Le portail togolais par excellence !   Boutique  |  Immobilier  |  Séduction  |  Annonces  |  Publicité   

Proposer un site
 Rechercher   dans
Web togolais   Nouvelles   Annuaire téléphonique  
Home Contributions
Forums
Rencontre
Annonces
Annuaire
Videos
Togo
IMMOBILIER
Trouver sur iciLome

La presse togolaise
  Agni l'Abeille
  AkĂ©klĂ©
  Carrefour
  Crocodile
  La DĂ©pĂŞche
  La MatinĂ©e
  La Nouvelle RĂ©publique
  La Lettre de la Jeunesse Togolaise
  Le Canard
  Le Changement
  Le Combat du peuple
  Le Regard
  Le Replublicain
  Liberte Hebdo
  Le Scorpion
  Le Togolais
  Motion
  Savoir News
  Tingo tingo
  Revue de presse



Presse togolaise
Soudan du Sud: des milliers de civils fuient le regain de violences dans l’État d’Equatoria-Central
  En RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo (RDC), le Haut-Commissariat de l’ONU pour les rĂ©fugiĂ©s (HCR) constate, avec prĂ©occupation, une hausse du nombre d’arrivĂ©es de rĂ©fugiĂ©s en provenance du Soudan du Sud.2/14/2019 7:20:53 AM
 

« Ces derniers jours, des milliers de personnes désespérées ont traversé la frontière pour fuir les combats et la violence contre les civils », a déclaré ce mardi à Genève un porte-parole du HCR Babar Baloch.

Près de (...) Lire la suite

 


L’ONU appelle à soutenir la mise en oeuvre de l’accord de paix conclu à Khartoum
  Un accord rendu possible dans le cadre de l’Initiative africaine pour la paix et la rĂ©conciliation en RĂ©publique centrafricaine (RCA) qu’a dirigĂ© l’Union africaine (UA) en tant que facilitateur avec l’appui des Nations Unies.2/4/2019 11:54:02 AM
 

« Mobilisons-nous pour appuyer la mise en œuvre de l’accord de paix », a déclaré sur Twitter, Jean-Pierre Lacroix, le Secrétaire général adjoint des Nations Unies aux opérations de paix suite à l’annonce de la conclusion de l’accord de paix dans (...) Lire la suite

 

Force conjointe du G5 Sahel : « Les bataillons sont déployés », selon Mme Aichatou Boulama Kane
  La prĂ©sidente du Conseil des ministres du G5 Sahel, Mme Aichatou Boulama Kane a dĂ©clarĂ© ce matin lors de l’ouverture de la 5e session ordinaire du Conseil des ministres que « les bataillons sont dĂ©ployĂ©s » dans le cadre de l’opĂ©rationnalisation de la Force conjointe du G5 Sahel.2/4/2019 7:54:02 AM
 

« Grâce à l’engagement de nos Etats, leurs efforts financiers conjugués aux efforts de nos partenaires, aujourd’hui notre Force conjointe s’est structurée et opérationnalisée, les opérations sont en cours, les Etats-majors des fuseaux sont en place, les bataillons sont déployés », (...) Lire la suite

 

Le Conseil de sécurité renouvelle pour un an les sanctions
  Le Conseil de sĂ©curitĂ© des Nations Unies a dĂ©cidĂ© jeudi de proroger jusqu’au 31 janvier 2020 l’embargo sur les armes imposĂ© Ă  la RĂ©publique centrafricaine (RCA), ainsi que l’interdiction de voyager et le gel des avoirs infligĂ©s aux personnes ou entitĂ©s dĂ©signĂ©es par son comitĂ© des sanctions.2/2/2019 7:48:12 AM
 

Ce comité continuera d’être aidé par le Groupe d’experts, dont le mandat a été prorogé jusqu’au 29 février 2020.

