Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 2:37:41 AM Dimanche, 17 Décembre 2017 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Crise politique : L'UE n'a pas de solution miracle


  [12/5/2017 7:48:15 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :4266 fois | 15 Commentaires
 

Togo  - La 18e session de dialogue entre l'Union européenne (UE) et le gouvernement togolais s'est tenue à Lomé lundi. Les travaux, présidés par Robert Dussey, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération et de l'Intégration africaine, a vu la participation des ambassadeurs de la France, de l'Allemagne et bien sûr de l'UE.




Evidemment, la crise politique qui secoue le Togo depuis le 19 août dernier s'est invité dans les débats lors de cette 18e session. Cristina Martins Barreira, Ambassadrice de l'UE au Togo, tout en encourageant les efforts des acteurs politiques en faveur de l'apaisement, a indiqué que l'UE n'a pas une solution magique à proposer aux Togolais.

« L’Union européenne n’a pas de solution à proposer. C’est aux Togolais eux-mêmes de trouver les solutions pour une sortie de crise », a-t-elle déclaré.

Cristina Martins Barreira marque toutefois la disponibilité de l'UE à soutenir les Togolais en cas de besoin.

Ce dialogue entre l'UE et le Togo, organisé chaque année, s'inscrit dans la logique de l'article 8 de l'Accord de Partenariat ACP-UE. La crise politique, le processus de décentralisation, la migration, les retombées du récent sommet Afrique-UE à Abidjan, le plan national de développement et la lutte contre le terrorisme sont des sujets discutés lors de cette 18e session.


I.K
Source :


Publicité>
Commenter cet article
Répondre à intervenant :
Référence : http://
Nom / Pseudo *
Veuillez saisir le numéro de controle ci-dessous dans l'espace texte à droite  
Controle:
     
* : Champs obligatoires
(Cliquez une seule fois!)


Commentaires


 15   EZOZIMNA KAMKPE | 12/6/2017 9:11:55 PM
  Réponse à 15-TOUGNOWOU
 
Toi qui dits que tu aimes ton pays te voilà en train de montrer une piste pour sa destruction.Macron vous a dit qu'il faut aller aux élection .Nous à l'UNIR nous voulons la paix et le dialogue entre frère.On ne provoque personne .Nous vous tendons la main fraternelle on est ensemble.Nous voulons apaisement .
 

 14   justice togolaise | 12/5/2017 8:42:05 PM
  Réponse à 13-Djondo
 
Mr Djondo je partage votre point de vue. Il faut un plan B les marches au long terme risquent d'être inefficaces et stérile. Le régime s'accomode à ces marches la tvt diffuse un programme tout comme si tout allait bien au pays, les audiences etc.
Analysant ce qui s'est passé au Burkina il a fallu la marche vers l'assemblée et c'est la goutte d'eau qui a fait déborder le vase. Il faut organiser des" sit in "partout dans toutes les villes.
L'armée aussi a sa partition à jouer. Le mal togolais provient de cette armée qui est monoethnique et non républicaine. Au Burkina et au Zimbabwe l'armée a eu un impact significatif. Courage ça viendra un jour
 

 13   Djondo | 12/5/2017 6:02:08 PM
Pour moi, si le reste des Togolais veulent se laisser dominer par une petite minorité, c’ est que vous êtes bêtes et incapable.
Eux pensent que vous êtes faibles, incapable et peur.
Ce n’ est pas l’ EU qui viendra faire la lutte à votre place.

Je ne suis pas contre les marches, mais il faut avoir un plan B que si ça ne marche pas, il faut la force.
Je sais que c’ est ce qu’ ils veulent cette minorité, mais si le reste des Togolais est bien organisé, cette minorité ne gagnera pas cette guerre.

En ce moment, on verra qui dans la communauté internationale viendra pointer son nez.

 

 12   justice togolaise | 12/5/2017 3:44:09 PM
  Réponse à 10-INUTILE
 
Bonsoir Monsieur Inutile, j'ai bien lu vos propos et je vous remercie pour vos conseils mais je vous rappelle une chose le silence coupable de la communauté internationale face à la répression brutale que vivent les togolais comment vous l'interprétez. Peut-être vous n'êtes pas affectés par toutes ces victimes des manifs, tous les togolais qui sont morts vous trouvez ça normal ? Je ne fais pas l'apologie de la violence loin de là ce qui me préoccupe c'est plutôt le discours de Madame Barrera qui au lieu de soutenir les efforts pour la paix affirme qu'il n' y a pas de solution magique pour le Togo, c'est de l'indifference totale.Vous pensez que cette dame va tenir ce discours chez elle ? Les togolais sont abandonnés à leur sort
Regardez ce qui s est passé au Burkina, au Zimbabwe nous sommes le seul pays où il n'y a pas eu d alternance au pouvoir. Je retire mes mots cependant que faire pour sortir le Togo de cette impasse où un seul veut garder le pouvoir vaille que vaille Mr inutile . Jugez vous -mêmes et soyons francs vous pensez que ce régime veut abandonner le pouvoir ? Moi je ne crois pas.
 

 11   wkaoel | 12/5/2017 3:33:47 PM
  Réponse à 9-L'aveugle
 
Mangeurs de chiens de Pya, laissez le Togo en P.A.I.Y
 

 10   INUTILE | 12/5/2017 2:36:32 PM
  Réponse à 2-justice togolaise
 
Avec des gens comme toi on égorge toute la population et le Togo recommence avec les rares survivants. Solution parfaite parce que tu fais partie de ceux qui se sentent bien à l'abri dans leur coin loin du pays et sont seulement impatients de voir le peuple se décider à faire le vrai et seul sacrifice qui va libérer le Togo.

Bien-sûr tu promets verser une l'admette de crocodile en mémoire des vaillants martyrs. J'espère pour toi que c'est le seul message de ce type que tu as publié.
 

 9   L'aveugle | 12/5/2017 2:24:14 PM
Une solution magique pour quoi faire ?

Pour vous comprendre il faut se lever tôt et faire des libations, et ce n'est même pas suffisant. Dans un processus qui se veut légitime en démocratie, il n'est pas compréhensible d'attendre la veille des élections pour réclamer avec force et violences, ce que permettent déjà ces élections.

C'est encore plus incompréhensible d'affirmer avoir l'adhésion de tout le peuple et dans le même temps inventer des subterfuges pour contourner des élections arrivées à échéance.

Dans ce cas aussi lumineux, on se trouve face à de criminels qui sous couvert de revendications légitimes, entrainent les foules innocentes à créer un désordre suffisant pour occasionner des morts. Dans cette soif de démocratie vampire, on vilipende la communauté internationale qui appelle au dialogue. On jette aux orties un chef d'État étranger qu'on avait appelé au secours mais qui a trouvé justement que ces revendications sont du domaine des élections. On maquille quand même tout ce qu'on peut on veut aboutir forcément au chaos pour se donner raison.

Arrivé à ce point, est-il vraiment sage d'attendre de nouvelles victimes pour brandir le bras de la loi ? Le gouvernement ne devrait pas être soucieux de sa respectabilité démocratique pour ne pas réprimer de telles dérives. L'Espagne vient de démontrer ce qu'est la loi face à ceux qui qui déforment les principes démocratiques.
.
 

 8   Atalolo | 12/5/2017 2:07:35 PM
De n’ importe quoi! Vous avez créé des problèmes sur la terre de mes aïeux et vous ne les trouvez pas de solutions aujourd’hui. Alors rentrer chez-vous! Vive le Togo.
 

 7   Bolouvi | 12/5/2017 12:40:23 PM
  Réponse à 6-WIOL
 
Tout à fait d'accord une très bonne analyse. Chapeau on doit se libérer nous mêmes. L'UE avec leur valet la France ont toujours supporté les dictateurs. La France a peur de la concurrence et l'état de droit car avec un gouvernement compétent au Togo leurs magouilles ne passeront plus donc du coup elle préfère le statut quo maintenir la dictature pour piller nos resources. La lutte continue.
 

 6   WIOL | 12/5/2017 11:18:12 AM
L'UE ne peut participer à la solution puisqu'elle est au cœur du problème.
D'abord avec en son sein la "France à Fric", puis les rapports malhonnêtes des observateurs aux Présidentielles depuis 2005, en particulier celui de Louis Michel, un chef d'œuvre de turpitudes.
Aucune confiance en Macron, Prince du langage Orwelien, ami de Vincent Bolloré, un de ses financeurs et un des plus grands prédateur des ressources et finances de l'Afrique.

