Version mobile  | LOMECHRONO.COM | AZIZO.NET  | ICIBENIN.COM  | AFRICAHOTNEWS.COM   
 5:56:32 PM Mercredi, 12 Décembre 2018 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Boutique  |  Forums  |  Annuaire  |  Rencontres  |  Videos  |  Photos 
HOME
Actualité Togo  |  Bénin  |  Maghreb  |  Afrique de l'Ouest  |  Afrique Centrale  |  Afrique de l'Est  |  Afrique Australe  |  Ocean Indien  |  International
L’UCJG-TOGO au chevet de jeunes détenus à Lomé et à Atakpamé


  [1/1/2007]  | Kiosque |FORUM DE LA SEMAINE NUMERO 217 / DECEMBRE 2006 | Lu :6585 fois | Commenter
 






 Développer les compétences techniques du staff et des volontaires de l’« Union Chrétienne des Jeunes Gens » (UCJG),des membres du personnel de la brigade pour mineurs de Lomé et des prisons civiles de Lomé et d’Atakpamé, sur la façon de travailler efficacement et moralement avec les jeunes détenus, et faire comprendre à ceux-là que la réinsertion sociale des détenus commence dès la prison, ce sont là des objectifs qui ont motivé la tenue d’un atelier de travail à l’ONG Chrétienne.

Ils étaient une vingtaine de participants à être réunis au Centre d’Accueil et de Formation Permanente (CAFAP) de l’UCJG à Bagbé (36 kms au Nord-Ouest de Lomé), et pendant deux jours (pour le personnel des prisons) ou trois jours (pour les autres) à être entretenus sur le thème général « Détention et Socialisation ». L’Organisation de l’Administration pénitentiaire, la fonction sociale de la peine, l’implication du détenu dans l’organisation de la vie carcérale, détention et réinsertion sociale, relation d’aide et les étapes de la réinsertion sociale, sont autant de sous-thèmes spécifiques sur lesquels a porté cet atelier, le deuxième du genre, qui s’inscrit dans le cadre de la réalisation du projet « Assistance judiciaire et réhabilitation de jeunes détenus » lancé en Août dernier par l’UCJG.

Soutenu financièrement par Y Care International (une agence internationale de mobilisation de ressources pour les UCJGs dans le monde), ce projet dont la phase pilote devra durer 24 mois au bout desquels 100 jeunes détenus bénéficieront directement d’une assistance judiciaire, permettra d’accélérer le jugement de ces jeunes et de leur assurer un procès équitable. L’aspect réhabilitation de ce projet prendra en compte la réintégration de 200 jeunes dans la société par leur apprentissage d’un métier pendant la période de leur incarcération. « La prison n’est pas faite pour détruire l’individu, mais pour lui donner du temps de réfléchir sur un acte qu’il a posé et qu’il puisse s’en repentir » a expliqué le Président du Comité Exécutif National de l’ONG, Président du Comité de pilotage du projet, Me David-Lionel Sanvee. « La réinsertion commence dès la prison » a-t-il ajouté.

Si seulement 100 jeunes détenus devront directement jouir des réalisations du projet (soit 50 par an, à raison de 35 sélectionnés à la prison civile de Lomé et 15 à Atakpamé), d’autres personnes pourront aussi être des bénéficiaires dudit projet. D’autres détenus pourront eux aussi bénéficier des activités telles que les sensibilisations, le personnel des prisons, le staff les bénéficiaires pourront (comme déjà) bénéficier des ateliers ; la famille et la communauté…

Initialement prévu pour couvrir deux prisons pendant deux ans, le projet « Assistance judiciaire… » sera probablement étendu à plus de sites de détention et aussi prolongé, peut-on croire d’un représentant du bailleur de fonds Y Care International, et des responsables nationaux de l’UCJG.

Créée en 1844 par le jeune chrétien Anglais Georges William à Londres en réplique aux dérives sociales constatées alors, parmi le corps ouvrier, l’Union Chrétienne des Jeunes Gens est initiée au Togo en 1903 par les missionnaires allemands de Brême ; mais ne démarre effectivement ses activités qu’en 1982. Enregistrée comme ONG de développement au Togo depuis le 12 mars 1996, l’UCJG est affiliée à l’Alliance Universelle des UCJG qui siège à Genève (Suisse) et qui coiffe près de 130 mouvements nationaux. Ses activités au Togo couvrent les domaines de la formation, la protection de l’environnement, la lutte contre les IST-VIH/SIDA, la promotion des droits humains, la lutte contre la pauvreté et surtout les programmes de jeunesse.

Maxime Domégni
Source : FORUM DE LA SEMAINE NUMERO 217 / DECEMBRE 2006


Publicité>


Imprimer | Commenter  



Dans la même rubrique

Présidence de la FTF : Tata Avlessi entre dans l’arène    [ 1/1/2007 ]
Faure parle de Gilchrist    [ 1/1/2007 ]
La 4ème édition de la nuit d’intégration du groupe BK-Université tenue à Lomé    [ 1/1/2007 ]
Litige foncier : Le juge KOUYOU fait des sans-abris à avédji Telessou  FORUM DE LA SEMAINE N° 210 du 30 novembre 2006  [ 12/4/2006 ]
Faure forme bientôt l’AMP : Grincement des dents au RPT  FORUM DE LA SEMAINE N° 210 du 30 novembre 2006  [ 12/4/2006 ]
Le Prof Nicoué Gayibor n’est plus président de l’UL  FORUM DE LA SEMAINE N° 198 du 16 octobre 2006  [ 10/20/2006 ]
Journée " Alimenterre " 2e édition : Les produits traditionnels étaient à l’honneur  FORUM DE LA SEMAINE N° 199 du 19 octobre 2006  [ 10/20/2006 ]
Les VZR au service des populations  FORUM DE LA SEMAINE N° 199 du 19 octobre 2006  [ 10/20/2006 ]
Législatives 2007: Les dés déjà pipés !  FORUM DE LA SEMAINE N° 199 du 19 octobre 2006  [ 10/20/2006 ]
Grande campagne de dénigrement des candidats à la présidence de la FTF  FORUM DE LA SEMAINE N° 196 du 09 octobre 2006  [ 10/16/2006 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .