3:37:35 AM Samedi, 29 Février 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

La sortie du nouveau-né, un rite traditionnel qui garde toujours sa valeur

Togo - Societe
iciLome | | Commenter


La sortie du nouveau-né, l’un des rites traditionnels instaurés depuis la nuit des temps consistant à bénir et présenter le nouveau-né au reste de la famille, conserve toujours sa valeur, malgré le sujet de polémique qu’elle suscite sur les lèvres aujourd’hui, du fait de la modernisation.

Au Sud Togo, la sortie du nouveau-né se fait diversement selon les ethnies. Chez certaines ethnies comme Ewé, Guin, Mina, Watsi, Péda, elle est toujours conservée, malgré quelques touches modernes que les familles lui apportent.

Chez les Bè, elle est plus qu’une croyance. C’est une tradition et non du fétichisme. « Chez nous les Bè, c’est une croyance forte. Nous le faisons, afin de conjurer les bonnes choses dans la vie de l’enfant. Si on le néglige, ce dernier perd sa route. Il ne sera jamais une bonne personne. Les couples qui sont des chrétiens, malgré la cérémonie religieuse, continuent toujours par faire celle de la tradition en famille », a déclaré un garant des us et coutume.

D’après un grand professeur spirituel interrogé sur la question, c’est un acte à la fois social et spirituel. « La cérémonie symbolise la purification, la présentation officielle de l’enfant aux dieux titulaires, à son lignage et à la communauté toute entière. Sur le plan spirituel, on montre le nouveau venu à la nature et aux ancêtres de la famille, afin de le purifier et lui permettre de bien jouer le rôle qui lui est assigné sur la terre. D’où le sens du grand processus du rite, le jour de la sortie », a-t-il fait comprendre

Ainsi, le rituel de la sortie d’enfant se faite selon la tradition de chaque communauté. Le cas des Ewe, Guin, Watsi, Mina et des Péda est le plus connu.

« Chez les Péda, cela se fait en fonction de la lune. Ils n’ont pas de date fixe. Par contre chez les autres, certains le font le 4e ou 7e jour, mais le processus est le même, surtout le matériel de base utilisé. Chez les Ewe et les Mina, il se fait généralement le 8e jour après la naissance de l’enfant », a-t-il expliqué.

Aujourd’hui, la cérémonie ne se pratique plus strictement, comme
ce fut le cas par le passé. Avec la poussée du christianisme, ces cérémonies tendent à se moderniser. Nombreux sont ceux qui préfèrent emmener leurs nouveaux-nés à l'église.

R.A


La sortie du nouveau-né, un rite traditionnel qui garde toujours sa valeur
Togo - La sortie du nouveau-né, un rite traditionnel qui garde toujours sa valeur





Autres titres
Gouvernance locale : Les maires et leurs adjoints s’imprègnent du projet PAD
Togo - Gouvernance locale : Les maires et leurs adjoints s’imprègnent du projet PAD
Les entrepreneurs agricoles ont une opportunité à saisir en avril à Marseille
Togo - Les entrepreneurs agricoles ont une opportunité à saisir en avril à Marseille
Togocom : Les employés en grève la semaine prochaine
Togo - Togocom : Les employés en grève la semaine prochaine
A Genève, le Togo prend part active à la 43è session ordinaire du conseil des droits ...
Togo - A Genève, le Togo prend part active à la 43è session ordinaire du conseil des droits ...
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
L'ambiance ce vendredi après-midi devant le collège Saint Joseph à Lomé
1.  Togo - L'ambiance ce vendredi après-midi devant le collège Saint Joseph à Lomé

2.  Togo - Françafrique et soutien aux dictateurs : Franck Paris, l’Intriguant

3.  Togo - VIDEO/ Ramené à sa résidence manu-militari, Mgr KPODZRO s’adresse aux Togolais : « Ga...

4.  Togo - Battu et laissé pour mort par les forces de l’ordre

5.  Togo - Bastonnade dans l’enceinte du Collège Saint Joseph




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média