4:24:12 AM Dimanche, 24 Février 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Intersession Parlementaire: Que font exactement Les élus du peuple en cette période?

Togo - Societe
iciLome | | Commenter


La première session extraordinaire des députés est prévue pour le 4 avril prochain, c’est selon l’article 55 de la Constitution. Mais pour le moment les élus du peuple sont en période d'intersession parlementaire. Une occasion pour eux d’aller à la rencontre des populations et rendent compte de leurs actions. Mais, visiblement sur le terrain, on ne les sent pas. On se demande s’ils dérobent à leur mission en prenant cette période d’intersession comme des simples congés payés ou un moment de repos pour vaquer à leurs préoccupations personnelles.

Invité cette semaine sur les ondes de la radio Zéphyr dans l’émission "point de vue", le député Dr Kampatibe Namgbadja de l’Alliance des démocrates pour le développement intégral (ADDI), explique ce qu’un député digne de ce nom, qui met en avant l’intérêt de son peuple, doit faire au cours de cette période d'intersession.

« La période d’intersession est prévue pour que les députés retournent à leur base, pour discuter avec leur population, pour rendre compte de ce qu’ils font, pour recueillir les états d’âme de la population et essayer de voir avec le gouvernement ce qu’il y a lieu de faire », a-t-il dit.

A en croire le Conseiller de l’ADDI, cette période devrait être un moment d’intimité entre les députés et les populations qu’ils disent représentées au parlement. Mais, malheureusement ce n’est pas le cas. Sur le terrain leur absence se fait sentir.

C’est seulement à l'approche des joutes électorales que les élus se souviennent de leur électorat. Ce dernier laissé pour compte pendant des mois, est à nouveau gavé de discours truffés des belles promesses.

Mais, une fois les élections finies et après avoir obtenu ce qu’ils veulent (le vote de ces populations), ils disparaissent sans laisser de traces et c’est parti encore pour une autre période électorale.

Ce qui fait que bon nombre des Togolaises, surtout ceux de l’intérieur du pays, ne connaissent même pas le nom des députés qui représentent leur circonscription à l’hémicycle. Puisque ces derniers, depuis qu’ils ont été élus n'ont jamais pris la peine de retourner auprès de ceux qui les ont élus.

A moins qu'un événement dramatique ne survienne dans la localité et c'est alors que le député se précipite tel un sauveur, pour faire de la figuration. Il faut également noter que, c'est souvent à cette occasion que certains administrés revoient pour la première fois leur député depuis son élection.

Il urge donc que les députés se rappellent de leur mission première, celle de servir les populations auprès desquelles, ils ont sollicité des voix. La période d'intersession, loin d'être des vacances est une occasion pour se rapprocher et initier des projets avec leur base.


AKG (stagiaire)






Autres titres
Assassinat du Père Fernandez : Indignation des Cadres musulmans...
Togo - Assassinat du Père Fernandez : Indignation des Cadres musulmans...
Transe et évanouissement des filles dans les collèges et lycées : Chronique d’un phén...
Togo - Transe et évanouissement des filles dans les collèges et lycées : Chronique d’un phén...
Vers une protection plus accrue de la faune et de la flore
Togo - Vers une protection plus accrue de la faune et de la flore
Le débat autour du Franc CFA vu par Gilbert Bawara
Togo - Le débat autour du Franc CFA vu par Gilbert Bawara
La marche contre le FCFA interdite à Kara
Togo - La marche contre le FCFA interdite à Kara
Le PDP veut faire de ses militants et sympathisants de véritables hommes d'affaires
Togo - Le PDP veut faire de ses militants et sympathisants de véritables hommes d'affaires
Le ministre Koutéra BATAKA en visite d'inspection sur le site du Projet de développem...
Togo - Le ministre Koutéra BATAKA en visite d'inspection sur le site du Projet de développem...
Pasteur Edoh Komi: 'Nous exigeons la fin du franc CFA et de la Françafrique'
Togo - Pasteur Edoh Komi: 'Nous exigeons la fin du franc CFA et de la Françafrique'
Plus de nouvelles





RECOMMANDÉS
Taméa: 'Nana Akufo-Addo se fout de nous'
1.  Togo - Taméa: 'Nana Akufo-Addo se fout de nous'

2.  Togo - Football : Lancement officiel du concours « Graines du Togo » 2019

3.  Togo - Dr Innocent Kpeto : « La pharmacie, c'est l'espace de santé le plus ouvert »

4.  Togo - Séna Alipui: 'Le franc CFA est une monnaie des Africains'

5.  Togo - Hôpital Saint-Pérégrin, symbole de la gestion artisanale du Togo



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média