Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 11:27:51 PM Vendredi, 16 Novembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
Du Rififi au sein de l’UFC : Amah Gnassingbé menace d’exclure Gilchrist Olympio du parti


  [9/28/2006]  | Kiosque |LE REPUBLICAIN Numéro 48 du 26 septembre 2006 | Lu :4740 fois | Commenter
 

LE REPUBLICAIN Numéro 48 du 26 septembre 2006




  Suite à la nomination quelque peu controversée du leader du CAR, Me Yawovi Agboyibo, le leader national de l’UFC s’est prononcé sur la non participation de son parti au gouvernement d’union nationale. Pendant ce temps sur le terrain, d’autres voies du parti optaient pour une cohabitation de toutes les parties signataires de l’accord. C’est dans cette situation de confusion interne que l’opinion a appris l’entrée au gouvernement du 2ème vice-président de l’UFC, le docteur Amah Gnassingbé.
La réaction du parti ne s’est pas fait attendre.

En effet selon le 3ème vice-président Patrick Lawson
" Amah Gnassingbé est rentré dans ce gouvernement à titre individuel, à titre personnel. Il ne représente pas l’UFC. Nous le laissons à ceux qui l’ont débauché en leur souhaitant bon vent ".
Pendant qu’on annonce que la commission de discipline du parti va se pencher sur le " cas Amah Gnassingbé ", du moins de son exclusion ou pas, le 2ème vice-président devenu ministre d’Etat se défend en estimant que c’est à lui qu’il revient d’exclure Gilchrist Olympio. Amah Gnassingbé estime qu’en étant membre fondateur et en détenant le récipissé du parti, personne ne peut l’exclure de cette famille politique. Il justifie sa prise de position dans un communiqué de presse en date du 19 septembre dernier.
En effet, Amah Gnassingbé, vice-président de l’UFC affirme que lors des réunions de l’UFC des 11 et 18 septembre 2006, " la majorité des membres présents s’était prononcée sans ambages pour sa participation quel que soit le cas de figure qui se présenterait " au gouvernement de M. Agboyibo.

Dans ce communiqué, le Docteur Amah Gnassingbé dit avoir convoqué une réunion extraordinaire le 17 septembre, en l’absence sur le terrain du président national Gilchrist Olympio ; réunion extraordinaire qui a fait suite aux nombreuses réactions des militants de l’UFC surpris par la prise de position de leur leader au lendemain de la nomination de Me Agboyibo au poste de Premier ministre. A cette réunion tout comme à celle du 18 septembre, les réactions des militants étaient les mêmes : " la non participation de l’UFC au gouvernement serait suicidaire pour le parti ". Pour le docteur Amah Gnassingbé, " L’UFC n’aura aucune excuse aux yeux de la population et de la communauté internationale à se mettre en retrait ". C’est ainsi qu’il justifie sa rentrée dans le gouvernement.

Enfin, dans le même communiqué, le 2e vice-président affirme que 4 portefeuilles ministériels sont proposés à l’UFC : un ministère d’Etat, le ministère des affaires étrangères, l’économie et la culture. Donc...

Ben KITEGI
Source : LE REPUBLICAIN Numéro 48 du 26 septembre 2006


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Fin des travaux des Etats généraux…L’Administration publique togolaise en quête d’efficacité  LE REPUBLICAIN NUMERO 60 / DECEMBRE 2006  [ 12/31/2006 ]
Désignation du président de la CENI M. Tozim ne fait pas l’unamité: L’UFC entend rebondir  LE REPUBLICAI N N° 53 du 31 octobre 2006  [ 11/5/2006 ]
CAMEG-Togo transformée en un mouroir : Personnel et " Directeurs généraux " à couteaux tirés  LE REPUBLICAIN N° 52 du 24 octobre 2006  [ 10/28/2006 ]
Entourage de Faure Gnassingbé : De multiples réseaux internes et externes détectés  LE REPUBLICAIN N° 52 du 24 octobre 2006  [ 10/28/2006 ]
Gouvernement d’Union Nationale RPT-CAR :Des coups bas contre l’Union des Forces de Changement en perspective  LE REPUBLICAIN N° 50 du 10 octobre 2006  [ 10/15/2006 ]
5 Octobre 1990, 5 Octobre 2006, 16 années de Lutte: Qu’avons- Nous Obtenu ?  LE REPUBLICAIN N° 049 du 03octobre 2006  [ 10/5/2006 ]
Rapport de l’observatoire national de la bonne gouvernance : " Les généraux de l’armée sont impliqués dans toute sorte de trafics illicites... "  LE REPUBLICAIN N° 049 du 03octobre 2006  [ 10/8/2006 ]
Education au Togo, les enseignants licenciés mal appréciés  LE REPUBLICAIN Numéro 48 du 26 septembre 2006  [ 9/28/2006 ]
Haro sur Komi Klassou : Le système éducatif est le mal aimé au Togo  LE REPUBLICAIN Numéro 48 du 26 septembre 2006  [ 9/28/2006 ]
Réactions à l’annonce des Législatives … L’opposition partagée entre l’optimisme et la vision du peuple  LE REPUBLICAIN Numéro 46 du 12 septembre 2006  [ 9/16/2006 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .