7:17:58 AM Jeudi, 19 Septembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Les États-Unis émettent les craintes d’une transition politique "potentiellement violente"

Algérie - Politique
AFRICAHOTNEWS.COM | | Commenter


"Des défis nouveaux et anciens créent l’incertitude au sujet de l’avenir du pays, dans un contexte marqué par les divisions entre les différents centres du pouvoir sur la façon d’appréhender la conjoncture actuelle", c’est ce qu’indique un rapport du prestigieux think tank américain Center for Strategic and International Studies (CSIS), signé par son auteur, Haim Malka. D’après celui-ci qui faisait une analyse générale de la situation politique en Afrique du nord, il urge de tout mettre en œuvre pour sortir le pays d’une crise institutionnelle chronique et éviter une transition politique "potentiellement violente".

Cet éminent expert des États Unis, attire par là l’attention sur le fait que le cafouillage monstre autour de la situation et de l'état des institutions de la République et sur quant il s’agit de la succession à la tête de l’État, ainsi que le refus de renouvellement de la classe politique algérienne laisse voir une certaine résurgence du "spectre d’une transition entre générations politiques incontrôlée et potentiellement violente".

C’est donc fort de cette même ouverture d’esprit dans la projection sur l’avenir, et en observant les multiples manifestations publiques qui secouent l’Algérie du 4ème mandat de Bouteflika, que M. Malka tire la sonnette d’alarme sur le scénario catastrophique de 1980 qui pourrait encore refaire jour. Il se justifie par le fait que ce scénario auquel il fait allusion est survenu pendant que le pays était également mis à mal financièrement suite à une chute du cours du pétrole.

Toutefois avertir-il, la chute des cours des hydrocarbures est loin d’être le seul mal dont souffre l’Algérie, vue que cette courbe descendante a été amorcée depuis 2006. Mais parlant de perte, la chute aura occasionné une perte de plus de 50 milliards de dollars en 2015 des recettes budgétaires.


Les États-Unis émettent les craintes d’une transition politique "potentiellement violente"
Algerie - Les États-Unis émettent les craintes d'une transition politique




Autres titres
Après la démission du Président Bouteflika, l’ONU souhaite une transition pacifique e...
Algérie - Après la démission du Président Bouteflika, l’ONU souhaite une transition pacifique e...
Le président Boutéflika capitule devant le projet de 5ème mandat
Algérie - Le président Boutéflika capitule devant le projet de 5ème mandat
L’armée et la justice prennent le parti du peuple
Algérie - L’armée et la justice prennent le parti du peuple
Le corps électoral convoqué pour le 4 février prochain
Algérie - Le corps électoral convoqué pour le 4 février prochain
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Après la démission du Président Bouteflika, l’ONU souhaite une transition pacifique e...
1.  Algérie - Après la démission du Président Bouteflika, l’ONU souhaite une transition pacifique e...

2.  Algérie - Le président Boutéflika capitule devant le projet de 5ème mandat

3.  Algérie - L’armée et la justice prennent le parti du peuple

4.  Algérie - Le journaliste Adlène Mellah de nouveau sous mandat de dépôt

5.  Algérie - Des comptes rendus de l’ONU qui fâchent le gouvernement algérien





Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média