Mardi, 24 Octobre 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Diplomatie : La Palestine, le Maroc et l’Afrique du Sud tentent d’avorter le sommet Afrique-Israël de Lomé


  [8/13/2017 6:05:05 AM]  | Kiosque | Lalternative-togo.com | Lu :4633 fois | 19 Commentaires
 

Togo  - « Des pressions variées ont été exercées sur le président togolais pour que la conférence soit annulée. Ces pressions sont le meilleur témoignage de la réussite de notre politique de présence israélienne en Afrique », croit savoir le site isréalien fr.timesofisrael.com qui cite des propos du Premier ministre de l’Etat hébreu, Benjamin Netanyahu. « Tout ne se passe pas sans pressions contraires », aurait déclaré ce dernier au cours de la réunion hebdomadaire du cabinet de dimanche, se référant au sommet Afrique-Israël.




Faure Gnassingbé et Benjamin Nétanyahu se sont entretenus lundi soir dans les bureaux de ce dernier à Jerusalem, alors que démarrait à Lomé l’important forum AGOA qui rassemble une quarantaine de pays africains et des responsables américains, autour des échanges commerciaux entre l’Afrique et les USA. « Entre 20 et 25 chefs d’Etat africains et de gouvernement, en plus d’une douzaine de ministres assumant des portefeuilles divers, sont attendus lors de cette conférence de quatre jours », selon le Franco-juif Bruno Finel, organisateur principal de l’événement, cité par le site. Bruno Finel est par ailleurs patron du site de propagande au profit du pouvoir de Lomé, republicoftogo.com. Et pourtant, ni son site ni les médias officiels n’ont évoqué cette furtive visite du président togolais en Israël.

L’Afrique compte 55 pays. On voit bien que plus de la moitié des chefs d’Etat risquent, selon l’aveu de l’organisateur, de ne pas faire le déplacement de Lomé. Un indicateur du niveau d’adhésion des dirigeants africains à cette initiative togolaise. « Les préparations se passent très bien. Vous aurez approximativement 150 entreprises israéliennes présentes lors de ce sommet, environ une douzaine originaire d’Afrique de l’Ouest et un grand nombre également d’Afrique centrale et de l’est », a-t-il commenté dimanche à des médias israéliens. Il y a une « forte possibilité » que même de hauts responsables de pays avec lesquels Israël n’entretient pas de liens économiques soient présents, a ajouté Finel. « D’un côté, il s’agit de politique et de diplomatie, et de l’autre, il s’agit de commerce. Nous voulons promouvoir un partenariat réel entre l’Afrique et Israël », rapporte le site, citant M. Finel.

« Mahmoud Abbas de son côté, a demandé à rencontrer Gnassingbé lors du sommet de l’Union africaine à Addis-Abeba début juillet, l’exhortant à reconsidérer la tenue du sommet Afrique-Israël. Un haut fonctionnaire africain a même déclaré que c’est la première fois qu’Abbas cherchait à s’entretenir avec le chef togolais, pourtant en fonction depuis 2005.Le président togolais ne cède pas aux pressions. Lors de leur rencontre, Gnassingbé lui aurait affirmé qu’il dirige son pays comme il l’entend, préservant des liens amicaux autant avec Israël qu’avec les Palestiniens et estimant que ledit sommet pourrait être un vecteur positif tant pour l’économie israélienne que palestinienne », lit-on sur un autre site, lphinfo.com, qui semble avoir repris l’article d’un autre site israélien coolamnews.com. Jeudi après-midi, l’article n’était plus disponible sur ce dernier.

« Malgré tout risque politique, Faure Gnassingbé entend poursuivre l’organisation du sommet Afrique-Israël qui ne manquera pas d’ajouter au prestige de son pays. L’un de ses responsables a ainsi commenté : « Si vous organisez un sommet Afrique-Afrique, personne ne s’y intéresse, pas même les médias internationaux. Mais si vous entreprenez quelque chose avec Israël, vous bénéficiez d’une sorte de couverture médiatique, qu’elle soit positive ou négative ». Aussi, les commentateurs expliquent que la présence massive de la presse a presque autant d’importance pour le Togo que le sommet lui-même », précise l’article.

Si la réaction est envisageable, les différentes sites israéliens prétendent que celle du Maroc n’est en rien liée à un quelconque soutien aux Palestiniens, mais aurait une motivation plus économique que politique. « Le Maroc veut devenir une super-puissance, et il comprend que l’Afrique est un marché majeur pour le pays », a expliqué une « source proche des Africains » citée par fr.timesofisrael.com. « L’opposition marocaine au sommet n’a rien à voir avec le soutien aux Palestiniens – zéro. Les Marocains considèrent Israël comme un concurrent, comme la Chine, l’Inde ou le Japon », aurait poursuivi la même source.

