Mardi, 24 Octobre 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Libre circulation des personnes et des biens dans la zone CEDEAO : Le Togo et le Ghana montrent la voie aux autres pays


  [8/1/2017 10:52:23 AM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :2593 fois | 4 Commentaires
 

Togo  - Le Togo et le Ghana ont rendu effective leur promesse d’ouvrir en permanence, leurs frontières terrestres.




Le mesure est entrée en vigueur le 31 juillet 2017 à minuit et est la preuve, selon les gouvernements togolais et ghanéen de l’état des bonnes relations entre les deux pays. Cette décision, indiquent les deux parties, est prise pour faciliter la libre circulation des personnes et biens d’un côté comme de l’autre et accroître les échanges entre le Togo et le Ghana.

L’information est annoncée par un communiqué du ministre togolais de l’Administration territoriale, de la décentralisation et des collectivités locales, Payadowa Boukpessi. Le ministre indique dans son communiqué que la frontière terrestre entre le Togo et le Ghana qui n’était ouverte que pendant une durée limitée, sera désormais accessible 24H/24 à compter du 31 juillet dans le but de « faciliter la libre circulation des personnes et des échanges entre les deux pays ».

Cette mesure, soutient M. Boukpessi, est la « résultante du net réchauffement des relations entre les deux (2) pays frontaliers, depuis la visite au Togo du président ghanéen, les 3 et 4 mai derniers et après la tenue à Accra du 25 au 27 juillet, de la 4ème session de la grande commission mixte Togo-Ghana, a laissé lire ce communiqué ».

Il exhorte à cet effet l’ensemble des usagers des postes frontières, les personnels de sécurité et des douanes à respecter scrupuleusement les prescriptions de la CEDEAO sur la libre circulation des personnes et des biens.

A.Y.
Source : | AfreePress


...
.
Publicité>


Commentaires


 4   Force tranquille | 8/7/2017 3:11:10 PM

“Voyager par la route dans les pays membres de la CEDEAO n’est pas chose aisée pour les citoyens. Les tracasseries routières et le paiement de certains faux frais communément appelés droit de passage, sont contrariant” c’est ce que racontent plusieurs personnes qui traversent les frontières terrestres.



Depuis mai 1979, les différents Etats membres de la CEDEAO se sont engagés à travers un protocole à favoriser la libre circulation des personnes. Ainsi, le Programme d’initiatives transfrontalières et le fonds de facilitation de la coopération transfrontalière ont été adoptés en Janvier 2006 par la conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la CEDEAO pour veiller à l’application des textes par les Etats.





Mais sur le terrain, la réalité est aux antipodes de ce qui se dit dans les grandes réunions. Même si certains efforts ont été consentis à la suite des différentes actions posées ça et là, il demeure toujours des mauvaises graines dans le système qui constituent des troubles faites.



Ces dérapages, si l’on peut le dire ainsi, ne sont pas méconnus dans la plupart des cas au sommet de l’Etat puisque des agents déclarent que ces sous ne sont pas négligeables dans les recettes de l’Etat.



Notre rédaction a menée une petie enquête sur l’axe Lomé – Abidjan – Lomé du 16 au 20 avril dernier pour s’enquérir de l’application ou non de cette disposition légale qui devrait rapprocher davantage les populations entre elles.



Avec ou sans document de voyage, il est possible de traverser la frontière ivoirienne contre le paiement d’une somme comprise entre deux et dix mille francs CFA. Si le voyageur détient la carte d’identité d’un autre pays autre que celle de la Côte d’Ivoire, le droit de passage est de 2.000F, le cachet de l’immigration dans le passeport est à 2.500F. Mais lorsque le voyageur ne détient aucun document, il paie soit 5.000 ou 10.000F en fonction de ses capacités de négociation.



Le vendredi 16 avril 2012 notre Reporter était au poste de frontière de Noé pour rentrer en Côte d’Ivoire. Il a présenté sa carte d’identité nationale, sa carte de presse et un ordre de mission à l’agent de sécurité. Ce dernier lui a demandé de payer 2.000F CFA comme droit de passage. Notre Reporter refuse de payer et a voulu savoir les raisons pour lesquelles il devrait payer cette somme, étant donné qu’il est originaire d’un pays membre de la CEDEAO. En réponse l’agent lui a signifié que soit il accepte de payer ou soit il a le libre choix de rebrousser chemin.

En fin de compte, notre Reporter a payé les 2.000FCFA avant de pouvoir traverser la frontière.



Pour les bus de voyage ou compagnie de transport, la réalité est tout autre. Une complicité qui ne dit pas son nom existe entre les convoyeurs et les agents de contrôle. Par exemple, le transport Abidjan – Lomé via la compagnie STIF coûte 24.000FCFA. Dans cette somme on y trouve les frais de transport à proprement parlé et les frais de route.

Apres embarquement c’est-à-dire une fois à bord du bus, les convoyeurs collectent encore de l’argent auprès des passagers sous prétexte de “payer la route“.

Ainsi, les voyageurs disposant des documents de voyage à jour paient mille francs, mille francs aussi pour le carnet de vaccination non à jour, et trois mille (3.000) pour ceux qui n’ont pas de carnet de vaccination.

A la frontière, il est exigé que tous les passagers descendent munis de leur ticket de voyage. Le reste, les convoyeurs s’en chargent avec les agents de contrôle.



Il faut souligner une chose bizarre, c’est que les passagers n’ayant pas de carnet de vaccination et qui ont payé les 3.000F ne se sont pas fait vaccinés, mais des carnets portant les inscriptions vaccinations Fièvre Jaune et Méningite effectuées.



Il se pose là, le problème de fraude et d’exposition des populations à des risques en cas d’épidémie.



Si l’on s’accorde qu’il y a chaque jour au moins huit (08) bus de voyage contenant une cinquantaine de passagers qui passent la frontière, il s’agit là d’une bonne manne qui est empochée par les agents de contrôle.



Si cette situation malfaisante existe et perdure toujours, c’est parce que les citoyens n’ont pas une parfaite connaissance de leurs droits et devoirs en matière de libre circulation dans l’espace communautaire d’une part et que les agents de contrôle ignorent les enjeux réels de l’intégration régionale.



Des sensibilisations et des actions punitives doivent être menées par les différents Etats membres de la CEDEAO pour aller vers une CEDEAO des peuples qu’une CEDEAO des Etats.

Dans notre prochaine publication, nous vous présenterons la situation au Ghana et au Togo.



Tino Fantasco





 

 3   maitre | 8/4/2017 2:02:55 PM
  Réponse à 2-UFO Allien
 
Tel/whatsapp: +229 61 82 42 84

Grand féticheur SORCIER dit PAPA DJAKPATA Voyant féticheur VODOUNON donneur de portefeuille Magique d'argent peut intervenir dans les domaines suivants :Jeune étudiants diplômé homme d'affaire femme vous qui avez besoin d'argent pour réaliser des projet et réaliser vos rêve plus de soucis pour avoir de l'argent contactez votre Marabout sorcier féticheur PAPA VODOUN pour vos portefeuille Magique valise d'argent .

Portefeuille Magique pour vos affaire qui donne 20.000€ par semaine .
Portefeuille mystique magique qui donne 50.000 € $ par jour et mois pendant 1 ans
Portefeuille Magique qui vomis de l'or et de l'argent par jour 10.000€$ par jours 2 ans
VALISE MYSTIQUE MULTIPLICATEUR DE BILLET DE BANQUE QUI DONNE 200.000€ PAR JOURS PAR MOIS
VALISE MAGIQUE MYSTIQUE QUI DONNE 500.000€ PAR MOIS PAR JOURS POUR HOMME D'AFFAIRE POLITIQUE
VALISE MAGIQUE DE BANQUE MULTIPLICATEUR DE BILLET DE BANQUE DES EUROS € DOLLARS PAR JOURS
STATUETTE QUI VOMIS DE L'OR ET DE L'ARGENT
voici mes contacte
Tel/whatsapp: +229 61 82 42 84
tel/viber:+229 61 82 42 84
tel: +229 61 82 42 84
Email: maitredjakpata@gmail.com
Email:hebiossomaitre@gmail.com
site web :https://maitredjakpata.wixsite.com/retour-affectif
 

 2   UFO Allien | 8/1/2017 2:08:37 PM
ONG sur tout l territoire togolais, des organisations voyous qui font parti du groupe de l'espionnage. Ils sont divisés en 5 catégories. Les soi-disants politiciens du Togo, demander Faure Kodjo Gnassingbe s'il a privatisé le Togo ? Nous venons d'avoir des informations pertinentes de sources sure que Faure Gnassingbe n'est qu'une marionnette à la tête du Togo car le pays est vendu aux étrangers faisant parti de 5 catégories démocratisées selon la force de finance dont les boss sont les juifs Khazarians Ashkénaze american et leurs banques, Royaume-Unis, ONU....... les multinationales et leur fondations comme SORO billionaire américain, Fondation Clinton, Bill Gate, et tant d'autres. Faure Gnassingbe a privatisé le Togo.
Les abruptes politiciens fainéants togolais reveillez-vous.
Aviez-vous pris note : Plus de président au Togo. Vous êtes avertis. L'heure est très grave.

Prof. Dr. Hans - Jurgen
QUELLEN :
www.rasalux.defileadmin/rls_uploads/PDFs/utopie_kreativ/167/167krysmanski.pdf


DEGNIGBAN
 

 1   UFO-Allien | 8/1/2017 1:46:53 PM
Des foutue merdes, quelle voie montrer aux autres ? Quand les autres protègent les leurs avec véhémence. Togolais réveillez-vous et reprendre votre pays sinon vous le regretterez.

Peuple Togolais le pays est privatisé, le saviez-vous ? Nous avons démasqué ce réseau voyou de lobbying International calibreux dont les ONG sont leurs piyons de renseignement qui opère en silence. Par exemple Armnistie International, médecin sans frontière, Google, movement pour la démocratie, NED de SORO le billionaire Américain, l'association LGBT.........font leurs boss sont le Royaume Unis, Les etats-Unis et leurs cartels de juif Khazarians Ashkénaze, UE. FAURE GNASSINGBE A PRIVATISE LE TOGO et le peuple togolais.

DEGNIGNAN
 

Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Robert Dussey condamne une déclaration « inacceptable et irresponsable » de son homologue gambien Le ministre gambien des Affaires étrangères et ancien opposant au régime de Yahya Jammeh, a fait une irruption très remarquée dans la crise togolaise à travers un entretien accordé à l’agence de presse Reuters. Dans cet entretien, le chef de la diplomatie gambienne a demandé au président de la République du Togo, Faure Gnassingbé de démissionner du pouvoir et ce, « immédiatement ».  [ 10/24/2017 ]
La Gambie appelle Faure Gnassingbé à quitter le pouvoir Les autorités gambiennes appellent le chef de l'Etat togolais à prendre la voie de la sagesse, en démissionnant. C'est par la voie du ministre gambien des Affaires étrangères. [ 10/24/2017 ]
Royal Air Maroc s’indigne des propos calomnieux du chef de la diplomatie algérienne Après avoir accusé les banques marocaines de « blanchiment de l’argent du haschich », le chef de la diplomatie algérienne a déclaré hier que « Royal Air Maroc, elle transporte autre chose que des passagers », une déclaration révélatrice d'une ignorance totale du secteur de l'aérien, qui est un environnement très réglementé par des instances internationales hautement qualifiées. [ 10/23/2017 ]
Ousainou Darboe : « Faure Gnassingbé devrait immédiatement démissionner » La Gambie vient d’adopter une position et claire et nette dans la crise politique togolaise. Dans une interview accordée ce lundi à Reuters, le ministre gambien des Affaires étrangères, Ousainou Darboe se prononce sans langue de bois sur la crise politique togolaise. [ 10/23/2017 ]
Belle déculottée diplomatique algérienne prise à Addis-Abeba La propagande du polisario a perdu énormément de son lustre et ses miliciens et ses activistes sont de plus en plus indésirables partout. Ainsi, l'Algérie et l'Afrique du Sud se sont-elles entêtées à vouloir imposer la présence du polisario lors du sommet Union Africaine-Union Européenne (U.A-U.E), prévu les 29 et 30 novembre 2017 à Abidjan, en Côte d'Ivoire. [ 10/23/2017 ]
La conférence ministérielle de la francophonie prévue à Lomé divise les membres de l’OIF La 34è session ministérielle de la francophonie prévue à Lomé du 24 au 26 novembre prochain va-t-elle subir le sort du sommet Afrique-Israël ? A un mois de la tenue de cette assise qui doit réunir dans la capitale togolaise 54 pays, rien n’indique un éventuel report. Mais si d’ici là, la situation politique au Togo n’évolue pas dans le sens de l’apaisement, il serait difficile pour les différentes délégations de s’aventurer dans un pays en état de quasi insurrection avec une capitale assiégée par les manifestants.  [ 10/24/2017 ]
Faure Gnassingbé renonce à la Conférence ministérielle de la Francophonie "La diplomatie saisissante" de Faure Gnassingbé, comme l’appelle son gouvernement, prend des coups de la crise politique. Après le report du Sommet Afrique-Israël à une date ultérieure, Lomé ne pourra plus abriter la Conférence ministérielle de la Francophonie, selon un communiqué du gouvernement. [ 10/23/2017 ]
La Communauté internationale recommande 'un dialogue apaisé, sincère et constructif' Les derniers évènements malheureux qu'a connus le Togo cette semaine ne laissent pas indifférents les représentations diplomatiques accrédités au Togo. Dans une déclaration conjointe rendue publique, ces diplomates "expriment leurs sincères condoléances et leur compassion aux familles éprouvées" et appellent toutes les forces politiques du Togo à engager rapidement un dialogue apaisé, sincère et constructif pour une sortie de crise. Lecture! [ 10/20/2017 ]
Patrice Talon était à Lomé hier Le chef de l'Etat béninois, Patrice Talon a effectué un rapide aller-retour à Lomé ce mercredi dans la matinée. C'est ce qu'indiquent nos confrères de Radio France Internationale (RFI). [ 10/19/2017 ]
Nouvelles défaites diplomatiques algéro-polisariennes La terre a tremblé en Algérie, le 16 octobre 2017, jour où la délégation supposée représenter les polisariens, composée de 100 séparatistes, au 19ème Festival de la Jeunesse et des Etudiants (WFYS2017), événement le plus important de la jeunesse au monde, organisé du 14 au 22 octobre 2017 dans la ville de Scotchi,au bord de la mer Noire s'est faite éconduire par les autorités de la Fédération de Russie après s'être vu refuser les visas nécessaires par l'Ambassade russe à Alger. Un rejet russe motivé par la "non-invitation d'une quelconque pseudo-délégation polisarienne par les organisateurs à cette grande messe. [ 10/18/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .