8:03:49 AM Mercredi, 18 Septembre 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Quelle astuce pour interdire la marche du 21 mai prochain ?

Togo - Politique
iciLome | | Commenter


Il est bien connu de tous que le régime Unir a horreur des manifestations publiques, surtout quand celles-ci viennent de l’opposition. Malgré la loi Bodjona qui autorise et organise ces événements, impossible de parler de manifestation publique au Togo.

"toute réunion ou manifestation pacifique sur la voie publique et dans les lieux publics est soumise à une déclaration préalable écrite au ministre chargé de l’administration territoriale pour les réunions ou manifestations à caractère national ou de portée internationale, au gouvernement ou au préfet territorialement compétent dans les autres cas, au maire de la commune concernée, le cas échéant". Stipule cette loi adoptée en Mai 2011 soit 5 ans de cela.

Pourtant, il n’y a jamais eu de manifestations sans heurts entre forces de l’ordre et des manifestants. Et pour jeter l’opprobre sur le camp adverse, le gouvernement ne manque pas d’arguments : déclarations tardives des organisateurs des manifestations, perturbation des « honnêtes citoyens », itinéraires des manifestations non propices…

Voilà autant de raisons qu’on se donne pour museler la liberté d’expression avec une armée hautement politisée. Depuis cette loi censée encadrer et favoriser la liberté de réunion et de manifestation publiques, il n’y a eu que trop de morts, lors des manifestations publiques avec des balles réelles tirées en l’air, mais qui finissent dans l'abdomen des manifestants. Dapaong et Mango en sont l’illustration parfaite.

Loin de résigner devant cette restriction des libertés citoyennes, d'ailleurs reconnu par le récent rapport d'Amnesty International, l’Alliance Nationale Pour le Changement (ANC) a le mérite d’avoir contre vents et marrées cumulé le records des manifestations publiques en 4 ans.

Mais d’ores et déjà, on se demande quelle sera la prochaine astuce du gouvernement pour interdire cette marche qui s’annonce énorme avec l’appel à contribution de d’autres partis réunis au sein du CAP 2015 et surtout l’église catholique.

On ne sera pas surpris qu'en milieu de semaine prochaine, ceux qui sont allergiques aux manifestations de rue trouvent des alibis saugrenues pour interdire cette manifestation prévue pour le 21 mai.

A.L


Quelle astuce pour interdire la marche du 21 mai prochain ?
Togo - Quelle astuce pour interdire la marche du 21 mai prochain ?




Autres titres
Yaovi Djagbli exclu du PDR pour « comportement désobligeant »
Togo - Yaovi Djagbli exclu du PDR pour « comportement désobligeant »
Dr Christian Spieker, l'autre candidat déclaré à la présidentielle de 2020
Togo - Dr Christian Spieker, l'autre candidat déclaré à la présidentielle de 2020
Me Agboyibo invite les Togolais à plus d’engagements politiques pour conclure la lutt...
Togo - Me Agboyibo invite les Togolais à plus d’engagements politiques pour conclure la lutt...
Journée de réflexion : Les FDR font le bilan des locales et se projettent sur 2020
Togo - Journée de réflexion : Les FDR font le bilan des locales et se projettent sur 2020
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
La croisade identitaire : l’interdiction illégale du voile musulman par l’Institution...
1.  Togo - La croisade identitaire : l’interdiction illégale du voile musulman par l’Institution...

2.  Togo - Yaovi Djagbli exclu du PDR pour « comportement désobligeant »

3.  Togo - Taekwondo : Pari réussi pour les organisateurs de « Djossoudo Challenge Kicking »

4.  Togo - Le Burundi veut copier l’exemple du FNFI

5.  Togo - Rentrée scolaire : Des "élèves sans pièces" renvoyés à la maison





Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média