11:41:59 PM Dimanche, 16 Juin 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

L’aisance des députés transportée à Kara

Togo - Politique
iciLome | | Commenter


Après la première session ordinaire de l'année de l'Assemblée Nationale, la toute première à l’intérieur du pays, les députés se sont offerts une soirée de dîner mercredi, l’on ne sait en quel honneur.

Se rapprocher des populations afin de toucher du doigt les réalités des différents milieux, c’est la raison évoquée par ces « élus du peuple » lors de cette session délocalisée.

Même si Kara est considérée comme la deuxième ville du Togo, nul ne doute de la misère qui frappe en plein visage tout visiteur. Cette ville est confrontée aux manques criards d'infrastructures adéquates.

Les jeunes se cherchent dans cette ville. Les étudiants, après des manifestations réprimées dans le sang, se résignent.

Certains établissements scolaires publics, par manque d’infrastructures, sont obligés de délocaliser une partie des classes dans d’autres établissements, ce qui inflige un chemin de croix aux professeurs. Les populations rurales sont confrontées aux problèmes d’eau potable, d’électricité.

C'est dans cette atmosphère que les députés, après leur session, se sont donnés à cœur joie à la fête avec une soirée bien arrosée de bouteilles de champagne et des danses. Une session bien remplie, comme le dirait l'autre.

Les députés ont le droit de se récréer. Mais au moment où ils se donnent ces parties de plaisir, à quelques mètres d'eux, des gens meurent de faim. Et c'est justement pour ceux-là qu'ils ont déplacé la session.

Aussi, à quelques mètres de leur salle de conférence et d’ambiance, souffraient au CHU de Kara des patients faute de moyens ou de soins adéquats. Et dire qu’ils étaient là pour se frotter aux populations et à leurs réalités !

Leur pain étant déjà garnies de beurre à suffisance, ils s’inquiètent moins du vécu de cette population qui demeure leur employeur. Sûrement, cette idée de délocalisation et de rotation prochaine d’une région à une autre du Togo n’apportera rien aux populations.

Ce sera pour ne revenir qu’avec de bonnes nouvelles. Preuve que cette histoire de terrain et de découvertes des problèmes auxquels sont confrontés les populations ne sont que des prétextes d’aventure et de gaspillage de l’argent du contribuable.

Magnim (stagiaire).





Autres titres
Sélom Klassou, en campagne déguisée dans Agoè
Togo - Sélom Klassou, en campagne déguisée dans Agoè
Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identité de ...
Togo - Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identité de ...
Revers de la médaille/« Armes de guerre » du président : Comprendre la supercherie
Togo - Revers de la médaille/« Armes de guerre » du président : Comprendre la supercherie
Locales 2019 : Me Apévon regrette que l'opposition y participe en rang dispersé
Togo - Locales 2019 : Me Apévon regrette que l'opposition y participe en rang dispersé
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Communiqué du MTN
1.  Togo - Communiqué du MTN

2.  Togo - Promotion du PND : Les contre-vérités de Faure Gnassingbé à Londres et sur BBC

3.  Togo - Sélom Klassou, en campagne déguisée dans Agoè

4.  Togo - Qui sont ceux qui ont honte de se présenter aux élections locales sous l’identité de ...

5.  Togo - Revers de la médaille/« Armes de guerre » du président : Comprendre la supercherie



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média