4:58:57 AM Mardi, 26 Mars 2019 | 
Actualité  |  Immobilier  |  Annonces classées  |  Forums  |  Annuaire  |  Videos  |  Photos 

PLUS DE DETAILS...

Tikpi Atchadam déjà au pays ?

Togo - Politique
iciLome | | 14 Commentaires
tikpi-atchadam-deja-au-pays-


Le président du Parti National Panafricain (PNP) serait-il actuellement en cachette quelque part sur le territoire national ? La question vaut son pesant d'or.


Jeudi 7 mars dernier lors d'une conférence de presse à Lomé, les lieutenants de ce parti à l'emblème du cheval ont tenté d'apporter une réponse à cette question.

« Qui parle de retour de Tikpi Atchadam ? Ce que nous savons, c’est que nous sommes dans une situation unique en Afrique occidentale. Un leader d’un parti légalement constitué, qui n’est pas libre de ses mouvements, c’est du jamais vu en Afrique occidentale et le Togo fait exception. Nous disons simplement que pour se faire discret, le Togo est vaste », a souligné Dr Kossi Sama, Secrétaire national du PNP.

Même si ce dernier n'a pas été explicite sur le sujet, tout laisse transparaître que le natif de Kparatao n'est plus à l'exil comme bon nombre de Togolais le pensent. D'autres sources proches du PNP confirment également que l'homme politique à l'origine du mouvement du 19 août 2017 serait actuellement au pays.

« Sachez que M. Tikpi est en vie, il est actuellement en bonne santé, il est au pays, le Togo est vaste. Il est là. Ce sont certains militants qui s'inquiètent comme quoi, il faut être présent au pays au moins 6 mois avant pour pouvoir se présenter à des élections présidentielles. Sinon il est là. Ce qui est sûr, il y a des documents administratives qui sont là et qui prouvent que telle personne est rentrée ou est sortie du pays », a confié l'une de nos sources très proches du parti.

En tout cas, même si le président du PNP est revenu au pays, il est évident que sa vie est toujours menacée. Et c'est ce qui justifierait toute cette cachotterie qui ne dit pas son nom.

Pour rappel, le PNP s'est un peu mis à l'écart de la Coalition des 14. Le parti se dit très attaché à son axe programmatique contenu dans la déclaration de Tchamba. Les responsables du PNP comptent lancer bientôt un nouveau mot d'ordre de manifestation.

Godfrey Akpa





Autres titres
Une visite discrète de Faure Gnassingbé dans une usine d’armement en Afrique du Sud
Togo - Une visite discrète de Faure Gnassingbé dans une usine d’armement en Afrique du Sud
L’interview de François Boko sabotée à la rédaction de RFI
Togo - L’interview de François Boko sabotée à la rédaction de RFI
L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes
Togo - L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes
Antoine Folly : « Aucun parti politique ne peut gagner tout seul le combat contre le ...
Togo - Antoine Folly : « Aucun parti politique ne peut gagner tout seul le combat contre le ...
Nicodème Habia : « C'est le peuple souverain qui apporte le changement dans un pays »
Togo - Nicodème Habia : « C'est le peuple souverain qui apporte le changement dans un pays »
Me François Boko : « Je veux aider ce pays à sortir du statu quo… »
Togo - Me François Boko : « Je veux aider ce pays à sortir du statu quo… »
Manifestations des rues le 13 avril : Le PNP fait cavalier seul
Togo - Manifestations des rues le 13 avril : Le PNP fait cavalier seul
Faure Gnassingbé a donné son accord de principe pour le retour de François Boko
Togo - Faure Gnassingbé a donné son accord de principe pour le retour de François Boko
Plus de nouvelles






Commentaire
Pseudo
Répondre à:
Numéro de contrôle
Saisir le numéro de contrôle

 14   Rebel | Vendredi, 15 Mars 2019  - 1:29
  Réponse à 13-le citoyen
  Je suis d'accord en parti avec vous surtout le jeu que le pouvoir veut jouer au cas ou l'opposition joue au boycott.Voici ce que vous n'avez pas vu ;on peut toute fois raffler des villes sans autant avoir le pouvoir de travailler convenablement.......
Savez vous qu'il y avait des ministres dans les ministres ??? les budgets sortiront d'ou et seront approuves par qui ? les memes boureaux oppresseurs n'est ce pas ??? A quoi bon d'etre la et infonctionnel ??? tout comme nos quelques elements qui etaient a l'assemblee ??? je pense que je ne suis pas trop eveille en politique mais je veux savoir comment cela peut avancer... faut -il raffler des villes pour montrer qu'on peut battre UNIR qu'on a toujours battu ou pour bien prouver qu'on peut travailler pour le peuple ???
Maintenant en ce qui concerne Tikpi;je ne suis pas de son parti mais je Remarque qu'il y a une campagne de denigement contre lui et cela vient surtout de l'ancienne opposition tout comme on l'avait fait contre Gilchrist......
que voulez vous du gars ??? qu'il soit mort pour prouver quoi ??? Depuis que Tavio est mort qu'a t'il fait depuis le monde des tenebres ???
Le pays dans lequel je vie on dit ici " live to fight another day ".......
A mon humble avis ,il est vraiment cherche par le regime et son absence avantage la soit disante opposition sur place .Et comme vous l'avez bien dit si UNIR le voulait vraiment ;il le denicherait ou qu'il soit ainsi ma conclusion c'est que tous ceux qui sont et circulent dans le pays au nom de l'opposition ne sont pas cherches alors .... et qui trompe qui maintenant ???.
Bonne nuit.

 13   le citoyen | Vendredi, 15 Mars 2019  - 0:44
  1)« Sachez que M. Tikpi est en vie, il est actuellement en bonne santé, il est au pays, le Togo est vaste. Il est là. Ce sont certains militants qui s'inquiètent comme quoi, il faut être présent au pays au moins 6 mois avant pour pouvoir se présenter à des élections présidentielles. Sinon il est là. Ce qui est sûr, il y a des documents administratives qui sont là et qui prouvent que telle personne est rentrée ou est sortie du pays »

2 <<En tout cas, même si le président du PNP est revenu au pays, il est évident que sa vie est toujours menacée. Et c'est ce qui justifierait toute cette cachotterie qui ne dit pas son nom.>>

vous voyez l'incongruté dans ces propos?

les gens de ce parti sont juste des comédiens ma parole.

Qu'est ce que vous voulez à la fin ?

Si le rpt-unir voulait degommer cet énergumène ça aurait été fait depuis longtemps même son auto-exile avec la bénédiction du régime...Il est revenu car le travail que le régime lui avait confié est accompli , il n'a plus peur de mourir et il est revenu en clendestin à 6 mois des élections pour pouvoir se présenter le con. ce n'était pas trop top...
il ne réclame plus la liberation des déténus comme il avait l'habitude de le chanter dans les audios ?
si vous avez les document administratifs qui prouvent qu'il est là pourquoi se cacher encore puisqu'à la seconde ou il a traversé la frontière pourquoi ses brebis ne sont pas allés l'acceuillir comme le "messi" et assurés sa sécurité?
vous nous prenez pour des abrutis?
du n'importe quoi ...
Une chose est sûre bon vent à lui ; il ne faut pas qu'il vienne appeler au secour encore quand ça va chauffer? et j'espère que ce jour là le régime le fera goûter le gnouf .

J'attends voir s'il va participer ou non aux élections locales?

je me demande si lui et ses brebis connaissent l'importance des élections locales?et est ce qu'ils savent comment elle se fait?
les élections locales son organisation est différente des législatives et aussi des présidentiels.
des abrutis seulement
Que ceux qui sont dans la coalition y restent et travaillent en symbiose pour préparer les locales et raffler les grandes villes et ainsi assoir leurs bases pour 2020 car le régime fera les reformes comme on le voulait mais cette fois-ci avec la cérise sur le gâteau la participation de fauvevi aux présidentielles 2020.
Le régime veut nous joeur le jeu du 20/12/2018 à savoir nous pousser aux boycottes et ainsi faire les reformes à la dernière minute et eux ils iront pour raffler tout.

Non et non, Tous unis dans la coalition pour aller aux locales .

 12   PNP | Jeudi, 14 Mars 2019  - 22:36
  Le president du PNP a dit qu'il n'a pas peur et qu'il a sacrifie sa vie pour cette lutte au cour de ses discouts, pourquoi maintenant il se cache. Un leader ne se cache jamais. donc moi je ne comprend pas.

 11   Rebel | Jeudi, 14 Mars 2019  - 19:56
  Réponse à 8-Navi
  Merci bien

@ Gnarou
quel trone avait -il ??? ne le compare pas avec votre incapable du palais de la Marina quand meme...qu'est ce que vous reprochez a ce monsieur ???je crois bien le seul parti a enseingner le droit civique a ses sympathisants en un moment record.
Si les autres et vous meme inclu connaissiez votre droit je pense que tout le Togo sera deja debout contre le regime.
Des gens sans ambitions que vous etes ne doit pas s'appliquer aux autres.
Nous n'avons pas encore cette force brute que vous utilisez chaque fois contre le peuple ,vous pillez les banques ;vous braquez les simples commercants de la place vous brulez les marches et nul n'est arête et vous croyez que tout le monde est bête pour vous croire.
Nous savons deja les commenditaires de toutes ces betises et tot ou tard ils payeront meme que se soit des mains du boureau meme.

 10   Le Vrai Jay Bon Jeu | Jeudi, 14 Mars 2019  - 19:40
  Réponse à 2-GNAROU
  Le frodeur faure a lui,.... un trone ??
meme 1 micro ??
devant un micro peut il ouvrir ses clapes??

installe' par des brutaux militaires.. il va dire quoi devant un Micro ??

il a interet a' se taire .. et la boucler sur son trone trone !! Hiiiiiiii.. ..

 9   Etiko | Jeudi, 14 Mars 2019  - 18:39
  Un capitaine ne fuit pas le bateau en dérive et cette fuite est le tendon d'Achille de Tikpi.

 8   Navi | Jeudi, 14 Mars 2019  - 16:44
  Vous êtes tous bêtes dans vos commentaires.
Tikpi Atchadam est la seule
personne qui parle clair et net au Togo.
Réveillez vous.
God bless Togolese people 🇹🇬🇹🇬🇹🇬

 7   Togolais | Jeudi, 14 Mars 2019  - 12:50
  En quoi la présence ou non de ce clandestin sur le territoire national nous interesse t il ? Ses lieutenants tentent juste de cultiver un mystère autour de cet individu pour des gens qui n'ont aucun discernement. Ce qui est sûr, c'est que Atchadam est HORS TOGO de son propre gré. Il n'est nulle part au Togo...

 6   GNAROU | Jeudi, 14 Mars 2019  - 11:37
  L'examen rapide des réformes sera une bonne chose

14/03/2019

Gerry Taama

Les députés se retrouveront le 2 avril pour la première session ordinaire de la législature. L'ordre du jour n'a pas été communiqué pour le moment.

Gerry Taama, président du NET (opposition parlementaire) souhaite que la question des réformes politique soit évoquée rapidement.

'Il faut que dès le lendemain du 02 avril, ouvrir le chantier des réformes. Certes, ces réformes n'ont rien à avoir avec les élections locales, mais il ne faut pas attendre trop longtemps', a-t-il déclaré jeudi au micro d'une radio privée.

Il s'est dit surpris de l'annonce faite par les membres de la coalition de l'opposition sur leur participation aux élections locales. 'Ils avaient boycotté les législatives justement parce que les réformes constitutionnelles n'avait pas été adoptées et maintenant ils vont aux locales sans réformes', s'est étonné M. Taama.



 5   Tanga | Jeudi, 14 Mars 2019  - 11:29
  Que DIEU puissant protege cet homme!!!
Homme de fermete et de determination, le Togo nous appartient toutes et tous et non pas au famille Gnassingbe seule.

RECOMMANDÉS
Une visite discrète de Faure Gnassingbé dans une usine d’armement en Afrique du Sud
1.  Togo - Une visite discrète de Faure Gnassingbé dans une usine d’armement en Afrique du Sud

2.  Togo - L’interview de François Boko sabotée à la rédaction de RFI

3.  Togo - L’opposition togolaise affaiblie par ses querelles internes

4.  Togo - Antoine Folly : « Aucun parti politique ne peut gagner tout seul le combat contre le ...

5.  Togo - Nicodème Habia : « C'est le peuple souverain qui apporte le changement dans un pays »



Restez connectés sur iciLome



HOME Actualité Immobilier Annonces Forums Vidéos


Nos services : Reportages Publicité Soumettre un article

Sites web partenaires : Azizo.net LomeChrono.com AfricaHotNews


@iciLome 2019 Contactez-nous Termes et conditions Partenaires média