3:35:41 PM Mardi, 25 Février 2020 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Que reproche Faure Gnassingbé aux médias togolais ?

Togo - Politique
iciLome | | Commenter


Un chef d’Etat muet ou réservé, ou encore un président qui ne parle pas beaucoup. Les mots ne manquent pas aux Togolais pour qualifier le mutisme de Faure Gnassingbé sur les questions brûlantes de l’actualité sociopolitique dans son pays. Les caisses de résonnance du régime vont jusqu’à dire que c’est un homme qui ne parle pas, mais agit beaucoup.

Toutefois, on a l’impression que c’est au Togo que Faure Gnassingbé reste fidèle à ce silence. Ailleurs, il se montre bavard, au point qu’on a du mal à lui reconnaître le titre d’« homme discret ». C’est à croire que le chef de l’Etat reproche quelque chose aux médias de son pays, qu’il maintient d’ailleurs dans une précarité légendaire (que ce soit les médias publics ou privés).

Lors de son périple chinois, Faure Gnassingbé s’est confié sans problème à l’agence de presse chinoise Xinhua. Là, il s’est prononcé sur la coopération entre le Togo et la Chine. En Allemagne, il s’est également prêté à cet exercice avec les confrères de la Deutsche Welle. Il est d’abord revenu sur la reprise de la coopération entre le Togo et l’Allemagne, avant d’aborder la question cruciale des réformes politiques au Togo.

Curieusement, depuis que les réformes politiques sont revenues sur le tapis aux lendemains de la présidentielle d’avril 2015, Faure Gnassingbé n’a à aucun moment réagi sur les médias togolais ; ne serait-ce que pour situer l’opinion.

Le chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre l’a saisi, à travers une correspondance, sur cette question. Mais il n’a daigné réagir.

Faure Gnassingbé a pris l’habitude de ne parler des problèmes de son pays que sur les médias internationaux. Par exemple, en 2014, lorsque s’est posé le débat sur la limitation du mandat présidentiel et que tous les regards étaient tournés vers le Palais de la Marina, son locataire s’est réfugié dans une tour d’ivoire, préférant le mutisme.

Et c’est lors de son voyage à Accra (Ghana) que le chef de l’Etat togolais a déclaré devant les caméras ghanéennes que « la constitution togolaise sera rigoureusement respectée » et que le débat sur la limitation du mandat devra se faire à l’Assemblée nationale. La suite, on le connaît tous.

Les médias togolais se sont toujours plaints de ce manque de considération de Faure Gnassingbé qui rechigne à parler dans leur micro, mais une fois qu’il est hors du territoire national, il est prompt à réagir. Des demandes d’interview avaient été déposées auprès de ses services de communication sans que celles-ci aient une réponse favorable.

Le cas patent qui a mis les journalistes togolais hors d’eux l'année dernière, c’est cette conférence de presse de Faure Gnassingbé annoncée pour se tenir le 2 juin 2015 à la présidence, mais que le chef de l’Etat lui-même. Il s'est fait remplacé à la dernière minute. Un autre coup de l’homme à l’égard de la presse nationale. Il venait encore de snober les médias togolais, et par ricochet, tout le peuple togolais qui l’avait attendu à ce tournant.

« C’est dire que cette conférence de presse n’est pas destinée aux Togolais, mais à la communauté internationale. Faure Gnassingbé organise cette conférence de presse pour faire un clin d’œil à la communauté internationale. Les régimes dictatoriaux jouent sur des préoccupations qui tiennent à cœur à la communauté internationale dans le but de se maintenir au pouvoir. Comme son père se présentait comme garant de la stabilité sous régionale, Faure Gnassingbé fait office d’apôtre de la lutte contre le terrorisme maritime et de la protection de la faune reléguant au second plan les questions existentielles de son peuple », écrivaient nos confrères de togoactualité.com.

Sans aucun doute, Faure Gnassingbé semble ne pas avoir besoin de la presse nationale pour polir son image à l’étranger. Il y a des canaux ailleurs, par lesquels il peut séduire facilement les partenaires avec des discours très loin de la réalité que vivent les Togolais quotidiennement.

La presse togolaise, surtout celle critique, est trop regardant dans les tares que traîne le pouvoir de Faure Gnassingbé. Ce dernier n’a (donc) que faire d’elle.

I.K.




Que reproche Faure Gnassingbé aux médias togolais ?
Togo - Que reproche Faure Gnassingbé aux médias togolais ?





Autres titres
Présidentielle 2020 : CODITOGO ne jure que par Agbéyomé
Togo - Présidentielle 2020 : CODITOGO ne jure que par Agbéyomé
Présidentielle 2020 : Hery Rajaonarimampianina au candidat Agbéyomé
Togo - Présidentielle 2020 : Hery Rajaonarimampianina au candidat Agbéyomé
Me Mouhamed Tchassona Traoré prend acte de son score
Togo - Me Mouhamed Tchassona Traoré prend acte de son score
Yark menace Kodjo
Togo - Yark menace Kodjo
Plus de nouvelles






RECOMMANDÉS
Togo, 4è taux de bancarisation dans l’UEMOA
1.  Togo - Togo, 4è taux de bancarisation dans l’UEMOA

2.  Togo - Tennis de table : Un togolais se qualifie pour les quarts de final au ITTF-Africa T...

3.  Togo - Mariage de la star ivoirienne Alpha Bondy à 67 ans

4.  Togo - Une messe d’action de grâce en l'honneur de Mgr Denis Amuzu-Dzakpah ce samedi 7 mars ...

5.  Togo - L’Université de Lomé de nouveau paralysée




Restez connectés sur iciLome iciLome sur Youtube
Google plus
iciLome sur Facebook.com
RSS iciLome.com

HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2020 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média