Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 10:37:26 PM Lundi, 18 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Quand Macron prétend qu’il n’y a plus de politique africaine de la France


  [12/1/2017 12:29:41 PM]  | Kiosque |- | Lu :4135 fois | 26 Commentaires
 

Togo  - Au cours de sa virée dans ses colonies d'Afrique francophones, entre le 28 et le 30 novembre 2017, le président Macron de la France colonialiste, a prétendu devant un amphithéâtre d'étudiants burkinabè : " Il n'y a plus de politique africaine de la France ". Faut-il en rire ou en pleurer?




Décidément, la France, depuis les années 1980, est sous l'emprise d'une spirale de la médiocrité à travers le choix de ses présidents, tous plus médiocres les uns que les autres. Giscard, Mitterrand, le pétainiste, Chirac, Sarkozy, Hollande, Macron, tout est à jeter, tellement ils sont minables. Menteurs, tricheurs, escrocs ayant maille à partir avec la justice pour certains, ils constituent un sujet de honte pour la France, ce grand pays, qui ne manque pas de grands hommes et de femmes de qualité. Cet avènement des médiocres au pouvoir, est la conséquence de l'influence pernicieuse des médias qui imposent des candidats à travers des sondages manipulés et une propagande abrutissante. Donc les médias imposent depuis plus de trois décennies, n'importe quel tocard au sommet de l'État français. Quel grand malheur !

Revenons à notre mouton Macron. L'homme est vaniteux et arrogant. C'est l'image qu'il a donnée de lui, à Ouagadougou, devant une assemblée d'étudiants parmi lesquels beaucoup de cancres. Cancres, il faut l'avouer, à l'image de nos universités africaines clochardisées, avec des ministères de tutelle sans grande imagination et souvent pilotés par des cancres.

Au cours de son show, Macron, qui jouait au professeur sans en avoir l'étoffe, se ridiculisa en s'enfermant dans un tissu de contradictions, démontrant de la sorte, son manque de maîtrise de la dialectique. Comment une personne intelligente peut-elle proclamer la fin d'une chose tout en programmant la chose ? Ses déclarations confirment cette politique de stupidité macronnienne. En effet, le savantasse Macron, a dit, devant son auditoire, vouloir faire passer l'aide pour le développement de la France, en faveur de l'Afrique, notamment, de 0,38% du budget à 0,55%. De plus, il a donné indirectement des directives concernant sa future politique africaine. Et tout ce baratin, devant le président burkinabé Kabore qui avait adopté l'attitude résignée de l'élève soumis à la voix de son maître. Avec ce genre de présidents, la Francafrique mafieuse a encore de beaux jours devant elle.

A propos du franc CFA, Macron a prétendu que les seuls bénéficiaires de ce contrat léonin sont les Africains. Si c'est une charge pour la France, pourquoi ne s'en décharge-t-elle pas? Ou bien s'agit-il toujours de l'éternel fardeau de l'homme blanc vis-à-vis de l'homme noir? Les propos colonialistes et méprisants de Macron, n'ont été dénoncés par aucun chef d'État du pré carré francophone. Les bons élèves du petit Macron.

Pour ce qui est de la responsabilité de la France dans l'anarchie libyenne, il a nié l'essentiel. Or l'essentiel dans cette affaire sordide d'esclavage, c'est le fait que l'UE fait sous-traiter le problème des migrants par les mafias des passeurs arabes. Les camps d'hébergement des migrants, sous le contrôle des milices, financés par l'UE, avec des milliards d'euros, en Libye, sont de véritables camps de la mort, un vivier inépuisable pour les esclavagistes criminels dont font partie Macron et tous les dirigeants des pays membres de l'UE. Installer loin de ses yeux et de l'opinion publique européenne de pauvres migrants pour qu'on les violente dans un pays sans État, est un crime contre l'humanité. Macron et ses complices de l'UE ont transformé la Libye en poubelle pour migrants. Par pur cynisme et manque d'humanité.

En ruinant nos pays à travers une exploitation éhontée, en fixant arbitrairement les prix des matières premières africaines en notre défaveur, en mettant au pouvoir dans nos pays africains des marionnettes et des cancres qui gèrent et entretiennent le sous-développement au service des impérialistes prédateurs, l'Occident oblige notre jeunesse à le prendre d'assaut pour sa survie afin d'aller bénéficier, chez lui, des richesses dont elle est privée en Afrique à cause des mafias politiques et économiques d'Afrique et d'Occident.

Le reportage de CNN montrant la vente aux enchères des esclaves noirs, n'est pas le fruit du hasard. Il s'agit d'une méthode de communication visant avant tout à dissuader les futurs candidats à la migration vers l'Europe. Il ne s'agit pas d'apitoyer sur le sort des Nègres. Tous les dirigeants des pays européens sont au courant de cet esclavage depuis des années. Par hypocrisie, l'UE a laissé la médiatisation de l'horreur à une chaîne de télévision américaine pour feindre de découvrir la chose comme tout le monde.

Cette forfaiture de l'UE et de Macron, a aussi été l'occasion pour les Africains les plus naïfs, de découvrir que la plupart de leurs chefs d'État sont leurs ennemis mortels et des traîtres. Jamais ils ne se préoccupent du sort de leurs ressortissants à l'étranger, lesquels sont souvent humiliés, piétinés, recevant les crachats de la haine dans l'indifférence.

Cette négation de notre humanité ne signifie pas que nous ne sommes pas des êtres humains malgré les traitements les plus abominables que l'on peut nous infliger à l'étranger et, malheureusement, dans nos propres pays. Regardez comment les militaires traitent les manifestants togolais en lutte pour la démocratie. Tout ce sang versé sauvagement, tous ces enfants morts sous les balles de la soldatesque d'un dictateur impitoyable, ces villes du nord prises en otage, ne sont pas l'oeuvre des étrangers.

Si, selon les dires de Macron, la France déploie en permanence, 7 000 soldats en Afrique francophone, c'est pour protéger le pouvoir des chefs d'État à son service, ceux-là dont l'incompétence pousse notre jeunesse sur les routes caillouteuses d'un exil qui ressemble à une roulette russe, car la migration par l'Afrique du nord vers l'Europe est devenue un jeu de la mort.

Ayayi Togoata APEDO-AMAH

Source :


Publicité>
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)


Commentaires


 26   francevoyou | 12/3/2017 2:45:27 PM
  Réponse à 22-cecile
 
dis donc c'est quoi ces conneries.....que tu racontes ici.......!!!!!!!!11
 

 25   francevoyou | 12/3/2017 2:42:38 PM
Pour le maintient du fran cfa la france a assassine Sylvanus Olympio.....apres 54 ans elle veut maitenenant plonger le Togo pour toujours dans l'asservissement.......qu'elle prie bien pour que son plan mache ,,,autrement.......si le Togo se libere ...........elle verra bien le vrai visage des togolais.....nous on n'oublie pas tout le mal que tu as fait contre ce petit pays....et sur ce detruire les vies entieres de generation togolaise......elle va payer le prix.......tot ou tard........
 

 24   La Victime | 12/2/2017 11:48:46 PM
Ce monsieur Ayayi AMAH est-il un drogué? Un anarchiste? Un Féticheur/Herboriste?
 

 23   Azea | 12/2/2017 4:08:26 AM
Merci Monsieur le professeur. Votre attitude me surprend. Et agreablement.
La France n'a jamais cherche' le bien-etre des pays africains. Je veux parler du developpement durable pour notre continent.
Comme l'a dit un autre intervenant, les occidentaux s' apprettent a recoloniser le continent noir si nos peuples ne s' organisent pas a chasser nos dictateurs encore la.
Quelle est donc cette idee de Ouaga de laisser poser des questions par les etudiants directement a ce president francais? Avec toute cette humiliation du president burkinabe qui a du quitter la salle pour un temps. Quel spectacle triste!
Ce qui se passe en Libye n'est autre chose qu'un coup organise' pour decourager les candidats potentiels a l ' immigration vers l'Europe sans oublier tous les traffics humains possibles des africains...
 

 22   cecile | 12/2/2017 12:02:10 AM
Témoignage :Je me nomme Cécile âgée de 33 ans.J’étais en relation avec mon homme il y a de cela 3ans et tout allait bien entre nous, à cause d'une autre femme il s'est séparé de moi depuis 5 mois. J’avais pris par tous les moyens pour essayer de le récupéré mais hélas ! Je n'ai fais que gaspiller mes sous. Mais par la grâce de dieu l'une de mes amies avait eut ce genre de problème et dont elle a eut satisfaction par le biais d'un ... nommé CHANGO AZE au premier abord lorsqu'elle m'avait parlé de ce puissant je croyais que c’était encore rien que des gaspillages et pour cela j'avais des doutes et ne savais m'engager ou pas. Mais au fur des jours vu ma situation, elle insiste a ce que j'aille faire au moins la connaissance de ce puissant en question et c'est comme cela que je suis heureuse aujourd'hui en vous parlant. C’est à dire mon homme en question était revenu en une durée de 7jours tout en s'excusant, aujourd’hui il me suggère à ce qu'on se marie le plus tôt possible, je me plains même pas et nous nous aimons plus d'avantages. La bonne nouvelle est qu'actuellement je suis même enceinte de 2 mois. Sincèrement je n'arrive pas à y Croire qu'il existe encore des personnes aussi terrible, sérieux et honnête dans ce monde, et il me la ramené, c'est un miracle.Je ne sais pas de quelle magie il est doté mais tout s'est fait en moins d'une semaine, il est fort dans tous les domaines, Vous pouvez le contacter sur : Email: feticheurchango@gmail.com ,Appelez directement son numéro téléphone ou l'écrit sur whasapp : +229 66 54 77 77
 

