Dimanche, 7 Février 2016 | .    Boutique  |  Immobilier  |  Publicité   
.
Home| Sport| Actualités| Forum| Opinions| Annuaire| Annonces| Rencontres| Vidéos| Photos| Togo|
 Immobilier 
Proposer un site web  | Répertoire du web togolais
Loading
Conseil des ministres du Mercredi 23 Janvier 2013


  [1/24/2013 10:02:28 AM]  | Kiosque |iciLome | Lu :2696 fois | Commenter
 

Togo  -




Communiqué du Conseil des Ministresdu mercredi 23 janvier 2013

Réuni au palais de la Présidence, ce mercredi 23 janvier 2013, sous la Présidence du Chef de l’Etat, Son Excellence, Faure Essozimna GNASSINGBE, le Conseil des ministres a délibéré sur son ordre du jour en trois (03) points à savoir :
1- L’étude des avant-projets de loi ;
2- Les Communications ;
3- Les Divers.

I.Au titre des avant-projets de loi, le Conseil a examiné deux (02) textes dont un (01) a été adoptés et un (01) en deuxième lecture.

a) Présenté par le garde des sceaux, ministre de la justice chargé des relations avec les institutions de la République, l’avant-projet de loi portant aide juridictionnelle qui a été examiné en deuxième lecture s’inscrit dans la réalisation de la ferme volonté du gouvernement de rendre le service public de la justice accessible à tous. Il va être réexaminé et adopté par le Conseil très prochainement.

b) Le Conseil a ensuite examiné et adopté sur présentation du ministre de la communication, l’avant-projet de loi organique modifiant la loi organique n°2009-029 du 22 décembre 2009 relative à la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC).Ce texte a pour but essentiel de restituer à la HAAC les prérogatives constitutionnelles qui lui sont dévolues.


II.Au titre des communications, le conseil en a examiné quatre (04).

a) Une communication conjointe des ministres du commerce et de la promotion du secteur privé, de l’action sociale et de la solidarité nationale, des travaux publics, de la sécurité et de la protection civile ainsi que du garde des sceaux, ministre de la justice relativement aux incendies qui ont ravagé les marchés de Kara et de Lomé.

Cette communication traduit la gravité du drame et le souci ainsi que la ferme volonté du Chef de l’Etat et du gouvernement de trouver les mesures les plus urgentes et les plus àmêmes pour accompagner les victimes avec justice et impartialité sur tous les plans.

Au-delà de l’accompagnement multiforme (matériel, financier et psychologique) des victimes, l’Etat, ensemble avec les partenaires sociaux et financiers veillera au traitement juste, équitable et sans discrimination des victimes.

Par ailleurs, le gouvernement veillera à ce que les investigations en cours se déroulent en toute sérénité, transparence et impartialité dans le strict respect du principe de la séparation des pouvoirs et des prérogatives de chacune des institutions impliquées.

b) Le ministre de l’urbanisme et de l’habitat, a quant à lui, rendu compte au Conseil de l’état d’avancement de la mise en œuvre de la stratégie nationale du logement.

Cette stratégie tourne autour de :
‐ la réorganisation du secteur du logement ;
‐ l’amélioration du parc immobilier existant ;
‐ la création d’un environnement propice à la mobilisation des ressources financières pour satisfaire les besoins en logement de notre pays.

Cette stratégie vise aussi entre autres :
‐ la mise en place d’un cadre institutionnel cohérent ;
‐ l’amélioration de la gestion foncière et domaniale pour la refonte de la législation ;
‐ la réorganisation des professions exerçant dans le secteur.

c) La troisième communication, présentée toujours par le ministre de l’urbanisme et de l’habitat, a aussi rendu compte au Conseil de l’état d’avancement des travaux d’élaboration du code foncier.

d) La dernière communication, présentée par le ministre des arts et de la culture, a rendu compte au Conseil de la nécessité de l’adoption du statut de l’artiste en vue de doter ce secteur important d’un texte l’organisant.

III.Dans les divers, le Conseil a écouté une série de comptes rendus.

Fait à Lomé, le 23 janvier 2013.Le Conseil des ministres
Source :


.
Publicité>



Imprimer | Commenter  

Envoyer cet article par E-Mail
Votre E-Mail * E-Mail du destinataire *
 
(Cliquez une seule fois!)
.

Dans la même rubrique

Communiqué sanctionnant le Conseil des ministres du mercredi 03 février 2016 Le conseil des ministres s’est tenu, mercredi 03 février 2016, au Palais de la Présidence de la République, sous la conduite du Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé.  [ 2/4/2016 ]
Conseil des ministres du 25 JANVIER 2016 COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU LUNDI 25 JANVIER 2016 [ 1/26/2016 ]
Conseil des ministres : les droits et devoirs du chef de file de l’opposition togolaise désormais connus Réuni en conseil des ministres ce lundi à Kara (420 km au nord de Lomé) sous la direction du chef de l’Etat, Faure Gnassingbé, le gouvernement a pris un décret relatif aux modalités d’application de la loi n°2013-015 du 13 juin 2013 portant statut de l’opposition, surtout en ce qui concerne les droits et devoirs du chef de file de l’opposition au Togo. [ 1/26/2016 ]
Conseil des Ministres : Le budget 2014 passé au peigne fin Un projet de loi relatif au règlement du budget de l’État, gestion 2014 a été adopté vendredi 15 janvier à l’issue du conseil des ministres.  [ 1/16/2016 ]
COMMUNIQUE SANCTIONNANT LE CONSEIL DES MINISTRES DU VENDREDI 15 JANVIER 2016 Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna Gnassingbé, a présidé vendredi 15 janvier 2015, la réunion du conseil des ministres qui s’est tenue au Palais de la Présidence de la République. [ 1/16/2016 ]
Communiqué sanctionnant le conseil des ministres du mercredi 13 Janvier 2016   [ 1/14/2016 ]
Entrée en vigueur du badge de l’OTR : le gouvernement reprécise les enjeux en conseil des ministres L’entrée en vigueur du badge de l’Office togolais des recettes (OTR) à tous les services de dédouanement pour tous les acteurs intervenant dans les services de douanes, n’est pas du goût des transitaires non agréés qui se sentent écartés et jetés au chômage. [ 1/14/2016 ]
Conseil des ministres: le gouvernement justifie le port du badge de l'OTR Le port du badge rendu obligatoire au Port autonome de Lomé, suscite des remous chez les déclarants en douane non agrées. Ces derniers depuis le 04 janvier dernier où la décision est entrée en vigueur, manifestent pour protester contre cette mesure. Mais le gouvernement reste intransigeant et justifie sa position. [ 1/14/2016 ]
Communiqué sanctionnant le conseil des ministres du mercredi 06 Janvier 2016  [ 1/7/2016 ]
Communiqué sanctionnant le conseil des ministres du 28 décembre 2015  [ 12/29/2015 ]
Autres titres de cette Rubrique
TOUTE L'ACTUALITE
► 
► 
► 
► 

CONTRIBUTIONS
► OPINIONS
► CHRONIQUES
► ANALYSES
► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad

© EXIN MEDIA. | Contactez-nous | Mention légale | Partenaires
Banque de rachat de credit contre le surendettement | demande esta | Comparatif vpn sur Meilleur vpn.net | . | Rachat de credit .