Samedi, 25 Novembre 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
L’opposition invitée par l’ambassadeur de France au Togo à saisir la main tendue par le pouvoir


  [11/9/2017 6:05:05 AM]  | Kiosque | AfreePress | Lu :3978 fois | 24 Commentaires
 

Togo  - Quelle est la position de la France dans la crise politique que le Togo traverse depuis près de trois mois ? La réponse à cette question a été donnée ce mardi lors d’une rencontre entre le Premier ministre, Komi Sélom Klassou et Marc Vizy, le nouvel Ambassadeur de France au Togo.




En entretien avec le Premier ministre au siège du gouvernement à Lomé, le diplomate français s’est prononcé sur la situation sociopolitique du Togo marquée par de nouvelles manifestations les 7, 8 et 9 de ce mois. L’ambassadeur de France au Togo a dit au cours de cette audience, avoir « rappelé que la position de la France est d’appeler toutes les parties au dialogue ».

Il a confié sa « satisfaction » suite au communiqué publié par le gouvernement dans la soirée de lundi et espère que tout le « monde saisira cette main tendue et que le dialogue s’instaurera pour sortir de cette crise ». « On appelle tout le monde à la retenue de manière que ces manifestations restent pacifiques. On espère qu’à l’issue du dialogue qui va s’instaurer, une solution sera trouvée pour mener à bien les révisions constitutionnelles de la manière la plus souple possible », a-t-il souhaité.

Les autres questions discutées au cours de cet entretien sont contenues dans un communiqué publié par la Direction de la communication de la Primature, qui annonce que les deux personnalités ont aussi parlé de la coopération entre la France et le Togo notamment dans le domaine de l’environnement.

L’ambassade de France travaille beaucoup dans le domaine de l’environnement avec le Togo notamment à travers l’ouverture de la COP des jeunes la semaine dernière avec le ministre de l’environnement, indique le communiqué qui rappelle que le Togo est depuis trois ans le lieu où les jeunes de 15 pays d’Afrique viennent échanger sur les questions de climat.

A.Y.
Source : | AfreePress


...
.
Publicité>
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Mot de passe :
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)


Commentaires


 24   BOSS | 11/23/2017 9:25:17 PM
Le pouvoir n'est pas fait pour cette médiocre opposition.

Tikpi le djihadiste veut ouvrir les portes de l'Enfer sur le Togo et Adjamagbo la sorcière dépourvue d'intelligence la suit bêtement.Vous n'êtes que des individus remplis de haine qui veulent obtenir le pouvoir à tout prix même s'il faut paralyser le pays pour arriver à vos fins.

Faure est un président démocratiquement élu et il est absolument hors de question qu'il quitte le pouvoir. C'est contraire à la constitution et cela créerait un dangereux précédent en envisageant la possibilité qu'il parte.

Emmanuel ''micron'' le président par DÉFAUT suite à l'erreur de fillon de se retirer a
peur de se mêler à cette crise car il craint de se ridiculiser et de perdre son electorat aux prochaines élections comme sarkozy .Sa décision de se mêler à cette crise et d'intervenir le TUERA POLITIQUEMENT à coup sûr car il sera accusé d'ingérance.

Faure sera là jusqu'en 2030 ne vous en déplaise. Vous avez gesticuler plus que sa par le passé et la suite on la connaît. Eyadema est resté au pouvoir jusqu'à sa mort.Cette opposition sans projets futurs n'est composé que de PIÈTRES TROUBADOURS et des AMUSEURS DE GALERIES.Elle n'a aucun plan , aucune stratégie.Elle ne fait que ronger son frein et cherche juste à se venger pour humilier notre champion Faure mais NOUS NE LAISSERONS JAMAIS CELA ARRIVER !!!! Nous sommes même déja prêt pour la bataille.Une opposition de paresseux remplie de HAINE avec un monstre de l'enfer Tikpi ''sale fou'' atchadam et le diablotin Brigitte qui seront détruits par la LUMIÈRE DIVINE.


It will be Gnassingbé Essozimna Faurever !!

Si quelqu'un n'est pas d'accord alors qu'il crève.

 

 23   L'aveugle | 11/22/2017 10:15:36 PM

Dialogue ou tiraillements ?

Allons à ce qui peut être dénoué rapidement et clairement. Donc laissons au moins provisoirement les considérations épidermiques ou superficielles.
Faisons une liste partielle.

- retour à la C92 originelle donc sans les modifications qui selon le pouvoir la rendent praticable (ne pas oublier que la rédaction de la C92 a été hâtive). Le raccourci serait le référendum déjà lancé.

- la démission et le départ immédiat sans conditions de Faure. Une exigence insurrectionnelle que l'opposition ne peut évoquer sans endosser les appels au soulèvement.

- un gouvernement de transition à moins d'un an des législatives ?
Clairement absurde si on considère que ce n'est que le plan B de la tentative de renversement du chef de l'État. Comme pour le point précédent elle devra assumer les conséquences.

- la révision du cadre électoral. C'est une tradition qui n'a plus rien de conflictuel à part que l'opposition est convaincue qu'une CENI technique est un non sens, et pourtant ce sont des procédures techniques qui sont automatiquement viciées par les approches purement politiques.

- libération des manifestants violents. Un point qui ne peut occulter les dégâts enregistrés y compris les victimes. Une amnistie de fait n'est pas envisageable sans perpétuer la boucle infernale des montages pour légitimer ou "démocratiser" des actions criminelles.

Maintenant que la violence est canalisée, il serait plus simple de laisser les choses revenir d'elles mêmes à la normale. L'opposition finit de s'exprimer joyeusement dans les rues, ses députés retournent siéger, la justice indexe les auteurs des troubles. Pendant ce temps on peut se concentrer sur ce qui est le plus important, juste avoir des élections les plus correctes possibles, donc non contestables et les recours éventuels sont limpides.

C'est vraiment ce qui évitera les frustrations imaginaires et les insinuations interminables.
 

 22   TOUGNOWOU | 11/14/2017 10:46:04 AM
Ils m'énervent ces français.ça se passent chez eux comme ça? Bande d'inhumains.Vous n'avez que vos intérêts.Foutez nous la paix avec cette main de sang .Pas de dialogue au Togo .Faure must go .Allez négocier celui qui peut continuer par sauvegarder les intérêts de la France parmi les 14 chefs de partis politiques de l'opposition kpoooo.
 

 21   K. Kofi FOLIKPO | 11/10/2017 12:37:54 AM
  Réponse à 20-ENAUCUNCAS...
 
@ ENAUCUNCAS...

Message parfaitement saisi, mon Frère!

Contenu parfaitement saisi!


K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEƲE
 

 20   ENAUCUNCAS... | 11/9/2017 10:26:00 PM
  Réponse à 17-K. Kofi FOLIKPO
 

(re bis pour toi)

La préocupation première de ce bleu diplomate, c'est de préparer le terrain pour la visite de son employeur dans 20 jours dans le village. Il faut nettoyer un peu le coin, enlever les tâches de sang un peu partout sur les cases et mettre du déodorant (parfum lavande, made in France) pour aténuer les odeurs de cadavres.

C'est son job. C'est Mr KLEENEX, c'est Mr PROPRE, il lave plus blanc que blanc.
C'est la DIPLOMATIE FRANCAISE quoah!

Ivoirien d'i hein:
Si soleil du matin là, ne sèche pas atchèkè, c'est pas soleil de l'après-midi qu'i va sécher Hooo ! ! !

Avion ne fait pas marche-arriè, parce qué ya pa retrovisè Hooo.

C'est l'histoire de 2 amis intimes, la fesse gauche (France) qui demande à la fesse droite (RPT/UNIR): Est-ce moi qui PUE, ou ça vient du couloir ? ? ?
Devinez qui envoie les boules puantes depuis le couloir ?

EN AVANT LA MARCHE.
LE TOGO EN MARCHE.

 

 19   UFO ALLIEN | 11/9/2017 5:10:28 PM
  Réponse à 18-UFO ALLIEN
 
Plutôt lire

l’ Ambassadeur de France a dit : “veut une révision de la constitution de la manière la plus souple”. Lol Faure Gnassingbe n’aura pas d’autres avenues mais dégager (Agbodzi) le pouvoir le jour du vote -1. Jamais ça : NON LA RETROACTIVITE. Ouf les togolais sont trop patients et cet Ambassadeur le dit sournoisement Agbodzi de Faure Gnassingbe et ses adeptes.

DEGNIGBAN
 

 18   UFO ALLIEN | 11/9/2017 5:05:31 PM
Cette Ambassadeur de France a dit : “veut une révision de la constitution de la manière la plu souple”. Lol Faure Gnassingbe n’aura pas d’autres avenues mais dégager (Agbodzi) le pouvoir le jour du vote -1. Jamais ça : NON LA RETROACTIVITE. Ouf les togolais sont trop patients.

DEGNIGBAN

 

 17   K. Kofi FOLIKPO | 11/9/2017 3:01:23 PM
  Réponse à 16-Abladjo
 
On dirait que ces gaulois notoirement médiocres ne veulent faire aucun effort vers la quête de l'excellence aussi bien chez eux qu'à l'étranger sous les tropiques ....
Ce toubab vient vomir gaillardement aux nègres togolais qu'ils doivent faire les réformes constitutionnelles "de la manière la plus souple possible" (sic!).
Sa moquerie indécente rappelle étrangement celle du Gouverneur colonial français hyper-arrogant Yves Jean DIGO qui envoya aux collectivités locales togolaises des caisses de boisson en 1952 comme "signe de l'amitié franco-togolaise" (sic!), après avoir brutalement sévi contre des réunions populaires pacifiques des Nationalistes à Lomé et à Aneho ...
Les milieux d'affaires obscurs français n'ont-ils pas trouvé d'autres Togolaises et Togolais intelligents avec qui traiter proprement et équitablement, au lieu de continuer à s'accrocher aux maudits GNASSINGBÉ dont les Togolaises et les Togolais ne veulent plus sentir une seule trace à la tête de leur Nation ???
C'est si difficile à comprendre ???
En tout cas, les milieux obscurs français ont actuellement le choix entre la bonne entente avec le Peuple Togolais Souverain en Lutte pour sa Dignité, et la mafia nauséabonde regroupée autour des GNASSINGBÉ et utilisant la violence militaire gratuite contre enfants, vieillards et femmes sans défense ...
Vincent BOLLORÉ et les autres prédateurs français cyniques doivent enfin comprendre que leurs intérêts vitaux qu'on peut attaquer en guise de Représailles ne se trouvent pas seulement au TOGO et que les Togolaises et Togolais sont éparpillés aujourd'hui aux quatre coins du globe ...
Vincent BOLLORÉ et les siens risquent de connaître au TOGO leur "Bataille de Sédan" en raison de leur provocation récurrente et stupide envers les Togolaises et les Togolais ....
Mais on peut aussi leur réserver ailleurs en Afrique un autre "Dien Bien Phu" moderne s'ils continuent toujours avec leur provocation arrogante envers les Togolaises et les Togolais simplement épris de Liberté, de Dignité et de Fraternité ...

K. Kofi FOLIKPO
PYRAMID OF YEƲE
 

 16   Abladjo | 11/9/2017 2:26:01 PM
  Réponse à 9-ENAUCUNCAS...
 


La France etait sur le point de convoyer du matériel anti-émeute a Ben Ali quand il a fuit la Tunisie .

Cette France imbue de sa personne et aveuglée par son amour de la dictature ne voit jamais plus loin quand le peuple est en colere.

Laisser Mr. l'Ambassadeur tenir son language diplomatique. Il vient d'arriver et ne croit pas trop ce qu'on lui a dit sur ses hotes. Il va faire l'amer experience de se trouver tourner en bourique par un régime sanguinaire et autiste.

La langue de bois est la science de la diplomatie.


Que viennent les tyrans ton coeur soupire vers la liberté,
Togo debout luttons sans défaillance,
Vainquons ou mourons mais dans la dignité.
Grand Dieu, toi seul nous a exaltés,
Du Togo pour la prospérité,
Togolais viens, bâtissons la cité.

