Le portail togolais par excellence !   Boutique  |  Immobilier  |  Séduction  |  Annonces  |  Publicité   

Proposer un site
 Rechercher   dans
Web togolais   Nouvelles   Annuaire téléphonique  
Home Contributions
Forums
Rencontre
Annonces
Annuaire
Videos
Togo
IMMOBILIER
Trouver sur iciLome

La presse togolaise
  Agni l'Abeille
  Akéklé
  Carrefour
  Crocodile
  La Dépêche
  La Matinée
  La Nouvelle République
  La Lettre de la Jeunesse Togolaise
  Le Canard
  Le Changement
  Le Combat du peuple
  Le Regard
  Le Replublicain
  Liberte Hebdo
  Le Scorpion
  Le Togolais
  Motion
  Savoir News
  Tingo tingo
  Revue de presse



Presse togolaise
Cour d’appel de Bangui: 26 affaires au titre de la session criminelle
  Au total 26 affaires seront jugées à la première session criminelle ouverte le lundi 16 juillet à la cour d’appel de Bangui.7/17/2018 10:31:22 AM
 

Jusqu’au 31 juillet prochain, les juges de la cour d’appel procéderont au jugement de 26 affaires en raison de deux par jour. Les dossiers inscrits au rôle concernent des faits de crimes, de détention d’armes de guerre, de viols et séquestration. (...) Lire la suite

 


Cour Suprême: 5 nouveaux membres prêtent serment !
  Le Président de la République, Chef de l’Etat, Président du Conseil Supérieur de la Magistrature, Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar Keïta, a présidé dans l’après-midi du mardi 10 juillet 2018, dans la salle de la Cour Suprême sise à Banankabougou, l’audience solennelle de prestation de serment et d’installation dans leurs nouvelles fonctions de 5 nouveaux membres : – Mama Sininta, Chevalier de l’Ordre national du Mali, magistrat, – Konimbé Kané, magistrat, – Séni Ombotimbé, magistrat, – Mohamed Oumar Faganda Traoré, magistrat, – Ousmane Kassambara, magistrat.7/11/2018 8:25:09 AM
 

A l’ouverture solennelle de l’audience, SEM Ibrahim Boubacar Keïta, Président de séance en sa qualité de Président du Conseil supérieur de la Magistrature, a invité le greffier en chef à donner lecture du décret de nomination du Président de la Section (...) Lire la suite

 

Affaire Grimaldi-Togo/MMLK : Le Pasteur Edoh et ses collaborateurs condamnés à 12 mois avec sursis
  L'affaire qui oppose la société Grimaldi-Togo au Mouvement Martin Luther KING (MMLK) a connu sa phase effective lundi à la Chambre Correctionnelle du Tribunal de Première Instance de Lomé. 7/10/2018 9:47:25 AM
 

Les faits précédemment reprochés aux présumés accusés, notamment atteinte à l'honneur, menaces et diffamation ont été requalifiés par le ministère public en injures, menaces, chantage et intimidations. Des faits punis par le code pénal, et qui sont de nature à inspirer (...) Lire la suite

 

Mgr Benoît Alowonou et le Père Yves Paul Azaglo devant le Tribunal de Kpalimé
  La crise dans le diocèse de Kpalimé connait un rebondissement spectaculaire. Mgr Benoît Alowonou vient de convoquer le Père Yves Paul Azaglo, l’un des 3 prêtres frondeurs sanctionnés, devant le Tribunal de Première Instance de Danyi Apeyémé.7/4/2018 12:38:43 PM
 

L’on croyait définitivement boucler cette affaire. Et ce, depuis la suspension, le 13 avril dernier, des trois prêtres frondeurs qui ont osé dénoncer le modèle d’administration et de gestion du diocèse de Kpalimé. Mais visiblement, ce n’est pas le cas. Le (...) Lire la suite

 

Le procès du Pasteur Edoh Komi reporté à la semaine prochaine
  Les affaires Grimaldi et Sprukfield contre Pasteur Edoh Komi refont surface au Tribunal de Lomé. Le président du Mouvement Martin Luther King (MMLK) a été convoqué devant la Chambre correctionnelle du Tribunal de Première Instance de Lomé ce matin et mercredi. 7/2/2018 9:53:08 AM
 