Aux termes de la résolution 2454 (2019), adoptée à l’unanimité, tous les États membres de l’ONU devront continuer de prendre les mesures (...) Lire la suite

 

La MINUSCA condamne fermement l’attaque de l’UPC contre la population civile à Ippy
  Dans la nuit du 24 au 25 janvier, un Ă©lĂ©ment du mouvement armĂ© UnitĂ© pour la Paix en Centrafrique (UPC) a ouvert le feu sur des civils lors d’une cĂ©rĂ©monie funĂ©raire dans le quartier Bornou, Ă  Ippy. Le bilan Ă  ce jour fait Ă©tat de 18 morts, dont cinq femmes, et de 23 blessĂ©s. Le bureau rĂ©gional de la MINUSCA Ă  Bambari a aidĂ© Ă  fournir les premiers secours Ă  des blessĂ©s et a facilitĂ© leur Ă©vacuation dans des hĂ´pitaux en complĂ©ment des interventions menĂ©es par des acteurs humanitaires.1/31/2019 8:55:00 AM
 

La MINUSCA condamne fermement ce terrible massacre et exprime ses profondes condoléances aux familles des victimes ainsi qu’à l’ensemble de la population d’Ippy.

Suite à ce tragique incident, les casques bleus se sont immédiatement rendus sur les lieux pour sécuriser les populations, (...) Lire la suite

 

Sécurité : Plus de 250 policiers en renfort aux forces de l'ordre
  255 commissaires et officiers de police en fin de formation ont officiellement fait leur entrĂ©e dans la grande famille de la police nationale. C’était lors d’une cĂ©rĂ©monie de remise d’épaulettes prĂ©sidĂ©e mardi 29 janvier 2019 par le ministre en charge de la SĂ©curitĂ© et de la Promotion Civile, GĂ©nĂ©ral Yark Damehane Ă  l’Ecole Nationale de la Police de DaviĂ© (35 km au nord de LomĂ©). 1/30/2019 10:52:15 AM
 

Composée de 108 commissaires de police et de 147 officiers de police, cette promotion baptisée « Général Gnassingbé Eyadéma » est la première sortie de l’Ecole Nationale de la Police de Davié depuis sa création en 2016. Ces nouveaux agents ont (...) Lire la suite

 

Vers la construction d’une caserne miliaire sur le plateau de Yawaré
  Le Conseil des Ministres a examinĂ© et adoptĂ© le projet de dĂ©cret dĂ©clarant d'utilitĂ© publique les opĂ©rations de construction d'une caserne miliaire sur le plateau de YawarĂ©, Arrondissement Communal Niamey V.1/29/2019 10:52:27 AM
 

Dans le cadre de la sécurisation des régions du fleuve et de l'amélioration des conditions de vie et de travail de son personnel, le Ministère de la Défense Nationale s'est inscrit dans une dynamique de construction de compagnies militaires et de (...) Lire la suite

 

Des avancées significatives enregistrées après l’opération de la MINUSCA à Bambari
  L’opĂ©ration Bekpa 2 menĂ©e par la MINUSCA contre l’UPC Ă  Bambari a Ă©tĂ© abordĂ©e mercredi par le chef d’Etat-Major de la Force de la MINUSCA, le Brigadier gĂ©nĂ©ral Remi Seigle, et le Chef du Bureau rĂ©gional de la MINUSCA Ă  Bambari, Bara Dieng, lors de la conference de presse hebdomadaire de la Mission. Le prĂ©fet de la Ouaka, Victor Bissekoin, a Ă©galement participĂ© au point de presse.1/28/2019 8:52:22 AM
 

Dans un tour d’horizon, le Brigadier général Remi Seigle a rappelé que le dispositif sécuritaire mis en place en partenariat avec les FACA et les forces de sécurité pour la Journée mondiale de l’Alimentation, qui devait se tenir à Bambari, « (...) Lire la suite

 

Sécurité : Lomé accueille une rencontre de haut niveau sur Résolution 1540 (2004) du Conseil de Sécurité des Nations Unies
  La capitale togolaise va abriter du 23 au 25 janvier 2019, une rencontre consacrĂ©e au renforcement des capacitĂ©s des acteurs impliquĂ©s dans la mise en Ĺ“uvre de la RĂ©solution 1540 (2004) du Conseil de SĂ©curitĂ© des Nations Unies. 1/24/2019 4:05:38 AM
 

L’initiative vient du gouvernement togolais en collaboration avec le Comité 1540 et le Centre régional des Nations Unies pour la paix et le désarmement en Afrique (UNREC). Elle reçoit l’appui financier de l’Union européenne (UE), appris l’Agence de presse AfreePress.

Placé sous (...) Lire la suite

 

Les partenaires du panel de l’initiative africaine préparent les pourparlers de Khartoum
  La MINUSCA est Ă  pied d’œuvre avec l’Union africaine (UA) et la CommunautĂ© Ă©conomique des Etats de l’Afrique centrale (CEEAC) pour prĂ©parer la première rencontre officielle entre le Gouvernement centrafricain et les groupes armĂ©s, prĂ©vue le 24 janvier prochain Ă  Khartoum, sous l’égide de l’UA avec l’appui des Nations unies et de la CEEAC.1/22/2019 8:08:46 AM
 

“La MINUSCA contribue à ces préparatifs sur les plans fonctionnel, technique et logistique”, a dit son porte-parole Vladimir Monteiro, rappelant que le rôle politique de la Mission a été renforcé par la Résolution 2448 du Conseil de sécurité notamment à travers (...) Lire la suite

 


L'ONU préoccupée par l’usage excessif de la force contre des manifestants pacifiques
  La cheffe des droits de l’homme de l’ONU, Michelle Bachelet, s'est dit jeudi vivement prĂ©occupĂ©e par des informations crĂ©dibles faisant Ă©tat d’un usage excessif de la force par les forces de l'ordre soudanaises contre des manifestants pacifiques au Soudan.1/20/2019 6:22:29 AM
 

Depuis le 19 décembre, les autorités soudanaises sont confrontées à une vague de manifestations à travers le pays. Des manifestations qui sont parfois réprimées à balles réelles par les forces de sécurité. Or selon Mme Bachelet, la Haut-Commissiaire des Nations Unies (...) Lire la suite

 

Au moins 890 personnes auraient été tuées dans des violences dans l’ouest de la RDC mi-décembre (ONU)
  Le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l'homme (HCDH) a annoncĂ© mercredi que, selon des sources crĂ©dibles, au moins 890 personnes auraient Ă©tĂ© tuĂ©es entre le 16 et le 18 dĂ©cembre dans quatre villages du territoire de Yumbi (province de Mai-Ndombe), dans l'ouest de la RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo (RDC), dans ce qui semble avoir Ă©tĂ© des affrontements entre les communautĂ©s Banunu et Batende.1/18/2019 9:29:36 AM
 

Bien que les rapports indiquent qu'au moins 82 personnes ont également été blessées dans les attaques, le nombre réel de victimes devrait être plus élevé, a précisé le HCDH dans un communiqué de presse.

Quelque 465 maisons et bâtiments ont été incendiés (...) Lire la suite

 

Les FAT formées sur l’usage de la cartographie numérique
  Du 3 au 14 dĂ©cembre dernier, deux unitĂ©s spĂ©ciales Ă  savoir l’UnitĂ© spĂ©cial d’intervention de la gendarmerie (USIG) et le Groupe d’intervention de la police Nationale (GIPN) ont Ă©tĂ© entrainĂ© par des experts venus de Nantes et RAID sur l’intervention spĂ©cialisĂ©e et au tir opĂ©rationnel. 1/18/2019 9:37:46 AM
 

A la même période, les officiers des Forces armées togolaises (FAT) et de la gendarmerie ont aussi suivi une formation visant l’utilisation de la cartographie numérique. Toutes ces formations ont pour objectif de renforcer les capacités de ces officiers, afin aider (...) Lire la suite

 

Lutte contre le terrorisme: les députés apporte une aide de 127 millions F CFA
  Les parlementaires burkinabè apportent leur aide Ă  la lutte contre le terrorisme avec une enveloppe financière de 127 millions F CFA.1/16/2019 11:40:27 AM
 

Un chèque de 127 millions F CFA a été remis aux Forces de défense et de sécurité (FDS) par les députés. Cet apport ce veut la contribution des élus du peuple à l’effort de guerre. «En temps de (...) Lire la suite

 

Changement à la tête de la direction de la sécurité publique
  La sĂ©curitĂ© publique bĂ©ninoise a un nouveau directeur. Il s'agit du ContrĂ´leur gĂ©nĂ©ral de Police, Mohamed SakĂ©.1/15/2019 12:51:45 PM
 

Le Contrôleur général de Police, Mohamed Saké est nommé directeur de la sécurité publique. La nomination a été faite par le directeur général de la Police républicaine.

Anciennement commandant de la compagnie de Cotonou, Mohamed Saké accède au poste de directeur (...) Lire la suite

 

Etat d’urgence: six mois de prolongation
  DĂ©crĂ©tĂ© par le prĂ©sident du Faso, Roch Marc Christian KaborĂ©, le 31 dĂ©cembre 2018 pour 12 jours, l’état d’urgence s’est vu prolongĂ© pour six mois.1/14/2019 10:12:47 AM
 

L’assemblée nationale a adopté un prolongement de six mois.
Au Burkina Faso, l’instauration de l’état d’urgence durera six mois. « L’état d’urgence décrété pour lutter contre le terrorisme dans certaines régions de notre pays où les attaques sont devenues récurrentes avait une (...) Lire la suite

 

La MINUSCA poursuit à Bambari l’opération contre des éléments armés de l’UPC
  Depuis le jeudi 10 janvier, la MINUSCA mène, en Ă©troite coordination avec les forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© centrafricaines, une opĂ©ration destinĂ©e Ă  rĂ©tablir l’ordre et le calme dans la ville de Bambari (centre de la RĂ©publique centrafricaine) en rĂ©ponse aux provocations continues du groupe armĂ© Union pour la paix en Centrafrique (UPC), notamment des tirs Ă  l’arme lourde en direction du centre de la ville et contre des casques bleus. L’opĂ©ration, baptisĂ©e “Bambari sans groupes armĂ©s”, a dĂ©jĂ  permis la destruction de moyens lĂ©thaux et le dĂ©mantèlement de barricades contrĂ´lĂ©es par l’UPC.1/14/2019 9:19:54 AM
 

La MINUSCA dénonce toute forme de violence contre les populations civiles et condamne fermement les incidents causés par l’UPC à Bambari. Ces violences surviennent au moment où la République centrafricaine s’engage résolument vers une résolution pacifique de la crise, avec l’annonce (...) Lire la suite

 

Etat-major général des armées: Moïse Minoungou fait chef
  L’Etat-major gĂ©nĂ©ral des armĂ©es (CMGA) a depuis ce 10 janvier, un nouveau chef Ă  sa tĂŞte. Le Colonel-Major MoĂŻse MIMINGOU est nommĂ© Chef d’Etat-Major GĂ©nĂ©ral des ArmĂ©es par dĂ©cret prĂ©sidentiel.1/11/2019 9:28:52 AM
 

Des décrets présidentiels portant nomination du Chef d’Etat-Major Général des Armées on retient :
Décret n*1: Le Colonel-Major Moïse MIMINGOU du Groupement Central des Armées est nommé au grade de Général de Brigade pour compter du 10 janvier 2019.
DĂ©cret n*2: Le (...) Lire la suite

 

La MINUSCA condamne la violence chronique contre les civils perpétrée par des groupes armés dans la ville de Batangafo
  La Mission multidimensionnelle intĂ©grĂ©e des Nations Unies pour la stabilisation en RĂ©publique centrafricaine (MINUSCA) a publiĂ© aujourd’hui un rapport rĂ©sumant les rĂ©sultats de ses enquĂŞtes menĂ©es sur les attaques contre des civils survenus dans la ville de Batangafo (prĂ©fecture de l’Ouham) et ses environs entre le 30 octobre et le 6 novembre 2018. Ces attaques, perpĂ©trĂ©es par le Mouvement patriotique pour la Centrafrique (MPC), le Front populaire pour la renaissance de Centrafrique (FPRC) et les anti-Balaka, ont entrainĂ© la mort d’au moins 11 personnes et ont laissĂ© 37 autres personnes blessĂ©es. Ces attaques inacceptables constituent des violations graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire.1/8/2019 11:28:58 AM
 

Selon les enquêtes de la MINUSCA, ces crimes, dont notamment les meurtres, les attaques contre les civils ainsi que les destructions et pillages de biens, ont contraint plusieurs milliers de civils qui vivaient sur le site des déplacés internes à se (...) Lire la suite

 

Affrontements meurtriers de yirgou: « aucune raison ne doit justifier la barbarie »
  Yirgou-FoulbĂ©, un village situĂ© Ă  200 km de Ouagadougou dans le Centre-nord du Burkina a Ă©tĂ© la cible d’une attaque terroriste. Le gouvernement dĂ©plore la mort de 46 personnes et n’y trouve aucune raison justifiant cette barbarie.1/7/2019 9:52:00 AM
 

« Je condamne avec la dernière énergie ces tueries qui surviennent dans un contexte sécuritaire marqué par les attaques récurrentes de forces obscurantistes qui endeuillent nos paisibles populations et nos vaillantes Forces de Défense et de Sécurité (FDS).
Ce qui vient de (...) Lire la suite

 

1000 Gendarmes et Policiers seront recrutés et formés en 2019
  Dans son discours Ă  la nation, Ă  l’occasion de la nouvelle annĂ©e, le prĂ©sident de la RĂ©publique a annoncĂ© le recrutement prochain de 1000 Gendarmes et Policiers.1/6/2019 8:32:07 AM
 

Dans le cadre du renforcement de capacité des forces de défense et de sécurité, il a été procédé au déploiement des 500 Gendarmes et Policiers recrutés et formés l’an dernier. Pour 2019, 1000 Gendarmes et Policiers seront recrutés et formés, selon (...) Lire la suite

 

Plus de 200 terroristes mis hors d'état de nuire, 87 neutralisés et une importante quantité de matériel récupéré par les FDS
  Dans le cadre de la lutte contre le groupe terroriste Boko haram, les Forces ArmĂ©es NigĂ©riennes conduisent une vaste opĂ©ration de ratissage le long de la rivière Komadougou et sur les iles du Lac Tchad depuis le 28 dĂ©cembre 2018.1/5/2019 10:42:20 AM
 

Les actions combinées des troupes au sol et de l'aviation ont donné le bilan provisoire suivant à la date du 02 janvier 2019:

Côté ennemi :
• Plus de 200 terroristes mis hors d'état de nuire suite aux frappes aériennes.
• 87 terroristes neutralisés (...) Lire la suite

 

L’ONU condamne une attaque meurtrière contre un village peul dans la région de Mopti
  La Mission multidimensionnelle intĂ©grĂ©e des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) a condamnĂ© mercredi une attaque meurtrière contre un village peul dans la rĂ©gion de Mopti, au centre du pays.1/3/2019 7:12:52 AM
 

Le 1er janvier, aux environs de 5 heures du matin, au moins 37 personnes auraient été tuées, dont des femmes et des enfants, lors d’une attaque dirigée contre le village de Koulogon par des éléments armés non identifiés portant des tenues (...) Lire la suite

 

Présentation des vœux des Corps constitués: la cérémonie reportée à une date ultérieure
  Les attaques meurtrières de ToĂ©ni et le lourd bilan humain qui en a rĂ©sultĂ© plongent le peuple burkinabè et ses vaillantes Forces de DĂ©fense et de SĂ©curitĂ© dans la douleur.12/31/2018 7:23:00 AM
 

En raison de ces circonstances dramatiques, le Président du Faso a décidé de reporter à une date ultérieure la cérémonie de présentation des vœux des Corps constitués de ce 28 décembre 2018 à 16 heures à la Présidence du Faso.

Le Président (...) Lire la suite

 

Opération de lutte contre la criminalité à Agoè-Nyivé : Le bilan présenté par le ministre Yark Damehane
  Dans un communiquĂ© rendu public jeudi 27 dĂ©cembre 2018, le ministre de la SĂ©curitĂ© et de la Protection Civile, le GĂ©nĂ©ral Yark Damehane a fait le point d’une opĂ©ration de prĂ©vention et de la criminalitĂ© menĂ©e dans la prĂ©fecture d'Agoè-NyiĂ©vĂ© (banlieue nord de LomĂ©) dans la journĂ©e du jeudi dernier. 12/29/2018 7:05:08 AM
 

Cette opération de prévention de la criminalité a concerné les quartier Agoè Zongo, Champ de tir, Bernard Copé, Togblé Copé, Alinka, Fidukpui et Démakpoé dans la préfecture d'Agoè-Nyivé, indique le ministère de la Sécurité.

Selon le ministre en charge de la sécurité, (...) Lire la suite

 

Autres titres

  Agoè-nyivĂ© : OpĂ©ration « coup de poing » des forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ©  Ce jeudi 27 dĂ©cembre, les forces de dĂ©fense et de sĂ©curitĂ© ont procĂ©dĂ© Ă  une opĂ©ration de prĂ©vention contre la criminalitĂ© Ă  LomĂ©, dans la prĂ©fecture d’Agoè-nyivĂ© plus prĂ©cisĂ©ment. Au cours de cette opĂ©ration, fusil, armes blanches, produits illicite ainsi que des engins ont Ă©tĂ© rĂ©quisitionnĂ©s. ..  [12/28/2018 9:52:44 AM]
  Mort d’une dizaine de gendarmes dans une embuscade jeudi  Dans la soirĂ©e du mercredi 26 dĂ©cembre 2018 vers 04 heures, des individus armĂ©s ont incendiĂ© les manuels de l’école de Loroni, localitĂ© situĂ©e Ă  25 km de ToĂ©ni dans le Sourou, rĂ©gion de la boucle du Mouhoun. ..  [12/28/2018 7:34:29 AM]
  RSF appelle Ă  la libĂ©ration immĂ©diate du journaliste Mahmoud Hussein Gomaa en dĂ©tention provisoire depuis dĂ©jĂ  deux ans  Reporters sans frontières (RSF) demande aux autoritĂ©s Ă©gyptiennes de libĂ©rer immĂ©diatement et sans condition le journaliste Mahmoud Hussein Gomaa, en dĂ©tention provisoire depuis deux ans, et d’abandonner les poursuites Ă  son encontre. ..  [12/25/2018 10:57:48 AM]
  Prorogation de l’état d’urgence dans la RĂ©gion de TillabĂ©ri  Le Conseil des Ministres a examinĂ© et adoptĂ© le projet de loi portant prorogation de l’état d’urgence dans les dĂ©partements de TillabĂ©ri et de Gothèye (RĂ©gion de TillabĂ©ri). ..  [12/25/2018 1:07:13 PM]
  Report des Ă©lections en RDC : les Congolais doivent pouvoir s’exprimer en toute libertĂ© - Conseil de sĂ©curitĂ©  Les membres du Conseil de sĂ©curitĂ© des Nations Unies ont pris acte de la dĂ©cision prise par la Commission Ă©lectorale nationale indĂ©pendante (CENI) de reporter au 30 dĂ©cembre les Ă©lections prĂ©sidentielle, lĂ©gislatives et provinciales en RĂ©publique dĂ©mocratique du Congo (RDC). ..  [12/25/2018 6:53:38 AM]
  L’ONU condamne le double attentat meurtrier Ă  Mogadiscio  Le ReprĂ©sentant spĂ©cial du SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’ONU pour la Somalie, Nicholas Haysom, a condamnĂ© avec « la plus grande fermetĂ© » le double attentat perpĂ©trĂ© samedi Ă  Mogadiscio, la capitale du pays. ..  [12/24/2018 1:28:36 PM]
  FĂŞtes de fin d’annĂ©e : Des mesures drastiques de la Police pour Ă©viter le « trop d’accidents »  Chaque annĂ©e, les accidents de circulation connaissent un taux ascendant au cours des pĂ©riodes des fĂŞtes, surtout pendant les festivitĂ©s de fin d’annĂ©e. Face Ă  ce constat, la police prend donc des mesures, non seulement pour la sensibilisation des automobilistes, mais aussi pour les amendes en cas d’infractions. ..  [12/24/2018 8:35:36 AM]
  Des fĂŞtes de fin d’annĂ©e sans pĂ©tards  Comme ces dernières annĂ©es passĂ©es, l’usage des jouets explosifs Ă©gayant les fĂŞtes de fin d’annĂ©es sont interdits. ..  [12/22/2018 2:10:08 PM]
  Elections couplĂ©es: 12 000 policiers pour la sĂ©curisation du vote  Pour le compte des Ă©lections du 23 dĂ©cembre prochain, des dispositifs sĂ©curitaires sont mises en place. Il s’agit entre autre du dĂ©ploiement de 12 000 policiers pour sĂ©curiser le vote. ..  [12/20/2018 12:02:59 PM]
  Bilan RSF des violences contre les journalistes en 2018 : “Tous les voyants sont au rouge”  Reporters sans frontières (RSF) publie ce 18 dĂ©cembre son bilan annuel des exactions commises contre les journalistes dans le monde. En 2018, 80 journalistes ont Ă©tĂ© tuĂ©s, 348 sont actuellement en dĂ©tention et 60 sont otages. Des chiffres en hausse qui traduisent une violence inĂ©dite contre les journalistes. ..  [12/20/2018 7:29:50 AM]
  SĂ©curisation des frontières: un nouveau poste de police inaugurĂ© Ă  KoguiĂ©nou/ Doropo  Ce vendredi 14 dĂ©cembre 2018, Ă  KoguiĂ©nou / Doropo, s’est faite en prĂ©sence du ministre de l’intĂ©rieur et de la sĂ©curitĂ©, de l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) et l’ambassade du japon, l’inauguration du poste de police frontalière de KoguiĂ©nou dans le cadre du « Projet de renforcement de la sĂ©curitĂ© des frontières pour soutenir la lutte contre le terrorisme en CĂ´te d’Ivoire ». ..  [12/18/2018 2:29:25 PM]
  Le Conseil de sĂ©curitĂ© proroge le mandat de la MINUSCA et renforce son appui au processus politique  Le Conseil de sĂ©curitĂ© a renouvelĂ© jeudi jusqu’au 15 novembre 2019 le mandat de la Mission multidimensionnelle intĂ©grĂ©e des Nations Unies pour la stabilisation en RĂ©publique centrafricaine (MINUSCA). En adoptant, la rĂ©solution 2448, les 15 membres du Conseil ont renforcĂ© l’appui que la Mission fournit au processus politique dans le pays. La Chine et la Russie se sont abstenus lors du vote sur la rĂ©solution. ..  [12/17/2018 9:06:48 AM]
  La police aux trousses des vĂ©hicules non assurĂ©s  Depuis le lundi 3 dĂ©cembre, une opĂ©ration ciblĂ©e sur toute l’étendue du territoire national vise Ă  interpeller tout vĂ©hicule non assurĂ©. ..  [12/4/2018 1:45:33 PM]
  RĂ©gion de TillabĂ©ri: Ă©tat d’urgence dans plusieurs dĂ©partements  Le Conseil des Ministres a examinĂ© et adoptĂ© le projet de dĂ©cret portant proclamation de l’état d’urgence dans les DĂ©partements de Say, de Torodi et de TĂ©ra (RĂ©gion de TillabĂ©ri). ..  [12/3/2018 11:13:21 AM]
  Les dispositifs de protection des civils de la MINUSCA restent intacts malgrĂ© des nombreux dĂ©fis sĂ©curitaires  Les dispositifs de protection des populations civiles mis en place par la Mission multidimensionnelle intĂ©grĂ©e des Nations Unies pour la stabilisation en RĂ©publique centrafricaine (MINUSCA) restent intacts malgrĂ© des nombreux dĂ©fis sĂ©curitaires, a rappelĂ© mercredi, le conseiller principal de la MINUSCA en matière de Protection des civils, Koffi Wogomebou. ..  [11/30/2018 9:20:58 AM]


   
TOUTE L'ACTUALITE
► POLITIQUE
► SPORTS
► SOCIETE
► ECONOMIE ET FINANCES

► Envoyez-nous vos contributions
Afrique : Toute l'Afrique
Afrique du Nord : Algérie   Maroc   Tunisie
Afrique de l'Ouest : Bénin   Burkina-Faso   Côte d'Ivoire   Ghana   Guinée   Mali  
Nigeria   Sénégal   Togo
Afrique Centrale : Burundi   Cameroun   Centrafrique (Rép)   Congo   Congo RDC   Gabon  
Rwanda   Tchad
ARTICLES LES PLUS RECENTS

© EXIN MEDIA. Contactez-nous. | Politique de vie privée | Partenaires
. | . | | ! | .