4:28:36 PM Dimanche, 26 Mai 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

Revue de presse du vendredi 8 mars 2019

Togo -
iciLome | | Commenter
revue-de-presse-du-vendredi-8-mars-2019


A la Une : l’insécurité à Lomé, les prochaines élections locales et la réaction des partis de la C14, le Plan national de développement (PND).

D’abord l’insécurité qui prend de l’ampleur dans la capitale togolaise

« Braquages répétitifs et approches de solutions : Cette proposition des commerçants ignorée par les gouvernants togolais », écrit le quotidien Liberté.

« Le Togo semble devenir le terreau des malfrats. Les braquages sur les commerçants suivis de saisie de leurs fonds se poursuivent paisiblement, comme si de rien n’était, malgré toute l’armada répressive dont dispose le pouvoir et dont il se sert volontiers et avec efficacité sur les populations réclamant l’alternance, les incantations des autorités sécuritaires, etc. Ce énième cas actualise les failles du système sécuritaire du pays, et on l’abordait déjà dans la parution d’hier. Mais bien plus, c’est une très mauvaise publicité pour le Togo que Faure Gnassingbé prétend vouloir transformer en Dubaï de l’Afrique… », pointe le journal.

A en croire les victimes, rapporte le journal, les banques chinoises et asiatiques dans une large mesure n’acceptent pas les transferts bancaires ; raison pour laquelle les commerçants sont obligés de transporter sur eux de l’argent liquide, souvent en devises (Euro et Dollar), au cours de leurs voyages en Asie pour s’approvisionner en marchandises.

« (…) Les commerçants, qui vont souvent en Chine et dans d’autres pays asiatiques pour s’approvisionner, avaient alors suggéré aux autorités togolaises de négocier avec le pouvoir de Pékin avec lequel ils entretiennent des relations diplomatiques et d’affaires assez affermies, pour y créer une banque pour eux, (…) Mais cette proposition assez sensée faites depuis 2011-2012 n’a eu aucune suite de la part des gouvernants togolais. (…) », renseigne ce matin le quotidien Liberté.

Les élections locales et les conditions de la Coalition des 14 partis de l’opposition

« Unanimité de la C14 autour de l’exigence des réformes avant les élections locales », affiche l’hebdomadaire Le Canard Indépendant.

« En dépit des signes de division qu’ils émettent depuis les législatives du 20 décembre et qui font craindre le pire pour la lutte en vue du changement démocratique au Togo, les partis membres de la coalition des 14 partis de l’opposition (C14) n’ont pas varié dans leur exigence des réformes avant les élections locales. Que ce soit au CAR, à l’ANC, à la CDPA ou encore au PNP, les préoccupations, à quelques détails près, sont les mêmes : réformes constitutionnelles et institutionnelles d’abord, élections locales ensuite. Cependant la question se pose de savoir au cas où le pouvoir décide de passer outre cette exigence pour tenir les locales comme ce fut le cas pour les législatives, quelle sera la réaction de cette coalition ? Toujours le boycott ou une participation en rang serré ? » L’intégralité de l’article à découvrir dans les colonnes de Le Canard Indépendant N°677 du vendredi 8 mars 2019.

Autre sujet, le fameux Plan national de développement (PND) décrypté ce matin par le bihebdomadaire L’Alternative

« Il aura fallu 14 années au pouvoir, c’est-à-dire la fin du troisième mandat pour que le champion d’UNIR trouve le bon projet pour le développement de son pays. Devons-nous donc conclure que les fameux projets DSRP, SCAPE, PUDC, Vision 2030 dont on n’a jamais fait l’évaluation n’étaient qu’une phase d’expérimentation devant permettre à un apprenti de trouver enfin le bon chemin ? (…) Depuis quelques semaines, le régime de Faure Gnassingbé après 14 ans de recherches au laboratoire, a décroché la formule magique pour faire du Togo le Singapour ou le Dubaï de l’Afrique de l’Ouest. C’est un projet en trois lettres, et comme un jeu de hasard, il a fallu beaucoup de temps pour trouver cette formule rare. Le PND, entendu Plan National de Développement a été lancé en grande pompe le 4 mars dernier à l’hôtel du 2 février. (…) Dans un discours de circonstance, Faure Gnassingbé, après avoir essayé trois ou quatre autres plans avant, a déclaré que « le PND n’est pas un plan de plus, il faut que tout le monde apporte du sien pour qu’on puisse développer le Togo. Au-delà du folklore, des mystifications de quelques experts-profiteurs ramenés à Lomé à coup de plusieurs millions de franc CFA, il est impérieux de parcourir et décrypter ce programme afin d’apprécier la quintessence, la justesse et la pertinence ». Décryptage à retrouver aux pages 3, 4 et 5 du journal.

Edem A.





Autres titres
UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi
Togo - UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi
Revue de presse du vendredi 24 mai 2019
Togo - Revue de presse du vendredi 24 mai 2019
Revue de presse du mercredi 22 mai 2019
Togo - Revue de presse du mercredi 22 mai 2019
Recensement : Des journalistes relèvent des actes prémédités par le régime pour sabot...
Togo - Recensement : Des journalistes relèvent des actes prémédités par le régime pour sabot...
Plus de nouvelles





RECOMMANDÉS
UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi
1.  Togo - UPF-Togo entre en scène par le démarrage de ses activités ce samedi

2.  Togo - La Voix du Peuple du 24 mai 2019

3.  Togo - Article 75 de la Constitution : un véritable coup d’épée dans l’eau

4.  Togo - Quel parapluie atomique pour un prince qui veut échapper à la justice face à l’effet ...

5.  Togo - Me Agboyibo évoque ce qui distingue la Coalition 'rénovée' de la C14



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média