La société italienne Grimaldi-Togo et le Directeur général de Sprukfield, une société pharmaceutique, ont porté plainte contre le pasteur pour « diffamation et atteinte à l’honneur dans ses courriers qui leur ont été respectivement adressés ». La première audience a normalement (...) Lire la suite

 

Un « milliardaire » béninois interpellé à Lomé
  Suite à un mandat d’arrêt international lancé contre lui, Kikissagbé Godonou Bernard dit « KGB » a été arrêté hier à Lomé par les agents de la Gendarmerie nationale, rapporte http://focusinfos.net.5/31/2018 10:19:46 AM
 

Le supposé milliardaire est recherché au Bénin pour escroquerie en bande organisée. Dans sa fuite, il trouve refuge dans la capitale togolaise où il vit « dans une somptueuse villa située à l’entrée de la Résidence de la Caisse ».

« …une (...) Lire la suite

 

Des agents de l’administration pénitentiaire déférés en prison pour torture
  Neuf (9) employés du Service de l’administration pénitentiaire (SAP) de Kpalimé, accusés d’avoir torturé à mort un détenu, sont déférés en prison civile de Lomé ce jeudi.5/25/2018 10:04:43 AM
 

La scène s’est passée le 15 mai dernier à la prison de Kpalimé. Un détenu aurait perdu sa vie suite à des tortures que lui ont infligées ces agents de l'administration pénitentiaire.

Les présumés tortionnaires ont été d’abord interpellés puis (...) Lire la suite

 

Le prisonnier Kpatcha en petite forme
  Emprisonné à la prison civile de Lomé depuis 2009 après avoir été accusé d’une sombre tentative de coup d’Etat visant son demi-frère Faure Gnassingbé, Kpatcha Gnassingbé a dû être hospitalisé, début mai, dans l’infirmerie du camp militaire de Lomé. 5/24/2018 4:05:05 AM
 

Il souffrirait de diabète et de douleurs aux genoux ayant considérablement réduit sa mobilité. Cet état nécessiterait une évacuation hors du pays. Un scénario totalement inenvisageable pour le pouvoir togolais.

Bien que la plupart de ses co-accusés dans le même dossier aient (...) Lire la suite

 

Le conseil de Pascal Bodjona explique la décision de la Cour suprême
  Hier jeudi, la Cour suprême constate des anomalies dans la procédure d'enrôlement du dossier de Pascal Bodjona dans l'affaire d’escroquerie dite internationale. L’un de ses avocats en donne les détails.5/18/2018 1:15:46 PM
 

Selon Me Abi Tchessa, membre du Conseil de défense de l’ancien ministre, la haute juridiction « a constaté que l’incident de procédure était avéré. Que la procédure suivie n’est pas régulière et elle a ordonné au greffier en Chef de reprendre (...) Lire la suite

 

Affaire Pascal Bodjona : Une 'surprenante décision' de la Cour suprême !
  Renvoyée le 19 avril avril dernier, la décision de la Cour suprême a été rendue ce jeudi matin, dans l'affaire dite d'escroquerie internationale. Un dossier dans lequel l’ancien ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Pascal Bodjona, témoin au départ, est devenu accusé.5/17/2018 11:55:47 AM
 

Pour une fois au Togo, dans une affaire scabreuse hautement politique, aux allures d’un règlement de compte, justice a été rendue. L’ancien ministre l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, cité dans l’affaire d’escroquerie internationale, peut pousser un ouf (...) Lire la suite

 


Kpatcha Gnassingbé admis dans une clinique pour des soins
  La santé du demi-frère de Faure Gnassingbé, Kpatcha Gnassingbé, incarcéré à l’issue d’un procès d’atteinte à la sûreté intérieure de l’Etat, s’est de nouveau dégradé à tel point qu’il a été évacué dans une clinique de la place pour des soins.5/17/2018 11:12:23 AM
 

Selon le journal, La Manchette N°017 du 16 mai 2018 qui confirme l’information, Kpatcha Gnassingbé a été transporté « d’urgence » le mardi dernier dans une clinique afin d’y recevoir des soins idoines.

La même source précise que l’ancien ministre des (...) Lire la suite

 

Affaire Bolloré : Un Imbroglio Politiquo-Judiciaire
  Fin Avril, Vincent Bolloré propriétaire entre autres du Groupe Bolloré et Canal+ a été mis en examen en France pour des soupçons de corruption dans l’attribution à son groupe des concessions portuaires en Afrique de l’Ouest. Il s’agit du Port autonome de Lomé (Togo) et celui de Conakry (Guinée). L’homme d’affaires français n’a pas tardé pour réagir. Malgré son « amour» déclaré pour l’Afrique, il s’interroge aujourd’hui sur sa présence sur le continent. Dans les deux pays où l’acquisition des marchés publics est pointée du doigt, les autorités ont également réagi. Le point sur cette affaire qui risque de laisser des traces aussi bien en Afrique qu’en France. 5/15/2018 3:05:05 AM
 

« Corruption d’agent public étranger », « complicité d’abus de confiance » et « complicité de faux » sont les trois chefs d’accusation retenus par les juges financiers parisiens contre Vincent Bolloré et deux de ses collaborateurs en l’occurrence Gilles (...) Lire la suite

 

Patrick Bolouvi, le profil intriguant qui intéresse la Justice française
  Résidence de la Caisse, c’est la zone d’habitation des barons du régime, un homme fait son apparition dans une salle de gymnastique, accompagné de cinq gardes du corps. Il n’est ni ministre, ni président, ni directeur de société d’Etat, mais à son entrée, certains ministres dans la salle de gymnastique se plient en deux pour le saluer. C’est dans ce centre de gymnastique qu’il se met en forme, sous la haute surveillance de ses gardes du corps. La forme, il en aura besoin ces temps-ci et les jours qui arrivent pour faire face au « Bolloré Gate » où son nom apparait en ligne rouge. Lui, c’est Patrick Senam Bolouvi, demi-frère de Faure Gnassingbé. 5/5/2018 10:05:05 AM
 

Propulsé à la tête de Havas Media Togo et Bénin en 2011, juste quelques mois après la réélection de son frère Faure Gnassingbé et un an après la concession du 3è quai au Groupe Bolloré, son arrivée à la tête de (...) Lire la suite

 

L’affaire Bolloré vue par Brigitte Adjamagbo Johnson
  Le dossier Bolloré continue de faire couler plus d’encres et de salives. Intervenant jeudi sur « France 24 », Brigitte Adjamagbo Johnson, Coordinatrice de la Coalition des 14 partis de l’opposition togolaise, s’est prononcée sur cette affaire.5/5/2018 3:05:05 AM
 

Hier sur les plateaux de la chaîne française, France 24, la Secrétaire Générale de la Convention Démocratique des Peuples Africains (CDPA) a vivement dénoncé le silence sépulcral du gouvernement de Faure Gnassingbé, mis en cause dans le dossier.

« Je (...) Lire la suite

 

Gilbert Bawara se prononce sur l’affaire Bolloré
  Enfin, le gouvernement togolais se prononce sur les ennuis judiciaires que connait l’un de ses soutiens, Vincent Bolloré. Depuis le début de cette affaire, nombreux sont ceux qui s’étonnent du silence du pouvoir togolais mis en cause dans le dossier. Gilbert Bawara, ministre de la Fonction publique, du Travail et des Réformes administratives brise la glace ce matin. 5/3/2018 9:53:45 AM
 

Gilbert Bawara estime que Havas, l’agence de communication du Groupe Bolloré, n’a pas influencé l’élection de Faure Gnassingbé contre un contrat au Port autonome de Lomé. Pour lui, c’est insulter l’intelligence des Togolais en croyant à cela.

Le Groupe Bolloré, a-t-il poursuivi, (...) Lire la suite

 

Les magistrats en grève de 72 heures depuis hier
  L’administration judiciaire est paralysée depuis hier et ce, pendant trois jours. Motif ? Le Comité de suivi des revendications salariales des magistrats appelle à la cessation partielle de travail dans les juridictions.5/3/2018 8:17:26 AM
 

Les magistrats, à l’appel du Comité de suivi de leurs revendications salariales, entrent en grève mardi pour une durée de trois jours.

Dans le courrier d’avertissement adressé à leur ministre de tutelle, ces fonctionnaires d’Etat réclament notamment la conversion des trente (...) Lire la suite

 

Acculé par la justice française, le groupe Bolloré se défend
  La nouvelle est tombée mardi et relayée à travers les réseaux sociaux : Le milliardaire breton Vincent Bolloré ainsi que plusieurs de ses collaborateurs sont en garde à vue en France, accusés de « corruption d’agents publics étrangers ». Dans un communiqué, le Groupe Bolloré recadre les informations.4/25/2018 8:19:44 AM
 

« Une filiale du Groupe Bolloré est l’objet d’une enquête relative à des facturations de prestations de communication en Guinée et au Togo portant sur les années 2009 et 2010… », reconnait le Groupe Bolloré qui dément « formellement que sa (...) Lire la suite

 

Port de Lomé : Vincent Bolloré placé en garde à vue en France
  « corruption d’agents publics étrangers », ainsi est stipulé le chef d’accusation contre le milliardaire breton, seigneur des ports africains. C’est d’ailleurs deux de ces port (Lomé et Conakry) qui font l'objet de ses ennuis judiciaires dans sa France natale où la justice ne semble pas fléchir aux humeurs des Hommes d’affaires très liés aux chefs d’Etats comme c’est le cas dans le Tiers-Monde.4/24/2018 9:54:38 AM
 

A l’origine, Vincent Bolloré est soupçonné d’avoir usé de son agence de communication Havas pour obtenir le contrat sur deux principaux ports africains, celui de Lomé et de Conakry. La filiale de communication Havas de Vincent Bolloré avait été mise à (...) Lire la suite

 

Affaire Pascal BODJONA : Rendez-vous le 17 Mai prochain!
  Subitement re-convoqué par la Cour Suprême dans l’affaire dite d’escroquerie internationale, rocambolesque affaire ayant anéanti l’ascension politique du ministre Grand-format, ce dernier devra attendre encore un mois environs pour avoir la suite que lui réserve la justice sur ce dossier.4/19/2018 11:39:40 AM
 

Selon Me Abi Tchessa, conseil de l’ancien Directeur de Cabinet de Faure Gnassingbé en disgrâce, « l’affaire Pascal Akoussoulèlou Bodjona contre Abass El youssef a été mise au rôle de la chambre judiciaire de la Cour Suprême ». Ce jeudi, ladite (...) Lire la suite

 

La Cour d’assises de Kara condamne un homme à 20 ans de prison pour matricide
  La Cour d’assises de Kara, une ville située au nord du Togo, a condamné Payène Douti à 20 ans de réclusion criminelle pour matricide le mardi 17 avril 2018.4/19/2018 9:13:59 AM
 

Les audiences des assises de la Cour d’appel de Kara se poursuivent dans la ville de Kara. Mardi dernier, le nommé Payène Douti a été reconnu coupable de matricide. Il a tué sa vieille mère âgée de 75 ans qu’il accuse (...) Lire la suite

 

Un homme condamné à 15 ans de prison pour pédophilie à Kara
  La Cour d’appel de Kara, au second jour des audiences de ses assises, a condamné Aliou Soulé Afo à 15 ans de prison, pour pédophilie et à payer 500.000 FCFA à la partie civile.4/16/2018 8:59:59 AM
 

Les juges de la Cour d’appel de Kara ont reconnu coupable Aliou Soulé Afo. Il est accusé d’avoir pénétré sexuellement la mineure D. K., âgée de 15 ans à l’époque des faits, c’est-à-dire en janvier 2016.

Dans le dossier d’instruction, l’accusé (...) Lire la suite

 

Le rôle trouble de Bolloré dans l’élection de Faure Gnassingbé en 2010
  La Justice française cherche à élucider le rôle joué par le richissime homme d’affaires breton Vincent Bolloré dans la réélection de Faure Gnassingbé en 2010.4/14/2018 9:33:25 AM
 

En Afrique, le PDG du groupe Bolloré aurait soutenu l’élection de plusieurs présidents africains dont Faure Gnassingbé qui succède à son père dans des conditions épouvantables 2005, réélu en 2010 puis en 2015. Et ceci à travers Havas, sa filiale spécialisée (...) Lire la suite

 

Les audiences de la première session de la Cour d'appel de Kara ont commencé
  La première session de l’année des audiences de la Cour d’appel de Kara a commencé ce 9 avril et dure jusqu’au 26 du mois.4/11/2018 10:26:02 AM
 

Les audiences de la première session de l’année de la Cour de Kara, une ville située au nord du Togo, ont débuté le 9 avril dernier. Une trentaine de dossiers sont inscrits à cette session de la Cour. Ils vont des (...) Lire la suite

 

Condamnation de l’opposant Ibrahima Sory pour «Outrage au chef de l’Etat»
  Le militant de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Ibrahima Sory Camara a écopé de 18 mois de prison. Il est accusé d’ « outrage au chef de l’Etat».4/10/2018 2:56:31 PM
 

La justice à rendue son verdict dans l’affaire de « diffamation, d’injure » à l’encontre du chef de l’Etat, dans laquelle est accusé l’opposant Ibrahima Sory Camara. Une peine de prison de 18 mois lui a été infligée par le tribunal (...) Lire la suite

 

Assiba Johnson placé sous mandat de dépôt
  Le président du Regroupement des jeunes Africains pour la démocratie et le développement (Rejadd), Assiba Johnson, arrêté le 4 avril dernier par le Service de recherches et d'investigations (SRI) de la Gendarmerie nationale, croupit actuellement à la prison civile de Lomé. Deux charges sont finalement retenues contre lui : « Outrage aux autorités et diffusion de fausses nouvelles ».4/9/2018 12:35:08 PM
 

Vendredi dernier, pendant plus d’une heure de discussion avec le juge d’instruction, le sieur Assiba Johnson, co-auteur d'un rapport dénonçant la répression sanglante des manifestations au Togo en 2017 et 2018, est placé « sous dépôt de mandat ». Et ce, (...) Lire la suite

 

Autres titres

  Sanction de la formation disciplinaire du CSM contre des magistrats  «A la suite de sa saisine par le Ministre de la Justice, des Droits humains et de la Promotion civique, Garde des Sceaux par lettre en date du 23 octobre 2017, le Conseil supérieur de la magistrature en sa formation disciplinaire a tenu sa deuxième session du 26 au 31 mars 2018. ..  [4/6/2018 8:35:57 AM]
  Le projet de révision du Code de procédure pénale transmis à l’Assemblée nationale  Au Conseil des ministres du mercredi 28 mars, il a été examiné, la transmission à l'Assemblée nationale du projet de loi modifiant la loi portant organisation judiciaire en République du Bénin. Ledit projet de loi modifie et complète la loi portant Code de procédure pénale dans le pays. ..  [4/2/2018 8:05:01 AM]
  Le Mali remet à la CPI une personne accusée de crimes contre l’humanité et crimes de guerre à Tombouctou  Al Hassan Ag Abdoul Aziz Ag Mohamed Ag Mahmoud a été remis samedi à la Cour pénale internationale (CPI) par les autorités maliennes. ..  [4/2/2018 1:04:49 PM]
  Cour d’appel de Cotonou: plus d’une vingtaine de dossiers jugés en assises  Au total, 13 cas de viol et 12 crimes seront jugés pour le compte de la première session de la cour d’assises pour l’année 2018. La première session de la cour d’assises s’ouvre à la cour d’appel de Cotonou, le mardi 3 avril prochain, avec 25 dossiers. ..  [3/31/2018 6:56:22 AM]
  « La collaboration est essentielle pour mettre un terme à l’impunité » affirme la Procureure de la CPI  La justice et l'obligation de rendre des comptes sont nécessaires pour que la République centrafricaine (RCA) puisse sortir de la spirale des violences, a affirmé la Procureure de la Cour pénale internationale (CPI), Fatou Bensouda, à l’issue d’une visite dans ce pays. ..  [3/28/2018 10:39:14 AM]
  Le gouvernement traite le cas des 'Nubuekistes' 'comme un dossier criminel'  Lundi lors de la conférence de presse de la Coalition des 14 partis de l'opposition, la question des mesures d'apaisement s'est invitée dans le débat. La libération des membres du Mouvement « Nubuéké » a été également évoquée. ..  [3/28/2018 10:55:08 AM]
  Les magistrats appelés au sens de responsabilité dans le règlement des litiges fonciers  Attirer l’attention des magistrats sur les bonnes pratiques en matière de gestion des litiges fonciers dans le pays. Tel est l’objectif d'un séminaire-atelier ouvert mardi 27 mars 2018 à Lomé par le ministère de la Justice et des Relations avec les Institutions de la République chargé des Droits de l’Homme. ..  [3/28/2018 7:23:08 AM]
  Trois (3) militants du PNP Libérés  Les trois militants de Parti National Panafricain (PNP) arrêtés en décembre 2017 à Dzagblé, dans la préfecture de Zio, ont regagné leur famille depuis hier. ..  [3/22/2018 5:09:34 PM]
  Un plaignant fantôme  Nous écrivions hier, dans l'une de nos publications, que le Pasteur Edoh Komi et le journaliste Jérôme Sossou ont rendez-vous chez le 9è substitut du Procureur de la République. Ils y étaient, mais le plaignant n’est pas venu. ..  [3/13/2018 9:55:01 AM]
  Justice militaire: reprise du procès du putsch le mercredi 21 mars 2018  Le Procureur près le Tribunal Militaire de Ouagadougou informe le public national et international que l’audience de jugement du dossier Ministère Public contre le Général DIENDERE Gilbert et quatre-vingt-trois autres, suspendue le 27 février 2018 reprendra le mercredi 21 mars 2018 devant la Chambre de Première Instance de ladite juridiction. ..  [3/13/2018 6:58:35 AM]
  Liberté provisoire pour l’ex-patronne du Conseil supérieur de la communication  Placée en détention préventive, le 6 septembre 2017, Nathalie SOME, l’ancienne présidente du Conseil supérieur de la communication est provisoirement libre. ..  [3/9/2018 2:21:07 PM]
  Université de Lomé : Le prof. IHOU Wateba dans les mains de la gendarmerie  Le Vice-doyen de la Faculté des Sciences de Santé, le professeur agrégé Ihou Wateba serait en garde à vue depuis hier mardi, suite à une convocation par les Services de Renseignements et d’Investigation (SRI) dans une affaire de notes à la faculté. ..  [3/7/2018 9:08:32 AM]
  Un homme de 29 ans condamné à 10 ans de prison pour viol  La Cour d’Assises de Lomé a condamné lundi 05 mars 2018, pour 10 ans, un homme âgé de 29 ans accusé de pédophilie sur une fillette de 7 ans. ..  [3/7/2018 4:05:05 AM]
  Justice : Ouverture ce lundi des assises de la Cour d’Appel de Lomé  La Cour d’Assises de Lomé a ouvert ses portes lundi 5 mars 2018. Après un an de suspension de ses travaux, l’institution a démarré ce lundi, une première session de ses assise au cours desquelles, les juges auront à examiner plusieurs dossiers criminels et écouter des dizaines de citoyens soupçonnés d’actes criminels, a appris l’Agence de presse Afreepress. ..  [3/6/2018 10:29:51 AM]
  Bob Atikpo de « Nubuéké » finalement condamné à 9 mois de prison  Bob Atikpo, l’un des membres du Mouvement « Nubuéké » enlevé et torturé au Service des renseignements et des investigations (SRI ), puis jeté à la prison civile de Lomé, a été jugé vendredi au tribunal de Lomé. ..  [3/5/2018 10:35:19 AM]


   
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .