12:15:34 PM Dimanche, 18 Août 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Zémidjan : Ces motos qui font peur aux clients

Togo - Societe
iciLome | | Commenter


Le zémidjan a fait son chemin au Togo, depuis les années 90. Il a nourri son homme, même si aujourd'hui les acteurs du secteur rencontrent des difficultés liées aux revenus qui ont baissé. Parlant justement des difficultés, il est donné de constater qu'elles sont liées au foisonnement des motos chinoises qui ont envahi le marché. Par conséquent, plus de place aux vieilles motos (les Mate 50 surtout) que certains continuent de traîner sur les routes.

Il faut dire d'emblée que beaucoup, dans le secteur, se sont laissés rattraper par le temps. Les motos de marque "Mate 50" ont perdu les prestiges d'antan, même si certains les préfèrent encore aux "chinoiseries" qui sont sources d'accidents sur les routes.

L’heure n’est plus aux motos de marques Mate. Non seulement ces motos ont presque disparues de la circulation, mais aussi elles ne sont plus prisés par les passagers. Comme dirait l’autre, ces motos ont l’âge de leurs propriétaires.

A la station d’Agoè au grand marché d’Adawalato, des Zémidjans attendent des clients. Chacun, le petit doigt levé, apostrophe chaque passant pour lui proposer ses services. Mais le choix des clients se portent toujours sur les nouvelles motos en vogue à Lomé. Visiblement, on a sonné le glas pour ces motos de marque "mate 50".

Non seulement la marque n’attirent plus les clients, mais l’état de ces motos laissent à désirer. Pas de rétroviseurs, ni de clignotants, les freins étant moins assurés, bref, il ne reste plus que de la ferraille. Même démarrer ces motos nécessite un effort surhumain. Le déplacement en lui-même est plus ou moins rassurant, parfois pénible, puisqu'il faut souvent recevoir les coups des ferrailles dans les fesses à chaque nid de poule.

Le client ne cherchant que du confort pendant le déplacement, les propriétaires des motos de marque "Mate 50" passent des heures durant à espérer leur tour. Cette situation fait que ces vieux Zémidjans harcèlent parfois les clients.

« Oh ces motos, existent encore ? », lance un client après avoir refusé le service à lui proposée par un vieux Zémidjan.

La plupart du temps, ce sont des pères de famille, des retraités qui, voulant mettre de l'huile et de la farine dans la casserole (les choses devenant de plus en plus dures à la maison), se voient obligés de mettre ces vieilles motos en circulation.

Parfois, c’est à la tombée de la nuit quand les passagers cherchent en vain des moyens de déplacement qui se font rare qu’ils arrivent à trouver leurs pitances.

Magnim (stagiaire).



Zémidjan : Ces motos qui font peur aux clients
Togo - Zemidjan - Ces motos qui font peur aux clients




Autres titres
Le SYNATERTO élit un nouveau bureau à l’issue de son 3ème congrès extraordinaire
Togo - Le SYNATERTO élit un nouveau bureau à l’issue de son 3ème congrès extraordinaire
Le Port de pêche manque d’eau potable
Togo - Le Port de pêche manque d’eau potable
Se faire établir une carte d´identité à Sokodé, un véritable parcours de combattant: ...
Togo - Se faire établir une carte d´identité à Sokodé, un véritable parcours de combattant: ...
Accidents de circulation : Encore des victimes de la route aujourd'hui
Togo - Accidents de circulation : Encore des victimes de la route aujourd'hui
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN
1.  Togo - Pouvoir et opposition se retrouvent à l’apothéose de DUNENYO ZAN

2.  Togo - Mitterrand, Macron et les Gnassingbé : entre « limitation » et « dé-limitation » des ...

3.  Togo - Hépatites : De nombreuses personnes dépistées ce samedi à Lomé

4.  Togo - Football : Un coach togolais pour l’USS Kraké du Bénin

5.  Togo - MUTAA : Une lettre ouverte à de Faure Gnassingbé



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média