 

 15   Clement Gavi | 11/9/2017 1:27:11 PM
'L’opposition invitée par l’ambassadeur de France au Togo à saisir la main tendue par le pouvoir'

Comme cette main sanglante qui, en 2005 a souillé à jamais la vie de plus de cinq cents Togolais, pour que ce pouvoir devienne.

Le Togo n'appartient en rien aux Gnassingbé ni à aucun Togolais considéré individuellement. Car, le Togo est un don commun de Dieu.

Ce pouvoir est une clique de criminels qui a détruit nos vies et ruiné les générations au Togo. Nous peuple Togolais n'avons point besoin d'une main tendue si ce n'est le départ pure et simple de Faure Gnassingbé.

Nous pardonnons et nous refusons de continuer avec cette sanglante tyrannie vieille de plus de cinquante ans.
 

 14   boom | 11/9/2017 12:43:00 PM
  Réponse à 13-Atalolo
 
Bien vu et dis
 

 13   Atalolo | 11/9/2017 11:06:40 AM
  Réponse à 11-le citoyen
 
Comment Avouan était au courant de cette publication avant d’ être publiée ou éditée ici? Est-ce à nous faire croire que le détenteur du Bac 15 + aux USA est Faure lui-même ou quelqu’un proche de lui? Progressivement nous commençons à identifier les idiots de ce site. N’ importe comment, le dialogue c’est pour le retour de notre constitution de 1992 et le départ de Faure. Qui dit mieux? Que l’ Éternel bénisse le Togo et ses enfants.
 

 12   Atalolo | 11/9/2017 11:05:31 AM
Comment Avouan était au courant de cette publication avant d’ être publiée ou éditée ici? Est-ce à nous faire croire que le détenteur du Bac 15 + aux USA est Faure lui-même ou quelqu’un proche de lui? Progressivement nous commençons à identifier les idiots de ce site. N’ importe comment, le dialogue c’est pour le retour de notre constitution de 1992 et le départ de Faure. Qui dit mieux? Que l’ Éternel bénisse le Togo et ses enfants.
 

 11   le citoyen | 11/9/2017 10:33:59 AM
Eh voilà tout le monde tire sur monsieur l'ambassadeur...heureusement qu'il est français sinon on le traiterait de taupe d'UNIR...

cette information tot annoncée par AVOUANTHEBOSS je crois a été décrié dans un autre article...mais voila icilomé la relaye et cela fait beaucoup de mécontents sur ce site comme si c'était eux les protagonistes..

J'ai cru lire que JPF était favorable au dialogue!! avec avec négociations de conditions de départ de FAURE...comme s'il était en position de force...

...pour mener à bien les révisions constitutionnelles de la manière la plus souple possible », a-t-il souhaité. ...IL PARLE DE LA SOUPLESSE DE LA PART de UNIR qui accélère le processus sous les regards impuissants des opposants..bref
 

 10   Honvi | 11/9/2017 10:00:19 AM
Ne faites confiance a aucune puissance et rappellez-vous de la chanssons de Tiken Jah Fa: "Ils ont partage le monde".
 

 9   ENAUCUNCAS... | 11/9/2017 9:27:28 AM


Sa préocupation première, c'est de préparer le terrain pour la visite de son employeur dans 15 jours. Il faut nettoyer un peu le coin, enlever les tâches de sang un peu partout sur les cases et mettre du déodorant pour aténuer les odeurs de cadavres.

C'est son job. C'est KLEENEX, c'est Mr PROPRE, il lave plus blanc que blanc.
C'est la DIPLOMATIE FRANCAISE quoah!

Ivoirien d'i hein:
Si soleil du matin là, ne sèche pas atchèkè même, c'est pas soleil du soir qu'i va sécher Hooo ! ! !


 

 8   ENAUCUNCAS... | 11/9/2017 9:16:13 AM


Sa préocupation première, c'est de préparer le terrain pour la visite de son employeur dans 15 jours. Il faut nettoyer un peu le coin, enlever les tâches de sang un peu partout sur les cases et mettre du déodorant pour aténuer les odeurs de cadavres.

C'est son job. C'est KLEENEX, c'est Mr PROPRE, il lave plus blanc que blanc.
C'est la DIPLOMATIE FRANCAISE quoah !