« L’Afrique du Sud a, elle aussi, paru désireuse de bloquer le sommet. Le parti au pouvoir dans le pays, le Congrès national africain, a émis le mois dernier un « document de discussion » appelant à saboter le rapprochement d’Israël avec les Etats africains en général et la rencontre prévue à Lomé en particulier », renseigne le site israélien citant une partie dudit document : « Nous sommes restés cohérents dans notre solidarité envers la population de Gaza, dans sa cause visant à créer un Etat palestinien. Nous ne pouvons pas détourner le regard des efforts israéliens de trouver du soutien en Afrique et partout ailleurs avec pour objectif de saper la cause palestinienne ».

Malgré tout, le Togo et Israël semblent sereins dans la poursuite de l’organisation de leur « sommet ». Ils annoncent même un pré-sommet des jeunes devant se tenir, avant la réunion des politiques et hommes d’affaires. l’Etat hébreu se félicite même du récent réchauffement des relations avec la Guinée, le Sénégal, deux pays musulmans
Source : | Lalternative-togo.com


.
Publicité>


Commentaires


 19   Nico | 8/17/2017 9:01:54 PM
Honte au Togo de faire déroulé le tapis rouge à israhell pays racistes..
 

 18   Amen | 8/14/2017 12:24:11 PM
On parle des puissances en Afrique et l'Afrique du Sud fait partie de ces pays. Mais c'est dans cette même Afrique du Sud que d'autres africains sont chassés. On se demande si elle est puissante pour l'Europe ou quoi. Debut que le Togo existe, qu'est-ce qu'il a une seule fois bénéficié de ce pays, même du vivant du "grand" Madibo? Faisant notre politique. Qu'elle soit bonne ou mauvaise, c'est le Togo qui en souffrira. Que Dieu protège le Togo.
 

 17   Abladjo | 8/14/2017 7:16:43 AM
  Réponse à 16-Jsemuha
 
C est le fiuj Koff8 Souza dit Debasch.
Encore une question?
 

 16   Jsemuha | 8/14/2017 12:40:14 AM
Jsemuha
Question simple: Qui définit la politique étrangère de Faure, politique qui engage tout le Peuple Togolais?
Question très simple: Qui définit, au Togo, la politique israélo-arabe, et en particulier la politique israélo-palestinienne, dans cet Orient compliqué, très compliqué ?
N'y a-t-il pas trop de légèreté dans tout ce qui se fait actuellement?

 

 15   Abladjo | 8/13/2017 11:29:30 PM
  Réponse à 9-KONSÈYE DAMI
 
Dure journée oui. Mon Abladjo a fait tous les 18 trous. Merde ils ont servi du Mouton Cadet au club pouaa. Les valeurs chute dans ce monde. J aurais du aller frappe la baballe dans le New Jersey.
Toi vas faire pipi et dodo.
 

 14   Abladjo | 8/13/2017 11:21:40 PM
  Réponse à 7-import export
 
Tchooo!
Mon Abladjo peut parler de Tikpi de PNP comme de JPF de ANC. Tikpi parceque c est le seul qui s est alligné sur notre ligne dure contre ce régime mais a lui seul il ne peut pas grand chose. Il a besoin de l ANC du CAR et tous les autres avec le peuple. C est sérieux alors ne blague pas mon Abladjo. Tu n en as pas marre d avoir faim?
 

 13   2222 | 8/13/2017 10:23:12 PM
  Réponse à 11-sen
 
Tu es naïve et ignorant
 

 12   zoe | 8/13/2017 9:14:59 PM
  Réponse à 10-credo
 
Le nouvel israel, peuple choisi de Dieu, c'est tous ceux qui optent pour la doctrine de Christ et pas spécialement les Israëliens.
 

 11   sen | 8/13/2017 9:13:09 PM
Tant que nous pouvons tirer de bons dividendes de la relation avec Israël, aucun problème. Ce sont les intérêts qui guident les nations du monde. Israël est un état stratégique. Il ne fait pas dans l’humanitaire. Il a aussi ses avantages à travers ce sommet. Mais au demeurant, nous espérons que Faure Gnassingbé se gardera de soutenir le projet de colonisation d’Israël vis-à-vis de la Palestine et que ce soutient n’est pas la monnaie d’échange de l’aide d’Israël qui eut se faire des alliés de partout pour défendre sa cause à l’ONU.
 

 10   credo | 8/13/2017 9:06:32 PM
Entre la palestine et l Israel, quelle puissance faut il craindre? Je prefere l israel, un peuple choisit et elu! Donc pas decarte a jouer, Faure Gnassingbé n a rien à craindre sous la protection des mains de Dieu qui veille sur son peuple! N en deplaise a la palestine! Le togo n a pas de leçon a recevoir de la palestine! Le togo est un pays autonomne! Bienvenue à tous les partenaires financiers pour une copperation durable!
 

 9   KONSÈYE DAMI | 8/13/2017 5:24:17 PM
  Réponse à 5-Abladjo
 
il est urgent que tu cesses de faire la gueule !
Ok en fait ce n' est qu' une manière innocente de te défouler aprés tes dures journées.
Si quelqu' un même te prend au sérieux c' est son problème
 

 8   TOGOLAISPASFIERDELET | 8/13/2017 5:23:20 PM
  Réponse à 1-GNAROU
 
Quel intérêt a un petit comme le TOGO qui veut fréquenter un état voyou qui n'a aucun avenir contre plusieurs milliards d'arabes musulmans. Israël n'a aucun avenir, un état qui n'est même pas aussi grand que le département de la Bretagne avec moins d'habitant qui compte sur sa diaspora à travers le monde et qui s'agrandit chaque jour illégalement en usurpant la terre des palestiniens n'a aucun avenir et notre président se trompe éperdument en fréquentant des états voyous comme état. La solution à terme serait très cruelle pour ces colons qui se sont installés sur des terres palestiniennes.
 

 7   import export | 8/13/2017 5:21:35 PM
  Réponse à 2-Abladjo
 
Dixit
" Au PNP de Tikpi ..."
____________
tu as mis du temps mais á la fin tu as compris que l'ANC n' était qu' un simple feu de paille. On a voulu la rallumer avec de l'import-export Togo-Bénin mais la vigilence d' un officier des forces de l'ordre a failli tout gâché!
Le mal est que le monde entier sait maintenant que ce parti pratique l'import-export dont il accuse les autres sans aucune preuve!
Abladjo commence á voir clair, c' est bien. Dieu le bénisse !
 

 6   Man'Kani | 8/13/2017 5:16:35 PM
  Réponse à 5-Abladjo
 
pour le moment je crois que toi tu as pris conscience de ta force, qu'attends-tu? Raymondo et Jo ?

Détrompe-toi ils sont encore plus peureux que toi !

Ici on peut dire " A peureux, peureux et demi "... partagez-vous les rôles

 

 5   Abladjo | 8/13/2017 4:32:35 PM
  Réponse à 4-GNAROU
 
Qui t as dit qu in parle politique avec des dictateurs qui ne comprennent qu un seul language. Celui de la force brute. Le peuple est plus fort que toutes les armées du monde si ce peuple a pris conscience de sa force.

Le jour ou il y aura un président de la république qui travaille pour le bien du Togo. On va pouvoir discuter politique. Pour le moment il y a urgence que Woabé Calamité et sa cour de prévaricateurs dégage.
 

 4   GNAROU | 8/13/2017 3:13:48 PM
  Réponse à 2-Abladjo
 
Pffffffffff.....!

Tu recommences les provocations ...
Parles -moi d'autres choses. La politique n'est pas ton domaine.
 

 3   Allah_Faurevi | 8/13/2017 2:14:07 PM
C'est le tour de ces faux juifs de saigner davantage l'Afrique, plus particulièrement au nom de la sécurité personnelle de Faure?👾 Faure qui est à Lomé-Kara, sauve le Togo de l'humiliation et de la haine, epargne les togolais de la foudre des djihadistes car en ton nom, nous avons plus de djihadistes économiques qui saignent le pays. Amen.
 

 2   Abladjo | 8/13/2017 2:13:28 PM
Au PNP de Tikpi et aux autres partis de l opposition de mettre fin a cette dérive qui n apporte rien au Togolais. On verra si ce sommet aura lieu avec Woabé Calamité en exil.
 

 1   GNAROU | 8/13/2017 9:10:51 AM
Les Etats n'ont pas d'amis !! Ils n'ont que des interets à defendre .

 

Imprimer | Commenter  

.

Dans la même rubrique

Robert Dussey condamne une déclaration « inacceptable et irresponsable » de son homologue gambien Le ministre gambien des Affaires étrangères et ancien opposant au régime de Yahya Jammeh, a fait une irruption très remarquée dans la crise togolaise à travers un entretien accordé à l’agence de presse Reuters. Dans cet entretien, le chef de la diplomatie gambienne a demandé au président de la République du Togo, Faure Gnassingbé de démissionner du pouvoir et ce, « immédiatement ».  [ 10/24/2017 ]
La Gambie appelle Faure Gnassingbé à quitter le pouvoir Les autorités gambiennes appellent le chef de l'Etat togolais à prendre la voie de la sagesse, en démissionnant. C'est par la voie du ministre gambien des Affaires étrangères. [ 10/24/2017 ]
Royal Air Maroc s’indigne des propos calomnieux du chef de la diplomatie algérienne Après avoir accusé les banques marocaines de « blanchiment de l’argent du haschich », le chef de la diplomatie algérienne a déclaré hier que « Royal Air Maroc, elle transporte autre chose que des passagers », une déclaration révélatrice d'une ignorance totale du secteur de l'aérien, qui est un environnement très réglementé par des instances internationales hautement qualifiées. [ 10/23/2017 ]
Ousainou Darboe : « Faure Gnassingbé devrait immédiatement démissionner » La Gambie vient d’adopter une position et claire et nette dans la crise politique togolaise. Dans une interview accordée ce lundi à Reuters, le ministre gambien des Affaires étrangères, Ousainou Darboe se prononce sans langue de bois sur la crise politique togolaise. [ 10/23/2017 ]
Belle déculottée diplomatique algérienne prise à Addis-Abeba La propagande du polisario a perdu énormément de son lustre et ses miliciens et ses activistes sont de plus en plus indésirables partout. Ainsi, l'Algérie et l'Afrique du Sud se sont-elles entêtées à vouloir imposer la présence du polisario lors du sommet Union Africaine-Union Européenne (U.A-U.E), prévu les 29 et 30 novembre 2017 à Abidjan, en Côte d'Ivoire. [ 10/23/2017 ]
La conférence ministérielle de la francophonie prévue à Lomé divise les membres de l’OIF La 34è session ministérielle de la francophonie prévue à Lomé du 24 au 26 novembre prochain va-t-elle subir le sort du sommet Afrique-Israël ? A un mois de la tenue de cette assise qui doit réunir dans la capitale togolaise 54 pays, rien n’indique un éventuel report. Mais si d’ici là, la situation politique au Togo n’évolue pas dans le sens de l’apaisement, il serait difficile pour les différentes délégations de s’aventurer dans un pays en état de quasi insurrection avec une capitale assiégée par les manifestants.  [ 10/24/2017 ]
Faure Gnassingbé renonce à la Conférence ministérielle de la Francophonie "La diplomatie saisissante" de Faure Gnassingbé, comme l’appelle son gouvernement, prend des coups de la crise politique. Après le report du Sommet Afrique-Israël à une date ultérieure, Lomé ne pourra plus abriter la Conférence ministérielle de la Francophonie, selon un communiqué du gouvernement. [ 10/23/2017 ]
La Communauté internationale recommande 'un dialogue apaisé, sincère et constructif' Les derniers évènements malheureux qu'a connus le Togo cette semaine ne laissent pas indifférents les représentations diplomatiques accrédités au Togo. Dans une déclaration conjointe rendue publique, ces diplomates "expriment leurs sincères condoléances et leur compassion aux familles éprouvées" et appellent toutes les forces politiques du Togo à engager rapidement un dialogue apaisé, sincère et constructif pour une sortie de crise. Lecture! [ 10/20/2017 ]
Patrice Talon était à Lomé hier Le chef de l'Etat béninois, Patrice Talon a effectué un rapide aller-retour à Lomé ce mercredi dans la matinée. C'est ce qu'indiquent nos confrères de Radio France Internationale (RFI). [ 10/19/2017 ]
Nouvelles défaites diplomatiques algéro-polisariennes La terre a tremblé en Algérie, le 16 octobre 2017, jour où la délégation supposée représenter les polisariens, composée de 100 séparatistes, au 19ème Festival de la Jeunesse et des Etudiants (WFYS2017), événement le plus important de la jeunesse au monde, organisé du 14 au 22 octobre 2017 dans la ville de Scotchi,au bord de la mer Noire s'est faite éconduire par les autorités de la Fédération de Russie après s'être vu refuser les visas nécessaires par l'Ambassade russe à Alger. Un rejet russe motivé par la "non-invitation d'une quelconque pseudo-délégation polisarienne par les organisateurs à cette grande messe. [ 10/18/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .