Vendredi, 31 Octobre 2014 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Coopération UE-Togo: Le Togo à nouveau au cœur des discussions le 15 décembre à Bruxelles


  [12/1/2006]  | Kiosque |LE CANARD N° 121 du 1er Décembre 2006 | Lu :13468 fois | Commenter
 

LE CANARD N° 121 du 1er Décembre 2006




 Un mois après la notification des reliquats du 9e FED en faveur du Togo, l’UE se penche de nouveau sur le sort du Togo le 15 décembre prochain à Bruxelles. Ceci interviendra à la faveur de la réunion périodique de la Commission Européenne. De sources sûres, lors de cette importante réunion sur le Togo, l’UE aura à confronter les conclusions du rapport de la mission d’évaluation des Ambassadeurs (qui vient de s’achever dans le pays sous la conduite du Gabonais Réné Makongo) et celle du rapport de sa propre mission qui a séjourné au Togo il y a environ un mois. L’analyse des contenus de ces deux rapports permettra à l’Union Européenne de constater l’état d’avancement de la mise en œuvre des 22 engagements pris le 14 avril 2004 à Bruxelles et de savoir l’attitude à adopter vis-à-vis du Togo. C’est justement ce que confirmait le ministre des Affaires Etrangères le 28 novembre dernier au sortir de la rencontre avec le comité des Ambassadeurs lorsqu’il disait que " la mission de suivi de l’UE va déposer son rapport. Les Ambassadeurs ACP vont aussi déposer leur rapport. Et c’est à l’analyse de ces rapports que la décision finale concernant le Togo sera prise le 15 décembre ".
Mais autant la position du chef de la diplomatie togolaise confirme la tenue d’une telle rencontre sur le Togo dans deux semaines à Bruxelles, autant elle semble jetter la confusion dans les esprits. Car, en disant que " … c’est à l’analyse de ces rapports que la décision finale concernant le Togo sera prise le 15 décembre " prochain, on est tenté de croire que ce devra être la décision finale relative à la reprise ou non de la coopération. Si tel est le cas, nul doute qu’on s’achemine vers la reprise de la coopération car les conclusions de la mission de suivi de l’UE avec laquelle on devrait confronter celle du comité des Ambassadeurs des ACP, s’est, une fois n’est pas coutume, révélé favorable pour le Togo.
Or, depuis la signature de l’Accord Politique Global et même avant, l’UE insiste sur la tenue d’élections législatives libres, démocratiques et transparentes pour normaliser ses relations avec le Togo. Qui plus est, dans une correspondance récemment adressée aux autorités togolaises, la commission se propose de suivre le pays pendant encore 12 mois avant se statuer sur le cas togolais. Si la rencontre de ce 15 décembre devrait " prendre une décision finale ", les législatives qui constituent un passage obligé selon l’UE seraient vidées de leur contenu, et pareil pour la correspondance qui donne un délai de 12 mois. Mais, le Ministre Ayéva précise.
" C’est deux choses différentes. Les réunions au niveau de Bruxelles sont périodiques. La prochaine, c’est le 15 décembre. Par contre, pour ne pas couper la logique d’un certain nombre de choses qui ont été faites, l’UE a dit que malgré tous ces efforts qui ont été faits par le Togo et pour rester dans la logique des avancées, nous allons prendre 12 mois, continuer de suivre ce qui se passe au Togo. Puisque quand vous regardez un peu les évènements, nous n’avons pas encore fait des élections législatives mais ils ont décidé la notification du 9ème FED. Cela veut dire que nous avons bénéficié des efforts que nous avons réalisés dans la mise en œuvre des 22 engagements.
Mais, au sein l’UE, il y a probablement des pays qui disent que oui mais attention, les 22 engagements ne sont pas entièrement remplis. Donc, je dirai que c’est pour contenter la chèvre et le chou. On va faire une prolongation de 12 mois pour que d’ici là on voit comment les législatives seront faites ".
L. R.
Source : LE CANARD N° 121 du 1er Décembre 2006


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Le match Sénégal-Côte d’Ivoire domine la visite du président français à la Une des quotidiens sénégalais  Les quotidiens sénégalais parvenus samedi à APA accordent un traitement de faveur au match Sénégal-Côte d’Ivoire prévu le même jour à Dakar, reléguant au second plan la visite de quelques heures effectuée hier (vendredi), au Sénégal par le président de la République française, François Hollande. [ 10/13/2012 ]
Représentativité du gouvernement dans les CELI : Le Premier ministre tente d’exclure l’UFC  LE CANARD N° 121 du 1er Décembre 2006  [ 12/1/2006 ]
L’intersyndicale suspend la grève d’avertissement  LE CANARD N° 121 du 1er Décembre 2006  [ 12/1/2006 ]
" Un serpent visite une chapelle "  LE CANARD N° 121 du 1er Décembre 2006  [ 12/1/2006 ]
Période des pluies à Lomé: Le pavé de Bè se transforme en une lagune secondaire  LE CANARD N° 118 du 03 novembre 2006  [ 11/4/2006 ]
Présence de Pétchélébia à la CENI: L’UFC réitère ses inquiétudes  LE CANARD N° 118 du 03 novembre 2006  [ 11/4/2006 ]
Election du nouveau président de la LTDH : Après les tumultes, Me Hamadou YAKOUBOU porté à la tête de la Ligue  LE CANARD N° 118 du 03 novembre 2006  [ 11/4/2006 ]
Nouveau tarif à Togo Télécom : Les protagoniste réagissent    [ 9/8/2006 ]
Rentrée scolaire 2006-2007 : Ecoliers et élèves reprennent leur chemin de croix    [ 9/8/2006 ]
Les cours de vacances, un moyen de rentabiliser les vacances  Le CANARD N° 107 du 11 Août 2006  [ 8/13/2006 ]
Autres titres de cette Rubrique

Accueil | Contactez-nous | Horoscope | Faites un devis sur cecomparateur mutuelle santé | voyance gratuite | voyance gratuite en ligne | => Demandez une voyance gratuite amour Maintenant! |
EX-IN Consult
iciLome.com