5:07:39 PM Samedi, 20 Juillet 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Horacio Freitas très remonté contre le gouvernement

Togo - Societe
iciLome | | Commenter

Passation de service entre Horacio Freitas (à gauche) et Guy Akpovy (à droite)


Les plaintes de Horacio Freitas continuent. L'ancien n’est pas tendre envers les autorités togolaises. Il estime qu’il n’est pas payé à la taille de ses services rendus au Togo.

« Le Togo que j’ai servi avec passion, s’est servi de moi et m’a pressé comme une orange pour me jeter par la suite. C’est dommage, mais, je le répète, la vie n’est pas juste et le mot ingratitude existe pour qualifier certaines situations comme la mienne », peste-t-il. Et de se contredire. « Comme disait feu mon Papa adoré, «Fais le bien parce que c’est le bien; n’attends pas que les hommes te remercient, tu seras déçu».

Sur un autre plan, notamment celui de la réconciliation, il pense que le Togo a « perdu trop de temps à rechercher la réconciliation » qu’il ne « voit pas venir depuis tant de temps ». Pour lui, cette situation est imputable à « trop de trahisons et de déceptions ».

Au vu de tout cela et fort des expériences, Horacio Freitas a, selon ses aveux, choisi « de rester politiquement neutre pour être tranquille ». Ce qui se ressent à travers ses points de vue sur la question de l’alternance. A ce sujet, il se montre équilibriste.

« Avec cette histoire d’alternance, chaque pays va à son rythme en fonction de son histoire personnelle et de la qualité ou des défauts des femmes et des hommes politiques qui gèrent la vie du pays », constate-t-il.

Il relativise tout de même. « Nous sommes en retard par rapport aux pays voisins que vous avez cités (le Président Compaoré n’a pas quitté le pouvoir dans le calme hein), mais nous sommes de très loin en avance sur le Zimbabwe, la Guinée Equatoriale, le Cameroun, le Soudan ou le Congo-Brazza pour ne citer que ces pays-là ; tout est relatif », fait observer Horacio Freitas.

Car, pour lui, Dieu n’a pas sonné l’heure d’alternance pour le Togo puisqu’on ne peut pas reprocher à la classe politique de l’opposition de n’avoir pas essayé.

L’ancien ministre veut rafraîchir la mémoire à ceux qui l’auraient oublié. « Mon parti Unité Togolaise et Réconciliation (UTR) créé en 1991 et dont j’étais le Premier Secrétaire Général Adjoint aux côtés de feu Marc ATIDEPE est tombé dans les oubliettes depuis mon départ en exil en 1993, faute de moyens pour le ressusciter et surtout par manque d’ambition véritable », rappelle-t-il.

Au-delà de ce coup de gueule, aura-t-il un écho favorable ? Vivement que le chef de l’Etat l’entende et prépare vite sa décoration, Officier de l’ordre du Mono, par exemple.

A.G


Horacio Freitas très remonté contre le gouvernement
Togo - Horacio Freitas tres remonte contre le gouvernement




Autres titres
Le mariage précoce n’a pas disparu
Togo - Le mariage précoce n’a pas disparu
Corruption au Togo : Plus d’un Togolais sur deux pense que la présidence, les députés...
Togo - Corruption au Togo : Plus d’un Togolais sur deux pense que la présidence, les députés...
Bientôt la fin du CFA Éco... l’autre supercherie ?
Togo - Bientôt la fin du CFA Éco... l’autre supercherie ?
Vers un retour au calme dans la préfecture de l’Oti Sud
Togo - Vers un retour au calme dans la préfecture de l’Oti Sud
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
La Voix du peuple du 19 juillet
1.  Togo - La Voix du peuple du 19 juillet

2.  Togo - La foire « Village Evala » se poursuit à la Maison des jeunes de Kara

3.  Togo - Oulimata Sarr souhaite « une masse critique de femmes députés »

4.  Togo - La CCIT, garante des PME-PMI

5.  Togo - Le mariage précoce n’a pas disparu



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média