 21   Rosalie A Abbey | 12/1/2017 9:22:21 PM
  Réponse à 16-Malcom X
 
Vous avez raison. Je suis deroutee de voir les dirigeants de la Coalition aller offrir des roses aux memes "soldats" qui n'hesitent pas a axphysier au gaz, battre jusqu'au sang et tuer les Togolais. L'on nous dit, cependant qu'il y a parmi ces forces de securite qui se sont alignees sur le regime, certains qui seraient sympathiques a l'Opposition. Eh bien, qu'ils se fassent connaitre! Ce sont des soldats dont la mission premiere est de donner leur vie pour le bien-etre de leur pays. Pourquoi ne le feraient-ils pas aujourd'hui alors que le Togo est pris en otage par ces forces de securite; alors meme que les Togolais, mains nues, affrontent chars, fusils d'assaut, gourdins cloutes, et autres instruments de mort deployes par ces memes forces contre eux? Doit-on en conclure que les civils Togolais sont plus courageux que leurs freres soldats qui disent les soutenir. Une chose est sure, une partie de ces forces de securite fait preuve de lachete car je suis sure que sans ses armes, elle ne s'autoriserait pas les abus qu'elle commet sur les citoyens Togolais. Soldats fideles a votre serment et au peuple Togolais, s'il en est, faites-vous connaitre et defendez-le, comme votre devoir l'exige. Au dela- de ceux-ci, c'est tout le peuple Togolais, qui a le DEVOIR de surveiller tout dirigeant qu'ils se seraient choisis. La situation et l'experience des cinquante annees passees l'exigent.
 

 20   Agon PICDAGOU | 12/1/2017 9:16:36 PM
@Ayayi Togoata APEDO-AMAH

Gratitude pour ce pamphlet de très grande facture! Quel style! Je vibre tel un poteau électrique secoué par une haute tension exceptionnelle! Macron est réputé être une tête dialectique. C'est bien d'avoir prouvé par A + B que c'est faux!

Par ailleurs, il n'est pas sage de laisser Macron approcher la jeunesse africaine! Il va la corrompre, comme il l'a fait à Ouagadougou en méprisant le président de ce pays qu'il a tutoyé et commandé en ces termes inacceptables: "Assieds-toi là!" Et ceci devant les étudiants!

Au nom des valeurs africaines bafouées, Macron doit boire la ciguë! Ce qui n'a rien de comparable avec la condamnation de Socrate!
 

 19   Bref | 12/1/2017 9:14:59 PM
Gar tu racontes quoi meme?
Macron a ete clair dans ces propos. Tout pays qui se sent lese a le droit de quitter l espace CFA.
Pourquoi l Africain attend l homme blanc pour regler tout ses problemes? Parle plutot de ces idiots etudiants qui ont passe leur temps a pose des questions betes. Macron a juste joue le jeu. Au lieu de passer ton temps a insulter les presidents francais, eduque tes freres et soeurs.
Soyez objectif dans vos propos les gars......
 

 18   Rosalie A Abbey | 12/1/2017 9:07:37 PM
J'oublie d'ajouter ce qui peut sembler trivial, mais capital en terme de conduite: EN TOUTES CIRCONSTANCES, savoir distinguer le Bien du Mal: est-ce que c'est une bonne chose, par exemple, de s'approprier des biens, de l'argent; des choses qui ne sont pas les siennes; est-ce que, par exemple, c'est une bonne chose de medire, de saboter son voisin, ses pairs par simple envie ou jalousie?
 

 17   Le peuple c'est qui | 12/1/2017 9:02:58 PM
Une si longue diatribe peu reluisante et d'aussi bas niveau que ce que déblaterent des étudiants burkinabé...! On ne doit pas s'étonner de la médiocrité de l'opposition togolaise qui ne comprend pas pourquoi l'élite intellectuelle du pays semble la bouder. Et ce n'est même pas risible hélas !!
 

