Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 1:06:23 AM Vendredi, 27 Avril 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Tunisia Constitution


  [1/27/2014 12:01:00 PM]  | Kiosque | APO | Lu :388 fois | Commenter
 

Afrique  -




GENEVA, Switzerland, January 27, 2014/African Press Organization (APO)/ -- New Constitution a defining moment for democracy in Tunisia – The Inter-Parliamentary Union (IPU) has today congratulated Tunisia on the adoption of the country's new Constitution which enshrines religious freedom and equality between men and women.

In a letter to the Tunisian National Constituent Assembly, IPU President Abdelwahad Radi warmly welcomed the development, saying the adoption would mark the day when the country was “provided a firm basis for developing a modern democratic State.”

The new Constitution, adopted by an overwhelming majority (200 votes out of 216), was not only agreed by consensus but also represents the diverse groups and beliefs in Tunisian society. It was “an enormous achievement,” President Radi said.

He applauded the members of the National Constituent Assembly for having “so ably met the expectations of the Tunisian people.”

In particular, the IPU President highlighted the aspects of the Constitution that will have a far-reaching impact on democracy in Tunisia.

“The guarantee of religious freedom, equality between men and women and making the State accountable for the protection of women against violence, are fundamental cornerstones of democracy. They are part of the core beliefs and aspirations of our organization of which Tunisia is a member,” he said.

The inclusion in the new Constitution of a provision guaranteeing equal representation of men and women in parliament and other elected institutions was particularly noted by IPU.

Since the political changes that began in Tunisia late in 2011, IPU has actively engaged with authorities, women politicians and non-governmental organizations to ensure a new legal framework that would clearly reaffirm the principles of freedom of conscience and belief and gender equality.

IPU stands by to provide any support and assistance Tunisia may require to make this widely supported Constitution a reality for all the Tunisian people.

Source : | APO


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Le Togo et le Maroc redynamisent leur coopération à travers l'OFPPT Le partenariat entre le Togo et le royaume du Maroc s'affine au fil des années. Pour preuve, une délégation d'experts et de techniciens togolais, a effectué du mardi 18 au samedi 21 avril 2018 derniers une mission d'étude et d'imprégnation auprès de l'Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT) du Maroc.  [ 4/27/2018 ]
Le Togo et le Gabon resserre leur lien : Le Prof Robert Dussey a reçu Noël Nelson Messone Le ministre togolais des Affaires étrangères, de la Coopération et de l'Intégration africaine, le Prof Robert Dussey a reçu son homologue gabonais, Noël Nelson Messone ce vendredi à Lomé. Voici le communiqué sanctionnant cette visite. [ 4/21/2018 ]
Lomé et Libreville préparent la 7è session de la Grande commission mixte Togo-Gabon Une réunion de préparation de la 7è session de la Grande commission mixte Togo-Gabon se tient à Lomé. Les officiels des deux pays étudient plusieurs questions devant meubler les travaux.  [ 4/20/2018 ]
Robert Dussey, quand la diplomatie de l’action occulte l’intellectuel et l’humaniste Infatigable et bosseur, Robert Dussey construit une diplomatie qui s’appuie sur une forte présence de Togolais dans les organisations internationales. Méthodique, ce philosophe rigoureux et ouvert est vite devenu pragmatique au contact de la réalité tout en restant profondément humaniste. Mais l’ombre de la politique fait vite oublier que le ministre des affaires étrangères du Togo est avant tout un intellectuel chevronné et un écrivain percutant.  [ 4/19/2018 ]
Les présidents Nana Akufo-Addo et Alpha Condé désignés facilitateurs de la crise togolaise La session extraordinaire de la Conférence des chefs d’Etats et de Gouvernement de la sous-région ouest africaine s’est tenue le samedi 14 avril 2018 à Lomé. Au cours de ce rendez-vous international, le président ghanéen Nana Akufo-Addo et son homologue guinéen Prof Alpha Condé ont été officiellement désignés « Facilitateurs » de la crise politique qui secoue le Togo depuis août 2017. [ 4/17/2018 ]
Sommet de Lomé : Faure Gnassingbé remercie ses pairs et plaide pour le renforcement de la paix et de la démocratie dans l'espace CEDEAO La session extraordinaire des chefs d’Etat et de gouvernements de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), consacrés à la crise en Guinée Bissau, a pris fin samedi 14 avril 2018 à Lomé.  [ 4/17/2018 ]
Les Tchadiens de nouveau les bienvenus aux USA Le Tchad n’est plus sur la liste des pays dont les ressortissants ne sont pas les bienvenus aux USA. Depuis le vendredi 13 avril, la restriction faite aux Tchadiens est levée. [ 4/16/2018 ]
Rencontre du Président de la République avec les ressortissants nigériens vivant à Lomé des échanges sur plusieurs questions d’intérêt national En marge de la session extraordinaire de la Conférence des Chefs d’État et de gouvernement consacrée à la crise politique en Guinée Bissau, le Président de la République, Chef de l’État S.E. Issoufou Mahamadou a rencontré samedi dernier, à l’hôtel 2 février de Lomé, les ressortissants nigériens vivant dans ce pays frère et ami du Niger. [ 4/16/2018 ]
Crise politique: Les élections sont importantes pour la France «Il faut que le gouvernement associe l’opposition à l’amélioration du cadre électoral», a soutenu l’ambassadeur Marc Vizy dans un entretien avec le président de l’Assemblée Nationale Togolaise, Dama Dramani. [ 4/14/2018 ]
Communiqué conjoint de l’Union Africaine et des Nations Unies sur le processus de paix et la situation à Bangui Nous, représentants l’Union Africaine et les Nations Unies, avons décidé d’entreprendre une visite conjointe en République centrafricaine, pour exprimer notre solidarité et notre plein soutien au peuple centrafricain et au processus de paix en République centrafricaine. C’est aussi un message d’unité totale et de détermination commune de l’Union Africaine et des Nations Unies. [ 4/14/2018 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .