5:07:06 AM Vendredi, 22 Mars 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

PLUS DE DETAILS...

Le CAR refuse le chapeau que veulent lui faire porter les réseaux sociaux

Togo - Politique
iciLome | | 8 Commentaires
le-car-refuse-le-chapeau-que-veulent-lui-faire-porter-les-reseaux-sociaux


Au sortir de la rencontre avec le ministre de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités locales, Payadowa Boukpessi il y a deux semaines, le Comité d’action pour le renouveau (CAR) a montré sa désapprobation vis-à-vis du désir du gouvernement d’organiser les élections locales sans les réformes préconisées par l’Accord politique global (APG), réitérées par la feuille de route de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO).

Pour le parti de Me Yawovi Agboyibo, on ne peut désormais parler d’élections au Togo qu’après la mise en œuvre des réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales. Mais depuis hier, circule sur les réseaux sociaux un message de ce parti qui appelle ses fédérations à aller déposer les dossiers pour la participation aux locales.

« Bonjour chers présidents fédéraux ! Le président national du CAR, Me Yawovi Agboyibo me charge de dire à vous les responsables des fédérations de faire diligence pour nous envoyer les dossiers de candidature pour conseillers municipaux au plus tard le 25 mars 2019 », indique le message qu’on attribue au Vice-président du CAR, Yendouban Kolani.

Intoxication, fake news, tentatives de certains adversaires politiques de déstabiliser le CAR, voilà les termes utilisés par les responsables du parti pour dénoncer ce qu'ils appellent aussi une "campagne de dénigrement". Pour le Vice-président du CAR, le parti ne pourra plus appeler ses fédérations à aller déposer les dossiers pour ces élections, alors qu’il réclame les réformes d’abord. « Ça n’a pas de sens », a-t-il dit.

« Il n’a jamais été question d’apprêter les dossiers pour ces élections. Nous avons exprimé notre position à la sortie de notre rencontre avec le ministre de l’Administration territoriale. Il faut faire les réformes et corriger le fichier électoral. Ce qui se trouve sur les réseaux sociaux sont des supputations qu’on colle au parti. Le CAR souhaite que les réformes soient réalisées avant toute élection », a renchéri Kondo Komlavi, président de la jeunesse du CAR.

Pour rappel, le CAR a suspendu sa participation aux activités de la Coalition des 14 partis de l’opposition, pour divergence de vue. Ce regroupement sera devant la presse ce matin pour rendre compte des conclusions du conclave des 20 et 21 février derniers, et donner la nouvelle orientation de la lutte pour l’alternance en 2020.


I.K


Le CAR refuse le chapeau que veulent lui faire porter les réseaux sociaux
Togo - Le CAR refuse le chapeau que veulent lui faire porter les reseaux sociaux



Autres titres
François Boko rentre à Lomé ce 28 mars
Togo - François Boko rentre à Lomé ce 28 mars
Faure Gnassingbé appelle la C14 à travailler pour la démocratie et la paix
Togo - Faure Gnassingbé appelle la C14 à travailler pour la démocratie et la paix
Coalition des 14 : Le Parti des Togolais quitte la barque
Togo - Coalition des 14 : Le Parti des Togolais quitte la barque
Prof. Aimé Gogué : « Le gouvernement doit vraiment faire attention en tirant trop sur...
Togo - Prof. Aimé Gogué : « Le gouvernement doit vraiment faire attention en tirant trop sur...
Faure Gnassingbé reçoit la Coalition des 14 ce mercredi
Togo - Faure Gnassingbé reçoit la Coalition des 14 ce mercredi
Le mal togolais
Togo - Le mal togolais
Kohan Binafam et Eric Dupuy défendent l'intégrité des leaders de la C14
Togo - Kohan Binafam et Eric Dupuy défendent l'intégrité des leaders de la C14
Fulbert Attisso : « Nous voulons rompre avec le culte de la coalition messie »
Togo - Fulbert Attisso : « Nous voulons rompre avec le culte de la coalition messie »
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 8   Bolingo | Mardi, 12 Mars 2019  - 12:22
  Réponse à 5-Diable
  Diable , c'est ensemble que vous avez raté 2020. Mais tout n'est pas encore perdu pour vous. C'est ensemble que vous aurez une autre opportunité en 2030.

 7   ORAJ du 20.12.18 | Mardi, 12 Mars 2019  - 11:20
  Réponse à 5-Diable
  C'est ensemble que vous allez gagner...



c' est ensemble qu' ils ont perdu le 20.12.18

 6   Avouantheboss | Mardi, 12 Mars 2019  - 11:9
  Réponse à 4-Mobilisation
 
La présence de cette belle dame au sein des villageois, me rappelle l'histoire d'amour qui a existé entre le tuer en série Assiongbon Kangni et sa victime Kayissan!!!

Kayissan était mariée à un riche immigré au Nigéria. Assiongbon Kangni était un sale charlatan. Et pourtant, Kayissan trompait son prestant mari, avec ce va nu-pied!!! Comme quoi, les femmes n'ont pas toute leur tête, quand la foune les démange!!!

 5   Diable | Mardi, 12 Mars 2019  - 10:49
  On ne s'amuse pas avec le diable. C'est ensemble que vous allez gagner contre ces mécréants de Lomé2 mais si vous refusez, ils trouveront toujours des moyens pour vous diviser et résigner assez longtemps. Simple à comprendre monsieur Agboyibo!

 4   Mobilisation | Mardi, 12 Mars 2019  - 10:26
  Réponse à 1-Avouantheboss
  Si tu n'as plus rien à dire, tu dois t'effacer. Shut your fuck up

 3   mazama | Mardi, 12 Mars 2019  - 9:55
  Réponse à 2-Avouantheboss
  Un vrai malade écervelé

 2   Avouantheboss | Mardi, 12 Mars 2019  - 9:15
  Plus sérieux!

Personnellement, je ne vois pas l'urgence d'organiser des élections locales, avant les présidentielles de 2020. Le mieux pour nous, c'est de nous concentrer sur les présidentielles, et reportées les locale en 2021. On ne met pas une petite élection, juste avant une grande. Ceci, d'autant plus que, lors des locales, nous risquons de perdre certaines grandes villes comme Aného, Sokodé, Bè, ...

La meilleure stratégie, c'est de mettre les présidentielles avant les locales. Comme nous sommes certains de gagner les présidentielles, avec notre Champion Faure Dieuzimna GNAS, on va lancer les locales dans le dynamisme des présidentielles. Il est évident que, après la branlée que l'opposition va prendre lors des présidentielles, elle (opposition) va être désorganisée pendant au moins un an. Et pendant cette période de désorganisation, on lui mettra les locales sur la tronche, boom comme ça!!!!

 1   Avouantheboss | Mardi, 12 Mars 2019  - 9:6
 
C'est une photo montée? Je n'en reviens pas! La très belle dame à côté de Yawovi, existe-t-elle vraiment? Très mignonne comme ça, qu'est-ce qu'elle fout chez les cons!!!! On dirait Yawa Chantal Djigbodi TSEGAN de chez nous. Non, vraiment madame, vous êtes très belle. Si vous êtes célibataire, je quitte Unir pour vous!!!

Unir à montré Djigbodi. Même le CAR a trouvé une photogénique comme égérie. Sûrement qu'à l'ANC, les teints clairs peuvent exister. Dans un autre registre, la vieille Nanagan ADJAMAGBO peut sauver la CDPA. Quand est-il du PNP???!!! Les Djihadistes, avez-vous une égérie!!!! Montrez-nous votre mignonne!!!! Fousséna n'est pas du PNP, elle fait ça pour nous faire chier!!! On veut une vraie voilée, emballée comme le pain sucré de chez Aplawoutô, dans un Tchador intégral!!!

Makoula!!!

RECOMMANDÉS
Primes de 2 milliards aux enseignants : Le gouvernement compte verser la première par...
1.  Togo - Primes de 2 milliards aux enseignants : Le gouvernement compte verser la première par...

2.  Togo - Il fait bon vivre à Lomé qu’à Abidjan, Lagos…

3.  Togo - L’édition 2019 de la Journée Internationale Francophonie célébrée avec faste à Lomé

4.  Togo - Conseil des ministres du mercredi 20 mars 2019

5.  Togo - Eperviers/Foli Bazi Katari : « Nous sommes derrière eux jusqu’au dernier coup de siff...



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média