 16   Malcom X | 12/1/2017 9:01:55 PM
  Réponse à 14-Rosalie A Abbey
 
Oui il faut protéger les dirigeants panafricanistes contre les forces impérialistes. Il faut former les jeunes qui devront protéger les institutions démocratiques. L'opposition togolaise semble ne rien apprendre de sa propre histoire. Si un Adjamagbo ou un Fabre ou un Apevon parvenait au pouvoir, il faudra s'attendre à une réaction de l'armée telle que nous l'avions vu sous Koffigoh durant la transition. Il faut une force armée de l'opposition. C'est une erreur historique de penser que cette lutte restera pacifique. Les leader de l'opposition doivent sortir de leur naïveté et de leur couardise pour rétablir l'équilibre des forces qui leur permettra d'être pris au sérieux . C'est en cela que j'admire le témoignage de Degli à la CVJR. Ils ont formé les jeunes pour libérer le Togo. Les manif pacifiques risque de s'essouffler... Freedom Freedom Freedom
 

 15   C'est vrai ! | 12/1/2017 8:53:24 PM
Nos universités clochardisées ?? On doit donc comprendre tes dires et ton apparence de clochard de luxe....

 

 14   Rosalie A Abbey | 12/1/2017 8:07:24 PM
Le probleme, fondamental pour les Africains, est de savoir, d'imaginer comment proteger des dirigeants comme S. Olympio ou Thomas Sankara lorsqu'ils parviennent au pouvoir, ayant accepte, integre le fait que malgre ses discours universalistes, la France est une predatrice impitoyable de la vie, de l'avenir, des aspirations des Africains qui ont eu le grand malheur d'avoir ete ses colonies ou possessions. Ces dernieres annees n'ont ete que le reflet de la nature profonde de la France. Il faut faire ce constat en premier lieu. Elle ne peut pas changer car ce systeme qui lui commande de faire table rase des Africains est le meme qui lui permet, depuis des siecles, de pretendre au rang qu'elle a dans le monde. En termes clairs, le systeme esclavagiste qui a permis aux Europeens de devenir ce qu'il sont perdure, sous des formes attenuees. C'est la raison profonde qui commande a la France, par exemple, de s'octroyer le droit d'imposer les dirigeants qu'elle estime a meme de tenir compte de ses preoccupations a la tete des etats Africains. Ayant absorbe cet etat des choses, il revient, COMME UN DEVOIR aux Africains, et aux Togolais aujourd'hui, d'imaginer des solutions, pour la protection de dirigeants de la trempe des deux cites plus haut, lorsque, par chance ceux-ci parviennent a emrger de ce systeme predatoire, inhumain et avilissant que la Patrie des Droits de l'Homme impose aux Africains. Il faut de la strategie militaire que des Kadangah, Bakali, et autres...n'ont pas. Ils n'y pensent meme pas, assiffes qu'ils sont de vengeance.
D'autre part, je ne soutiendrai pas que les presidents Francais d'avant Giscard d'Estaing etaient plus honorables lorsqu'il s'agit de leur politique africaine. Il ne faut pas oublier que c'est le general de Gaulle qui a mis en place ce systeme de la Francafrique. Il ne faut pas oublier que c'est sous son regime qu'avait ete assassine S. Olympio. Ce que font tous les successeurs du Genral De Gaulle a la tete de l'Etat Francais, c'est de reprendre sa politique. Politique qui satisfait les interets de leur pays. C'est aux Africains, a leurs dirigeants d'en etre conscients, de comprendre comment va le monde, de laisser de cote les sentiments envers "la mere-patrie" et de faire face au monde. Je parle bien d' "Africains", c'est-a-dire que c'est a toute la societe civile d'etre vigilante, de surveiller leurs dirigeants, et d'accepter de perdre la vie dans ce qui est en fait une lutte qu'impose la France qui engage autant son existence en tant que puissante que la vie meme des Africains en tant qu'etres humains. Les choix devraient donc clairs au niveau des Africains.Devraient-ils mettre leurs vies en jeu pour que la France conserve sa place dans le monde? Par contre, je ne blamerais pas les Europeens ou les Occidentaux en general, pour leur intervention en Libye et les consequences qui s'en sont suivies. Contrairement a nombre d'Africains, je ne pense pas que Khadafi ait ete un modele. Pour ceux qui s'en souviennent, Khadafi avait d'abord cherche a prendre avec les autres pays Arabes, le controle d'une federation qu'ils formeraient s'etendant de la Libye, de l'Egypte aux pays Arabes au-dela de la Mer Rouge. Ses reves ayant echoue, Khadafi s'etait tournee vers l'Afrique. Par les ressources de la tresorerie libyenne dont il disposait, Khadafi s'adonnait a des largesses en Afrique Noire, voulait de ce fait dicter leur conduite a certains de ses dirigeants, fomentait des rebellions; voulant ainsi mettre en oeuvre son nouveau reve d'union, cette fois-ci tournee vers cette partie du continent. Le ressentiment des Libyens contre les Africains viennent aussi de la; que leurs ressources avaient servi assouvir les reves "panafricains" de Khadafi, et que les Africains en avaient ete les grands beneficiaires. Cependant, il ne faut pas oublier non plus que le retour en grace en Occident de Khadafi qui l'a vu installer une tente dans les jardins de l'Elysee, etait aussi une recompense des Etats Europeens, particulierement de la France, pour avoir aide ces Etats, a ralentir le flot des migrants venant d'Afrique Noire. Khadafi s'etait fait sous-traitant de la politique migratoire de l'Occident. Donc, il y a moult raisons qui expliquent, expliqueraient la situation en Lybie, y compris encore l'incapacite, l'incomptence, l'absence de vision notoire des dirigeants africains.
Nos "amis" Arabes, specialistes du double-language n'ont en fait que mepris pour les Africains qu'ils ont des siecles durant enchaines et traines en caravanes a travers le desert pour servir dans leurs palais; une fois qu'une doctrine philosophique, politique autant que religieuse est parvenue a rassembler la multitude des tribus occupant ces terres de la peninsule Arabique.
Quant a CNN, il semble bien que cette chaine de television Americaine ait voulu monter en epingle un probleme dont elle etait au courant depuis des annees, vu qu'elle est un organe mondial d'informations. En defintive, c'est aux Africains qu'il revient de faire un retour sur eux-memes et de se poser des questions, telles que, par exemple,:
Pourquoi s'entretuer? Pour quoi le faire alors que vos pays ne fabriquent pas d'armes, et que les pays qui vous en fournissent et les fabriquent ne les utilisent pas contre leurs ressortissants? Pourquoi ne retenir des influences subies que les aspects les plus negatifs? Et pourtant l'Afrique porte ses propres valeurs humaines; a savoir la solidarite (bien comprise), l'honneur et le respect de la parole donnee, le sacrifice de soi au nom de ses croyances ou ideaux, par exemple. Combiner ces dernieres contre celles recues ou subies devraient permettre aux Africains d'exercer une surveillance efficace contre ceux parmi eux qui ont cede, ou cederaient aux seuls plaisirs de l'argent, de la corruption et de la violence; alors meme qu'ils veulent s'imposer a leurs compatriotes. Je pense que c'est aux Africains de se retourner sur eux-memes. En definitive. On ne peut pas changer l'etat d'esprit qu'ont les autres, leur regard.
 

 13   Alerte | 12/1/2017 7:36:11 PM
  Réponse à 6-Abladjo
 
Je crois que tu es un avocat. Meme si j suis pas d accord avec toi je reconnais que tu es bon. Mais je pense que c est mieux d arreter Ces marches qui ne marchent pas.
 

 12   2W | 12/1/2017 6:14:42 PM
  Réponse à 7-EB_Toutmosis3
 
Oui, cela peut arriver et arrive souvent plus tôt qu'on ne le prévoit.
Bientot, la pluspart de nos terres et domaines fonciers ne nous appartiendront plus. Les multinationales occidentales et asiatique les achettent pour des exploitations agricoles et minerales a des vils prix avec la complicité de nos hommes politiques ignorants comme Gilbert Bawara et autres.

Beaucoup de Blancs du Zimbabwe se sont installee au NIgeria recemment sur de grands domaines agricoles. Cela progresse!!! Les autochtones seront progressivement depocedees.
 

 11   2W | 12/1/2017 6:13:41 PM
Oui, cela peut arriver et arrive souvent plus tôt qu'on ne le prévoit.
Bientot, la pluspart de nos terres et domaines fonciers ne nous appartiendront plus. Les multinationales occidentales et asiatique les achettent pour des exploitations agricoles et minerales a des vils prix avec la complicité de nos hommes politiques ignorants comme Gilbert Bawara et autres.

Beaucoup de Blancs du Zimbabwe se sont installee au NIgeria recemment sur de grands domaines agricoles. Cela progresse!!! Les autochtones seront progressivement depocedees.

