1:36:58 AM Mercredi, 24 Juillet 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Nicolas Lawson : 'Pas question d’aller aux élections locales avec ces individus qui n’ont aucune légitimité'

Togo - Politique
iciLome | | Commenter


L’organisation unilatérale des élections locales et de la décentralisation préoccupe toujours les leaders des partis de l'opposition. Au PRR (Parti du Renouveau et de la Rédemption), l’on estime que l’organisation d’une telle élection dans l’empressement par le régime RPT/UNIR ne peut que se terminer par un fiasco sans précédent.

Intervenant ce matin sur les ondes de la radio NANA Fm, Nicolas Lawson, président du PRR a été bien clair. Selon lui, toutes les conditions ne sont pas encore réunies pour la tenue des locales au Togo.

« Personne n’est contre les élections locales, mais ce qu’on recommande, c’est qu’elles soient organisées dans des conditions appropriées. Il faut qu’il y ait une CENI (Commission électorale nationale indépendante) qui soit acceptable par tout le monde. Il faut qu’il y ait des conditions de régularité de justice. Et il faut que ceux qui organisent ces élections soient des gens honnêtes, de confiance ayant une certaine légitimité, une certaine moralité », préconise-t-il.

Nicolas Lawson, visiblement, n'a aucune confiance en ceux qui organisent ces élections.

« Mais malheureusement, poursuit-il avec énergie, ce régime n’est pas démocratique. Nous n’avons aucune confiance en ces gens là qui nous gouvernent. Parce qu’ils tuent, gazent, fraudent à tout moment pour rester au pouvoir. Et vous voulez qu’on aille aux élections avec des gens comme ça ? Non, Pas question d’aller aux élections locales avec ses individus qui n’ont aucune légitimité », a-t-il ajouté.

A l’en croire, si l’opposition s’empresse à entrer dans ce « jeu » du gouvernement en laissant de côté les réformes, l’histoire de la fraude électorale d’avril dernier se répétera. Parce que, précise-t-il, ce régime Rpt-Unir n’a qu’une seule et unique ambition, celle d’accaparer le pouvoir à tous les niveaux par tous les moyens possibles.

« Pour parler des élections locales, il faut un gouvernement de salut public, il faut des gens qualifiés qui ont un minimum de moralité de légitimité », propose-t-il.

AKG (stagiaire)


Nicolas Lawson : 'Pas question d’aller aux élections locales avec ces individus qui n’ont aucune légitimité'
Togo - Nicolas Lawson - -Pas question daller aux elections locales avec ces individus qui nont aucune  legitimite-




Autres titres
23-29 juillet 1992 – 23-29 juillet 2019 : Assassinat de Tavio Ayao Amorin, 27 ans déj...
Togo - 23-29 juillet 1992 – 23-29 juillet 2019 : Assassinat de Tavio Ayao Amorin, 27 ans déj...
Chronique de Kodjo Epou : Un nouveau front de litige s'ouvre
Togo - Chronique de Kodjo Epou : Un nouveau front de litige s'ouvre
DTB - Déclaration - Appel aux OSC et aux formations politiques pour une mobilisation ...
Togo - DTB - Déclaration - Appel aux OSC et aux formations politiques pour une mobilisation ...
Oulimata Sarr souhaite «  une masse critique de femmes députés »
Togo - Oulimata Sarr souhaite « une masse critique de femmes députés »
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
23-29 juillet 1992 – 23-29 juillet 2019 : Assassinat de Tavio Ayao Amorin, 27 ans déj...
1.  Togo - 23-29 juillet 1992 – 23-29 juillet 2019 : Assassinat de Tavio Ayao Amorin, 27 ans déj...

2.  Togo - Christian Trimua cambriolée

3.  Togo - Chronique de Kodjo Epou : Un nouveau front de litige s'ouvre

4.  Togo - Loïc Lawson : « Tous au Centre national de transfusion sanguine de Lomé ce 03 août 20...

5.  Togo - Le « Made in Togo » à l’honneur à partir du 26 juillet prochain



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média