Mardi, 21 Février 2017 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Zarifou Ayéva : Les raisons de la démission


  [10/7/2006]  | Kiosque |LE CHANGEMENT N° 043 du 05 octobre 2006 | Lu :8597 fois | Commenter
 

LE CHANGEMENT N° 043 du 05 octobre 2006




 La liste s’allonge au jour le jour

Certains hommes politiques, malgré leur niveau d’instruction et leur chance d’avoir fréquenté les grandes démocraties occidentales et américaines se sont toujours comportés comme des analphabètes du moyen âge qui ignorent des notions comme respect mutuel, droits de l’homme, libertés fondamentales et démocratie. Ils ont toujours choisi d’imposer leur point de vue à une majorité, oubliant ainsi qu’en démocratie, c’est le débat contradictoire.

Parmi cette catégorie de politiciens atypiques, figure M. Zarifou Ayéva, le Président du PDR (Parti Démocratique pour le Renouveau) actuel Ministre d’Etat.
L’homme, en réalité, n’est plus à présenter. Au sein de son parti, il est connu pour sa dictature, et son refus d’accepter le débat contradictoire. Mieux, c’est un homme qui a toujours du mépris pour les autres. Issu d’une famille royale, il a toujours confondu son parti le PDR à la chefferie traditionnelle avant le vent de l’Est en Afrique.

Malgré ses caprices, ses plus proches collaborateurs ont toujours supporté ses humeurs, privilégiant l’adage selon lequel " le linge sale se lave en famille ". Mais, l’homme refuse d’entendre raison. La suite, on la connaît.

En effet, dans un courrier daté du 26 septembre 2006 adressé à M. Zarifou Ayéva, les trois poids lourds du parti lui ont signifié leur démission.
Il s’agit de :
1- Me Tchassona-Traoré Mouhamed
2- Innoussa Nafiou
3- Adam Abdou Rahamane.
(Voir lettre ci-contre)

De sources bien informées, d’autres ténors du PDR à savoir le Trésorier M. Oukpédjo, le Premier Vice-Président M. Affo Issa, le Président de la Commission des Finances, M. Abdoulaye Souleymane, le 2e Vice-Président M. Akuéson etc avaient démissionné depuis belle lurette du parti.
Les trois nouveaux démissionnaires à savoir le Président de la Commission Politique Me Tchassona, le Secrétaire Général Adjoint chargé des Fédérations, M. Innousa Nafiou et M. Adam, membre fondateur du PDR, viennent prolonger la liste.

Contrairement aux dires de certains, ce n’est pas parce que ces démissionnaires n’ont pas fait leur entrée au gouvernement qu’ils ont pris leur distance vis-à-vis du parti. La raison fondamentale est le mépris que M. Ayéva a pour les autres membres et le diktat avec lequel il conduit le parti.

A preuve, il ressort de nos investigations que M. Kolani, le Secrétaire général n’a pas été élu à l’issue d’un Congrès. Il aurait été nommé, par Zarifou Ayéva, sans l’avis des autres membres. Ce n’est pas parce que les démissionnaires refusent de parler pour l’instant qu’ils nous démentiront. Le prince de Komah gère le PDR comme un patrimoine familial voire une propriété privée. Il aurait toujours refusé de se référer aux autres avant de prendre une décision. Bref, la gestion du PDR par son Président est calamiteuse. Surtout qu’il prend, seul, les décisions en violation des textes selon nos informations.

Ces démissions en cascade à quelques mois des élections législatives, sont un coup dur pour M. Ayéva et son parti. M. Ayéva qui s’est toujours appuyé sur ses hauts cadres pour mobiliser ses militants et sympathisants vient de subir un cinglant désaveu. Les prochaines élections risquent d’être fatales, très fatales pour M. Ayéva qui a toujours confondu vitesse et précipitation. Nous attendons de voir de quoi il est capable sans les autres.

On se rappelle les coups bas qu’il a faits au CAR et à son Président, Me AGBOYIBO au moment de leur cohabitation.
Le peuple togolais a encore en mémoire ses entourloupettes au moment de la signature des 22 engagements et au cours du dialogue intertogolais au temps de feu Président Eyadéma.
Si aujourd’hui ce sont ses proches collaborateurs qui claquent la porte parce qu’il y a un malaise au sein du parti, cela démontre à suffisance que l’homme n’est pas sérieux. La politique de sans moi rien, n’a jamais payé. A l’allure où vont les choses, M. Ayéva risque de se retrouver seul à cause de son appétit glouton du pouvoir.

Rappelons que la fédération locale du PDR en Allemagne et en Europe avait déjà enregistré une avalanche de démissions.
Nous y reviendrons.

AMOUZOUVI
Source : LE CHANGEMENT N° 043 du 05 octobre 2006


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

.

Dans la même rubrique

Une épaisse suie noire envahie Port Harcourt Une panique générale s’est emparée des habitants du port Harcourt au Nigéria suite à l’apparition d’une épaisse suie noire. La panique mêlée de la colère des habitants, a conduit des citoyens de cette ville à créer un hashtag #StopTheSoot sur Twitter. La suie noire est particulièrement présente le matin. [ 2/16/2017 ]
Les résidus agricoles, bientôt utilisés dans la fourniture de l’énergie électrique Le Bénin veut produire de l’électricité à partir des résidus agricoles pour fournir de l’énergie électrique. Les autorités veulent mettre à profit, les résidus agricoles autrefois négligés, dans la fourniture de l’énergie électrique. [ 1/31/2017 ]
Fond de Partenariat pour les Ecosystèmes Critiques (CEPF)-Association Marocaine pour l’Ecotourisme et la Protection de la Nature La présentation du programme de conservation de la biodiversité du Parc National d’Ifrane, à travers la promotion de l'éducation environnementale et de la sensibilisation et la projection du film documentaire relatif à la biodiversité dans le Moyen Atlas a été tenue le mercredi 25 janvier 2017 à Rabat. [ 1/26/2017 ]
Baisse de 17,7% de la facture énergétique en fin 2016 En fin 2016, le royaume du Maroc a vu sa facture énergétique en baisse de 17,7%, s'estimant à 54,51 milliards de dirhams au lieu de 66,25 milliards de dirhams une année auparavant. L'annonce de la baisse émane de l'Office des changes suite à la publication d'une note sur les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs du mois de décembre 2016. [ 1/17/2017 ]
D’importantes chutes de neige prévues dans 15 wilayas En Algérie, la neige continue de tomber dans plusieurs régions. Après les régions Est, ce dans les régions des Hauts plateaux qu'elle est annoncée. Celles-ci vont s’étendre sur les reliefs du centre, jusqu’à lundi après-midi (16 heures). [ 1/16/2017 ]
Salubrité Urbaine et Assainissement: 2016, une année d’actions et de combat Le décor des tas d’immondice et des détritus qui offrait à la capitale économique, Abidjan, un triste visage et une odeur pestilentielle il y a moins de 6 ans, fait progressivement place à un environnement nettement salubre. Certes, les habitudes ont la peau dure, mais grâce à la démarche participative et aux actions vigoureuses mises en œuvre par le Ministre Anne Désirée Ouloto, en charge de la Salubrité Urbaine et de l’Assainissement, il faut reconnaitre que peu à peu les Ivoiriens prennent le pli. [ 1/9/2017 ]
Assainissement: fin de l’opération de nettoyage des plages L'opération de nettoyage et sécurisation des plages du Bénin, lancée le lundi 12 décembre, a connu son épilogue le jeudi 22 décembre 2016 par la réception des travaux simultanément sur les différentes plages du littoral béninois. [ 12/23/2016 ]
L’utilisation anarchique des sachets plastiques désapprouvée dans le Mono / Couffo L’utilisation anarchique des sachets plastiques dans les départements du Mono et du Couffo ayant des impacts négatifs sur la santé et l’environnement a particulièrement préoccupé, mercredi 21 décembre 2016, les membres de la conférence administrative départementale (CAD). [ 12/22/2016 ]
La participation des entreprises à la COP22 a permis de mobiliser plus de 200 MDH Dans le cadre de la mission qui lui a été confiée par le Comité de pilotage de la 22e session de la Conférence des Parties (COP22) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC), le pôle Partenariats public-privé (PPP), conduit par Saïd Mouline, directeur de l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique (AMEE), a mené, dès sa mise en place en février 2016, plusieurs actions afin de sensibiliser le grand public aux enjeux environnementaux et aux solutions et technologies innovantes en faveur du climat. [ 12/22/2016 ]
La COP22 a connu une mobilisation très significative de la société civile Marrakech, le 20 décembre 2016. Un mois après la clôture de la 22e Conférence des Parties (COP22) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques, le pôle Société civile du Comité de pilotage de la COP22, conduit par Driss El Yazami, président du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) du Maroc, dresse son bilan. [ 12/20/2016 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
. | credit consommation avec moncredit.org | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net |Toutes les infos sur comparateur-de-mutuelle.info pour votre mutuelle credit consommation avec moncredit.org Serrurier Paris 6| credit consommation avec moncredit.org .