 

 10   Titiwaléyilo | 12/1/2017 6:13:05 PM
  Réponse à 1-$@&
 
Au fait ,à te lire la première impression que l'on peut se faire c'est que tu n'as rien compris du contenu de ce Monsieur.Vas te former à l'école ,apprendre à lire et à écrire c'est ainsi que tu éviteras ce charabia notoire que tu viens de pondre.Même le simple mot "siècle "tu n'arrives pas écrire son orthographe.À cette allure comment veux-tu véhiculer un message ? Impossible
 

 9   TOUGNOWOU | 12/1/2017 6:08:34 PM
Regarder moi le look d'un père ,d'un éducateur...POUAH!!!!!!!!!!
 

 8   kao kao | 12/1/2017 6:07:56 PM
Pour une enième fois un nouveau dignitaire de la Franceafrique vient de narguer les Africains chez eux même.
Tout en loge, ils sont venus écouter et aquiescer leur nouvel homme fort; sans broncher sur les nouvelles thèses du système qui a plombé le continent noir.
Sans oser dénoncer le mitterandisme qui a "djendierisé" Sankara via houphouetisatastion ni réclamer la fin du cancéreux CFA sur lequel la BNP étend financièrement ses tentacules dans le concert des grandes puissances.

Par inadvertance moins humouristique, Jean Marc Kaboré est sommé d'aller rétablir le courant électrique qui déleste la climatisation sur le campus de Ouaga; quelle humiliation!
Maman Merkel n'a jamais foulé le sol francais pour récalmer des abris aux SDF de la France civilisée.

Le mutisme retentissant des présidents africains permet aux néocolonisateurs de "sarcoter" le bouillant colonel, de "fillonner et pénéloper" nos ressouces naturelles via les Bolloré et Cies et ces AL Capone contemporains vont toujours "valser" en Afrique quand les élections s'annoncent chez eux.

 

 7   EB_Toutmosis3 | 12/1/2017 5:38:22 PM

Bonjour prof. Apedo Amah,

Je me retrouve entièrement dans votre texte de ce matin. Sincèrement je salue votre courage, votre liberté de penser….vous et quelques rares profs (le prof. Kwakuvi) et d’autres dont je préfère taire les noms ici, sont une fierté pour notre pays.

Honnêtement, j’ai été choqué en voyant le one-man-show ridicule du sieur Macron devant une foule de can.cres hilares dans un amphi de l’université de Ouagadougou….je n’arrivais pas le croire. Ce qui m’a le plus choqué c’est que parmi ces ‘étudiants’, c’est-à-dire, ces futurs décideurs de notre continent, PERSONNE parmi ces abrutis n’a eu l’intelligence d’évoquer la situation du Togo alors que nos deux peuples sont seulement séparés de quelques kilomètres et que les togolais sont dans la rue maintenant depuis 3 mois…c’était surréaliste d’autant plus que le BF a connu les mêmes soubresauts politiques il n’y a pas longtemps. La prestation des étudiants du BF met en lumière l'abêtissement de l’éducation au rabais dans nos pays.

"Pour ce qui est de la responsabilité de la France dans l'anarchie libyenne, il a nié l'essentiel. Or l'essentiel dans cette affaire sordide d'esclavage, c'est le fait que l'UE fait sous-traiter le problème des migrants par les mafias des passeurs arabes. Les camps d'hébergement des migrants, sous le contrôle des milices, financés par l'UE, avec des milliards d'euros, en Libye, sont de véritables camps de la mort, un vivier inépuisable pour les esclavagistes criminels dont font partie Macron et tous les dirigeants des pays membres de l'UE. Installer loin de ses yeux et de l'opinion publique européenne de pauvres migrants pour qu'on les violente dans un pays sans État, est un crime contre l'humanité. Macron et ses complices de l'UE ont transformé la Libye en poubelle pour migrants. Par pur cynisme et manque d'humanité. (...) Le reportage de CNN montrant la vente aux enchères des esclaves noirs, n'est pas le fruit du hasard. Il s'agit d'une méthode de communication visant avant tout à dissuader les futurs candidats à la migration vers l'Europe. Il ne s'agit pas d'apitoyer sur le sort des Nègres. Tous les dirigeants des pays européens sont au courant de cet esclavage depuis des années. Par hypocrisie, l'UE a laissé la médiatisation de l'horreur à une chaîne de télévision américaine pour feindre de découvrir la chose comme tout le monde" dixit prof. Apedo Amah

BIG UP prof. Apedo Amah….voilà toute la vérité…et il y’a pire aussi. C’est absolument un crime contre l’humanité qui se passe là-bas en Libye. C’est un véritable commerce d’organes humains qui est organisé. Comme au Kossovo pendant la guerre, les migrants africains sont simplement devenus des proies faciles qu’on dépèce impitoyablement pour récupérer les organes vitaux qui sont ensuite vendus aux riches occidentaux, arabes et juifs souffrants de problèmes rénaux, de cœur, de foie etc….j’avais dit un jour au cours d’un débat sur togocity que si nous africain, black, etc., nous ne prenons pas conscience, Japhet (l’occident) n’hésitera pas à nous mettre encore sous fers parce qu’il détient aujourd’hui des armes des plus sophistiqués et beaucoup de nos frères réfléchissent très peu ou pas du tout, préfèrent danser, chanter, jouer au foot ou forniquer…..eh bien, je n’avais pas pensé que cela allait arriver de sitôt, ma parole!!!

Ablode Gbadza!!!

Vie, Santé, Force et Unité !
 

 6   Abladjo | 12/1/2017 4:44:27 PM
  Réponse à 5-Alerte
 


DESALERT

La population doit redoubler d'effort dans la lutte contre le régime sanguinaire. Ne pas laisser des incapables continuer a nous prendre en otage. Depart de Faure? Tout le monde y compris Macron sait que c'est ce qu'il faut pour que le Togo enfin décole. Limitation de mandat? Ils annulent cela avec l'article 158 qu'ils ont introduit en cacahette dans le projet de constitution. Vote a deux tours? pas si sur il faut mettre la pression pour l'avoir. Mon frere togolais pouquoi tu ne marches pas encore avec les autres? Reflechissons un peu!
 

 5   Alerte | 12/1/2017 4:25:57 PM
La population doit rester chez Elle pour de reposer ou aller travailler. Ne pas suivre few gens qui me savent pas vraiment ce qu ils veulent. Depart de Faure? Tout le monde y compris Macron dit non. Limitation de mandat? Deja fait a l Assemblee. Vote a deux tours? Deja fait a l Assemblee. Mon frere togolais pouquoi tu vas marcher encore? Reflechissons un peu!
 

 4   Clement Gavi | 12/1/2017 4:07:46 PM
" Il n'y a plus de politique africaine de la France ".

Nous Togolais savons que la tyrannie, la sanglante tyrannie qui ruine des générations depuis 1967 a en partie ses propriétaires en France.

Personne ne dit qu'il ne fallait pas avoir une politique africaine, l'Afrique et les Africains ne sont pas en autarcie, ils sont des parts qui forment le totalis. Alors, il faut assumer une politique constructive, une politique humaine, une politique comme cette gloire à Dieu. Et non cette relation déterminée par ce que l'Afrique et la France ont de mauvais, je veux dire les dictateurs en Afrique, tels le régime au Togo et ses soutiens en France.

Pour nous peuple Togolais, les choses sont claires, Faure Gnassingbé qui est soutenu en France par certains Français, doit partir et nous peuple Togolais devons pardonner leurs crimes.

WE WON'T GIVE UP!
 

 3   kAYAYA | 12/1/2017 3:48:10 PM
En tous cas certains gros bonnets sont heureux des milliards que déversent la France en Afrique pour des aides diverses. Si les populations ne profitent pas au moins d'autres se goinfrent.
 

 2   4X5 | 12/1/2017 2:27:34 PM

Nana Akufo-Addo, qui tente de jouer les médiateurs dans cette crise, n’a pas fait savoir quelle était sa position, ni quelles sont ses solutions pour sortir de l’impasse politique entre une opposition qui exige le départ du président togolais du pouvoir et un chef de l’Etat qui souhaite modifier la Constitution afin de briguer un nouveau mandat en 2020.

De bonne source, le président ghanéen souhaite « engager un dialogue politique en mettant tous les sujets difficiles relatifs au processus électoral sur la table. »

En revanche, ce dernier ne serait pas prêt à défendre une position « maximaliste » et à demander à Faure Gnassingbé de se retirer de la présidence.

Source : Journal Le Monde 2017/11/30/
 

 1   $@& | 12/1/2017 2:10:29 PM
Des intellectuels qui font honte du Togo.
Depuis un demi ciecle le Togo est dirige de dictateurs de pere en fils nos soi disant intellectuels sont incapable d'agir ne trouvent pas mieux qu'a critiquer .
Apporter vos contributions concretes pour un changement au Togo.
 
Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

La Côte d’Ivoire succède au Bénin à la tête de la Commission de la CEDEAO pour quatre ans Les chefs d’Etat et de gouvernement de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao), ont attribué le poste de président de la Commission de l’organisation à la Côte d’Ivoire à l’issue de leur 52ème session ordinaire tenue le samedi 16 décembre 2017 à Abuja, au Nigéria. Ils ont approuvé la nomination de l’actuel ministre ivoirien de l’Industrie et des Mines, Jean Claude Brou, en qualité de président de ladite Commission pour un mandat de quatre ans à compter du 1er mars 2018. [ 12/18/2017 ]
Abuja : Ouverture de la 52e session ordinaire de la CEDEAO sous l’égide de Faure Gnassingbé Le Président de la République et président en exercice de la CEDEAO, Faure GNASSINGBE séjourne depuis vendredi 15 décembre 2017 à Abuja au Nigeria où il préside ce samedi, les travaux de la 52e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l'ouest, a appris l’Agence de presse Afreepress d’un communiqué de la Direction de la communication et de l’information de la présidence togolaise.  [ 12/16/2017 ]
CEDEAO : Faure Gnassingbé rattrape son sommet à Abuja Parti pour héberger à Lomé les 15 autres pays de l’espace économique communautaire qu’il dirige depuis juin 2017, la rue en colère a gâché le projet de Faure Gnassingbé d'accueillir le sommet de la CEDEAO à Lomé. L'homme simple séjourne déjà à Abuja au Nigéria où se tiendra finalement le sommet. [ 12/15/2017 ]
Le Président Issoufou Mahamadou présidera mercredi à Paris la Table Ronde du Niger sur le PDES 2017-2021 et prendra part à la réunion du G5 Sahel Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, poursuivant sa visite de travail et d’amitié à Paris, présidera mercredi matin, 13 décembre 2017, dans cette ville, la Table Ronde du Niger sur le financement du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2017-2021. [ 12/13/2017 ]
Monsieur Trump a t'il perdu la tête à vouloir changer le statut d'Al Qods Al-Charif ? Au moment où toutes les lignes rouges ont été franchies par le Président américain Trump sur la question de la Ville Sainte d'Al Qods Al-Charif avec une probable reconnaissance de Jérusalem comme Capitale d’Israël et le transfert de l’Ambassade américaine vers la Ville Sainte, le Roi Mohammed VI lui a transmis, le 05 décembre 2017, un message en sa qualité de Président du Comité Al Qods.  [ 12/7/2017 ]
Le Président américain veut-il mettre le feu aux poudres au Proche Orient ? Comme prévu, le Président américain Donald Trump a annoncé, le 06 décembre 2017, la reconnaissance officielle par les Etats-Unis de la ville d'Al Qods comme capitale d'Israël, rompant avec la politique suivie depuis plus de sept décennies par ses prédécesseurs républicains et démocrates sur la question du statut de la Ville Sainte. [ 12/8/2017 ]
Le Roi Mohammed VI, un défenseur incontestable du dossier d'Al Qods auprès du Secrétaire Général de l’ONU Le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods avait adressé, le 6 décembre 2017, un message au Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies, Monsieur Antonio Guterres, qui se déclinait comme suit: [ 12/9/2017 ]
Imposante mobilisation dans les rues de Rabat sur le statut de Jérusalem Suite à la reconnaissance américaine illégale de la ville d'Al Qods occupée en tant que capitale illégitime d'Israël, de nombreuses manifestations ont secoué le monde, qu'il soit musulman ou chrétien, à l'instar de la France, de la Grande Bretagne, de l'Espagne, de l'Allemagne, de la Belgique, de l'Italie et même des Etats Unis d'Amérique mais aussi au Liban, en Tunisie, en Turquie, en Malaisie, au Pakistan, en Afghanistan, en Indonésie et tant d'autres pays pour dénoncer vivement la décision du Président américain tant sur le plan populaire qu'officiel. Le peuple marocain, pour sa part, a organisé une imposante marche nationale, le 10 décembre 2017 à Rabat, dans laquelle toutes les composantes politiques, associatives et des Droits de l'Homme ont participé. [ 12/11/2017 ]
Le Conseil de l’Entente adopte son budget de l’exercice 2018 Ce 10 décembre à Lomé, s’est tenue la 12è réunion ordinaire du Conseil des ministres du Conseil de l’Entente. Les travaux ont été présidés par le ministre des Affaires étrangères du Togo, Robert Dussey. [ 12/11/2017 ]
La France peut-elle biaiser avec la sincérité sur son soutien au combat pour la démocratie et l’alternance au Togo ? « La France est dans la responsabilité et non le déni…Il y a certains qui veulent garder le pouvoir longtemps et cela n’est plus possible…La France est aux côtés de ceux qui travaillent pour la promotion de la démocratie ».  [ 12/9/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .