4:59:16 AM Mardi, 26 Mars 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

PLUS DE DETAILS...

Plus de 100 millions emportés dans le braquage d'hier à Lomé

Togo - Societe
iciLome | | 24 Commentaires


On en sait un peu plus sur le braquage survenu dans la journée d’hier mercredi, dans le quartier Amoutiévé à Lomé. Les informations recueillies sur les lieux du crime par la Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) en disent long sur l’identité de la victime, les circonstances et le bilan du braquage.

D’après le rapport de police, la victime nommée BARKIRE Adamou, âgé de 40 ans, est originaire du Niger plus précisément de Hondobo. Il est revendeur au grand marché de Lomé et demeurant au quartier Agoè-Zongo Alinka.

« Après avoir collecté une somme de cent vingt-deux millions huit cent soixante-huit mille cent soixante-quinze francs (122.868.175F CFA) auprès de deux commerçants au grand marché de Lomé, la victime se rendait à l’Aéroport international Gnassingbé Eyadema, abord de son véhicule TOYOTA Starlette, immatriculé TG-5888-AL pour envoyer ladite somme en Chine. Chemin faisant et arrivé à hauteur des feux tricolores du marché d’Amoutiévé, un binôme non identifié, armé d’un FAC et à dos d’une moto, d’immatriculation ghanéenne, a profité de l’arrêt de la victime aux feux rouges pour la bloquer. Instantanément, le remorqué est descendu et a ouvert le feu sur les pneus de la voiture », indique le rapport.

Ensuite le second malfrat, conducteur de la moto a ouvert les portières de la voiture, l’a fouillée et a retrouvé sous le siège chauffeur la sacoche contenant la somme d’argent. En somme, vingt mille huit cent quatre-vingt-quinze euros (20.895€) et cent quatre-vingt-quatre mille sept cent dollars (184.700$), soit cent vingt-deux millions huit cent soixante-huit mille cent soixante-quinze francs (122.868.175F) ont été emportés par les braqueurs.

Le bilan ne révèle aucune perte en vies humaines, ni de blessé mais par contre le pneu avant côté chauffeur a été crevé, deux (02) impacts de balle ont été retrouvé sur la portière avant côté chauffeur et autres sur la jante, ainsi que quatre (04) étuis de 7,62mm ont été retrouvés sur les lieux.

Une enquête a donc été ouverte pour retrouver les malfrats.


Nicolas


Plus de 100 millions emportés dans le braquage d'hier à Lomé
Togo - Plus de 100 millions emportes dans le braquage d-hier a Lome



Autres titres
Les Togolais devront payer plus pour l’électricité
Togo - Les Togolais devront payer plus pour l’électricité
Le gouvernement afin
Togo - Le gouvernement afin "outillé", "armé" et "motivé" pour assurer la réussite du PND, ...
Travaux publics : Après plusieurs années d’enfer, le Boulevard des armées va retrouve...
Togo - Travaux publics : Après plusieurs années d’enfer, le Boulevard des armées va retrouve...
Espoir koudjodji : 'Il y a beaucoup de carrières sauvages au Togo'
Togo - Espoir koudjodji : 'Il y a beaucoup de carrières sauvages au Togo'
Nouvelle augmentation des prix du carburant : Curieux silence des consommateurs
Togo - Nouvelle augmentation des prix du carburant : Curieux silence des consommateurs
Top quatre (04) actions contre les changements climatiques
Togo - Top quatre (04) actions contre les changements climatiques
Issaou Latifou : « Cette année il y aura de fortes pluies qui vont entraîner des inon...
Togo - Issaou Latifou : « Cette année il y aura de fortes pluies qui vont entraîner des inon...
Société : Kossi Aboka déclare la guerre aux occupants des réserves et voies publiques...
Togo - Société : Kossi Aboka déclare la guerre aux occupants des réserves et voies publiques...
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 24   digbeu cravate | Dimanche, 10 Mars 2019  - 22:46
  Réponse à 8-sen
  Dans ce cas tu as tout dit mon frere !!! Si nos services secrets sont parmi les meilleurs de la sous-region alors les auteurs de ces braquages a repetition sont forcement nos services secrets. J'ai informe' un ami a moi sur le dernier braquage a Lome' et il a dit sans langue de bois que c'est Yark qui est derriere ces vols, je n'arrete pas de rire jusqu'a ce jour.

 23   Allo | Dimanche, 10 Mars 2019  - 16:49
  Dans notre pays le Togo on peut compter plus de 5 banks.
On compte plus de 5 braquages comme tel deja pourquoi rester idiot.
122 millions c est pas 122 milles .On peut eviter certain truc .
reston prudents

 22   Ekam | Vendredi, 8 Mars 2019  - 18:17
  Ils ne peuvent pas transferer l argent de la banque a la chine?

 21   N*gro | Vendredi, 8 Mars 2019  - 16:11
  Réponse à 10-Allah
  'Efirlo" a la plage, je suis d'ici et je ne connais pas. Si tu es venu d'ailleurs cette idee de 'paresseau" que tu as de la jeunesse de ce peuple calme et qui t'a acceulli, dis moi combien as-tu recrute et qui ont refuse de travailler? La d'ou tu viens, je suis sur qu'il y:a aussi de ces choses auxquelles les gens passent leur temps sans vraiment en connaitre le gain ou la finalite. Nul n'etant prophete chez lui, y'a du travail qu'on ferait ailleurs que chez soi par peur de jugement des autres

 20   N*gro | Vendredi, 8 Mars 2019  - 15:28
  Réponse à 15-Belphegor
  L'aigreur, peut-etre oui, ou jalousie, appelez ca comme vous voudrez, la meme que ressentirait un autochtone de voir des "etrangers" brader ses terres tout comme les amerindiens d'amerique du nord ou d'australie. Quand au Togo, on y dit souvent: "ne te met pas en litige avec un etranger", les responsables extra judiciaires te mettront au trou pour quelques billets obtenus d'eux. quand au post 10, drole de pseudo mais on dit souvent"nul n'est prophete chez lui

 19   Kofi | Vendredi, 8 Mars 2019  - 8:48
  L enquête est semble. Le victime en question est complice avec les malfras poser lui la question d ou provient argent et aussi ceux qui lui es remis argent parmi eux il des complices

 18   Yes_We_Can | Vendredi, 8 Mars 2019  - 2:50
  Quand les Togolais se battent pour le changements, les étrangers disent que ce n est pas leur affaire.

Certains d entre eux vont même jusqu' a vouloir casser les grèves

Qui peut commettre ce forfait en plain jour a Lomé? Suivez mon regard.

Le braqueur en chef a été nomme il n'y a pas longtemps et ce dernier n a jamais réagit malgré toute sa puissance


 17   Missy | Vendredi, 8 Mars 2019  - 0:33
  J'aurais préféré que la victime soit un libanais ou un asiatique.

 16   La verite 1 | Jeudi, 7 Mars 2019  - 23:24
  La complicite des agents de la banque n est pas ecartee .Ils sont les seuls a savoir les activities bancaires du commercants. Ceci s est deja passe one fois ici au pays de l oncle Sam et les banquiers ont ete arretes et jetes en prison .Bien sur qu ils ont reconnu les faits .

 15   Belphegor | Jeudi, 7 Mars 2019  - 23:8
  Réponse à 5-N*gro
  Le parallèle que vous faites entre niveau intellectuel et réussite dans le commerce n'a aucune sens c'est avant tout la débrouillardise, la persévérance et surtout le sens des affaires qui les ont permis d'en arriver où ils sont, pour votre gouverne les plus grandes fortunes au Mali, au Burkina et au Niger étaient détenues par des autodidactes que leurs descendants ont repris avec succès forts de leurs diplômes supérieurs acquis....Votre commentaire sent un peu l'aigreur envers la réussite de ces débrouillards saheliens au Togo au point de sous entendre qu'ils se seraient enrichis illicitement.

RECOMMANDÉS
Une visite discrète de Faure Gnassingbé dans une usine d’armement en Afrique du Sud
1.  Togo - Une visite discrète de Faure Gnassingbé dans une usine d’armement en Afrique du Sud

2.  Togo - L’interview de François Boko sabotée à la rédaction de RFI

3.  Togo - L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes

4.  Togo - Antoine Folly : « Aucun parti politique ne peut gagner tout seul le combat contre le ...

5.  Togo - Nicodème Habia : « C'est le peuple souverain qui apporte le changement dans un pays »



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média