a accouché son intention vis-à-vis de l’équation gambienne. [ 1/18/2017 ]
Le Royaume chérifien offre lui aussi, l’asile à Yahya Jammeh Après le Nigeria, c’est au tour du Maroc d’ouvrir ses frontières à Yahya Jammeh. Le Roi Mohammed VI, veut y aller aussi de sa médiation afin de convaincre le président battu lors de la présidentielle du 1er décembre 2016 de céder la place au vainqueur Adama Barrow. [ 1/17/2017 ]
Le Président du Faso à Bamako pour prendre part au 27e Sommet Afrique-France Le Président du Faso à Bamako pour prendre part au 27e Sommet Afrique-France Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE, se rendra à Bamako au Mali le 13 janvier 2017 pour prendre part au 27e Sommet Afrique-France, un nouveau cadre de dialogue permettant à la France et aux pays africains de débattre des questions d’intérêt commun. [ 1/13/2017 ]
Abuja offre une porte de sortie à Yahya Jammeh Introduite par Muhammadu Buhari, désigné par ses pairs, médiateur de la crise gambienne, une motion a reçu le ok des députés nigérians. Celle-ci autorise le Chef d’Etat gambien Yahya Jammeh a trouvé asile au Nigeria, à la condition qu’il cède le pouvoir à son adversaire, Adama Barrow. [ 1/13/2017 ]
Investiture d’Adama Barrow: Patrice Talon insiste pour y être le 19 janvier Le président béninois, Patrice talon a bon espoir que d’ici le 19 janvier prochain la crise qui prévaut en Gambie du fait du refus de Yahya Jammeh de céder le pouvoir, aura trouvé une solution. Il se voit à cet effet, bien prendre part à l’investiture du président élu, Adama Barrow. [ 1/12/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | credit consommation avec moncredit.org | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .