10:31:20 PM Samedi, 16 Février 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Que se passe-t-il à la Coalition des 14 ?

Togo - Politique
iciLome | | 45 Commentaires


La question brûle les lèvres depuis la sortie du Comité d’action pour le renouveau (CAR), à travers un communiqué qui traduit un malaise au sein de ce regroupement de partis de l’opposition qui est soutenu par le peuple togolais. Les vieux démons refont-ils surface ?

En tout cas, tout porte à le croire. Tout indique que les leaders de la Coalition des 14 partis de l’opposition ne parlent plus le même langage. Et ce, depuis les élections législatives controversées du 20 décembre dernier.

La Coalition des 14 partis de l’opposition, dans sa recherche pour peaufiner des stratégies et reprendre la lutte pour l’alternance en 2020 à travers de grandes mobilisations dans tout le pays, prévoit organiser un conclave le mardi 12 février prochain.

Pour la Coalition, il faut d’aplanir un certain nombre de choses et réfléchir sur l’attitude à adopter pour être efficace sur le terrain. Mais l’un de ses membres ne voit pas les choses dans cette logique, apparemment.

Pour le Comité d’action pour le renouveau (CAR), membre de la Coalition des 14, ce n’est pas le moment d’organiser ce conclave. Le parti de Me Yawovi Agboyibo estime qu’il faut d’abord dépoussiérer le regroupement. Et donc, il n’entend pas participer à ce conclave annoncé par la Coalition.

« Le Comité d’Action pour le Renouveau (CAR) tient à vous informer qu’il n’entend pas prendre part au conclave prévu par la Coalition pour le mardi 12 février 2019 », a adressé le parti à la Coordinatrice, Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson.

Pour l’heure, aucune réaction des autres leaders de la Coalition des 14, ni de la Coordinatrice. Mais toujours est-il qu’on a l’impression qu’il y a un malaise qui ne dit pas son nom au sein de ce regroupement. Nous y reviendrons.


I.K





Autres titres
Togo - Ouro-Akpo Tchagnao désavoue le PND du régime RPT-UNIR
Togo - Didier Améla à la C14 : « Si on n’a pas de bonnes armes, il vaut mieux négocier ...
Togo - Alternance ou conservation du pouvoir : Les scenarii possibles en 2020
Togo - Elections législatives : Fin de mandat du prof Kodjona Kadanga et de son équipe
Togo - Nicolas Lawson: '2020 je serai là, je serai au rendez-vous'
Togo - Les Togolais se prononcent sur la délocalisation du conseil des ministres à Tabl...
Togo - Corruption : La CDPA encourage la HAPLUCIA à trouver les auteurs des malversatio...
Togo - Élections locales : 1527 conseillers municipaux seront élus
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 45   Franck | Dimanche, 10 Février 2019  - 16:34
  Dommage, gavi et djitri partisans de porte à porte sont plastique à comprendre ce qui est simple, de vrais partisans du tribalisme et du régionalisme rétrogrades avilissants sinon ce que dit me agboyibor est simple de compréhension, un bilan s'impose après une phase de lutte qu'elle soit fructueuse ou non ,car maître l'erreur est humaine certes mais persévérer est diabolique ,maintenant que les choses sont claires au peuple l'on se demande si cette coalition peut remonter une pente aussi abrupte

 44   Kassanda | Samedi, 9 Février 2019  - 23:0
  Au risque de surprendre je pense que la coalition de l'opposition doit être dissoute. Et repartir sur de nouvelles bases.
Tout le monde doit être mis sur le même pied d'égalité.
Il ny a pas de rang. Il n'y a plus de chef de file de l'opposition qui doit dicter sa pensée aux autres.

Ils sont tous dorénavant de l'opposition extra parlementaire et à ce titre ils doivent se battre pour reconquérir les pans perdus dans la lutte.

Pour ce qui concerne les élections à venir l'erreur irréparable serait de boycotter de nouveau.
Il faut se préparer pour aller aux locales.
En ce qui concerne l'élection présidentielle de 2020 il serait illusoire de penser que le pouvoir échapperait à Faure gnassingbe.

2020 est gagné d'avance.
Au lieu de se préparer à être désigné comme candidat unique de la coalition Jean Pierre Fabre ferait mieux de se retirer et se mettre au service du renouvellement nécessaire de la classe politique.

Tikpi Atchadam de retour au Togo devrait prendre la tête de l'opposition et relancer les mobilisations.

Pour l'heure faisons un bilan sans penser que nous avons raison contre tous.
J'ai déjà fait ce bilan personnel.
Je livrerai mes conclusions pendant le conclave.

 43   Komprène Kipoura | Samedi, 9 Février 2019  - 16:18
  RAPPEL BIBLIQUE

Louis Segond Bible /Romains 13;1-2

Verset 1_Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu.
Verset 2_C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes

 42   Vrè De Vrè | Samedi, 9 Février 2019  - 12:32
  Réponse à 40-Vérifiez Voumèm
  le dernier exemple fut Me Tchassona, tout de suite une fut traité de n' importe quel nom d'oiseau

 41   Vérifiez Voum&egra | Samedi, 9 Février 2019  - 12:30
  Réponse à 38-Lapatrieànoustous
  " La c14 irait à cette élection qu'elle serait vomi à jamais par le peuple..."
----
impossible!
Les intransigeants qui indiquent á leurs membres les concurrents politiques á vomir en les livrant à la vindicte populaire ne sont-ils pas les ténors de la C14

 40   Vérifiez Voum&egra | Samedi, 9 Février 2019  - 12:25
  " La c14 irait à cette élection qu'elle serait vomi à jamais par le peuple..."
----
impossible!
Les intransigeants qui indiquent á leurs membres les concurrents politiques á vomir en les livrant à la vindicte populaire ne sont-ils pas les ténors de la C14 ?

 39   AHLERAS | Samedi, 9 Février 2019  - 0:3
  Depoussierer c'est chasser de la C14 les partis qui ne plaisent pas au CAR comme les FDR par example.

 38   Lapatrieànoustous | Vendredi, 8 Février 2019  - 14:45
  La c14 irait à cette élection qu'elle serait vomi à jamais par le peuple, maintenant qu'elle ait testé la sincérité de la Cédéao en voulant que les règles érigées par cette communauté soient appliquées du tic au tac, patratra, tout le monde commence par les traiter de tous les noms, certains togolais tu peux jamais les comprendre, en tout cas on attend de voir la suite pour l'adoption des réformes avant 2020.

 37   KONSÈYE DAMI | Vendredi, 8 Février 2019  - 9:51
  Réponse à 8-JO
  "Et bien moi j'aimerais bien savoir ce que le CAR appelle ou entend par dépoussierer la C14" dixit JO

tu fais un pas de géant en voulant savoir, comprendre ce que le grand stratège politique Me Agboyibor insinue par "dépoussierer".
Cela fait longtemps que tu as ton Master 2 et que tu es confronté aux réalités de la vie. Imagine-toi les nombreux échecs auxquels tu as survécu avec CAP2015 puis C14 ! Y as-tu compris quelque chose ? Si oui, explique nous alors.

Aujourd' hui tu es mature et même si on affirme souvent que " Vouloir c' est pouvoir" tu peux aisément répondre á cette question : suffit-il seulement de vouloir pour comprendre, mon ami ?

Conseil : inscris-toi au CAR pour profiter de la grande expérience de Me Agboyibor si tu veux rendre service aux populations. Rappel je ne suis pas du CAR

 36   GILETS JAUNES | Vendredi, 8 Février 2019  - 9:26
  Réponse à 8-JO
  JO, moi ce qui me surprend c' est le silence de la C14 á propos du CFA.

Cette coalition dispose d'éminents et farouches personnages politiques qui auraient pu faire trembler le régime en place en France.

1) - Monsieur Fabre, économiste de renommée internationale et planétaire
- Monsieur Dupuy spécialisé dans les communications politico-financières planétaires
Deux franco-togolais qualifiés et très bien placés pour plaider notre cause auprès de nos prédateurs. mais rien. Selon une communication de monsieur Dupuy, alors qu' il était encore CFO monsieur Fabre aurait passé le mois de Juillet 2018 entre l' Elysée et le Quai d' Orsay. Ok, il y a en France plus de Fabre et de Dupuy qu' au Togo, tout le monde le sait. Y a-t-il conflit d' intérêts ? Ont-ils peur de toucher aux intérêts de leur origine ?
2) Le Vice-Président de l'association " Amitié franco-togolaise" monsieur Lawson-Banku est leaders de la C14

3) Le PNP est panafricain, la libération de l'esclavage financière que le CFA nous impose n' est-elle pas panafricaine ?

4) La C14 elle-même qui a les moyens d'intensifier les manifestations sur le plan planétaire selon les promesses de monsieur Fabre.
Loin de moi l' idée de leur complicité avec le Prédateur, JO ! Fallait-il vraiement un italien pour relancer la defense de notre cause alors que nous disposons de tant de farouches personnages?
Mais ne s' agit-il pas là d'un silence complice ?

RECOMMANDÉS
1.  Togo - Faure Gnassingbé a Posé la première pierre de construction de l’hôpital Saint-Pérégri...

2.  Togo - Taxi Presse du vendredi 15 février 2019

3.  Togo - Interview de Komi KOUVON, Enseignant-Chercheur à l’UL : « On ne peut espérer surmonte...

4.  Togo - Ouro-Akpo Tchagnao désavoue le PND du régime RPT-UNIR

5.  Togo - Santé : L’OMS réitère son engagement à accompagner le Togo



Restez connectés sur iciLome


HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média