Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:47:20 AM Samedi, 21 Avril 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Zarifou Ayéva : Les raisons de la démission


  [10/7/2006]  | Kiosque |LE CHANGEMENT N° 043 du 05 octobre 2006 | Lu :9295 fois | Commenter
 

LE CHANGEMENT N° 043 du 05 octobre 2006




 La liste s’allonge au jour le jour

Certains hommes politiques, malgré leur niveau d’instruction et leur chance d’avoir fréquenté les grandes démocraties occidentales et américaines se sont toujours comportés comme des analphabètes du moyen âge qui ignorent des notions comme respect mutuel, droits de l’homme, libertés fondamentales et démocratie. Ils ont toujours choisi d’imposer leur point de vue à une majorité, oubliant ainsi qu’en démocratie, c’est le débat contradictoire.

Parmi cette catégorie de politiciens atypiques, figure M. Zarifou Ayéva, le Président du PDR (Parti Démocratique pour le Renouveau) actuel Ministre d’Etat.
L’homme, en réalité, n’est plus à présenter. Au sein de son parti, il est connu pour sa dictature, et son refus d’accepter le débat contradictoire. Mieux, c’est un homme qui a toujours du mépris pour les autres. Issu d’une famille royale, il a toujours confondu son parti le PDR à la chefferie traditionnelle avant le vent de l’Est en Afrique.

Malgré ses caprices, ses plus proches collaborateurs ont toujours supporté ses humeurs, privilégiant l’adage selon lequel " le linge sale se lave en famille ". Mais, l’homme refuse d’entendre raison. La suite, on la connaît.

En effet, dans un courrier daté du 26 septembre 2006 adressé à M. Zarifou Ayéva, les trois poids lourds du parti lui ont signifié leur démission.
Il s’agit de :
1- Me Tchassona-Traoré Mouhamed
2- Innoussa Nafiou
3- Adam Abdou Rahamane.
(Voir lettre ci-contre)

De sources bien informées, d’autres ténors du PDR à savoir le Trésorier M. Oukpédjo, le Premier Vice-Président M. Affo Issa, le Président de la Commission des Finances, M. Abdoulaye Souleymane, le 2e Vice-Président M. Akuéson etc avaient démissionné depuis belle lurette du parti.
Les trois nouveaux démissionnaires à savoir le Président de la Commission Politique Me Tchassona, le Secrétaire Général Adjoint chargé des Fédérations, M. Innousa Nafiou et M. Adam, membre fondateur du PDR, viennent prolonger la liste.

Contrairement aux dires de certains, ce n’est pas parce que ces démissionnaires n’ont pas fait leur entrée au gouvernement qu’ils ont pris leur distance vis-à-vis du parti. La raison fondamentale est le mépris que M. Ayéva a pour les autres membres et le diktat avec lequel il conduit le parti.

A preuve, il ressort de nos investigations que M. Kolani, le Secrétaire général n’a pas été élu à l’issue d’un Congrès. Il aurait été nommé, par Zarifou Ayéva, sans l’avis des autres membres. Ce n’est pas parce que les démissionnaires refusent de parler pour l’instant qu’ils nous démentiront. Le prince de Komah gère le PDR comme un patrimoine familial voire une propriété privée. Il aurait toujours refusé de se référer aux autres avant de prendre une décision. Bref, la gestion du PDR par son Président est calamiteuse. Surtout qu’il prend, seul, les décisions en violation des textes selon nos informations.

Ces démissions en cascade à quelques mois des élections législatives, sont un coup dur pour M. Ayéva et son parti. M. Ayéva qui s’est toujours appuyé sur ses hauts cadres pour mobiliser ses militants et sympathisants vient de subir un cinglant désaveu. Les prochaines élections risquent d’être fatales, très fatales pour M. Ayéva qui a toujours confondu vitesse et précipitation. Nous attendons de voir de quoi il est capable sans les autres.

On se rappelle les coups bas qu’il a faits au CAR et à son Président, Me AGBOYIBO au moment de leur cohabitation.
Le peuple togolais a encore en mémoire ses entourloupettes au moment de la signature des 22 engagements et au cours du dialogue intertogolais au temps de feu Président Eyadéma.
Si aujourd’hui ce sont ses proches collaborateurs qui claquent la porte parce qu’il y a un malaise au sein du parti, cela démontre à suffisance que l’homme n’est pas sérieux. La politique de sans moi rien, n’a jamais payé. A l’allure où vont les choses, M. Ayéva risque de se retrouver seul à cause de son appétit glouton du pouvoir.

Rappelons que la fédération locale du PDR en Allemagne et en Europe avait déjà enregistré une avalanche de démissions.
Nous y reviendrons.

AMOUZOUVI
Source : LE CHANGEMENT N° 043 du 05 octobre 2006


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

29è réunion du Bureau de la Conférence Ministérielle Africaine sur l’Environnement (CMAE): la Ministre Anne Ouloto a pris part au sommet de haut niveau à Skhirate au Maroc La ville balnéaire de Skhirate située à environ 50 km de Rabat a abrité les 17 et 18 avril 2018, la 29è réunion du Bureau de la Conférence Ministérielle Africaine sur l’Environnement (CMAE). Madame Anne Désirée Ouloto y a pris part en sa double qualité de Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable et de Vice-Présidente pour le compte de l’Afrique de l’Ouest. Ce fut un cadre approprié pour examiner l’état d’avancement des décisions prises lors de la 16è CMAE tenue à Libreville au Gabon du 12 au 16 juin 2017, et définir les orientations nécessaires à leur mise en œuvre. Les participants à la rencontre de Skhirate avaient surtout à cœur de préparer la session ordinaire de la CMAE prévue en 2019.  [ 4/19/2018 ]
Fin de la défécation à l’air libre dans 104 villages du sud-Comoé Assainir le cadre de vie par un changement de comportement collectif, en mettant fin à la défécation à l’air libre, à travers l’adoption de nouvelles normes sociales, la construction et l’utilisation de latrines salubres par chaque ménage, telle est l’approche préconisée par l’ATPC (Assainissement Total Piloté par la Communauté) et parfaitement comprise par 104 villages de la Région du Sud-Comoé. [ 4/14/2018 ]
Assainissement: instalation de poubelles à Cotonou Une opération de pose de poubelles dans la capitale béninoise a été réalisée par l’ONG Bénin villes propres. [ 4/11/2018 ]
Changement Climatique: la Côte d’Ivoire participera à la table ronde du Segment de haut niveau du Dialogue structuré du Fonds Vert pour le Climat avec l’Afrique, à Bamako, au Mali La Côte d’Ivoire marquera sa présence au dialogue structuré du Green Climate Fund (GCF) ou Fonds Vert pour le Climat (FVC), du 3 au 6 avril 2018, à Bamako. Cette rencontre hautement stratégique à laquelle prendra part Madame Anne Désirée Ouloto, Ministre de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable (MINSEDD), débutera par une session préparatoire, suivie d’un segment de haut niveau entre les Ministres africains de l’Environnement et le Conseil d’Administration du Fonds Vert pour le Climat (FVC), dès la journée du 3 avril 2018. [ 4/3/2018 ]
Le 8ème Forum Mondial de l'Eau rassemble des leaders mondiaux et des milliers d'experts pour marquer la Journée Mondiale de l'Eau  • Co-organisé par le Conseil Mondial de l'Eau et le Gouvernement Brésilien, le 8ème Forum Mondial de l'Eau rassemble plus de 10 Chefs d'Etat, plus de 100 Ministres, Parlementaires et Maires et des milliers d'experts de l'eau et du développement durable au Brésil pour commémorer la Journée mondiale de l'eau le 22 mars. • D'ici 2025, la moitié de la population mondiale vivra dans des zones de stress hydrique. • 80% des pays signalent un financement insuffisant pour atteindre les objectifs nationaux en matière d'eau potable. • Plus de 840 millions de personnes dans le monde, soit 1 sur 9, n'ont pas accès à l'eau potable et 2,3 milliards, soit 1 sur 3, n'ont pas accès aux toilettes. [ 3/20/2018 ]
Les catastrophes comme la sécheresse entraînent des milliards de pertes agricoles (FAO) Les catastrophes naturelles font payer un lourd tribut aux pays en développement, avec la sécheresse émergeant comme la plus destructrice d’entre eux a alerté jeudi l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). [ 3/15/2018 ]
Discours de son Excellence monsieur Ibrahim Boubacar Keïta lors du lancement de l’Alliance Solaire Internationale à New Delhi Monsieur le Président de la République Française, Monsieur le Premier Ministre de l’Inde, Mesdames et Messieurs les Chefs d’Etat et de Gouvernement Honorables invités, Mesdames et Messieurs, [ 3/12/2018 ]
Le Tchad devient le premier État africain à adhérer à la Convention sur l'eau Le Tchad est devenu le premier pays hors de la région paneuropéenne à adhérer à la Convention sur la protection et l'utilisation des cours d'eau transfrontières et des lacs internationaux (Convention sur l'eau) dont le Secrétariat est assuré par la Commission économique des Nations Unies pour l'Europe (UNECE). [ 2/28/2018 ]
Inventaire des pesticides obsolètes en Côte d’Ivoire: La Banque mondiale satisfaite des avancées enregistrées par le PROGEP-CI S’imprégner de la réalité du terrain et faire un premier bilan des 45 jours d’inventaire des pesticides en Côte d’Ivoire, tel est l’objectif la visite de terrain réalisée du 24 au 27 février dernier par une équipe de la Banque mondiale et du Projet de Gestion des Pesticides Obsolètes en Côte d’Ivoire (PROGEP-CI) dans la région de Lacs. Au terme de cette visite de terrain, M. Douglas Graham, Spécialiste Environnemental Senior pour la zone Afrique et chargé du PROGEP-CI au niveau de la Banque Mondiale a exprimé son satisfécit quant aux avancées notables enregistrées par le projet depuis le démarrage de l’inventaire le 1er décembre 2017. [ 2/28/2018 ]
Salubrité Urbaine et Assainissement: 2016, une année d’actions et de combat Le décor des tas d’immondice et des détritus qui offrait à la capitale économique, Abidjan, un triste visage et une odeur pestilentielle il y a moins de 6 ans, fait progressivement place à un environnement nettement salubre. Certes, les habitudes ont la peau dure, mais grâce à la démarche participative et aux actions vigoureuses mises en œuvre par le Ministre Anne Désirée Ouloto, en charge de la Salubrité Urbaine et de l’Assainissement, il faut reconnaitre que peu à peu les Ivoiriens prennent le pli. [ 1/9/2017 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .