4:59:10 AM Mardi, 26 Mars 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

PLUS DE DETAILS...

Jean-Pierre Fabre : « En Algérie, tout le monde a mis la main à la pâte »

Togo - Politique
iciLome | | 45 Commentaires


Faut-il tirer des leçons de la lutte du peuple algérien ? Cette question a été posée aux leaders de la Coalition des 14 mardi à la conférence de presse.

A en croire Jean-Pierre Fabre, le régime d'Abdelaziz Bouteflika n'est pas différent de celui des Gnassingbé au Togo. Seulement pour contester le cinquième mandat de leur président, les Algériens, des élites aux fonctionnaires, des journalistes aux étudiants, en passant par des populations lambda, tous ont mis la main à la pâte.

"Ils ont empêché ce cinquième mandat dans la rigueur, dans la discipline. Certains ne sont pas restés à la maison en disant que c'est l'affaire des marcheurs, et que nous nous sommes des intellectuels, des avocats, magistrats, etc. Tout le monde a mis la main à la pâte", a indiqué le président de l'Alliance Nationale pour le Changement (ANC)

Selon lui, cette rigueur, cette discipline, cet type d'engagement général constaté chez le peuple algérien manque vraiment au Togo.

L'homme politique a profité de l'occasion pour inviter l'élite togolaise à s'engager davantage dans la lutte.



Jean-Pierre Fabre : « En Algérie, tout le monde a mis la main à la pâte »
Togo - Jean-Pierre Fabre -  En Algerie, tout le monde a mis la main a la pate



Autres titres
Une visite discrète de Faure Gnassingbé dans une usine d’armement en Afrique du Sud
Togo - Une visite discrète de Faure Gnassingbé dans une usine d’armement en Afrique du Sud
L’interview de François Boko sabotée à la rédaction de RFI
Togo - L’interview de François Boko sabotée à la rédaction de RFI
L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes
Togo - L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes
Antoine Folly : « Aucun parti politique ne peut gagner tout seul le combat contre le ...
Togo - Antoine Folly : « Aucun parti politique ne peut gagner tout seul le combat contre le ...
Nicodème Habia : « C'est le peuple souverain qui apporte le changement dans un pays »
Togo - Nicodème Habia : « C'est le peuple souverain qui apporte le changement dans un pays »
Me François Boko : « Je veux aider ce pays à sortir du statu quo… »
Togo - Me François Boko : « Je veux aider ce pays à sortir du statu quo… »
Manifestations des rues le 13 avril : Le PNP fait cavalier seul
Togo - Manifestations des rues le 13 avril : Le PNP fait cavalier seul
Faure Gnassingbé a donné son accord de principe pour le retour de François Boko
Togo - Faure Gnassingbé a donné son accord de principe pour le retour de François Boko
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 45   KOZAX | Mardi, 19 Mars 2019  - 5:49
  . Jean-Pierre Fabre est vraiment mal placé pour faire cette référence à l'Algérie. S'il a pris le temps d'observer et d'analyser les récents évènements en Algérie, il aurait pu relever les tares de l'opposition togolaise dont il est l'un des ténors.
1. Les dirigeants de la lutte contre le régime de Bouteflika n'ont pas remis le sort de leur peuple au bon soin des médiateurs. Et quand bien même on leur aurait proposé une médiation, ils n'auraient JAMAIS suspendu les manifestations pendant les négociations.
2. Ils ont pris en compte les demandes du peuple qui réclamait sans ambages le départ de leur président.
3. Pour les manifestations, les dirigeants de l'opposition algérienne ne se sont pas laissé imposer un itinéraire stratégique par le gouvernement.
4. Si le gouvernement algérien avait offert des bouteilles d'eau et des parapluies aux leaders de l'opposition algérienne pour les manifestants, ces leaders les auraient rejetés avec mépris.
5. Au Togo, les 'étudiants, les professionnels de la santé, les conducteurs de taxis motos, et d'autres secteurs de l'économie se sont joints aux manifestations. Ce qu'on les a vus faire n'avait rien qui puisse ébranler le régime.

L'année dernière, j'ai mentionné à plusieurs reprises l'exemple de l'Arménie où des manifestations bien organisées par des leaders dignes de ce nom n'ont pas duré des mois avant de provoquer la démission du chef de l'Exécutif.
Au Togo, au lieu de marcher sur la présidence et exiger le départ de Faure, Jean-Pierre Fabre et ses pairs conduisaient les manifestants vers la plage.
Quand les manifestants scandaient "Faure must go", réclamant ainsi le départ immédiat du président mal élu, les dirigeants de la C14 parlaient d'alternance à la tête de l'État.

 44   tedlesaint1 | Vendredi, 15 Mars 2019  - 11:46
  C'est triste pour l'opposition togolaise qui depuis plus de deux décennies est en panne de stratégie pour asseoir une alternance politique au Togo. Un groupuscule de politiciens radicaux, à leur tête le dirigeant de l'Alliance nationale pour le changement (ANC), Jean-Pierre Fabre qui ne manquent pas une occasion de faire le parallèle de la situation sociopolitique togolaise avec une situation sociopolitique sous d'autres cieux au fil de l'actualité. Selon l'ancien Chef de file de l'opposition togolaise Jean-Pierre Fabre, en Algérie, toutes les forces vives se sont mobilisées pour que le Président de la République Algérienne Abdulaziz Bouteflika soit contraint de renoncer à son cinquième mandat. Comme peut-on faire avec cette actualité algérienne un parallèle avec ce qui se passe dans notre pays le Togo? En Algérie, a bien voir les politiques n'étaient pas au-devant de ces manifestations qui ont amené le Président Algérien à renoncer à ce mandat supplémentaires. Il faut rappeler que ce pays maghrébin à connu les affres de la guerre et un grand nombre de politiciens sont vomis par la population. Aussi l'âge et l'état de santé de ce chef de l'état suscite beaucoup d'inquiétude, enfin il faille un tant soit peu donner aussi une place à la jeunesse algérienne. Au Togo, à bien voir un grand nombre de leaders politiques lutte non pas pour l'intérêt général mais pour leurs propres poches.

 43   france | Vendredi, 15 Mars 2019  - 6:18
  bandit
l armee est sortie en algerie pour tuer
moi je resterai la maison tu appeles les gens au togo


 42   Amegan | Jeudi, 14 Mars 2019  - 21:50
  Réponse à 41-Kèfèyi-Kassu
  non non , quand bien memes que les Algerien sont musulmans, ils n'ont pas casser , ils n'ont pas coupé les arbres et fermer les routes, ils n'ont pas brulé et c'Est res tres important. Alors les togolais croient que manifester veut dire casser bruler , empècher la autres de faire ou vaquer librement á leur préocupations. ils sont á peut près civilisé. Au meme moment les togolais et la plus part des opposants en afrique noire , proterster , manifester signifient brulér casserr ect....
Dailleurs Bouteflicat lui il était et est tjrs gravement malade. Alors lá les chose sont simples. Ici Faure est encore en bon état.
Alors si c'est pour cela que notre Anthopoloque de la PNP rentre je doute fort qu'il puissent apporter quelque choses et je pense qu'il ne suicite plus de symphatie.

 41   Kèfèyi-Kass | Jeudi, 14 Mars 2019  - 17:18
  Jean-Pierre Fabre : « En Algérie, tout le monde a mis la main à la pâte »

Faut pas rêver ! non ! non, l'opposition et les opposants togolais sont
trop stupides pour ça.

Chaque fois qu'un pays fait sa révolution, nos stides d'opposants se mettent
à rêver ! voire à saliver.up

Au fait, dites nous, chers oppositions et opposants togolais : Vous êtes vraiment
trop stupides woaaaaaa !!!! vous êtes du RPT/UNIR et vous nous trompez ???

 40   CAP 2 mil X | Jeudi, 14 Mars 2019  - 16:16
  "....un glissement à la Kabila....Un changement á la Kabila ! "


cela s' appelle " Alternance Kabilette".
Il serait entrain d'entreprendre des démarches pour que Faure lui fasse une Kabilette en le nommant Président de la République après le scrutin de 2020

 39   Komprène Kipoura | Jeudi, 14 Mars 2019  - 8:58
  Réponse à 10-raymondo
  Raymondo, tu as mal compris l' ex CFO.
Son idée est de faire un peu comme en Algérie, un glissement à la Kabila....Un changement á la Kabila !
Cela ne m`étonnerait pas qu' il soit prêt á signer un pacte avec le régime pour être nommé selon la stratégie Kabila !

 38   POURCENTAJ | Jeudi, 14 Mars 2019  - 7:52
  Réponse à 37-Kozah Vostra
  " Comment le bol était-il vide? " dixit Kozah Vostra


c' est simple.
Poussés par leur légendaire gourmandise certains se sont secrètement permis de s' octroyer 85% de pâte en plus de ce qui leur était légalement attribué !!!!!
Lorsqu' ils se sont retrouvés á 14;
- seulement 9 ont gardé pour eux le contenu des valises remplies de Billets de B....
- ayant marre de mentir au peuple les 5 autres ont suspendu leur participation aux travaux de réflexions
Bye

 37   Kozah Vostra | Jeudi, 14 Mars 2019  - 7:43
  Réponse à 36-Kpata Kotoè
  cessez de raconter des absurdités, les incongruités du ce site ! Comment le bol était-il vide?

 36   Kpata Kotoè | Jeudi, 14 Mars 2019  - 7:42
  l' ennui est que lorsque les gens se venus mettre la main à la pâte le bol était presque vide !

RECOMMANDÉS
Une visite discrète de Faure Gnassingbé dans une usine d’armement en Afrique du Sud
1.  Togo - Une visite discrète de Faure Gnassingbé dans une usine d’armement en Afrique du Sud

2.  Togo - L’interview de François Boko sabotée à la rédaction de RFI

3.  Togo - L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes

4.  Togo - Antoine Folly : « Aucun parti politique ne peut gagner tout seul le combat contre le ...

5.  Togo - Nicodème Habia : « C'est le peuple souverain qui apporte le changement dans un pays »



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média