Le seul soutien du Peuple togolais reste sa propre détermination, son courage à détrôner les Gnassingbé, la clique militari à économique qui le soutient et fait massacrer les opposants.
Courage aux vaillants combattants pour la démocratie et une république sociale.
 

 5   WIOL | 12/5/2017 11:17:32 AM
L'UE ne peut participer à la solution puisqu'elle est au cœur du problème.
D'abord avec en son sein la "France à Fric", puis les rapports malhonnêtes des observateurs aux Présidentielles depuis 2005, en particulier celui de Louis Michel, un chef d'œuvre de turpitudes.
Aucune confiance en Macron, Prince du langage Orwelien, ami de Vincent Bolloré, un de ses financeurs et un des plus grands prédateur des ressources et finances de l'Afrique.

Le seul soutien du Peuple togolais reste sa propre détermination, son courage à détrôner les Gnassingbé, la clique militari à économique qui le soutient et fait massacrer les opposants.
Courage aux vaillants combattants pour la démocratie et une république sociale.
 

 4   DAVID et goliath | 12/5/2017 10:36:51 AM

L' UE N ' A PAS UNE SOLUTION MAGIQUE A PROPOSER AUX TOGOLAIS . DIEU MERCI , CAR PARTOUT OÙ ELLE PASSE C' EST L'ABÎME , LE DESODRE , LE FEU . BREF L'ENFER SUR TERRE : LA LYBIE , LA SYRIE , LA COTE D'IVOIRE ET SES COUPEURS DE TETE , LES MICROBES .....etc

ELLE EST TOUTEFOIS DISPONIBLE A SOUTENIR LES TOGOLAIS EN CAS DE BESOIN .NON , NON ET NON
CAR SOUTENIR LES TOGOLAIS VEUT DIRE REDONNER ENCORE PLUS DE VALEUR AU REGIME EXPIRANT , AGONISANT RPT-URINE .

PEUPLE TOGOLAIS , DEBOUT POUR LA LIERATION TOTALE DE NOTRE PAYS .
LA PATRIE OU LA MORT , NOUS VAINCRONS .🏳💪
 

 3   Yoooooo | 12/5/2017 10:19:14 AM
  Réponse à 2-justice togolaise
 
bien dit et bonne idée mon boss
top cool et bien saisi.
 

 2   justice togolaise | 12/5/2017 9:58:55 AM
  Réponse à 1-Yark fait honte
 
Écoutez chers amis Togolais l'Union Européenne ne fera jamais rien pour le peuple togolais car la misère du peuple togolais ne l'intéresse pas et par ricochet la situation politique dans laquelle nous vivons ne l intéresse pas.
Si vous voulez que l'union européenne intervienne au Togo c'est simple je vous donne une recette magique commencez à brûler et à attaquer tous les consulats ambassades et ressortissants européens au Togo là vous verrez la différence. Mobutu avait déjà utilisé cette recette ah et ça avait bien fonctionné.Ils ont vite couru pour éteindre le feu. Comme ce ne sont pas des blancs qui meurent ce sont des pauvres nègres cette dame peut raconter des bobards en disant qu'il n'y a pas de solution magique pour le Togo. Des gens meurent avec des milices et ils se taient devant ces assassinats. Gbagbo avait attaqué une base militaire française en Côte d' Ivoire avec des français tués et vous connaissez bien la suite.
 

 1   Yark fait honte | 12/5/2017 9:12:51 AM
Quand ça pète ils auront des solutions,bandes d'escrots
 
Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Abuja : Ouverture de la 52e session ordinaire de la CEDEAO sous l’égide de Faure Gnassingbé Le Président de la République et président en exercice de la CEDEAO, Faure GNASSINGBE séjourne depuis vendredi 15 décembre 2017 à Abuja au Nigeria où il préside ce samedi, les travaux de la 52e session ordinaire de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Communauté Économique des Etats de l’Afrique de l'ouest, a appris l’Agence de presse Afreepress d’un communiqué de la Direction de la communication et de l’information de la présidence togolaise.  [ 12/16/2017 ]
CEDEAO : Faure Gnassingbé rattrape son sommet à Abuja Parti pour héberger à Lomé les 15 autres pays de l’espace économique communautaire qu’il dirige depuis juin 2017, la rue en colère a gâché le projet de Faure Gnassingbé d'accueillir le sommet de la CEDEAO à Lomé. L'homme simple séjourne déjà à Abuja au Nigéria où se tiendra finalement le sommet. [ 12/15/2017 ]
Le Président Issoufou Mahamadou présidera mercredi à Paris la Table Ronde du Niger sur le PDES 2017-2021 et prendra part à la réunion du G5 Sahel Le Président de la République, Chef de l’Etat, SEM Issoufou Mahamadou, poursuivant sa visite de travail et d’amitié à Paris, présidera mercredi matin, 13 décembre 2017, dans cette ville, la Table Ronde du Niger sur le financement du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2017-2021. [ 12/13/2017 ]
Monsieur Trump a t'il perdu la tête à vouloir changer le statut d'Al Qods Al-Charif ? Au moment où toutes les lignes rouges ont été franchies par le Président américain Trump sur la question de la Ville Sainte d'Al Qods Al-Charif avec une probable reconnaissance de Jérusalem comme Capitale d’Israël et le transfert de l’Ambassade américaine vers la Ville Sainte, le Roi Mohammed VI lui a transmis, le 05 décembre 2017, un message en sa qualité de Président du Comité Al Qods.  [ 12/7/2017 ]
Le Président américain veut-il mettre le feu aux poudres au Proche Orient ? Comme prévu, le Président américain Donald Trump a annoncé, le 06 décembre 2017, la reconnaissance officielle par les Etats-Unis de la ville d'Al Qods comme capitale d'Israël, rompant avec la politique suivie depuis plus de sept décennies par ses prédécesseurs républicains et démocrates sur la question du statut de la Ville Sainte. [ 12/8/2017 ]
Le Roi Mohammed VI, un défenseur incontestable du dossier d'Al Qods auprès du Secrétaire Général de l’ONU Le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al-Qods avait adressé, le 6 décembre 2017, un message au Secrétaire Général de l’Organisation des Nations Unies, Monsieur Antonio Guterres, qui se déclinait comme suit: [ 12/9/2017 ]
Imposante mobilisation dans les rues de Rabat sur le statut de Jérusalem Suite à la reconnaissance américaine illégale de la ville d'Al Qods occupée en tant que capitale illégitime d'Israël, de nombreuses manifestations ont secoué le monde, qu'il soit musulman ou chrétien, à l'instar de la France, de la Grande Bretagne, de l'Espagne, de l'Allemagne, de la Belgique, de l'Italie et même des Etats Unis d'Amérique mais aussi au Liban, en Tunisie, en Turquie, en Malaisie, au Pakistan, en Afghanistan, en Indonésie et tant d'autres pays pour dénoncer vivement la décision du Président américain tant sur le plan populaire qu'officiel. Le peuple marocain, pour sa part, a organisé une imposante marche nationale, le 10 décembre 2017 à Rabat, dans laquelle toutes les composantes politiques, associatives et des Droits de l'Homme ont participé. [ 12/11/2017 ]
Le Conseil de l’Entente adopte son budget de l’exercice 2018 Ce 10 décembre à Lomé, s’est tenue la 12è réunion ordinaire du Conseil des ministres du Conseil de l’Entente. Les travaux ont été présidés par le ministre des Affaires étrangères du Togo, Robert Dussey. [ 12/11/2017 ]
La France peut-elle biaiser avec la sincérité sur son soutien au combat pour la démocratie et l’alternance au Togo ? « La France est dans la responsabilité et non le déni…Il y a certains qui veulent garder le pouvoir longtemps et cela n’est plus possible…La France est aux côtés de ceux qui travaillent pour la promotion de la démocratie ».  [ 12/9/2017 ]
OIF : Kako Nubukpo éjecté L'ancien ministre togolais de la Prospective et de l'Evaluation des Politiques publiques, Directeur de la Francophonie économique et numérique, Kako Nubukpo est viré de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF). [ 12/8/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | www.voirbonfilm.com |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle ! | credit consommation avec moncredit.org .