1:36:22 PM Jeudi, 19 Septembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Dispersion de la rentrée sociale du Cstt2 au Centre Christ Rédempteur : Peut-on s’attendre au courroux des hommes d’Eglise ?

Togo - Societe
Togotopnews.com | | Commenter


Le mercredi 13 avril dans la soirée lors de la rentrée sociale du groupe 2 de la Confédération syndicale des travailleurs du Togo (Cstt), la police est intervenue pour mettre fin à la réunion. La police peut faire son travail partout où besoin se fait sentir, mais connaissant l’orthodoxie des hommes de Dieu, on se demande si cette intervention va susciter leur courroux.

Il y a eu certes une révolte des membres du groupe Cstt2, de vives altercations verbales mais la police n’a pas fait usage de gaz lacrymogènes pour arrêter la rencontre. Elle a procédé à débrancher le dispositif de sonorisation et interrompre le conférencier qui était dans la salle. Les policiers ont occupé pendant au moins une bonne quinzaine de minutes les accès du premier étage du centre.

Les bonnes sœurs ont eu tout de même une crise de nerf tout ce temps avant que le calme ne revienne.

Un membre du groupe avait d’ailleurs conseillé aux siens de vite quitter les lieux pour éviter les accrochages, sinon d’aventure les responsables du centre seraient réticents à leur ouvrir les locaux.

Cela n’est pas sans rappeler les graves incidents survenus le 13 juin 2012 à la paroisse St Augustin d’Amoutivé, dans l’archidiocèse de Lomé où des forces de l’ordre ont poursuivi jusque dans l’enceinte de la paroisse des personnes qui y cherchaient refuge. Ce qui n’a pas été du tout apprécié par les es Évêques réunis le 19 Juin 2012 en une session ordinaire de la Conférence Épiscopale du Togo (CET) qui ont condamné vigoureusement les faits.

Il s’agit dans le cas présent, dit-on, de l’exécution d’une ordonnance de justice et donc cela diffère de ce qui s’est produit le 13 juin mais lorsque c’est dans l’enceinte de la communauté catholique et la force a été utilisée, on se demande qu’elle sera la réaction de l’église.

Germain Doubidji


Dispersion de la rentrée sociale du Cstt2 au Centre Christ Rédempteur : Peut-on s’attendre au courroux des hommes d’Eglise ?
Togo - Dispersion de la rentrée sociale du Cstt2  au Centre Christ Rédempteur : Peut-on s'attendre au courroux  des hommes d'Eglise ?




Autres titres
Permis de conduire obligatoire : La plaidoirie d’Éric Dupuy en faveur des Zémidjan
Togo - Permis de conduire obligatoire : La plaidoirie d’Éric Dupuy en faveur des Zémidjan
Escale à Lomé du patrouilleur de haute mer
Togo - Escale à Lomé du patrouilleur de haute mer "Enseigne de vaisseau Jacoubet"
Ras-Ly en veut aux promoteurs culturels
Togo - Ras-Ly en veut aux promoteurs culturels
Les textes de l’Inspection générale d'Etat sont caducs
Togo - Les textes de l’Inspection générale d'Etat sont caducs
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Permis de conduire obligatoire : La plaidoirie d’Éric Dupuy en faveur des Zémidjan
1.  Togo - Permis de conduire obligatoire : La plaidoirie d’Éric Dupuy en faveur des Zémidjan

2.  Togo - Escale à Lomé du patrouilleur de haute mer "Enseigne de vaisseau Jacoubet"

3.  Togo - Agoè-Fiovi : De la rivière à la place du boulevard

4.  Togo - Ras-Ly en veut aux promoteurs culturels

5.  Togo - ‘‘Denyigba’’, le nouvel album de King Mensah





Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média