 

 7   Emefa | 11/9/2017 8:58:30 AM
Hahahahahah c'est vers la fin de vos agissements stériles. L'opposition echoue encore
Yakamé tô woé
 

 6   Gallouzo | 11/9/2017 8:40:17 AM
"Révision de la manière la plus souple possible" veut dire quoi M. l'Ambassadeur ?

Ahhhhhhh, je comprends, la vente par la France des 5 hélicoptères d'occase équipés de mittrailletes et de caméras d''occase qui seront livrés bientôt à ce régime sanguinaire pour 20 millions d'euros.

Alors que les grandes villes du Togo manquent d'hôpitaux, des villages de centres de santé etc.
Et pourtant la population Togolaise accroît d'année en année.

Dans 5 à 10 ans nous seront plus de 10 millions d'habitants au Togo. Dès fois je me demande si la France n'est pas notre pain noir depuis l'indépendance. Tôt ou tard cette relation de domination par l'intermédiaire de vos sous-préfets sur toute l'Afrique Francophone sera écrasée et envoyée au fin fonds des abîmes.

Le peuple Togolais veut le départ immédiat de M.Faure sans concession.
Je sais que dans sa petite tête la phrase suivante tourne en boucle "Papa m'a dit de ne pas laisser le pouvoir" mais le peuple Togolais est désormais déterminé à le lui arracher par les voies et moyens possibles.
 

 5   Koffi | 11/9/2017 8:26:21 AM
Les Gnassingbe et l'armée ne sont que des Marionnettes entre les mains de la France qui a fait main basse sur le Togo depuis 1963 et même avant la parenthèse de Sylvanus Olympio. C'est naïf de croire le contraire. Par conséquent, la lutte doit se diriger contre la France qui doit être dénoncée haut et fort. Les leaders de ce peuple doivent s'inspirer de ce qui se fait ailleurs comme le Cuba, Bolivie, etc... qui dénoncent les coups bas des USA sans aménagements
 

 4   Atalolo | 11/9/2017 8:23:15 AM
Pourquoi souple possible ? Nous voulons le retour de notre constitution: celle du 14 octobre 1992. Alors comment vous comptez rendre cela la plus souple possible ?

Que vive la Patrie.
 

 3   SIOUCOPE | 11/9/2017 7:49:30 AM

Combien a t-il reçu du premier ministre comme pot de vin ? Révision de la manière la plus souple possible veut dire quoi selon lui ? Monsieur vous auriez dû exiger la libération de tous les detenus politiques du moment et rappeler à ce soit disant 1er ministre l'arrêt immédiat des poursuites et bavures militaires contre civiles contre civiles à Sokodé. Là où l'ambassadeur des Usa au togo réussit par pression réelle vous vous négocier en tatonnant. Vraiment cette diplomatie française...
 

 2   Honvi | 11/9/2017 7:39:40 AM
A quelle puissance mondiale profite le regime gnassingbe? Je crois bien que c est celle la qui a pris le port et pille les ressources du pays. Il faut se mefier de la france.
 

 1   Bolouvi | 11/9/2017 7:30:30 AM
Quelle main tendue cette France la' est notre cauchemar au Togo.
 

Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

OIF: Michaelle JEAN en visite officielle à Cotonou le 13 Décembre La Secrétaire Générale de l’OIF, Michaelle Jean est annoncé dans la capitale béninoise le mois prochain. Cette visite officielle sera marquée par plusieurs entretiens et des visites. [ 11/25/2017 ]
Le Président de la République a reçu vendredi le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de Libye au Niger Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, a reçu vendredi, 24 novembre 2017, le Chargé d’Affaires de l’Ambassade de Libye au Niger, Dr. Abdullah Beshir. [ 11/25/2017 ]
Faure Gnassingbé et Muhammadu Buhari préoccupés par la situation politique et sécuritaire au Togo et dans la la sous-région Le Président de la République, Faure Gnassingbé, Président en exercice de la Conférence des chefs d’Etat de la CEDEAO était mardi à Abuja au Nigeria. Il s’agit d’une visite de travail et d’amitié auprès de son homologue Muhammadu Buhari, informe un communiqué de la Direction de la Communication et de l'information de la présidence togolaise.  [ 11/22/2017 ]
Discours de la Princesse Royale Lalla Hasna à la COP 23 à Bonn Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasna, Présidente de la Fondation Mohammed VI pour la protection de l’environnement, a co-présidé, le 16 novembre 2017 à Bonn, avec Patricia Espinosa, Secrétaire Exécutive de la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC), la session de haut niveau de la COP23 dédiée à la journée de l’éducation sous le thème "Partenariats mondiaux pour lutter contre le changement climatique à travers l’éducation". En ouverture de cette session de haut niveau, la Princesse Royale Lalla Hasna, représentante du Roi Mohammed VI,a prononcé un important discours devant de nombreuses personnalités venus à Bonn. [ 11/21/2017 ]
SAHARA OCCIDENTAL: MANOEUVRES ALGÉRIENNES OBSCURES Les problèmes qui agitent le Sahara occidental (Sud du Maroc) devraient être réglés depuis plusieurs dizaines d’années. En effet, s’est ouvert en 1884, avec le début de la colonisation du territoire marocain par l’Espagne, un conflit qui aurait dû prendre fin avec la Marche Verte d’Hassan II en 1975. Si la légitimité de la souveraineté du Maroc sur le Sahara occidental ne fait pas l’ombre d’un doute, la zone se trouve être un terrain d’affrontements entre les intérêts de la monarchie de Mohammed VI et du régime algérien. Comment se fait-il que certaines minorités actives veulent et arrivent encore aujourd’hui à maintenir la flamme de ce conflit artificiel ? Un bref examen historique nous amène à dresser quelques constats. [ 11/21/2017 ]
Le président français attendu à Ouagadougou du 27 au 29 novembre 2017 Le président la République française, Emmanuel Macron effectuera une visite officielle au Burkina Faso dès la semaine prochaine. Son séjour de trois jours permettra de passer en revue plusieurs sujets avec son homologue burkinabè. [ 11/21/2017 ]
Présence notable de la Princesse Lalla Hasna à la cérémonie d'ouverture du segment de haut niveau de la COP23 Le 15 novembre 2017, importante journée de la 23ème Conférence des Parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur le Changement Climatique (COP23), ouverte le 6 novembre, a été précédée par une réunion informelle des Chefs d’État et de Gouvernement, présidée par le Secrétaire Général de l’ONU, Antonio Guterres, à laquelle a pris part la Princesse marocaine, connue pour son fort engagement en faveur des questions de l’Environnement. Une présence de la Princesse Lalla Hasna qui souligne la place centrale qu’occupe la question de l’Environnement au Maroc, et dont le Roi Mohammed VI fait une priorité dans la politique du Royaume du Maroc en la matière. [ 11/16/2017 ]
Erosion côtière: Jean-Yves Le Drian en visite à Saint Louis La ville sénégalaise de Saint Louis accueille ce mardi, le ministre français de la défense Jean-Yves Le Drian. La question de l’érosion côtière est au cœur de cette visite. [ 11/14/2017 ]
Mohamed Karim Sherif, l'orateur du prochain Club Diplomatique de Lomé Le grand rendez-vous des diplomates accrédités au Togo dénommé "Club Diplomatique de Lomé" se tiendra le 8 décembre prochain. [ 11/14/2017 ]
Discours de Son Excellence Gilles Huberson, Ambassadeur de France, à l’occasion du lancement des travaux de réhabilitation de la route du Nord entre Bouaké et Ferkessédougou Monsieur le Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat, Monsieur le Ministre des Infrastructures Economiques, Mesdames et Messieurs les Ministres, Mesdames et Messieurs les Députés, Monsieur (ou Madame ?) le Président du Conseil régional, Monsieur (ou Madame ?) le Préfet, Monsieur (ou Madame) le Maire de Katiola, Mesdames et Messieurs les Directeurs généraux, Directeurs centraux et Chefs de Service, Messieurs les Rois et Chefs traditionnels, Messieurs les Chefs religieux, Mesdames et Messieurs des médias, Mesdames et Messieurs Honorables invités, en vos rangs, grades et qualités, [ 11/13/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .